AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Tout est fini entre nous || Enya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1021
↳ Points : 72
↳ Arrivé depuis le : 25/11/2015
↳ Age : 27
↳ Avatar : Hugh Dancy
↳ Age du Personnage : 36 ans physiquement, mais 785 ans en réalité
↳ Métier : Psychiatre
↳ Opinion Politique : A voile et à vapeur, là où l'intérêt le porte, soit essentiellement le Gouvernement puisqu'il pourrait lui permettre une petite ascension sociale qui ne serait pas de refus.
↳ Niveau de Compétences : 4 avec une préférence pour la magie noire et les fessiers joufflus
↳ Playlist : ♫ haunted - radical face ♫ obstacles - syd matters ♫ otherside - what about bill? ♫ leis ganz leis - oomph! ♫ million miles - dizraeli and the small gods ♫ the first circus - the real tuesday weld ♫ idgaf - watsky ♫
↳ Citation : Ira furor brevis est
↳ Multicomptes : Roman A. Ievseï & Lazlo J. Andersen
↳ Couleur RP : #66cc66



les petits papiers
↳ Copyright: Cordy
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Tout est fini entre nous || Enya   Dim 19 Juin - 17:24

La nuit étendait tout juste son noir manteau sur la ville alors qu'il remontait la rue le pas lourd, la démarche hasardeuse. Il avait pensé qu'il ferait ça rapidement, qu'il ne s'éterniserait pas, même si les larmes allaient se placer entre eux. Il soupira en avisant l'immeuble dans lequel habitait Enya. Faire ça vite, oui. Vite et bien, car plus rien n'était possible entre eux, et ce n'était pas faute d'avoir essayé.
Car Enya avait menti. Sous cet écrin de douceur, de grâce et de gentillesse, se cachait en réalité une âme sombre dont il ne se serait jamais douté. Une âme pécheresse qu'il ne connaissait pas, qui avait réussi à flouer l'intégralité de son entourage, jusqu'à l'homme qui partageait innocemment sa vie depuis plus d'un an.
Elle lui avait menti. Elle avait prétendu tout savoir, tout connaître du monde et de l'Univers. Mais il avait été forcé de constater que c'était tout le contraire. Qu'il pataugeait dans un océan de mensonges, encore pires que les siens, et était à deux doigts de s'y noyer.

Alors il s'était armé de courage, pensant que c'était probablement la meilleure décision qu'il ait prise depuis bien longtemps. Il était temps de mettre fin aux mensonges, d'achever la trahison, de dire non. Et là, devant la porte, avec son groupe de violonistes professionnels sous le coude pour lui assurer un soutien moral, il pressa le bouton de l'interphone pour mettre enfin un point définitif à une histoire qui ne pouvait s'achever autrement.

La porte s'ouvrit, et il s'y engouffra sans réfléchir, laissant libre choix aux violonistes de s'organiser pour entrer un à un. Gravissant rapidement les marches, il attendit son soutien devant la porte de l'appartement, glissant une main dans ses cheveux et lissant sa veste. Y enlevant un poil de chacal qui était resté là. Puis finit par ouvrir, restant sur le pallier, le regard vide en attendant que la pécheresse soit là elle aussi.
Son visage apparut enfin, à peine voilé par la porte entrebaillée. Les jambes de Noah menacèrent de le lâcher alors qu'il posait une dernière fois un regard embrumé de larmes sur celle qu'il avait tant aimée. Sur celle qui lui avait prouvé, encore une fois, qu'il ne fallait jamais aimer qui que ce soit sans avoir fait un contrôle complet de ses antécédents. Comme pour le soutenir, les violonistes se mirent à jouer à bâtons rompus, des airs lancinants, My Heart Will Go On lui sembla-t-il. Et il se lança, écorché, malgré la boule qui s'était formée dans sa gorge.

-Enya... C'est fini. Je ne peux plus vivre avec tes mensonges, je ne peux plus voir ton visage sans que mon coeur se torde, sans que le souvenir de ton mensonge éhonté ne me revienne en mémoire... Alors adieu. Nous ne nous retrouverons plus sur la méridienne, nous ne nous parlerons plus, nous ne nous embrasserons plus. Nous ne prévoirons plus d'avoir des mini Noah, car comment tu veux que des enfants vivent dans une atmosphère pareille ? ...Avec une mère pareille ? Adieu Enya.

