AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une soirée enrichissante - Ft. Solveig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Une soirée enrichissante - Ft. Solveig   Mar 6 Déc - 14:21


« Une soirée enrichissante »



Solveig & Hestia

La journée avait été difficile. Hestia avait enchainé les heures au milieu de patients ayant plus ou moins de chance de s’en sortir. Elle aimait son travail mais il est vrai qu’elle ressentait une sorte de soulagement quand elle quittait l’hôpital. Comme si tous le poids de ses vies, quittait pendant quelques instants ses épaules. Ce n’était pas totalement vrai, son esprit était souvent auprès de ses patients même si son corps était ailleurs. C’était épuisant comme métier mais elle était passionnée et l’envie d’aider était plus forte que tout. Mais il y a des jours plus dure que les autres, et aujourd’hui était un jour sans. Deux de ses patients étaient morts. Elle avait tout fait pour les aider, tout comme les médecins, mais ils étaient condamnés. C’était pour cette raison qu’elle avait pris le chemin du Little Darlings. Ce genre d’établissement n’était pas censé exister avec la prohibition et Hestia contrevenait à la loi en entrant dans la boîte, mais cela ne l’inquiétait pas. Elle n’avait pas peur de mettre sa vie en danger, peut-être qu’en la côtoyant d’aussi près tous les jours, on finissait par ne plus la craindre.

Hestia entra dans la boîte et immédiatement les odeurs de sueurs, d’alcool et de luxure envahirent ses narines. Ce n’était pas une odeur désagréable, elle appelait clairement à la débauche et Hestia aimait ça. Cela faisait un an et demi qu’elle était une skinchanger et elle commençait à s’accommoder de ses sens développés. Cela pouvait parfois être vraiment pratique en cas de danger imminent. Hestia se déhancha sur la musique après avoir pris quelques verres au bar. Elle était une habituée de l’établissement en quelque sorte. Elle venait au moins une fois par semaine pour décompresser. Généralement, elle se saoulait puis dansait juste qu’au bout de la nuit quand elle n’était pas raccompagnée par un charmant garçon qui finissait dans son lit. Elle avait pris le temps de se changer dans le vestiaire de l’hôpital et elle portait une jolie robe noire qui dévoilait son dos grâce à un décolleté plongeant et dévoilant le bas de ses reins. Elle ferma les yeux et leva les bras au ciel, se laissant emporter par le rythme de la musique. Elle les rouvrit quand elle sentit un corps musclé se frotter contre elle. Elle n’était pas vraiment d’humeur ce soir. Elle voulait juste profiter tranquillement de sa soirée. Elle tenta de lui faire comprendre gentiment qu’elle préférait être seule mais celui-ci se fit plus insistant, posant ses mains fermement sur ses fesses. Hestia détestait les hommes qui la prenait pour acquise. Oui elle était habillée sexy mais cela ne voulait pas dire que son refus voulait finalement dire non. Ce genre d’homme l’exaspérait au plus haut point et elle leva les yeux au ciel, sachant déjà comme cela allait finir. Elle lui fit un sourire, auquel ce dernier répondit, et elle attrapa une de ses mains et lui tordit franchement un doigt. Elle approcha ses lèvres de son oreille pour qu’il puisse l’entendre.

« Tu me touches encore une fois comme ça et la prochaine fois, ce n’est pas ton petit doigt que je vais rendre hors d’usage. »

Elle le relâcha alors que celui-ci l’insultait et se tenait la main en grimaçant. Une bonne chose de faite. Elle retourna du côté du bar pour commander un verre. Il l’avait mise sur les nerfs. Le barman la servit mais son verre. Des éclats de voix attirèrent son attention mais elle n’eut pas le temps de récupérer son verre quand celui-ci fut renversé par un homme qui atterrit pratiquement sur le bar. Hestia s’écarta alors que de l’alcool l’éclaboussait. Génial, elle allait sentir la vodka à des kilomètres à la ronde maintenant.



