AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Anya - Always wary of a captive thought

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1145
↳ Points : 244
↳ Arrivé depuis le : 02/02/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Jaimie Alexander
↳ Age du Personnage : 34 ans (74 ans réels) / 6 juin 1944
↳ Métier : Journaliste / Informatrice, ancienne agent et assassin au service du KGB
↳ Opinion Politique : L'argent fait le bonheur et mon opinion
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Dance of Fate - Epica | Take the Day - Turisas | Scaretale - Nightwish | The Parting Glass - Peter Hollens | 5th Symphony (mvt 1) - Beethoven | Yma O Hyd - Dafydd Iwan | Piano Concerto n°2 - Shostakovich | Nuages - Debussy
↳ Citation : " When darkness will reign and blind us all Allegiance will bind us if we do not fall. "
↳ Multicomptes : ///
↳ Couleur RP : #0066ff



les petits papiers
↳ Copyright: Tinkerbell ; Crackle Bones
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 11:48


« They are going to die, and that makes them the lucky ones. »


Anastasia Natacha Bolkonsky


©️ crédits
72 ans & 32 ans ━ Célibataire (obsédée par un abruti à mèche blonde)
Skinchanger ━ ft Jaimie Alexander ♥️


↳ Date et lieu de naissance :
6 juin 1944 à Leningrad.
↳ Forme animale :
J'ai dû parcourir vingt fois une vieille encyclopédie du monde animal avant ma transformation. Je me serais bien vue panthère, pygargue ou même mulot. Au lieu de ça, je me suis retrouvée dans la peau d'un coyote, c'est bien ma veine. Ça n'a rien de discret ni de franchement terrifiant, c'est juste... Une bestiole qui n'a pas su choisir entre le gentil toutou et le terrible loup des montagnes.
↳ Métier :
Officiellement, je suis journaliste et rédige à peu près tout ce qu'on me demande avec une plume acérée. Officieusement, c'est la meilleure couverture qui soit pour glaner des informations, les vendre au plus offrant, gonfler des rumeurs et... Pourquoi pas en lancer ? Je me fais de l'argent sur les secrets des gens, sur leurs malheurs et leur honte. Pas très moral mais ça paye bien.
↳ Orientation sexuelle :
Hétérosexuelle
↳ Force :
Je suis tenace comme une tique et patiente comme un vieux singe, il en faut beaucoup pour me décourager d'une mission. J'aime le travail bien fait et la saveur de la victoire, tout autant que j'aime la danse. Ça a toujours été ma seule façon de m'évader et de m'exprimer quand les mots me manquent et si on m'avait laissé le choix, j'aurais, comme toutes les petites russes montées sur pointes, aimé danser au Bolchoï. A défaut, j'ai appris à user de mon talent de danseuse comme d'une arme : je sais me faufiler n'importe où, me faire discrète comme une ombre et contorsionner mon corps à la limite du raisonnable pour me glisser dans un conduit d'aération, par exemple. J'ai un esprit de compétition sur-développé, qui pourrait avoir des allures de faiblesse tant il me met parfois en danger, mais c'est aussi un moyen pour moi de me surpasser, d'aller au delà de mes limites.
↳ Faiblesse :
Il paraît que je rate systématiquement le bœuf Stroganov, mais vous n'êtes pas obligés de me croire... Faiblesses, faiblesses... La solitude est probablement ma principale faiblesse. Je ne supporte ni le silence, ni les grands espaces vides, je m'y sens oppressée. Ce fichu accent russe que je traîne comme un boulet me colle systématiquement l'étiquette de l'étrangère sur le front, et je suis persuadée que même si la forme d'un coyote, je hurle en roulant les r. Et puis il y a Andreï. Car oui, c'est une faiblesse que d'avoir autant envie d'étrangler quelqu'un que de se perdre dans ses bras. Il m'exaspère autant qu'il me manque et ça n'a aucun sens.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Ça me laisse un peu de marbre, ces histoires de gouvernement, de résistance, blablabla... Encore faudrait-il que j'ai assez de sens moral pour m'impliquer dans une cause, mais la seule dame que j'ai jamais servit aveuglément, c'est dame monnaie ! La trahison n'existe plus dès lors qu'elle paye bien. Disons pour faire simple que si le gouvernement me payait très cher, je lui lécherais les pompes, c'est certain !
↳Particularité :
On me regarde souvent avec des grands yeux à cause de mon vocabulaire : je jure du matin au soir et du soir au matin, je n'ai rien d'une jeune fille de bonne famille raffinée. Je crache et insulte comme je respire, et c'est probablement une des raisons pour lesquelles on me dit antipathique. Parce que j'aime danser et me montrer, j'ai le rythme dans la peau. Un casque sur les oreilles et me voilà en plein show, totalement insensible aux regards plein de jugements qu'on peut me lancer.
Le premier tatouage que j'ai porté est sur mon omoplate gauche. Un étrange symboles fait d’entrelacs compliqués, le plus douloureux et pourtant le plus crucial que je porte. Il est la marque de mon asservissement et de mon entière dévotion à Georg, que je le veuille ou non. Je ne sais pas trop si c'est pas honte, rébellion ou sur un coup de tête, mais j'ai fait tatouer une grande partie de mon corps, faisant de mes bras et mes jambes un étrange roman graphique fait de symboles, dessins et chiffres.
©️ crédits

