AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 420
↳ Points : 393
↳ Arrivé depuis le : 08/11/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Zoe Kazan
↳ Age du Personnage : 34 & 30
↳ Métier : Avocate
↳ Opinion Politique : Pro, officiellement. Contre, en réalité
↳ Niveau de Compétences : Général 1 - 2 en guérison & sens décuplés - 3 en mauvais choix de fréquentations
↳ Playlist : Don't you worry Child - Swedish House Mafia
Iris - Goo goo Dolls
Howl - Florence & the Machine
Lifeline - Imogen Heap
Grey Room - Damien Rice
↳ Citation : On a toujours le choix. Toujours. Il suffit de faire le bon
↳ Multicomptes : Enya Rivers & Duncan Idaho
↳ Couleur RP : #99ccff



les petits papiers
↳ Copyright: DarkShines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Dim 8 Nov - 16:22


« Sais-tu que l'on se construit plus par les drames auxquels on survit que par les bonheurs que l'on vit ? »


Shaé Meredith Thackery


©️ Giphy
33 ans & 29 physiques Hétérosexuelle
Nightkeeper ft Zoe Kazan


Date et lieu de naissance :
3 décembre 1982 à Ottawa, Canada
Forme animale :
Elle possède un magnifique couple de furets domestiques, nommés Malicia et Wolverine
Métier :
Avocate, elle défend des cas divers et variés, mais reçoit beaucoup de cas du Gouvernement, avec ordre parfois de saborder sa défense...
Force :
Sa joie de vivre. Shaé compte bien profiter de tout ce qu'elle peut. Elle sera celle qui voit toujours le bon côté des choses, ne laissera personne dans la morosité.
Faiblesse :
Sa lâcheté. La jeune femme ne s'opposera jamais frontalement au Gouvernement, par peur des représailles potentielles. Elle préfèrera laisser un ami se faire exécuter plutôt que de le défendre en s'opposant aux dirigeants de cette ville.
Avis sur le Gouvernement :
Le Gouvernement fait de la Nouvelle Orléans une cage, dont les barreaux se rapprochent mois après mois. Shaé a en horreur ce Gouvernement corrompu. Néanmoins, elle suit les ordres comme un bon petit soldat.
Particularité :
Shaé a appris jeune à se défendre. Elle a pris des cours de self-défense et peut faire preuve de capacités physiques assez étonnantes. ELle n'en fait cependant pas beaucoup la démonstration en public.
crédits

Joviale ☦  Lâche ☦ Optimiste ☦ Hantée ☦ Sociable ☦ Susceptible ☦ Bienveillante ☦ Rancunière ☦ Fiable ☦ Fatiguante ☦


père castor, raconte-moi une histoire





One : Shae
« Don't you worry child, see heaven's got a plan for you. »

"Je ne sais pas trop par où commencer. Le début n'a pas grand intérêt. Je m'appelle Shae ; un nom bizarre, qui se prononce « Sha-ay », totalement non-naturel pour des anglophones. Je suppose que c'est le genre d'excentricités qui arrive lorsqu'on a une ascendance étrangère. Je suis née à Ottawa, Canada, en plein hiver. Mon père, Adrian, était canadien, directeur des recherches pour une grande entreprises pharmaceutique. Ma mère, Sarah, était née en France. Elle était venue au Canada faire ses études, découvrir une nouvelle culture. Au final, elle avait trouvé mon père, et n'était jamais rentrée à la maison. Elle avait fini son cursus et était devenue une brillante professeure de biologie à l'université d'Ottawa. Ils avaient décidé, presque sur un coup de tête, de faire un enfant. Et me voilà. Shae Meredith Thackery, unique enfant du couple Thackery. Je suppose qu'il se sont vite rendus compte qu'ils n'étaient pas vraiment faits pour la parentalité.

Je n'ai jamais vraiment connu mes parents, en réalité. Trop occupés, trop fatigués, trop....je ne sais pas. Ils n'avaient pas le temps pour moi, en tout cas. Pas au delà des interactions de base : me faire à manger, m'éduquer, me lire une histoire avant d'aller dormir. Je me suis élevée moi-même, tant bien que mal. Aurais-je mieux tourné, aurais-je pu éviter mes erreurs si j'avais eu des parents plus présents ? Peu importe, au fond. J'étais une gamine désespérément en recherche d'attention, d'affection, qui multipliait les copains et leur donnait tout l'amour que je ne recevais pas. Eprise de liberté, férue de découvertes. Les gens me trouvaient « mignonne », même si j'ignore ce qu'ils voulaient dire par là. Je n'étais pas mignonne. J'étais une gamine comme les autres. Terriblement normale, pathétiquement fondue dans la masse.

La légende sur les crises d'adolescence s'avéra vraie avec moi. Lorsque j'eus 13 ans, je pris des distances encore plus grandes avec mes géniteurs. Je leur en voulais tellement que chaque échange virait à la dispute. Ils voulaient que je me lance dans la biologie ou la chimie, comme eux. Je m'en éloignai délibérément , sabordant mes examens en sciences. Je mettais un point d'honneur à les confronter, à les provoquer, à les décevoir. Je cherchais tous les moyens de sortir de cette masse qui m'étouffait, d'être quelqu'un d'exceptionnel. J'avais décidé que ma famille se dessinerait désormais sous les traits de mes amis, que j'avais en nombre nettement réduit depuis l'enfance. J'avais appris à choisir mes relations, à éviter ceux qui voudraient m'utiliser et me jeter, puisque je ne supportais pas l'abandon. Et puis, un jour, Becca débarqua."

