AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Skinchangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Skinchangers   Ven 3 Mar - 18:50


« animal I have become »


les skinchangers




L’animal enfoui sous la peau, qui gratte les entrailles et brise violemment les os de l’homme à chaque pleine lune. Victimes de la malédiction jetée par un sorcier, les métamorphes sont contraints de partager leur enveloppe avec celle d’une bête. Un lien indestructible qui se créé aussi bien avec le mage qu’avec  elle. L’être humain ne fait qu’un avec l’animal, en épouse les instincts. Soumis à la volonté de leur créateur, la transformation peut être autant une renaissance inespérée qu’une source d’humiliation. Leurs sens sont particulièrement sur-développés et ils ont une capacité d’auto-régénération très importante.

 les rôles disponibles


Livia Dunajski ; feat Emma Stone
Kenneth Zaran ; feat Colin O'Donoghue
Solveig Eriksson ; feat Charlotte Wessels

Rôle libre
Rôle réservé
Rôle pris



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Skinchangers   Ven 3 Mar - 18:52


« We’ve all got both light and dark inside us. What matters is the part we choose to act on. That’s who we really are »



LIVIA DUNAJSKI
prise - ➤  libre - réservée


ft Emma Stone - Deborah Ann Woll - Emilia Clarke ━ négociable

© Lux Aeterna

↳ Age :
30 ans.
↳ Lieu de naissance :
Varsovie, capitale polonaise. Elle y passe les premières années de sa vie avant de rejoindre l'Angleterre avec ses parents. Plus tard, elle s'envole pour les États-Unis et le Connecticut où elle continuera ses études, avant de tout lâcher.
↳ Forme animale :
Une biche.
↳ Métier :
Technicienne de laboratoire à l'hôpital.  
↳ Particularité :
Elle n'était qu'une enfant quand une femme a décidé de l'arracher à sa famille. Une seconde d'inattention de la part de sa mère et Livia a disparu sous ses yeux. Introuvable pendant plusieurs jours, les autorités l'ont cherchée sans cesse, son enlèvement faisant la une de tous les médias. Il aura fallut presque une semaine pour retrouver la fillette et arrêter la coupable. Une mère endeuillée par la perte de sa fille, commettant l'irréparable. Livia reste profondément marquée par cet évènement bien qu'elle n'en garde pas beaucoup de souvenirs.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Elle ne croit pas en l'anarchie, ni en la résistance. Le Gouvernement ne fait pas toujours les bons choix, il est vrai, mais ceux qui se permettent de juger ses actions aussi rudes soient-elles ne tiendraient pas deux heures à sa tête. Ce sont des temps difficiles pour une population divisée. Des efforts doivent être faits des deux côtés.

fébrile ▬ gracieuse ▬ réservée ▬ déterminée ▬ intuitive ▬ rusée ▬ dynamique ▬ possessive ▬ adaptable ▬ protectrice ▬ anxieuse ▬ raisonnée ▬ débrouillarde ▬ attentive ▬ froide

la vie c'est comme une boite de chocolat


Elle ne connaît pas le manque, la petite fille. Née de parents chercheurs, de brillants généticiens dont les travaux ont été mondialement reconnus, elle n'a jamais souffert de rien. Son avenir était tout tracé avant même qu'elle ne pousse son premier cri. Ses géniteurs ont tout prévu pour leur fille, un pécule réservé à ses futures études de médecine l'attendant déjà précieusement sur un compte en banque. Ils avaient tout prévu, oui. Mais pas son enlèvement. Un rapt qu'ils ont vécu de la pire manière, leur image affichée partout dans les médias et des photos de Livia circulant dans tout le pays. Une semaine qui leur a parut être une éternité, avant que finalement les autorités mettent la main sur la fillette. Un soulagement incommensurable pour les Dunajski qui prennent une décision radicale. Quitter la Pologne et effacer ce mauvais souvenir définitivement de leur existence. Une mutation accordée plus tard, il décollent pour Londres où ils s'installent tous ensemble et démarrent une nouvelle vie. Livia grandit dans la culture de la perfection et des bons résultats. École privée, ses parents déboursent une petite fortune pour son éducation dans l'idée bien précise de la voir suivre leur propre voie. Une utopie en soit, qu'elle ne contredit pas, n'ayant jamais rien connu d'autre que cette vie là.