Tacticienne ☦  Autophobe ☦ Extravertie ☦ Impulsive ☦ Franche ☦ Vulgaire ☦ Joviale ☦ Jalouse ☦ Rusée ☦ Rancunière ☦ Perturbée ☦ Patiente ☦ Susceptible ☦ Sarcastique



file moi ton stylo, j'ai plus d'encre


Un soupir, un chuchotement complice, et un puis une porte qui se ferme dans un bruissement feutré. Dans la pénombre se dessinent les contours d'une chambre aux murs défraîchis, un lit usé par les années dont les draps empestent d'ici la sueur et l'alcool. La chaleur colle mes vêtement sur ma peau, mais j'oublie immédiatement l'ambiance sordide de la pièce dès que je plonge mes yeux dans les siens. Deux jolies billes azur, un regard à nul autre pareil, des ridules rieuses aux coins des yeux, le sourire espiègle sur les lèvres, et la saveur de l'interdit dans son expression. Il y a de quoi me rendre folle... Il a de quoi me rendre folle. Je ne sais pas ce que j'éprouve, je ne sais pas ce que je ressens, je sais simplement que je bous d'un trop puissant mélange de tout ça. Je le hais tout autant que sa présence m'électrise, la colère et la passion m'animent, j'ai envie de lacérer son visage tout autant que je rêve de le couvrir de baisers brûlants. Est-ce de la haine ? De l'amour ? Qu'est-ce que j'en sais, qu'est-ce que j'en ai à faire ? Il est là, je suis là, et la clandestinité de notre condition fait monter l'adrénaline dans mes veines, me faisant oublier toute notion de prudence.

Je jette un regard par la fenêtre. Dehors, tout est calme, la nuit est tombée et on n'entend plus que le souffle d'un vent tiède qui peine à rafraîchir un peu l'atmosphère. Avec un sourire malicieux, je tire les rideaux rongés par les mites et attire à moi l'objet de mes désirs en me mordillant la lèvre inférieure. Ses mains glissent sur mes hanches, les miennes vont chercher le contact de sa chevelure blonde, et mes lèvres se joignent aux siennes sans pudeur ni retenue. Il n'y ni amour ni tendresse dans nos baisers, rien que de la brutalité, à la limite de la sauvagerie. Du désir à l'état pur, aussi brûlant que le fer qui a marbré mon corps de cicatrices des années auparavant. Ce que nous faisons est interdit, si nous sommes pris, c'est la prison assurée... Sinon pire. Et c'est probablement ce qui me grise le plus : l'interdit, la prohibition, le pouvoir de leur dire que non, je ne vends plus mon cul au plus offrant mais continue à leur brandir un doigt d'honneur en plein visage. J'ai toujours trouvé ça stupide. Se cacher, dissimuler vices et pêchers pour mieux donner l'impression au monde que l'Homme est une créature respectable et chaste.

Ramassis de conneries. L'Homme n'est rien de plus qu'une bête avide, paresseuse et vulgaire, une créature répugnante qui se complet dans la chair et la luxure, et je me fiche bien de respecter scrupuleusement cette définition. Je m'en fiche tant que je suis dans ses bras à lui. Avec fébrilité, les vêtements sont retirés, les boutons sautent dans un rire étouffé, nos corps brûlant s'effleurent dans un frisson. Sans ménagement, je le pousse sur le lit, ignore son grognement de protestation et grimpe à mon tour, féline et silencieuse. L'envie est palpable, aussi bien sur son visage tendu par la concentration que dans le moindre de mes gestes. Mes mains effleurent et caressent chaque centimètre carré de sa peau, mes jambes entourent ses hanches, et je le regarde un long moment, de haut. Depuis quand me laisse-t-il faire ainsi ? Il a toujours mis un point d'honneur à dominer tout ce qu'il entreprend mais cette fois, je ne lui laisse pas le choix. Cette fois, c'est moi qui mène la danse.

Au diable les valses et menuets d'antan, le tango nous sied davantage. La passion l'emporte sur l'exploration, et bientôt le ballet prend de l'ampleur, nos respirations s'accélèrent, se muent en râles et soupirs, mes doigts se crispent sur les draps et la frénésie me transporte. Je pourrais me perdre dans ses bras, m'abandonner contre lui sans la moindre réserve, lui confier peines et faiblesses si seulement il daignait me regarder... Et alors que je sens venir de le klimax de cette étreinte interdite, il m'électrise, la passion m'étouffe... Et soudain tout retombe.