Two : Rebecca
« Who can say if I've been changed for the better. But because I knew you, I have been changed for good. »

"Le jour où on s'est rencontrées, j'ai su que notre relation serait différente. Cette fille avait un truc en plus que les autres personnes que je connaissais, une étincelle. Elle sortait du lot, et quand j'étais avec elle, j'avais l'impression de sortir du lot moi aussi. Elle venait d'arriver à Ottawa après trois ans passés à Montréal. Visiblement, elle déménageait beaucoup. A la différence de moi, ses parents étaient adorables et s'occupaient d'elle avec tout l'amour du monde. Très vite, elle devint ma meilleure amie, ma confidente, ma famille. Très vite, mon monde tourna autour d'elle, nous étions inséparables. Elle était mystérieuse, secrète, alors que je me trouvais tellement fade. Et elle me trouvait drôle, et gentille, le genre de personnes qu'elle n'avait pas souvent rencontré visiblement. Les weirdos ne sont pas très populaires. Je m'en foutais, d'être populaire. Je voulais être avec elle. Qu'on ne s'y trompe pas, notre relation n'avait rien d'ambigue, de sexuelle, ou d'amoureuse. Nous étions deux amies, dans une relation certes fusionnelle, mais platonique. Simplement, quand vous rencontrez quelqu'un qui semble vous comprendre mieux que personne, votre relation devient de celles que personne ne peut réellement saisir.

Quelques mois après notre rencontre, alors que nous étions déjà très proches, elle se décida enfin à lever une part de mystère. Elle était une sorcière, une vraie, de celles qui pratiquent la magie, ouvrent des grimoires et font des mélanges improbables. Un monde nouveau s'offrit à moi lorsqu'elle m'affirma qu'elle sentait également de la magie en moi. Elle m'initia, et je découvris avec surprise et admiration qu'effectivement, j'étais une sorcière. Dès lors, nous avons passé énormément de notre temps libre à pratiquer cette magie, à découvrir de nouvelles pratiques. Pour la première fois de ma vie, j'étais exceptionnelle, au sens littéral du terme. Je me sentais envahie d'un sentiment de pouvoir et de confort sans précédent. Je suppose que c'est cette impression qui m'a poussé à repousser les limites, toujours plus loin. Becca me suivait, ou était-ce elle la leader dans l'histoire, je ne saurais le dire. Toujours est-il que au fil des mois et des années, nous tentions toujours plus, allions toujours plus loin. Je voulais voir jusqu'où j'étais capable d'aller. Pas par soif de puissance, mais juste par curiosité. J'étais terriblement curieuse de mes propres capacités. Je découvrais, encore après des années, de nouvelles possibilités. J'étais loin d'égaler Rebecca ; elle dégageait une aura de puissance fascinante, voire effrayante.
Notre curiosité et l'émoi de découvrir ce monde à deux nous poussa à franchir les limites, floues, qui séparaient magie blanche de magie noire. Sacrifices de petits animaux, rituels obscurs, nous n'allions jamais loin, mais nous étions des exploratrices de ce côté plus dangereux de la magie. Nous y prenions un plaisir certain mais innocent, simplement émerveillées de voir que la magie pouvait créer comme elle pouvait détruire."

Three : Darkness Falls

« It's just another thing that we lost in the fire »

"Douze ans passèrent ainsi. A force, nous avions atteint nos limites, et nous n'utilisions la magie plus pour nous entrainer que pour repousser les limites. Nous nous étions assagies, toutes les deux. A mes 18 ans, j'avais quitté le domicile familial sans cérémonie, mes parents n'avaient même pas semblé bouleversés. Les parents de Rebecca m'hébergèrent un an, jusqu'à ce que j'obtienne mon entrée à l'université de Montréal, en droit. Becca me suivit, se consacrant pour sa part au commerce. Nous nous sommes installées ensemble, et la vie ne faisait que commencer.

Après quatre ans, j'obtins mon diplôme et entrai dans la vie active. Je devins Maitre Thackery, assistante du procureur. Une fierté toute personnelle, que je partageai avec Becca, qui avait finalement laissé le commerce, et depuis virevoltait d'une spécialité à l'autre sans jamais se fixer. Elle était comme ça, ne se fixait jamais, c'était pareil pour les hommes qu'elle collectionnait. Moi, j'avais rencontré Jake à 21 ans. Il semblait honnête, et gentil, et drôle, et j'avais décidé de lui laisser sa chance. J'ignore si j'étais amoureuse, mais il comptait. Néanmoins, hors de question de m'installer avec lui et de laisser Becca. C'était elle ou rien. J'étais libre comme le vent, avec la seule personne qui me connaissait réellement.