_________________


"In the end, we all are broken souls with a past we’ve survived, a story to tell, and the desperate hope that someone will listen" Z. Polinsky x


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3127-noah-lasciate-og

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 942
↳ Points : 939
↳ Arrivé depuis le : 27/04/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Ellen Page
↳ Age du Personnage : 26
↳ Métier : Interne en médecine aux urgences, animatrice d'une radio pirate
↳ Opinion Politique : Anti-Gouvernement
↳ Playlist : Ellie Goulding - Anything Could Happen
Damien Rice - Prague
Avril Lavigne - Take me Away
Nirvana - Litihum
Skunk Anansie - Hedonism
Damien Rice - The Box
AaRON - Blouson Noir

↳ Citation : L'échec est une formidable force de vie
↳ Multicomptes : Shae Thackery & Duncan Idaho
↳ Couleur RP : #99ccff



les petits papiers
↳ Copyright: Morning Rose
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Tout est fini entre nous || Enya   Dim 19 Juin - 17:36

Lorsque l’interphone sonna, mon cœur se brisa. J’avais attendu ce son toute la journée. Je savais très bien ce qu’il voulait dire. Et malgré la douleur qui m’enserrait le cœur, je laissai Noah entrer. Tentant de garder une contenance, je vins me poster devant la porte, prête à ouvrir. Prête à dire quelque chose.
Tout était de ma faute. J’avais menti. Ce n’était pas dans mes habitudes, mais la tentation avait été trop forte. J’avais vu tant de fierté dans ses yeux quand je lui avais énoncé sans sourciller le nom de tous les PeaceKeepers et ShadowHunters que comptait cette ville. Il m’avait trouvé ô combien intelligente, brillante. J’avais eu l’impression d’être géniale. Alors je ne lui avais pas dit la vérité. Mais il l’avait découverte aujourd’hui. Il avait vu lui aussi la fiche de recensement et il avait compris que mes exploits n’étaient que mensonges. Un homme étrange du nom de Andrei Ievsei était venu m’en informer, témoin impuissant de la colère de Noah et de ses projets pour moi. J’avais eu toute l’après midi pour me préparer.
Lorsque j’ouvris la porte, il était là. Alors c’était donc ce moment. Celui que je redoutais tant. Derrière lui une troupe de violonistes se mit à jouer Céline Dion. Au moins il faisait ça avec classe, comme il avait toujours fait. Mes yeux s’emplirent de larmes alors que je repensais à nos moments vécus ensemble. Le couperet tomba.
« Enya... C'est fini. »

Les mots les plus horribles qu’il m’ait été donné d’entendre. Mon âme implosa en milles morceaux. J’avais beau savoir, la douleur était immense. Dans mon esprit défilèrent nos beaux moments, cette méridienne que j’avais tant aimée. J’avais de beaux projets pour nous. Nous installer ensemble dans un quartier chic payé avec son salaire. Deux beaux enfants qui auraient ses boucles brunes et mon intelligence. On les aurait appelés Hugh et Ellen. Ce sont de beaux prénoms. Timousse aurait été parrain. J’aurais choisi Vaas comme témoin de mon mariage. J’aurais invité Ezra, qui ne serait pas venu. Nous aurions vécu vieux, et heureux. J’aurais légué ma radio pirate à Ellen. Hugh aurait été un tombeur. Bon sang, nous avions une si belle vie devant nous, et j’ai tout gâché. C’est les yeux mouillés de larmes que je le regarde. Je ne sais pas si j’aurais la force de lui dire ce que j’ai à lui dire.
« Noah, je….Excusez-moi, messieurs, y’aurait-il moyen que vous la mettiez en sourdine cinq minutes ? »
Les violonistes lâchèrent leurs archers avec un petit mot d’excuse, que j’acceptai d’un hochement de tête. Je reportai le regard sur l’homme que j’aimais et qui m’échappait.
« Je n’ai jamais voulu te blesser. Je te le jure. Je t’aime comme une folle, comme un soldat, comme une star de cinéma…J’ai fait une erreur. Je t’en prie….je t’en supplie ne me quitte pas. Il faut oublier, tout peut s’oublier….Je ne te mentirai plus jamais…ô Noah, mon coquelicot, pitié, ne brise pas ce cœur si fragile déjà. Je ferai tout ce que tu veux !! »
Et j’éclatai en sanglots. Les violonistes durent prendre ça pour un signal car ils se remirent à jouer Céline Dion. Je hais cette chanson en plus. J’espérais juste qu’au fond de lui, Noah gardait des sentiments pour moi et la force de me pardonner. Sinon, je préférais mourir que vivre sans lui.

_________________


All my love is yours forever
Take it with you, say you'll never go...


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t2422-enya-i-don-t-rea En ligne
 

Tout est fini entre nous || Enya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Déborah ~ Il y a quoi exactement entre nous ? Un mètre tout au plus.
» Ça n'aurait jamais pu marcher entre nous, chérie ! [Remy]
» Le respect entre nous...
» Aucun secret entre nous pas vrai ? [PV: Rosée du Matin /Pluie Torentielle]
» Il y a trop de tension entre nous, pourquoi ? || Jun & Ayumi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Fifth Chapter :: Memories-