Alors que retombe l'adrénaline et qu'un unique gémissement franchit la barrière de mes lèvres, mes yeux se posent sur son visage et je manque alors de m'étrangler. De l'étrangler lui aussi.
Deux yeux noisette embrumés par la chaleur et la fatigue me fixent, une moue interrogatrice déforme son visage imberbe, et je me rends alors compte que j'ai été dupée. Non pas par lui mais par mon esprit malade, ma solitude, mon désespoir. Il est pourtant beau, l'homme qui effleure ma cuisse d'une main, mais ce n'est pas lui.

Ça n'a jamais été Andreï. Depuis le début c'est un inconnu, un type rencontré dans un bar, ce mec un peu trop bavard qui m'a offert à boire, ce mec pas trop con ni trop futé... L'individu le plus lambda qui soit. Et ça n'est pas Andreï.

« Dégage... », m'entends-je grogner dans un souffle.

Il me regarde sans bouger, indécis. Alors je me relève, titube et lui jette vêtements et affaires au visage.

« Dégage, j'te dis ! Fous le camp ! »

Dans mes yeux brûle la haine que j'éprouve non pas à son égard mais à celui qu'il aurait dû être. A celui qui aurait dû être mien depuis le début. A celui qui m'a trahit, qui a goûté à un bonheur dont on m'a privée bien trop tôt. Lui a trouvé refuge dans les bras d'une autre et a pu s'amuser à chercher quels traits son insupportable rejeton avait pris de lui ou de... De Lara. Moi je n'ai rien. Moi je suis seule. Un assassin est seul, toujours seul. Un assassin ne s'attache pas, et pour cette raison, la faiblesse ou le bonheur de la maternité, on me l'a arrachée à douze ans, comme si ça pouvait faire de moi un meilleur agent. Je le hais, je les hais, et je me consume pourtant pour lui de sentiments que j'aurais préféré qu'on m'ôte en même temps que ce qui aurait pu faire de moi une femme à part entière.

Alors l'inconnu se rhabille à la va-vite, me regarde comme si j'étais folle – ce qui n'est pas si faux finalement – et se précipite dans le couloir sans demander son reste. Peut-être lui ai-je fais peur ? Qu'est-ce que j'en ai à foutre... Je ne fais que faire fuir tous ceux qui m'approchent pour mieux me retrouver seule et conspuer la solitude en pleurant sur mon sort. Pathétique, Anya, pathétique. La rage au ventre, je me recroqueville en chien de fusil sur ce lit grinçant et me mord la langue jusqu'au sang pour contenir les larmes d'amertume qui perlent à mes yeux. Un assassin ne pleure pas. Un assassin exécute. Je me répète en boucle ce mantra, jusqu'à ce qu'au dehors, des éclats de voix n'attirent mon attention. On somme quelqu'un de s'arrêter, des hurlements percent la nuit et je comprends alors que cette chambre est bien le dernier endroit sûr au monde. Je me rhabille, sors sur le balcon et, avec la souplesse d'une chatte, me laisse glisser contre les barreaux rouillés de la rambarde. Je me balance, prends de la vitesse et me projette vers le toit le plus proche, où je me raccroche de justesse à la gouttière. De là, je grimpe sur ledit toit, m'accroupis, et observe l'entrée du bâtiment en contrebas. Silencieusement, je jure. Il a fallu qu'il se fasse prendre par la milice, cet idiot. A une telle distance, impossible de savoir s'il leur mentionne mon existence. De nom, il n'en a pas, j'ai refusé de le lui donner. Mais il connaît mon visage, il saura me reconnaître. Le laisser à leur merci est tentant, d'autant que je ne suis pas réputée pour ma clémence ou ma gentillesse... Mais prendre le risque qu'il leur parle, c'est peut-être pire que de lui donner un coup de main.

Ma main glisse à ma ceinture, d'où je tire deux petits couteaux de lancer. Mes yeux se plissent, ma respiration se bloque, et pendant une seconde qui me paraît durer une éternité, j'avise ce milicien qui me tourne le dos. En bas, on n'entend rien d'autre qu'un sifflement, puis le milicien s'écroule, une larme fichée dans la carotide. Alors que son voisin se précipite sur lui, un second couteau lui perfore l'épaule et il s'écroule à son tour dans un râle de douleur. Trop occupé à porter secours à ses deux acolytes, le dernier milicien indemne en lâche mon compagnon d'un soir qui ne se fait pas prier pour prendre ses jambes à son cou. Et une bonne action, ça sera bien la seule de l'année, je crois. J'entends le milicien indemne appeler du renfort, me tasse contre les tuiles du toit tandis que mon cœur bat à tout rompre dans ma poitrine. Il est temps pour moi de me retirer. Je n'aurais d'ailleurs jamais dû mettre les pieds ici. Alors je me laisse couler telle une ombre sur le toit, me laisse glisser contre le mur et descends les briques une à une, ignorant la pierre qui m'écorche les doigts au passage. Disparaître, ne pas laisser de traces, c'est ce qui fait un bon assassin. Alors je me fonds dans l'ombre, m'éloigne des lieux de mon double crime et disparais. Parce que c'est bien ce qu'on m'a enseigné : semer la mort et disparaître, renseigner et extrapoler. J'ai mieux à faire. Je dois le retrouver. Retrouver Andreï, lui tendre la main pour mieux le précipiter dans les gouffre de la trahison, ce même gouffre dans lequel il m'a précipitée sans le moindre remord. La vengeance à un goût amer, mais avec les années, l'amertume ne me fait plus grimacer.