A 25 ans, j'avais tout ce que je voulais. Je vivais comme une ado avec ma meilleure amie, j'avais un homme qui s'occupait de moi mais me laissait vivre tranquille et qui, de toute façon, voyageait beaucoup. J'avais un boulot qui me passionnait, un groupe de collègues sympas, un cercle d'amis fidèles, l'impression d'être quelqu'un. Et puis tout bascula. La police m'appela en pleine après-midi, et mon monde s'écroula. Rebecca s'était faite agresser dans une ruelle en rentrant, une habitante du quartier l'avait trouvée, mais trop tard. Egorgée, avec un mot dans la main : « Ca t'apprendra. »
On n'arrêta jamais personne, trop peu d'indices, aucun témoin. On ne sut jamais non plus la raison de ce meurtre : était-ce un ex rancunier, une agression qui avait mal tourné, ou un crime plus haineux que cela. Je sombrai lentement dans la dépression. Malgré tout le soutien de Jake, de la famille de Rebecca, de mes amis, je dépérissais à petit feu. J'avais l'impression d'avoir tout perdu, que plus rien ne valait la peine. Je consultai plusieurs psychiatres, fut assommée de médicaments, rien n'y fit. Un an plus tard jour pour jour après le meurtre de Rebecca, quelques semaines après mes 27 ans, je me suicidai.

Je pensais être apaisée, accéder enfin à un semblant de repos et de sérénité. Au lieu de ça, je me retrouvai en Enfer. Darkness Falls était pire que tous mes cauchemars. Je ne compris pas, je ne compris jamais pourquoi on m'avait envoyé ici. Mes quelques expériences de magie noire avaient suffi à m'octroyer la punition ultime. Pendant plus d'un an, ma vie fut une torture perpétuelle. Je me cachai pour survivre, me terrai pour échapper aux créatures immondes et aux autres sorciers qui avaient décidé de martyriser les leurs pour vivre plus facilement. Je n'y croisai pas Rebecca une seule fois. Personne que je connaissais, en fait. J'étais seule au monde au milieu de cet enfer. L'injustice la plus terrible que l'on puisse infliger.

Et puis, un jour, les portes s'ouvrirent. Enfin. Alors que j'avais perdu tout espoir de sortir ici, que j'avais fini par croire que je devrais passer l'éternité dans la souffrance, je sortis. J'appris que nous étions en 2012, alors que j'avais passé une année à Darkness Falls, il s'était déjà écoulé quatre ans ici. Et je revit le monde réel juste assez pour le voir s'effondrer. La fin du monde s'abattait sur l'Humanité, triste ironie du sort. Je suivis le mouvement, la foule, et m'engouffrai dans la Nouvelle-Orléans. "

Four : New-Orleans
« Is that alright with you, if I give my gun away when it's loaded ? »

"Voilà où j'en suis maintenant, où nous en sommes tous. Les survivants s'organisèrent tant bien que mal, le Gouvernement se mit en place, la tyrannie commença. Comme j'avais besoin d'argent, je reprit mon activité de droit et devint avocate, surveillée en permanence par le Gouvernement qui m'oblige parfois à saborder mes propres défenses . J'échappai aux Hunter's Seasons, vit des amis, des collègues y passer. Les Seasons cessèrent, mais l'oppression demeura.
J'ai cru que le soulèvement changerait les choses. Que le nouveau Gouvernement serait mieux que le précédent. En réalité, je crois qu'il est pire. La Prohibition est une épée de Damoclès de plus au dessus de la tête de chacun des habitants. En réalité, j'ai quitté une cage pour atterrir tout droit dans une autre. Certes, ma vie ici est nettement moins pire que le semblant d'existence que j'avais à Darkness Falls. Et il est hors de question que j'arrête de vivre encore une fois. J'ai perdu 16 années de ma vie, je compte bien les rattraper. Puisque tout peut s'effondrer d'un moment à l'autre, je ne construis rien, préfère voir au jour le jour, et ne m'interdis pas grand chose. Je suis rarement chez moi, de toute façon mon appartement est trop petit à mon goût. Dehors, c'est mieux. Je rencontre énormément de personnes, met un point d'honneur à profiter de toutes les situations et à m'amuser. L'alcool est interdit, mais on en trouve toujours. Pareil pour la drogue, que je m'autorise de temps en temps. Je ramène un inconnu chez moi, de temps en temps, qui repart dès le lendemain ; de toute façon, je n'ai jamais revu Jake malgré mes recherches. Au meilleur des cas, il est quelque part mais inaccessible. Dans le pire des cas, ce n'est plus mon problème. Tout comme Becca ; je l'oublie tant bien que mal, quitte à noyer son souvenir dans l'excès. Je fais l'hypocrite devant les représentants du Gouvernement qui sont là, fouineurs perpétuels, mais en réalité je les hais, eux et toute leur espèce. Assez pour le dire, pas assez pour agir. Les rumeurs circulent, la résistance serait toujours là, quelque part. Si je le voulais, je pourrais peut-être faire quelque chose.  Mais, appelez ça de la prudence ou de la lâcheté, comme vous voulez, je préfère ne pas m'engager dans quelque chose de ce genre. La dernière fois que j'ai franchi une limite, j'ai vécu des années d'enfer. Je ne tiens pas à passer le reste de ma vie à en vivre un autre. Un jour peut-être, d'autres plus courageux que moi seront là pour changer les choses. "