Brillante, elle obtient son diplôme secondaire avec facilité. Ses parents ne tardent pas alors à lui annoncer qu'elle devra continuer son cursus dans un autre pays. Perturbée mais pas contre l'idée, Livia ne s'y oppose pas et s'envole à la rentrée pour les États-Unis où elle entame des études de médecine à Yale. Suivant sagement le parcours soigneusement tracé pour elle par sa famille. Mais être seule, dans un nouveau pays, lui ouvre l'esprit. Son imaginaire stimulé comme jamais lui fait voir toutes les portes et les opportunités qu'elle avait manqué jusque là, aveuglée pendant toute son adolescence par des parents rigides. Peu à peu, elle décroche, se rend compte que devenir médecin est bien loin d'être ce qu'elle veut vraiment. Ne subissant plus aucune pression, elle se libère, respire. Et finit par tout lâcher. Elle est à peine majeure quand elle prend ce qui sera la meilleure décision de sa vie. Contre l'avis de ses parents et de ses professeurs, elle arrête tout. Blasée, lassée de s'infliger tout ce travail qui ne lui permet pas de s'épanouir, elle laisse Yale derrière elle et prend la route en direction de la capitale du Jazz et de la culture : La Nouvelle-Orléans.

Cette ville n'a de cesse de la fasciner. Elle se moque bien de sa situation précaire, elle n'a jamais été aussi heureuse qu'au moment de cette prise de conscience. Elle se trouve d'abord un petit boulot de serveuse dans un bar de la ville qui lui permet de vivre. Peu sociable, elle prend cependant beaucoup de plaisir dans l'observation et marche à l'intuition. Peu après, elle parvient à faire ses preuves et rejoint l'équipe de l'hôpital en tant que technicienne de laboratoire. Ce n'est pas médecin mais ça lui suffit. Récemment, elle s'est retrouvée malgré elle en plein cœur d'une action de la résistance. Malheureusement, elle a fait partie de ce qu'ils appellent si bien les 'dommages collatéraux' et a bien faillit y passer. Si on ne l'avait pas trouvée. Si on ne l'avait pas changée.
     

     
les copains d'abord

• RILEY NOTT ; ft emma watson
D'abord collègues, elles ont travaillé ensemble au Old Absinthe House. Se liant très vite, les deux jeunes femmes ont trouvé l'une dans l'autre ce dont elles avaient besoin. Une présence dans leur solitude permanente. Elles se sont vues évoluées, se sont encouragées. Riley félicitant Livia après qu'elle ait été engagée par le laboratoire de l'hôpital. Livia exprimant sa joie à l'idée de voir Riley fiancée. Chacune laissant voir la lumière en présence de l'autre, laissant leur part d'ombre au placard puisqu'elle n'a plus lieu d'être. Et puis les drames s'enchaînent. Et tout bascule. Riley finit par avouer son implication dans la résistance, un aveu que Livia accueille avec amertume. N'aimant en rien l'idée de voir sa complice sombrer. Mais, respectant ce choix, la polonaise ne dit rien. Jusqu'à ce que ce qu'elle redoutait finisse par arriver. Le fiancé de Riley se fait tuer lors d'une opération de résistance qui tourne mal et cette fois, en l'apprenant, Livia ne parvient pas à se retenir. Elle exprime clairement sa pensée envers les rebelles, désapprouve les choix de la brune qui n'est plus que l'ombre d'elle-même. Une dispute, un point de non retour. Les deux femmes perdent contact, Riley se sentant jugée et trahie par celle dont elle pensait avoir le soutient indéfectible. Mais récemment, Livia se trouve au mauvais endroit au mauvais moment. D'autres résistants, une autre opération qui cette fois, se déroule plus que bien du point de vue rebelle. Livia a bien faillit mourir ce jour-là, si Riley n'avait pas été là. Ravalant sa fierté, la brune décide de ramener Livia dans son infirmerie avec d'autres blessés mais la jeune femme est entre la vie et la mort. Alors, Riley prend une décision qui changera a jamais leur relation. Le rituel est complexe et délicat mais le perfectionnisme de Riley aura raison de ses craintes. C'est un succès. Livia est sauve, mais changée. Et indéfiniment liée à celle qui l'a sauvée.
• LEWIS KINGSLEY ; ft ryan gosling
Deux êtres en quête de l'inaccessible, un bar et quelques verres. Ils se rencontrent pour la toute première fois alors que Livia travaille encore au Old Absinthe House. Lewis, qui sort à peine de Darkness Falls, se met à se chercher un but et écume tous les établissements de la ville. Il atterrit dans ce bar, se fait servir par la jeune femme, qui ne manque pas d'attirer son regard. Très vite, il devine son caractère peu sociable et le mystère qu'elle dégage n'en finit plus de l'attirer. Livia essaie bien de ne pas succomber mais ses tentatives restent vaines et elle cède, Lewis parvenant à lui arracher quelques sourires. Ils partagent plusieurs verres, leurs nombreuses différences leur permettant étrangement de se rapprocher. La soirée s'achève et ce que Lewis ne sait pas, c'est que ce soir était le dernier service de Livia. Quand il revient au bar le lendemain, elle n'est pas là. Le surlendemain non plus. Les jours d'après, toujours pas. Ça le rend dingue de ne plus la voir, le chasseur a perdu sa proie, alors il se renseigne, fou d'impatience. C'est la gérante du bar qui lui apprend que Livia a trouvé un travail à l'hôpital et il fait en sorte de provoquer d'autres rencontres. Un petit jeu qui les amuse autant l'un que l'autre. Jusqu'à ce qu'une nouvelle obsession prenne le dessus. Lewis développe une fascination entêtante pour une biche qu'il est persuadé d'avoir vu lors de l'une de ses escapades dans la forêt, un soir de pleine lune. Il en parle à Livia qui tente de le dissuader, de le convaincre de la dangerosité de ses pratiques. Mais Lewis ne veut rien entendre et n'a plus que cette biche en tête. À force de tenter le diable, il finit par le trouver et se fait griffer alors qu'il était de nouveau parti chasser sa proie. Il n'en sait rien mais c'est la biche elle-même qui a veillé sur lui alors que la fièvre avait pris possession de tout son être. Jusqu'à l'aube et au petit matin où l'animal disparaît. Finalement, il survit à la griffure et change de nature. Durant cette période, Livia lui offre un soutient indéfectible bien qu'il ne soit pas toujours enclin à le recevoir. Mais la belle persiste. Ne révélant rien de sa propre condition. Jusqu'à très récemment où Lewis parvient enfin à obtenir ce qu'il désire. Une autre nuit de pleine lune passée dehors à traquer l'animal convoité. Mais cette fois il parvient à l'atteindre. Le tir de son fusil retentit dans la forêt et la balle se loge directement dans l'épaule de la bête qui s'effondre à quelques mètres de lui. Il se précipite, impatient d'admirer la beauté fragile de la biche. Il ne s'attendait certainement pas à découvrir Livia, blessée, un impact de balle dans l'omoplate.
     