Andreï, je te serrerai dans mes bras une dernière fois avant de t'arracher les os un à un. Je surpasserai ta cruauté car c'est que je suis. Un assassin. Amour et compassion ne font plus partie de mon vocabulaire.



les copains d'abord

 
↳ Ievseï Andreï ;
ft Luke sexy Mitchell
Il a d'abord été ce gamin un peu malingre qu'on m'a présenté en me disant qu'il serait mon partenaire, celui que j'ai méprisé avant de l'apprécier pour ses compétences. J'ai toujours vu Andreï comme mon reflet tout en étant mon opposé, une forme floue et difficile à déterminer. J'ai voulu le surpasser, j'ai voulu être meilleure, mais je l'ai surtout aimé. Cette amitié sans limites qui nous liait s'est muée en amour le jour où nous avons franchit ensemble la limite, le jour où nous sommes devenus amants. Pour moi, ça n'était ni une passade ni une erreur. C'était réel, tangible et puissant, et ça me coûte de dire aujourd'hui que j'aurais pu tout plaquer pour lui s'il me l'avait demandé. S'il n'y avait pas eu Lara. Le jour où il m'a annoncé être prêt à se marier et devenir père, c'est tout mon monde qui s'est écroulé. Les sentiments ont toujours été à sens unique, et ce qui était jusque là un amour dissimulé s'est peu à peu mué en obsession, colère et haine. Andreï n'a pas compris ma réaction et je n'ai pas su la lui expliquer. C'est avec amertume que j'ai réalisé que je ne le connaissais pas bien, quand bien même partageait-il les mêmes blessures. Jamais personne ne me comprendra mieux que lui et pourtant, je n'ai plus à cœur qu'à le faire souffrir et à traîner son nom dans la boue. Quelque part, j'aimerais qu'une once de remord se réveille en moi, simplement pour être en paix avec moi-même, pour cesser de le chercher compulsivement... Mais j'ai fini par me convaincre que c'était l'ordre de Georg qui me poussait à le traquer et non ma propre volonté.

 
↳ Tchekov Georg ;
ft Voldemort Ralph Fiennes
La logique voudrait que je haïsse cet homme, que j’exècre chacun de ses mots et actions. Il m'a torturée jusqu'à la folie, a poussé mon corps et mon esprit dans des retranchements auxquels je n'aurais même pas songé, il a fait de moi un animal avant de me délaisser pour Andreï, Andreï, toujours Andreï... J'étais meilleure, j'étais plus fidèle, j'étais dévouée, mais il m'a préféré un rat. Embourbée dans la déférence, ma rancoeur peine à s'exprimer à son égard. Lorsque j'ai pu retrouver ma forme humaine, il ne m'a pas fallu longtemps pour comprendre qu'il était de retour. Pourtant, ce n'est pas lui que je cherchas mais bien Andreï. J'aurais pu tenter de fuir Georg à son retour, mais je n'ai même pas essayé. Car avec lui, je ne suis plus seule, je ne me sens plus abandonnée, je me sens utile. Sa présence me détruit autant qu'elle m'est vitale.

 
↳ Ievseï Roman ;
ft Damon Albarn
J'ai jalousé Lara, c'est vrai, je lui en ai voulu, c'est vrai aussi. Mais je n'ai jamais pu faire taire le respect que j'avais pour elle, ni cette admiration : elle incarne tout ce qui a su faire chanter le cœur d'Andreï. En revanche, Roman... Exécrable rejeton, asticot répugnant, petit enfant innocent qui devait déjà sentir peser sur ses frêles épaules la haine viscérale que je lui ai toujours voué. Je ne supporte pas l'idée qu'il puisse partager la moitié de son patrimoine génétique avec Andreï, pas plus que je ne supporte leurs similitudes. Roman ne m'a rien fait d'autre qu'exister, et si j'avais encore deux sous de jugeote dans cette affaire, je me rendrais compte à quel point mon attitude est ridicule et destructrice. Roman me doit la vie, et je me demande parfois pourquoi j'ai tout fait pour les tirer d'affaire, lui et sa mère. Peut-être cette foutue faiblesse qu'est l'amour, qui sait ?
Actuellement, il m'agace plus qu'autre chose. C'est presque un jeu entre nous, il m'a vu l'observer, il a compris mon petit manège et par pur amour du défis, je me mets en danger en le laissant approcher. Roman est bien le seul Ievseï que j'exécuterais avec plaisir si on m'en donnait la mission. Tout ce que pourrais regretter si c'était le cas, ce serait de ne plus pouvoir les voir, lui et son père, se faire la guerre. Une chose est certaine, Roman et moi ne somme pas amenés à devenir les meilleurs amis du monde mais plutôt l'inverse.