Shae referma son carnet et soupira. Ca faisait court, comme mémoires. Il restait encore beaucoup à écrire, mais elle n'en avait pas réellement le courage. L'écriture comme thérapie, ça lui avait semblé une bonne idée sur le coup, mais elle se rendait compte qu'elle n'était pas prête à mettre noir sur blanc tout ce qui se passait dans sa tête. Elle jeta un oeil par la fenêtre : la nuit venait de tomber, la ville commençait à s'agiter. Elle sourit, passa une mèche de ses cheveux roux derrière son oreille et partit se changer ; elle avait rendez-vous.





file-moi ton stylo, j'ai plus d'encre


Sujet 4:
 

« Bordel, Thack', tu l'as trouvée où cette bouteille ? Des semaines que j'en avais pas vu. »

Shae sourit, mais ne répondit pas, se contentant d'avaler une gorgée de plus. Elle avait bien espéré attirer l'attention de Tom en ramenant cette vodka, mais elle ne s'attendait pas à lui inspirer une admiration pareille. Il avait raison sur un point : la marque était difficile à trouver. Elle était de celle qui se revendait le moins sous le manteau depuis la Prohibition. Même le marché noir avait ses limites, semblait-il, et le nouveau Gouvernement avait plutôt bien fait son boulot en éliminant l'alcool des rues de la Nouvelle Orléans. Mais l'avocate savait être persuasive, et elle avait réussi, à force de négociations et d'une belle somme d'argent, à convaincre son dealer habituel de lui en dégoter une. Et le jeu en valait la chandelle, elle l'avait compris dès qu'elle avait avalé la première gorgée. D'autant plus que Tom était aux anges, ce qui comptait plus que ce qu'elle n'aurait voulu l'avouer. Tom était un gars sympa, un peu loser, un peu paumé. Il n'avait pas d'emploi fixe, travaillait où il pouvait. Ne faisait confiance à personne, par principe. Shae en savait très peu sur lui, mais pour une raison inconnue, elle s'était prise d'affection pour lui. Et bien qu'il s'entête à l'appeler « Thack » au lieu de son prénom, elle sentait qu'il l'appréciait aussi. Encore un peu de patience, et bientôt il la laisserait le connaître, il lui raconterait peut-être comment il en était arrivé là. C'était le challenge de la rousse en ce moment ; elle n'aimait pas trop les mystères.

« En tout cas, on peut dire que tu es une nana pleine de surprises. Passer une soirée avec toi, c'est cool. »
« A force, je ne comprend pas pourquoi ça t'étonnes encore. »
« T'es avocate. Les avocates c'est plutôt tailleur droit, discours de quatre heures, le nez dans leurs papiers. Le truc chiant quoi. »
« Parce que t'as connu beaucoup d'avocates, toi ? »
« Suffisamment pour savoir que t'es pas comme les autres. »

Shae fronça légèrement les sourcils. Il semblait bien sûr de lui. Au delà du tableau peu flatteur que son camarade dressait de son métier, cela rajoutait encore un peu de mystère au flou total qu'était la vie antérieure de Tom. La jeune femme rangea l'information dans un coin de son cerveau, se promettant d'y revenir plus tard. Elle n'avait pas le courage de revenir à la charge ce soir ; leur moment ne pouvait pas être gâché aussi bêtement. Elle aurait tout le temps d'y revenir plus tard. Alors elle sourit et s'étira comme un chat qui sort de sa sieste, les miaulements en moins. Elle adressa un sourire, un nouveau, à Tom, puis se leva.

« Je dois aller faire quelque chose de pas très élégant. Ne bouge pas, et garde-moi un peu d'alcool, ok ? »

Tom se contenta de marmonner quelque chose qu'elle ne comprit pas et ne prit pas la peine d'essayer de comprendre. Elle prendrait ça pour un oui. Elle se dirigea vers le café le plus proche et fit son affaire. Je suppose que les détails sont ici inutiles.
Elle ressortit à peine deux minutes plus tard et, chantonnant une ballade affreusement guimauve des années 2000, se dirigea à nouveau vers la ruelle. S'arrêta net à quelques mètres. Sentit son sang se glacer.