     

     
les petits trucs en plus


     
L'avatar est négociable, n'hésitez pas à proposer, le tout est qu'il corresponde au personnage. L'âge pourra être modifié en conséquence. Nous nous réservons toutefois un droit de veto, merci de demander l'accord du staff avant tout changement. Le pseudo doit être conservé mais un second prénom pourra être ajouté.

Riley à l'antenne : Hey, petite métamorphe ! Entre Livia et Riley ça n'a pas toujours été rose girly, paillettes et licorne. Pourtant, les deux jeunes femmes sont très proches l'une de l'autre (et maintenant plus que jamais). Il y a un milliard de façon d'imaginer la manière dont se déroule leur relation "créateur-créature". Vont-elles se rapprocher ? Vont-elles s'affronter de nouveau ? Le seul moyen de le savoir, c'est de t'inscrire et de prendre Livia pour jouer avec moi !
     

     
© empty gold & Tobias Madsen

     


Dernière édition par MR BRIGHTSIDE le Sam 25 Mar - 20:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Skinchangers   Ven 3 Mar - 19:09


« La meilleure manière de prendre les choses du bon côté, c'est d'attendre qu'elles se retournent. »



Kenneth Zaran
➤ pris  -   libre - réservé


ft Colin O'Donoghue  ━ négociable

©  Shiya

↳ Age :
30 ans.
↳ Lieu de naissance :
France, quelque part dans les Pays de la Loire.
↳ Forme animale :
Au choix.
↳ Métier :
Shadowhunter.
↳ Particularité :
Un visage familier hante ses rêves et ses songes. Le suivant dans la réalité, le poursuivant. Jouant autant le rôle d'ange gardien, que celui d'un fantôme créé à force de remords. Le tout a commencé comme un instinct de survie particulièrement développé. Une alerte que son corps entendait avant chaque danger. Puis, une ombre a remplacé la sensation et aujourd'hui, c'est la silhouette et les traits de sa jumelle perdue qu'il aperçoit juste avant de risquer sa vie. Elle semble l'appeler, le supplier de se laisser faire... Lui, ne peut se résoudre à exaucer son vœu. Il possède toujours son accent français.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Il n'a rien contre. Au contraire. Grâce à lui, il mange et se loge sans problème. Grâce à lui, il vit à nouveau une vie d'homme. D'un autre côté, il n'y a qu'une personne qui est privilégiée avant tous et chacun, y compris son employeur... Et c'est lui-même. S'il devait tourner le dos au gouvernement pour survivre, il n'hésiterait point.