 

Skweecky ━ Mathilde  ━ 24 ans


↳ Pays:

Douuuuce Fraaaanceuuuu ! Cher pays de mon enfaaaaanceuuu ! ♪
↳ présence :

Quotidienne en principe, j'adapterai entre les cours, le boulot et l'autre forum sur lequel je rp (pas taper ! :( ).
↳ MID c'est quoi pour toi :

Eh bin il a l'air cool ! Enfin en tout cas, Rafifou/Andreï/Nono me l'a bien vendu, donc je suppose que ça va être chouette ! :) (Marelle prétend qu'elle ne m'a absolument pas tentée avec ce scénario mais c'est FAUX ! C'est entièrement de sa faute si je suis là, pauvres de vous ! )
↳ et le règlement, tu l'as lu?

Bien sûr, mon capitaine ! o7
↳ un dernier mot?

Je viens de me rendre compte dans le lien du forum c'est écrit "Consign to Oblivion". Je ne sais pas si c'est une référence à ce merveilleux album d'Epica, mais si c'est le cas je vous aime encore plus !  


Dernière édition par Anastasia N. Bolkonsky le Jeu 2 Fév 2017 - 22:25, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1424
↳ Points : 925
↳ Arrivé depuis le : 23/07/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Emily Browning
↳ Age du Personnage : 25 ans
↳ Métier : Shadowhunter & Tueuse
↳ Opinion Politique : The rules apply to everyone, and order must be preserved
↳ Niveau de Compétences : /
↳ Playlist : Two steps from hell ~ Heart of Courage, Victory / Arch Enemy ~ War Eternal / Epica ~ In All Conscience, Unchain Utopia / Lindsay Stirling ~ The Arena / Sia ~ Chip Trills / Within Temptation ~ Empty Eyes, A shot in the dark / Imagine Dragons ~ Demons / Queen ~ Bohemian Rhapsody
↳ Citation : "For if a man plays the fool, then it's only fools he'll persuade. But appear to be the devil, and all men will submit."
↳ Multicomptes : Solveig Eriksson & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : #660000



les petits papiers
↳ Copyright: Lux Aeterna ♥
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 11:56

ANYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYYY BIENVENUE !
Heureusement qu'Andy vend bien ses scénas !
(Et la référence à Epica, me gusta )

Bref, tu écris toujours à la perfection et il faudra qu'on se trouve un lien !


_________________
+ In the ruins of Madness +
She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 12:09

C'était du rapide ! Un super choix que tu fais là.
Bienvenue ici, joli début de fichette Cool
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 12:16

Bienvenue parmi nouuuuus
Je ne te dis pas bon courage pour ta fiche, je crois que tu n'en as pas besoin En tous cas, c'est un plaisir de te voir ici, Dreï est tellement heureuse que ça ne peut que tous nous rendre heureux Que dire de ton style et tes jolis mots, je le savais déjà mais c'est un plaisir à lire Je crois qu'on ne pouvait pas trouver meilleure Anya pour notre petit russe que toi Je suis ravie que tu aies craqué (pression ou non )
En tous cas, j'espère que tu vas te plaire ici, je ne complimente même pas tes choix de gifs et autres, c'est tellement tout joli que ça fait trop plaisir
Eclate toi bien au milieu de ces fous de russes, au plaisir de trouver des liens et écrire avec toi
Revenir en haut Aller en bas

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 2061
↳ Points : 460
↳ Arrivé depuis le : 11/06/2016
↳ Age : 22
↳ Avatar : Blake Lively
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Chercheuse pour le Gouvernement, membre de la Falciferae
↳ Opinion Politique : A l'intérieur du Gouvernement il fait bien chaud, c'est cool
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Heaven Knows - The Pretty Reckless ◊ Do I Wanna Know - Arctic Monkeys ◊ Bad Blood - Bastille ◊ Lose Your Soul - Dead Man's Bones ◊ Born Again Teen - Lucius
↳ Citation : ‹‹ Le seul moyen d'éclore est d'abord de passer sous terre. ››
↳ Multicomptes : Ayalone V. Hastings
↳ Couleur RP : #00ffcc



les petits papiers
↳ Copyright: ©Tumblr, ©Bazzart, ©Miki.
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 12:24

Bienvenue belle Anastasia
Ma parole, Dreï a vraiment toujours trop de chance avec ses scénarios, faudra vraiment qu'il crache sa recette secrète un jour
Quoi qu'il en soit, j'adore le choix de l'animal et les gifs sont juste parfaits
Encore bon courage pour le restant de la fiche !