Les Peacekeepers étaient partout dans la ruelle. Cinq grands gaillards en uniforme, et au milieu d'eux, Tom. Ils avaient dû le prendre par surprise, il n'avait eu aucune chance de s'échapper avant de se faire coincer. La jeune femme restait plantée là, hors de vue des Peacekeepers qui de toute façon étaient trop occupés avec son camarade. Elle n'entendait pas la conversation distinctement, mais devinait bien au ton que les gardiens de l'ordre n'étaient pas tendres, et que Tom était terrifié. Au bout de quelques secondes, l'un des Peacekeepers frappa, puis un deuxième coup partit, un troisième. Shae se retint de crier, son corps se mettant à trembler des pieds à la tête. Elle savait qu'elle devait faire quelque chose. Sa conscience lui hurlait d'intervenir, de défendre Tom. Elle le pouvait, n'est-ce pas ? Elle était une Nightkeeper assez puissante pour mettre cinq gardiens de l'ordre hors d'état, sauver Tom et l'emmener à l'abri. Assez puissante pour le faire discrètement, en plus. Plus que cela, elle était une citoyenne qui défendait un ami. Et puis, la bouteille, c'était elle qui l'avait amenée, c'était sa responsabilité. Il fallait assumer ses responsabilités. Et défendre son prochain.
Pourtant, elle ne bougea pas. Quelque chose en elle, physiquement, la clouait sur place, impuissante. Et si elle n'arrivait pas à maitriser les Peacekeepers ? Si elle perdait l'avantage ? Ils pourraient la frapper elle aussi. L'emmener, l'interroger. La torturer. La faire disparaître, ce ne serait pas nouveau. Ou elle aurait droit à un semblant de procès. Elle finirait peut-être dans l'arène, dont même ceux qui sortaient vivants étaient détruits à jamais. Que se passerait-il une fois qu'elle mourrait ? Retournerait-elle à Darkness Falls, ou un équivalent ? Ou serait-elle juste un corps qui se  décompose lentement, un nom que tout le monde aura oublié d'ici quelques semaines ? Avec un peu de chance, elle ne serait pas exécutée. Mais elle perdrait son métier, sa réputation, tout. Elle serait une paria, obligée d'être à nouveau cette femme qui se terre pour survivre. Toutes ces questions, ces angoisses, tournaient en boucle dans l'esprit de la rousse et la rendaient immobiles. Elle fit un pas en avant, tentant de s'extraire de sa peur panique. Les coups continuaient de se perdre, de temps en temps, et le ton montait. Ils allaient réellement faire du mal à Tom. Ils l'emmèneraient peut-être, lui aussi. Il risquait tout ce que Shae avaient envisagé pour elle-même à l'instant. Elle ne pouvait pas les laisser faire, il ne méritait pas ça, elle devait le protéger...

Les yeux de Tom, soudain, aperçurent le mouvement et se posèrent sur Shae. Deux yeux bleus remplis de terreur, pleinement conscients de ce qui allait arriver. Que c'était la fin. Qu'il ne s'en sortirait pas, pas avec les preuves qu'ils avaient contre lui. Shae ne pouvait pas détacher son regard de ces yeux bleus. Si elle n'intervenait pas, il était foutu. Elle fit un pas de plus. Tom fit « non » de la tête, lentement. Pas assez discrètement pour qu'un Peacekeeper ne le remarque pas. L'homme tourna la tête vers Shae, l'aperçut et héla cette silhouette dans la nuit. Alors la panique remporta la partie. Shae tourna les talons et se mit à courir, le plus vite possible, à travers la ville, tentant de semer son potentiel poursuivant dans les ruelles sombres. Elle ne s'arrêta qu'au bout de cinq minutes, à bout de souffle, dans une autre ruelle déserte. Personne ne la suivait plus désormais. Shae s'appuya contre un mur, ferma les yeux. Sentit les larmes monter. Le cri fut le premier à traverser ses lèvres, gémissement douloureux, puis elle s'effondra en larmes, le dos contre le mur. Secouée de sanglots incontrôlables. La douleur physique parcourait son corps de part en part, mais pire encore était celle qui lui enserrait le cœur et le broyait à chaque battement. C'était donc ça, ce qu'elle était devenue.

- Vos sujets de test se trouvent juste au-dessus, il vous faut choisir l'un des cinq (et surtout pas plusieurs !), celui qui vous tente le plus.
- La situation de rp est adaptable à votre personnage ou vos envies.
-Le rp doit être de 20 lignes au moins, c'est un strict minimum mais la qualité prime bien entendu sur la quantité. Ne faites pas non plus une longueur excessive SI vous comptez en écrire moitié moins en vrai RP. Si votre niveau en vrai RP ne correspond par la suite absolument pas à celui montré lors du test (3 fois plus de fautes d'orthographe, syntaxe catastrophique, etc), nous pourrions décider de vous retirer le rôle. L'orthographe est donc là encore importante, même si on en fait tous, relisez-vous =)
- Écrivez à la personne que vous souhaitez, première, deuxième ou troisième du singulier, selon votre habitude en rp.
- Vous pouvez supprimer ces règles une fois le test RP écrit.


LOU • LEA  • 21 ans


Pays:
France
présence :
Quasiment quotidienne
MID c'est quoi pour toi :
C'est mon second compte, ça signifie bien quelque chose
et le règlement, tu l'as lu?
oui chef!
un dernier mot?
Je suis la grande prêtresse des adorateurs de Cordelia Hopkins, même si elle me tuera quand même une fois qu'elle dominera le monde. Adressez-vous à moi pour rejoindre le culte




Dernière édition par Shae Thackery le Ven 18 Déc - 12:22, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3098
↳ Points : 544
↳ Arrivé depuis le : 26/09/2015
↳ Age : 26
↳ Avatar : Cillian Murphy
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : Ancien militaire et archiviste ; Peacekeeper
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist :
DAMIEN RICE - small crime | ROSS COPPERMAN - holding on and letting on | YEARS & YEARS - desire | KODALINE - honest | OF MONSTERS AND MEN - little talks | APOCALYPTICA - cold blood | NICK CAVE - red right hand | BEN NICHOLS - this old death | PHOSPHORESCENT - song for zula | RAG'N'BONE MAN - skin | MUMFORD AND SONS - thistles and weeds | LORD HURON - the night we met | DEAN LEWIS - waves