Aventurier ▬ Acharné ▬ Taciturne ▬ Acariâtre ▬ Insouciant  ▬ Combatif ▬ Colérique ▬ Sarcastique ▬ Instable ▬ Contrôlant ▬ Indélicat ▬ Instruit ▬ Amoureux des romans

la vie c'est comme une boite de chocolat


Ses parents étaient aimants. Ils les ont éduqués, lui et sa sœur jumelle, avec l'objectif d'en faire de parfaits petits héritiers, afin qu'ils puissent reprendre le contrôle de l'héritage familial. Émigrée en France, leur famille possède une fortune colossale. Enfants choyés, ils ne manquent de rien et leur enfance se déroule le plus calmement possible. Mais c'est à l'adolescence que les choses se compliquent. Alors âgé de seize ans, Kenneth apprend que son père a forcé sa sœur à se fiancer avec un parfait inconnu. Devant la détresse de cette dernière et n'approuvant pas absolument le choix du fiancé en question, il préfère s'enfuir avec elle. Il abandonne sans prévenir la fille qu'il aime éperdument depuis son enfance. Mais devenus adultes, ils reviennent pour s'excuser de cette fugue. Il retrouve celle qu'il a aimé mais cette dernière, loin de lui pardonner sa fuite et son silence, le tourmente des mois durant. Jouant avec lui et l'amour qu'il lui porte encore, elle va jusqu'à contaminer sa sœur d'une maladie mortelle et le transformer en skinchanger. Fou de rage, il assassine la cause de ses tourments, sa sorcière, qui termine sa route à Darkness Falls et le bloque dans la malédiction propre à sa nouvelle espèce, condamné à errer sous sa forme animale.

Lorsqu'il redevient humain, il est égaré. Sa personnalité si protectrice et chaleureuse s'est transformée en égoïsme marqué. Il a participé et a survécu à son tour à la cruauté des jeux. Sans gagner cependant, survivant de justesse. Il en a gardé des marques indélébiles et ce qu'il y a enduré le hante. Il parait qu'on ne s'en remet jamais vraiment et ça se confirme dans son cas. Il pense sa sœur morte depuis maintenant plusieurs décennies mais assiste, choqué et désemparé, à son meurtre lors de la dernière diffusion des jeux, en novembre 2012. Il n'a toujours pas compris comment elle a fait pour survivre. Ignorant qu'après sa mort, elle a sombré dans la folie et qu'étant elle-même sorcière, elle a également séjourné à Darkness Falls. La perdre une seconde fois le brise davantage. Aujourd'hui, il est devenu un membre de l'armée du gouvernement. Il vit sur le compte des cadavres qu'il sème, tuant les différents dangers qu'on lui somme d'éliminer. Il se cherche, il veut retrouver une vie qui lui serait propre. Déchiré entre les souvenirs de ce qu'il a été et ce monde chaotique dans lequel il est destiné à terminer son existence, son esprit vacille sous une faiblesse qu'il ignorait autrefois.
     