Revenir en haut Aller en bas

Silent screams, Violent dreams

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 279
↳ Points : 80
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2016
↳ Age : 20
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 251 en réalité & 28 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings / confondatrice de la Niflheim
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience / Delain ~ My masquerade
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : (MidnightBlue) ~ Lightblue



les petits papiers
↳ Copyright: Minako ♥ & Solosand
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Une soirée enrichissante - Ft. Solveig   Dim 11 Déc - 2:08


Une soirée enrichissante
Alcohol and death, what do you need more ? ••• Les heures s'enchaînaient sans que Solveig ne s'attarde dessus. La conversation qu'elle avait eue avec son frère l'avait beaucoup fait réfléchir. Notamment sur les relations qu'elle entretenait avec les autres. Avoir des amis, être amoureuse, elle ne pouvait pas se le permettre. Même si le visage de Niklas se glissa une nouvelle fois dans ses pensées, suivi de Mikkel, de Laura. Des personnes qui avaient pris une importance capitale dans sa vie. Après, Isak restait en première position dans tous les cas. C'était pour cette raison qu'elle s'était éloignée d'eux, qu'elle avait essayé de se recentrer sur leur business. Qu'elle avait recommencé à se mutiler aussi, pour aller voler à l'hôpital. Malgré ce qu'Ezra avait dit, malgré la bataille qu'elle aurait dû engager. Elle était retombée dans ses travers, avait retrouvé son amie la douleur. Comme pour maintenir la réalité et ses sentiments le plus loin d'elle. Comme pour oublier qu'elle avait déjà trahi ses promesses. Elle n'était rien finalement. Elle n'était pas forte, elle n'avait aucune leçon à offrir à ceux qui entraient dans sa vie. Pourtant elle l'avait fait, et ce à deux reprises. Avec Ezra puis avec Mikkel. Parce qu'elle voulait les sauver. Elle voulait qu'ils s'en sortent. Mais elle était incapable de voir que, dans le fond, elle était celle qui avait le plus besoin d'aide. Et qu'elle devrait se concentrer sur elle plutôt que sur les autres.

Voilà donc où la jeune femme avait passé la précédente nuit. Aux urgences, attendant patiemment que son tour vienne, puis que les médecins et infirmières disparaissent qu'elle puisse prendre les médicaments lui revenant. Une routine bien huilée, des habitudes qu'elle retrouva avec une facilité déconcertante. Comme si elle ne s'était pas arrêtée durant des semaines, des mois. Comme si elle n'avait pas esquivé cette case-là pour éviter d'avoir à croiser le regard accusateur d'Ezra, qu'elle avait trahi. Pour le retrouver dans une situation encore pire. Bordel, elle les attirait comme des aimants les merdes. Ca s'accumulait autour d'elle, ça s'accrochait à son corps, à son coeur, à son esprit. C'était un poids contre lequel elle se débattait mais qui l'affaiblissait jour après jour. Et elle finirait par s'effondrer un jour. Elle restait une humaine au fond, malgré sa nature de métamorphe. Une simple personne qui voudrait bien qu'un jour, ça aille un peu dans son sens. Et la jeune femme avait essayé de se battre. Cependant, son frère était bien plus important qu'elle-même. Alors, elle s'était laissé aller, elle était restée à l'état de pantin. C'était bien plus facile finalement.

Rouler en boule dans un coin de son appartement, elle sentit Käli venir se poser contre elle, cherchant la chaleur de ses bras. Solveig accueillit le chat contre sa poitrine, entre sa peau entourée de bandages. Ses doigts meurtris caressèrent le pelage de l'animal sans qu'elle n'y prête attention. C'était agréable d'avoir une petite bestiole, elle avait sa dose de tendresse grâce à ça. Puisqu'il n'y avait aucun autre moyen, aucune autre possibilité. Elle vivait dans l'ultraviolence, elle dirigeait une mafia, elle gérait un établissement interdit par la prohibition. Il n'y avait pas de place pour la douceur dans son monde, elle avait fini par le comprendre. Elle avait fini par considérer que tuer était nécessaire, et cela ne lui faisait ni chaud ni froid. Même si elle était effrayée par la mort. Quand elle touchait les personnes qu'elle appréciait. Qui, en y repensant, était quand même peu. Le reste ne méritait que de disparaître. Une pensée qui lui arracha un rire vide, comme par mimétisme. Des réactions qu'elle ne contrôlait plus, vidées de toute leur substance. Comme tout ce qui restait à ses côtés.