↳ Citation : "Sometimes there is absolutely no difference at all between salvation and damnation."
↳ Multicomptes : Tobias Madsen
↳ Couleur RP : MediumTurquoise



les petits papiers
↳ Copyright: Schizophrenic & ANESIDORA & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Dim 8 Nov - 20:19

Re-bienvenuuuuuuuue
Rah mais ce personnage J'ai adoré la lecture, tu as un style d'écriture qui coule tout seul, on se régale Il y a une certaine longueur et pourtant on ne la voit pas filer L'histoire est vraiment bien ficelée, et tu as rendu Shae particulièrement attachante, on s'identifie très facilement à elle Et puis l'univers m'a l'air maitrisé de bout en bout en prime Je te laisse donc forcément passer à la suite
Je suis fan du choix des furets en animaux de compagnie Tu as bien fait d'opter pour une sorcière aussi
Rah et Zoe Kazan Je te l'ai déjà dit mais j'ai un gros faible pour cette actrice, c'est un plaisir de la voir jouée et les images choisies sont magnifiques De même pour le titre (ça me donne envie de réécouter la chanson, ça fait longtemps) et toutes les citations, la perfection est présente partout dans ta fiche (Bon sauf lorsque tu fais de la pub pour la secte de Cordy, faut pas pousser non plus )

_________________
Just a young gun with a quick fuse. I was uptight, wanna let loose, I was dreaming of bigger things and wanna leave my own life behind. Not a yes sir, not a follower. Fit the box, fit the mold, Have a seat in the foyer, take a number. I was lightning before the thunder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t2985-rhys-les-morsure http://www.mercy-in-darkness.org/t4707-rhys-changing-tides

WILDHUNTER

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 5374
↳ Points : 200
↳ Arrivé depuis le : 03/09/2013
↳ Age : 27
↳ Avatar : Toby Stephens
↳ Age du Personnage : Quarante-huit ans
↳ Métier : Bras-droit de Maria Velasquez ; Ancien directeur de la Parish Prison
↳ Opinion Politique : Il crache sur le Gouvernement, et emmerde la résistance. La Communauté en unique camp, au-dessus et avant tout le reste.
↳ Niveau de Compétences : Trois
↳ Playlist :
STARSET - Demons ♭ KORN - Evolution ♭ SLIPKNOT - Disasterpiece ♭ SIA - Free me ♭ WOODKID - Iron ♭ BEAR McCREARY - A nation of thieves ♭ NICK CAVE - Avalanche ♭ KODA - New blood ♭ HIDDEN CITIZENS - Paint It Black ♭ SABATON - Out of control ♭ RAG'N' BONE MAN - Hard came the rain ♭ POP EVIL - Monster You Made

↳ Citation : « Everyone is a monster to someone. Since you are so convinced that I am yours, I will be it. »
↳ Multicomptes : Regan Faulkner
↳ Couleur RP : #448a74



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame ; tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Dim 8 Nov - 20:26

Re-welcome tout plein
Je dois avouer, ce début de fiche est juste trop soublaïme Nan pis je suis fan du prénom, t'as choisi un groupe qui dépote, des animaux de compagnie qui gèrent la fougère et une actrice toute choupinette qu'on la croquerait Brefouille, z'adore Je te souhaite bon courage pour la rédaction du reste de ta fichette en tout cas

_________________

† madness is sanity
a world of burning flames, white wings scorched to black, and a heart consumed by rage, oh darling,
you were just born to be a devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4594-disasterpiece-le http://www.mercy-in-darkness.org/t4681-leslie-pray-for-the-storm-of-your-life

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 420
↳ Points : 393
↳ Arrivé depuis le : 08/11/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Zoe Kazan
↳ Age du Personnage : 34 & 30
↳ Métier : Avocate
↳ Opinion Politique : Pro, officiellement. Contre, en réalité
↳ Niveau de Compétences : Général 1 - 2 en guérison & sens décuplés - 3 en mauvais choix de fréquentations
↳ Playlist : Don't you worry Child - Swedish House Mafia
Iris - Goo goo Dolls
Howl - Florence & the Machine
Lifeline - Imogen Heap
Grey Room - Damien Rice
↳ Citation : On a toujours le choix. Toujours. Il suffit de faire le bon
↳ Multicomptes : Enya Rivers & Duncan Idaho
↳ Couleur RP : #99ccff



les petits papiers
↳ Copyright: DarkShines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Dim 8 Nov - 20:33

Rho vous êtes trop gentils, vous me faites rougir J'avais peur justement que l'histoire soit trop longue, j'me suis emballée j'ai écrit, et après je me suis dit "ah ouais, ça fait trois pages Word quand même )

Et j'assume, j'essaie de faire de la pub pour notre grande Cordelia Hopkins, elle mérite nos louanges (Enfin, si on oublie le fait qu'elle a essayé de m'éliminer....deux fois j'crois même.)