_________________


Craziness is a Cure.
©️ by Sun  


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3677-persephone-o-a-l http://www.mercy-in-darkness.org/t3754-persephone-o-ce-qui-est-mort-ne-saurait-mourir

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 12:58

Toi !

Alors elle t'a fait craquer hein

Je prends un ticket pour la demande de lien Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 725
↳ Points : 7
↳ Arrivé depuis le : 05/12/2016
↳ Age : 27
↳ Avatar : Josh Beech
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Musicien et chanteur au Masquerade ; récolteur d'informations & photographe pour le BlackBird
↳ Opinion Politique : Résistance modérée (BlackBird)
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Cities in Dust - The Everlove | World on Fire - Les Friction | Sotto Falso Nome - Ludovico Einaudi | Blackbird - The Beatles | No Easy Way - Digital Daggers | Daze - Poets of the Fall | Waking Up - PVRIS | Keep The Faith (It's Only You and Me) - of Verona | Bird Set Free - Sia | We Don't Celebrate Sundays - Hardcore Superstar | Human - Of Monsters and Men | Lover to Lover - Florence and the Machine | Fuck Off And Die - Backyard Babies
↳ Citation : “Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.” (Dante Alighieri)
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : Chocolate



les petits papiers
↳ Copyright: Electric Soul & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 13:21

Ca c'est du scénario vite parti

Bienvenue et bon courage pour la fiche

_________________
- IF I COULD ONLY LET GO -
The air is silk, shadows form a grin If I lose control I feed the beast within Cage me like an animal A crown with gems and gold Eat me like a cannibal Chase the neon throne Breathe in, breathe out Let the human in
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4154-dante-your-forme http://www.mercy-in-darkness.org/t4611-dante-set-the-world-on-fire

Laugh like a jackal

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2806
↳ Points : 1198
↳ Arrivé depuis le : 11/12/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Finn Wittrock
↳ Age du Personnage : 29 ans (11/12/1988)
↳ Métier : Brancardier
↳ Opinion Politique : Contre le Gouvernement en place mais surtout contre la Prohibition.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 général, Niveau 3 en sens développés
↳ Playlist : The Sex Pistols - NeverMind The Bollocks
↳ Citation : Je ne sais pas ce que je veux mais je sais comment l'obtenir.
↳ Multicomptes : Tristan K. Bellamy & Cassidy H. Valdès
↳ Couleur RP : darksalmon



les petits papiers
↳ Copyright: Avengedinchains, endlesslove
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 13:52

Oh c'est génial qu'Anastasia soit ici et j'aime beaucoup ce que j'ai lu ! ♥
Bienvenue et bon courage pour la suite de ta fiche !

_________________

   
Like others before me, I have the gift of sight. But the truth changes color, depending on the light. And tomorrow can be clearer than yesterday. Memory is the selection of images, some elusive, others printed indelibly on the brain. Each image is like a thread, each thread woven together to make a tapestry of intricate texture. And the tapestry tells a story, and the story is our past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3157-mikkel-georg-iev http://www.mercy-in-darkness.org/t3758-we-find-ourselves-welcoming-the-jackal-and-his-plight

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 14:02

Bienvenue officiellement parmi nous jolie Anya

Alors déjà l'ava my gad Jaimie est troooop badass Et le choix de tes avas + gifs Puis mama mia, ce test rp Je suis trop fan de ta plume, hyper fluide, les scènes s'enchainent avec perfection, on s'y croit à fond les ballons Bon et que ça soit dit mais I SHIP THIS SHIT " obsédée par un abruti à mèche blonde " (m'a fait mourir de rire by the way ) Je pense que ton perso va bien s'entendre avec mon perso féminin qui est du même genre d'acabit Je viendrai t'embêter pour un petit lien Bref tu l'auras compris, c'est tout bon pour moi, il ne nous manque que l'aval de l'abruti à la mèche en question (jotem Dreï ) pour que tu puisses passer aux liens Bon courage pour la suite de la rédaction Bien hâte de suivre vos aventures avec le petit Andreï en tout cas Je te souhaite de t'éclater par ici mais je m'en fais absolument pas pour ça
Revenir en haut Aller en bas

rirat bien qui rirat le dernier

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1497
↳ Points : 1067
↳ Arrivé depuis le : 29/12/2013
↳ Age : 25
↳ Avatar : Luke Mitchell
↳ Age du Personnage : 33 ans (73 ans) / 8 mai 1945
↳ Métier : tueur, assassin, homme à tout faire ; cible ; père, grand-père ; tricoteur à ses heures perdues
↳ Opinion Politique : l'argent n'a pas d'allégeance, l'argent n'a pas de provenance ; il n'y a que l'argent qu'il reçoit, ceux qu'il tue et ceux qui veulent le tuer
↳ Niveau de Compétences : Nv. 1 - 2 en occultation des sens, guérison et en manipulation des ombres - Max en exhibitionnisme
↳ Playlist : Feel Invincible - Skillet || I believe - Ron Pope || Come with me now - KONGOS
↳ Citation : « Difficile de trouver quoi que ce soit d'ordonné dans la mort. »
↳ Multicomptes : Rafael A. Morienval | Nolan A. Wiggins
↳ Couleur RP : #ff8c00



les petits papiers
↳ Copyright: (avatar) marelle
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 14:04