Quelques coups contre sa porte. Solveig se redressa tant bien que mal, réajusta ses habits, lissa quelque peu ses cheveux, histoire de se donner un air présentable. Quelle merde allait encore lui tomber dessus ? Le rectangle blindé s'ouvrit, laissant appraître le barman de ce soir. Une bagarre venait d'éclater, le bordel total. Et évidemment, la suédoise avait envoyé Logan faire un réapprovisionnement. Donc, c'était à elle de gérer ça une fois de plus. Un long soupir quitta ses lèvres alors qu'elle passait une main devant ses yeux fatigués. Elle n'était tellement pas en état de gérer quoi que ce soit de manière calme et intelligente. Tellement pas. Ses pas la firent néanmoins descendre les escaliers, puis elle traversa le fin couloir la menant jusqu'au lieu de débauche. Et effectivement, elle put remarquer que c'était bien la merde. Toujours au meilleur moment. Ses dents se serrèrent tandis qu'elle louvoya entre les corps, sous le regard médusé et effrayé des serveurs et des hommes de son frère. Les danseuses se faisaient tripoter sans ménagement par de vieux dégueulasses, faisant enrager Solveig. Un désastre. Qui pouvait encore devenir pire. Puisqu'un homme trouva que c'était une merveilleuse idée de lui mettre une main au cul. Et d'essayer de l'embrasser. Malheureusement pour lui, il se retrouva avec un couteau en travers de la gorge de sa part, emprunté sur le rebord du bar. Ce qui eut pour effet de figer toutes les personnes présentes. Bien.

"Faites-le dégager. Et mettez à la porte tous les fouteurs de trouble. Isak avait bien mentionné qu'aucun n'avait le droit à un traitement de faveur, au cas où vous l'auriez oublié."

Un ton glacial et un regard noir. Pour une fois, personne ne trouva quoi que ce soit à redire à la jeune femme. Déjà parce qu'elle était elle aussi leur supérieure mais aussi parce qu'elle venait de leur prouver que l'énerver n'était pas une bonne solution. Et la peur qu'ils avaient tous pour son frère s'imposait avec elle aussi. La suédoise observa le lieu se vider quelque peu, avant que l'ambiance ne redevienne comme avant. Même si elle sentait les paires d'yeux sur elle, la fixant, la dévisageant. Elle avait laissé s'échapper une part d'elle-même franchement plus agressive. Une part que personne n'avait eu l'occasion de voir. La part échappant au panda et à sa douceur naturelle. Heureusement qu'ils ne la voyaient pas tous les jours. La métamorphe se dirigea vers le bar, s'installa sur une chaise, à côté d'une jeune femme en tenue de soirée, qu'elle avait déjà aperçu à plusieurs reprises dans l'établissement, et observa le verre de jus qu'on venait de déposer devant elle. Mais là, elle était attirée par autre chose. Une odeur peu commune. Pas un parfum. Mais une odeur plus... Animale. Serait-elle quelqu'un de son espèce ?

"Désolée pour tout ça."


Un moyen comme un autre d'engager la conversation. Solveig laissa ses doigts entourer le verre, dans une optique de camoufler les tremblements de ses mains. C'était le fait de tuer qui la rendait fébrile. Finalement, elle n'était pas encore un monstre complet. Elle avait encore un coeur qui ne supportait pas l'image de la mort, qu'importe la personne qui périt. Bordel. La jeune femme grimaça, puis finit par demander, plutôt directe :

"Dites-moi... En quoi vous transformez-vous ?"

Histoire de bien l'effrayer à son tour...


© 2981 12289 0

_________________
+ Every cloud has a silver lining +
She paved the road with her broken pieces and found the path to become a goddam warrior.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Une soirée enrichissante - Ft. Solveig

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Début de soirée en milieu hostile ...
» Une soirée à l'auberge (libre)
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» 2eme soirée "So glam" [ ouvert a tous ]
» [SUJET TERMINE] 4 but 2 - La soirée de l'improbable |Chase/Apollo/May/Ange|

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Fifth Chapter :: Memories-