Je passe donc au test, je suis encore en hésitation sur le sujet, ça commence bien XD

_________________


We won't abandon this ship, We are unsinkable
Bring on the storm, We are unsinkable
Between the devil And the deep blue
Soul search and rescue
We are, we are
Unsinkable



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 5609
↳ Points : 9011
↳ Arrivé depuis le : 28/11/2013
↳ Age : 28
↳ Avatar : Matthew McConaughey
↳ Age du Personnage : 42 ans
↳ Métier : Escroc, actuellement détective privé et pilleur de tombes, revendeur de sang humain pour la Falci'
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement pour des raisons qui lui sont propres.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3 -1 en annihilation de la magie et 2 en cicatrisation
↳ Playlist : X Ambassadors - Renegades / Alt-J - Tessellate / The Neighbourhood - Sweater Weather / Daughter - No Care / The Kooks - Bad Habit ...
↳ Citation : " I represent to you all the sins you have never had the courage to commit. "
↳ Multicomptes : Aloy I. Mizrahi
↳ Couleur RP : #FFFFFF



les petits papiers
↳ Copyright: Nanami
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Dim 8 Nov - 21:49

Welcome back sweetie
Je rejoins mes consoeurs sur ce point, ton perso envoie du louuuuurd Non mais cette petite Zoe est beaucoup trop cute déjà, les images choisies sont à se rouler par terre Pis le perso transpire la grande classe Je pense qu'on peut avoir plein de pistes pour un lien avec Elias, je viendrai t'ennuyer une fois que tu seras validée J'espère que tu vas t'éclater avec ce nouveau perso mais j'en doute pas, elle envoie du pâté Excellent choix de groupe de surcroît, ça fait plaisir de voir une petite NK débarquer Bon courage pour la suite de la rédaction

_________________
And there's no remedy for memory. Your face is like a melody. It won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead.  Every time I close my eyes, it's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4364-renegades-oswald http://www.mercy-in-darkness.org/t4682-ripped-at-every-edge-oswald#194428

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 0:02

Re-Bienvenue chez toi
Je confirme que c'est vraiment dommage de pas voir plus cette petite Zoe, elle est vraiment trop choupie Et ce perso que tu nous fais envoie vraiment du lourd
Bon courage pour la fin de ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 5342
↳ Points : 6902
↳ Arrivé depuis le : 24/10/2013
↳ Age : 28
↳ Avatar : + nina dobrev.
↳ Age du Personnage : + 27 yo - 744 yo.
↳ Métier : + fauche ces hommes de classe moyenne qui ont le malheur de fouler le même sol qu'elle.
↳ Opinion Politique : + sert ses propres intérêts avant de servir ceux des autres. qui plus est, elle n'a que très peu de considération pour les gens, hommes politiques comme résistants.
↳ Niveau de Compétences : + niv. 4 HBIC
↳ Playlist : BRYCE FOX, horns + FRIENDS IN TOKYO, call me the devil + ELLE KING, ex's & oh's + GIN WIGMORE, kill of the night + SET IT OFF, wolf in sheep's clothing + THE NAKED AND FAMOUS, girl like you + FLORENCE, seven devils + HONOR SOCIETY, here comes trouble + THE PRETTY RECKLESS, kill me + LYKKE LI, get some + GHINZU, high voltage queen + PANIC! AT THE DISCO, miss jackson + BAND OF SKULLS, i know what i am
↳ Citation : + « You would turn the wolves on the one you love if they needed blood and you couldn't run fast enough »
↳ Multicomptes : + unique compte.
↳ Couleur RP : + rosybrown



les petits papiers
↳ Copyright: (c) poupée morose + tumblr, etc.
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 0:29

Re-bienvenue parmi nous
J'espère que tu t'amuseras autant avec ce personnage :renard:

Je connaissais pas du tout cette petite bouille, mais c'est vrai qu'elle est trop meugnonne Et puis j'ai l'impression que les rouquines sont très populaires par ici, du coup je ne doute pas que tu sauras plaire à nos MIDiens préférés Puis 'Shae' est un magnifique prénom

Brefouille, courage pour ta présentation

Citation :
Je suis la grande prêtresse des adorateurs de Cordelia Hopkins, même si elle me tuera quand même une fois qu'elle dominera le monde. Adressez-vous à moi pour rejoindre le culte

Je te laisserais peut-être vivre si tu sacrifies des gens en mon nom

_________________

cordelia narcissa hopkins
they called her volatile, for she was erratic, turburlent and chaotic. they called her destroyer, for she was angry, vulgar and vain. they called her animalistic, for she was blunt, brutal and senseless. but they called her queen, for she was porcelain, perfect and eternal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t994-better-you-die-th

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 5:36

''Elle possède un magnifique couple de furets domestiques, nommés Malicia et Wolverine'' Je t'aime déjà, toi :lovelove:

Rebienvenue par ici avec cette jolie rousse Bonne chance pour terminer ta fichette
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 6:03

Non mais oh une jolie rousse pour venir me tenir compagnie!
ReBienvenue à la maison
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 17:23