Je pop par ici juste avant de me remettre à mon boulot comme je te l'ai déjà dit, redit, reredit depuis un an et demi (boude ), j'adoooore ta façon d'écrire et j'aime totalement ton Anya (mais ça, je crois que tu es au courant )

Breeeef, c'tout bon pour moi

(et l'abruti à la mèche blonde, il te Elias, faux frère )

_________________
It's been a while, you've been walking alone, It's been a while since your heart had a home, You remember the way you came tumbling down Down to your knees like never before You're at the bottom in a bottomless town And as you lie on the floor©️ by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t2620-andrei-constant- http://www.mercy-in-darkness.org/t5582-andrei-tic-tac-tic-tac#232243

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1145
↳ Points : 244
↳ Arrivé depuis le : 02/02/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Jaimie Alexander
↳ Age du Personnage : 34 ans (74 ans réels) / 6 juin 1944
↳ Métier : Journaliste / Informatrice, ancienne agent et assassin au service du KGB
↳ Opinion Politique : L'argent fait le bonheur et mon opinion
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Dance of Fate - Epica | Take the Day - Turisas | Scaretale - Nightwish | The Parting Glass - Peter Hollens | 5th Symphony (mvt 1) - Beethoven | Yma O Hyd - Dafydd Iwan | Piano Concerto n°2 - Shostakovich | Nuages - Debussy
↳ Citation : " When darkness will reign and blind us all Allegiance will bind us if we do not fall. "
↳ Multicomptes : ///
↳ Couleur RP : #0066ff



les petits papiers
↳ Copyright: Tinkerbell ; Crackle Bones
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 14:44

Ambre : Merciiiii !! Contente de te retrouver ici, le monde du rp est si petit... Depuis le temps que je voulais jouer une demoiselle avec Jaimie en avatar, j'ai craqué très vite ! Je suis sûre qu'on va se trouver quelque chose de rigolo à écrire !  

Isak : Merciiii !!

Adri : Merciii c'est trop gentil ! Mince Marelle m'a déjà fait une réputation, en fait ! Au plaisir d'écrire avec toi également !

Pers' : De la chance... Je sais pas... Je suis une affreuse partenaire de rp... Merci beaucoup !

Lulu : YOU ! Comme je suis contente de retrouver iciiiiiii ! ♥️ June et Zazou sont de retour ! (bon ok avec d'autres têtes, mais ça sera toujours aussi fab ! ) Avec plaisir pour le rp !

Dante : J'ai mis le grappin dessus très vite... Merciiii !

Mikkel : Merciiiii Andy m'a parlé un peu de ton perso, il faudra que je vienne te poker pour un lien ! Anya aime siiiii fort les Ievseï...

Elias : MILO ! (je commence tout juste Heroes, alors voilà... ) Merci pour tes compliments, ça me fait trop plaisir ! Un jour, Dreï et Anya se feront des bisous en rendant le monde plus rose... (dans ma tête ça sonnait pas si faux... ) Et avec plaisir pour le lien ! Allons râler de bon cœur sur les abrutis à mèche blonde !

TRAITRE : ... Je vais faire de ta vie un enfer et ça va être rigolo ! :heartbreaker: Aller viens faire câlin, j'te pardonne pas ! Merci pôtit chat, je m'attelle aux liens dès que j'aurai finir de faire l'étudiante sérieuse qui révise vaguement son partiel !

_________________


We are going to die, and that makes us the lucky ones. Most people are never going to die because they are never going to be born.
(c) crackle bones


Dernière édition par Anastasia N. Bolkonsky le Jeu 2 Fév 2017 - 15:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 8695
↳ Points : 561
↳ Arrivé depuis le : 28/08/2012
↳ Age : 27
↳ Avatar : Ben Barnes
↳ Age du Personnage : Personnage disparu
↳ Playlist :
The Devil's own feat 5FDP • Animal feat Disturbed • My name is Stain feat Shaka Ponk • Do or Die - Night of the Hunter feat 30 STM • On my Own - Play Dead feat Killing Bono OST • Madness feat MUSE • Hustler feat JOSEF SALVAT •

↳ Citation : There's a battle between two wolves inside us all. One is Evil. It is anger, envy, jealousy, and ego. The other is Good. It is joy, love, hope, and faith. Which wolf wins? The One you feed
↳ Couleur RP : #1999b5



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 15:17

Bienvenuee hi
Ce début de fiche et ce choix de scénario, j'adore Nan pis rien que l'ava, Jaimie est tellement badass que ça devrait être interdit Je te souhaite bon courage pour la suite de ta fiche, le début vend déjà du rêve, j'ai trop hâte de lire la suite   Et j'espère que tu te plairas dans notre joli petit monde, mais avec Andy dans tes liens, obligé que tu vas te sentir comme à la maison bien au chaud en pantoufle     Pis en plus de tout ça, tu as mentionné le nom du fo' qui fait bien référence l'album d'Epica, je te nem

_________________

damage people are the worst because they know they can survive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 15:57

*mode maman Ourse activé* Tu touche à mon mari ou à mes gosses et je te mange madame !

En vrai, hypeeeer contente de voir que Dreï à réussis à te convaincre de veniiiiir ! Ton test est sublime et j'ai hyper hâte de te voir évoluer parmis nous ! Au plaisir de te détester cordialement !

(PS: tu vas me hair, non seulement mon nom et ma tête ressemble à ceux de Lara, mais en plus Dreï me drague sans vergogne )
Revenir en haut Aller en bas

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 277
↳ Points : 128
↳ Arrivé depuis le : 26/03/2016
↳ Age : 24
↳ Avatar : Joseph Gordon Levitt
↳ Age du Personnage : 673 & 35
↳ Métier : Garde du corps et homme de main de Rafael Morienval
↳ Opinion Politique : Pour une prise de pouvoir des SK et une disparition inexpliquée et définitive des mages
↳ Niveau de Compétences : niveau 2 général + 3 en sens surdéveloppés
↳ Playlist : AaRON - 2:22
R.E.M - Losing My Religion
Kaiser Chiefs - Coming Home
Keith Urban - Blue Ain't Your Colour
Chantal Goya - Pandi Panda
↳ Citation : All those moments will be lost in time like tears in rain
↳ Multicomptes : Enya cutie Rivers & Shae Thackery
↳ Couleur RP : #9999ff



les petits papiers
↳ Copyright: Frimelda
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 18:13

Mais Laura, Drei te drague parce que tu es parfaite, c'est ceux qui te draguent pas les idiots

Bienvenue Anya!! Je dois dire que j'adore tout jusqu'ici. Le scena de Drei, excellent choix. Le prénom et le diminutif, parfait. Jaimie Alexander, la classe. La fiche, je valide. Bref, y'a moyen qu'on s'entende j'ai bien hâte de vous voir à l'oeuvre avec Papy Ievsei!!

_________________


I'm only human; I make mistakes / I'm only human, that's all it takes
To put the blame on me / Don't put the blame on me

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

WILDHUNTER

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 10252
↳ Points : 741
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2013
↳ Age : 27
↳ Avatar : Luke Arnold
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Ravitailleur au sein de la communauté
↳ Opinion Politique : Contre les dictateurs
↳ Playlist :
KEANE - tear up this town | OF MONSTERS AND MEN - hunger | STARSET - monster | THE FRAY - the wind | PASSENGER - home | SLEEPING AT LAST - bad blood | THE KILLERS - flesh and bone | HALSEY - control | DAUGHTER - youth | ARCADE FIRE - my body is a cage | ECHOS - gold | JAMES BAY - hold back the river | SOAP&SKIN - me and the devil | BANNERS - start a riot | KODALINE - brother

↳ Citation : Memories do not always soften with time; some grow edges like knives.
↳ Multicomptes : Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : Peru



les petits papiers
↳ Copyright: CHEVALISSE & bat'phanie & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   Jeu 2 Fév 2017 - 18:14

Bienvenuuuuue officiellement
J'ai vraiment adoré ton test aussi, la lecture était super fluide et je suis trop fan du caractère bien trempé d'Anya Depuis le temps que Dreï nous parle de son 'âme-sœur rpgique', c'est génial de te voir débarquer enfin ici J'ai hâte de suivre l'évolution en rp de tout ça D'ici là je t'envoie du courage pour terminer ta fiche même si je suis certaine que ce ne sera qu'une pure formalité
J'espère que tu te plairas bien parmi les fouuus
Han puis ces yeux sublimes qu'elle a Jaimie   Elle est trop badass avec tous ses tatouages en plus

_________________
Here's to the crazy ones
The misfits. The rebels. The troublemakers. The round pegs in the square holes. The ones who see things differently. They're not fond of rules. And they have no respect for the status quo. ▬ the people who are crazy enough to think they can change the world, are the ones who do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4624-just-survive-som http://www.mercy-in-darkness.org/t4680-tobias-the-power-of-the-telling En ligne

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Anya - Always wary of a captive thought   

Revenir en haut Aller en bas
 

Anya - Always wary of a captive thought

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Anya Mussel [Edit]
» F.T Anya Bella [Valider]
» Anya Black
» anya solis
» no, i don't like you, i just thought you were cool enough to kick it ✝ la pyro

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Welcome Home-