C'te beauté numérique tu renfloues un peu les rangs des rousses qui sont clairement en perdition Rebienvenue avec cette nouvelle tête (sagittaire en plus, okay c'est bon elle est parfaite ta petite ) Je t'envoie beaucoup d'inspiration pour finaliser ta fiche bien entamée
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 17:38

Re-bienvenue mademoiselle On m'a soufflé à l'oreille qui tu étais, car je n'en savais rien Have fun avec ce nouveau perso, avec cette petite avocate, on pourra peut-être se trouver un lien
Revenir en haut Aller en bas

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 14254
↳ Points : 1440
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Eva Green
↳ Age du Personnage : Personnage disparu
↳ Playlist :
MUSE - dead inside | THRIVING IVORY - flowers for a ghost | PLACEBO - battle for the sun | HURTS - stay | THE KILLERS - human | BON JOVI - we weren't born to follow | EPICA - the phantom agony | ADELE - turning tables | SWITCHFOOT - thrive | TIRED PONY - get on the road | THE CIVIL WARS - poison & wine

↳ Citation : « L'enfer c'est moi. Ce sang qui inonde mes veines, cette chair qui harnache mon squelette, cette cervelle qui s'embrouille. Ces pulsions, désirs impérieux, douloureux, qui commandent mes actes. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : mediumseagreen



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 17:51

Ellie Wilson a écrit:
(sagittaire en plus, okay c'est bon elle est parfaite ta petite )
Haaaan mais fou rire, tu regarde même les signes astrologiques

_________________

Between Iron And Silver
Twisting and turning, unable to sleep. Will the voices ever stop? My thoughts speak louder the more I resist. And they're driving me insane. Do they ever go? Inside. I'm a danger to myself. I'm a prisoner of my own hell.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 17:57

C'est comme ça que je flaire ceux de mon espèce  

Revenir en haut Aller en bas

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 420
↳ Points : 393
↳ Arrivé depuis le : 08/11/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Zoe Kazan
↳ Age du Personnage : 34 & 30
↳ Métier : Avocate
↳ Opinion Politique : Pro, officiellement. Contre, en réalité
↳ Niveau de Compétences : Général 1 - 2 en guérison & sens décuplés - 3 en mauvais choix de fréquentations
↳ Playlist : Don't you worry Child - Swedish House Mafia
Iris - Goo goo Dolls
Howl - Florence & the Machine
Lifeline - Imogen Heap
Grey Room - Damien Rice
↳ Citation : On a toujours le choix. Toujours. Il suffit de faire le bon
↳ Multicomptes : Enya Rivers & Duncan Idaho
↳ Couleur RP : #99ccff



les petits papiers
↳ Copyright: DarkShines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 19:28

XD j'avais même pas cherché à savoir son signe astrologique. Mais si Sagittaire c'est bien selon toi Ellie, alors je te crois
Marcus : Surprise d'habitude c'est moi qui suis totalement à la masse et qui ignore qui est qui, donc je ne t'en veux pas.

Cordy, les sacrifices, ça dépend qui. Je ne sacrifie que les moches

Merci encore pour tous vos petits messages, vous êtes trop adorables je vous aime tous

_________________


We won't abandon this ship, We are unsinkable
Bring on the storm, We are unsinkable
Between the devil And the deep blue
Soul search and rescue
We are, we are
Unsinkable



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WILDHUNTER

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 8807
↳ Points : 601
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2013
↳ Age : 26
↳ Avatar : Luke Arnold
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Ravitailleur au sein de la communauté
↳ Opinion Politique : Contre les dictateurs
↳ Playlist :
KEANE - tear up this town | OF MONSTERS AND MEN - hunger | STARSET - monster | THE FRAY - the wind | PASSENGER - home | SLEEPING AT LAST - bad blood | THE KILLERS - flesh and bone | HALSEY - control | DAUGHTER - youth | ARCADE FIRE - my body is a cage | ECHOS - gold | JAMES BAY - hold back the river | SOAP&SKIN - me and the devil | BANNERS - start a riot | KODALINE - brother

↳ Citation : When life itself seems lunatic, who knows where madness lies? Perhaps to be too practical is madness. To surrender dreams, this may be madness. Too much sanity may be madness, and maddest of all: to see life as it is, and not as it should be.
↳ Multicomptes : Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : Peru



les petits papiers
↳ Copyright: Alaska & anaëlle & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   Lun 9 Nov - 23:38

Je te réponds ici vu que je t'ai manqué sur la CB, mais ce n'est pas grave si tu ne fais ton test que jeudi oui Le délai est de 10 jours pour les inventés et il peut être prolongé de toute façon

_________________
My heart's an artifice
A decoy soul. I've made an art of digging shallow holes. I'll drop the darkness in and watch it grow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4624-just-survive-som http://www.mercy-in-darkness.org/t4680-tobias-the-power-of-the-telling

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am   

Revenir en haut Aller en bas
 

Shae - When everything's made to be broken, I just want you to know who I am

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Humans are fragile creatures made up of broken hearts and broken promises → Ewen
» Rules are made to be broken ϟ ft Mara [petit M]
» Rules are made to be broken. Let's break them together ! [En cours]
» ♡ REGLEMENT — they arent made to be broken
» The Impossible Made Possible. Fè san sòt lan wòch? Lamizè ayisyen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Welcome Home-