     
les copains d'abord

•  LUCREZIA MANTEGNA ; feat rachel weisz
Kenneth s'est pas inadvertance transformé sous les yeux ébahis de Lucrezia à une heure tardive dans un endroit désert. La plus septique des humaines a décidé de détourner le regard alors qu'il la repère, nu et déstabilisé par sa présence fortuite. Elle ne lui a plus adressé la parole et ça aurait pu en rester là. Elle a cherché à oublier ce qu'elle a vu, elle a effacé de sa mémoire cette rencontre déstabilisante. Jusqu'à ce qu'il vienne à son secours un jour alors qu'une de ses affaires tourne mal en public. Quelqu'un a compris son arnaque et tente de se faire rembourser une toile hors de prix. Lucrezia se fait passer pour la victime usant et abusant de pitié pour attendrir le shadowhunter qui finit par chasser l'arnaqué, croyant avoir sauvé la belle en détresse. Quand elle finit par le reconnaître, elle redevient un mur de froideur cependant et cherche aussitôt à l'éviter. Kenneth ne comprend pas son comportement et se montre irascible avec elle, cherchant à enquêter sur le fond du problème de l'homme qu'il vient de faire fuir. Lucrezia est forcée de lui montrer sa marchandise et heureusement pour elle, Kenneth n'y connait absolument rien. Elle arrive même à lui en vendre une et trouve en lui le parfait pigeon. Un shadowhunter dans sa poche, voilà quelque chose de bien pratique. Elle veille à entretenir cette relation utile et commence même à s'attacher Kenneth d'une certaine façon même si quelque chose la retient toujours. Il lui a déjà fait des avances, attiré irrévocablement vers le mystère qu'elle représente et elle n'a jamais pu tout à fait décliner ses attentes. Entre appréhensions et attraction, elle oscille. Elle flirte ouvertement avec lui et ne sait plus très bien pourquoi désormais. Ils ont partagé une nuit mémorable qui n'a rien arrangé aux craintes de Lucrezia à son sujet. Au contraire, elle se dit qu'il est temps d'arrêter les frais avec lui. Alors elle cherche à l'éviter tandis qu'il fait tout pour que ça se reproduise. Elle n'est pas certaine d'avoir assez de volonté pour chasser totalement le surnaturel de son quotidien et de pouvoir résister au charme de Kenneth indéfiniment.
• ALISTAIR JENKINS ; feat tom hiddleston
Peacekeeper et Shadowhunter. La relation entre les deux hommes se résumait à plusieurs collaborations forcées, teintées de froideur bien qu'efficaces. Cette relation purement professionnelle aurait pu en rester là. Sauf qu'un jour, Kenneth intercepte la soeur d'Alistair, jeune femme rebelle accusée de vol à l'étalage. Il fait immédiatement le lien entre la soeur et le frère, comprend qu'elle a de plus gros ennuis que ça. Son comportement et sa détresse font très vite comprendre au shadowhunter qu'elle a tout intérêt à disparaitre vite. Il paie lui-même le butin qu'elle a ravi, prenant pitié de sa situation, discute un peu avec elle avant de la ramener à Alistair. Profondément reconnaissant, Alistair tient à remercier Kenneth dans les formes. Une amitié voit alors le jour entre les deux hommes, une profonde loyauté les lie désormais. Kenneth s'interroge toujours sur le passif de la soeur d'Alistair cependant et se demande ce qu'il tait à son tour en l'aidant à protéger ce secret.
     

     

     
les petits trucs en plus


     
L'avatar est négociable, l'âge pourra être modifié en fonction mais il doit avoir plus de 30 ans. Nous nous gardons un droit de veto mais n'hésite pas à faire tes propositions =) Le plus important reste que le personnage t'inspire ! Nous nous réservons toutefois un droit de veto, merci de demander l'accord du staff avant tout changement.

     
© Ange & Oswald Madsen & Tobias Madsen

     


Dernière édition par MR BRIGHTSIDE le Ven 3 Mar - 19:28, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Skinchangers   Ven 3 Mar - 19:24


« Death doesn't let you say goodbye. It just carves holes in your life, in your future, in your heart. »



Solveig Eriksson
➤ prise  -   libre - réservée


ft Charlotte Wessels ━ négociable

© Cryingshame

↳ Lieu de naissance :
Suède
↳ Forme animale :
Un panda roux.
↳ Métier :
Trafiquante de médicaments/dealeuse. Avant photographe.
↳ Particularité :
Solveig a l'habitude de se sacrifier pour les besoins de ses activités illégales. Il lui arrive régulièrement de se mutiler pour atteindre ses objectifs, pour noyer les soupçons la plupart du temps. Ses capacités de guérison en tant que métamorphe l'aident considérablement à cicatriser le plus rapidement possible mais il lui arrive parfois de se faire du mal pour se sentir en vie ou de se mettre en situation dangereuse dans ce même but sans jamais vouloir pourtant aller au bout de ses pulsions morbides. Elle ne cherche pas la mort, juste l'adrénaline, la sensation de ne pas être éteinte. Elle n'apprécie pas spécialement qu'on la touche et peut devenir violente si quelqu'un se montre un peu trop tactile avec elle.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Son frère lui a bourré le crâne jusqu'à ce qu'elle l'avise d'un regard négatif. Mais la plupart du temps, elle s'en fiche complètement. Elle n'a rien à reprocher au gouvernement. On ne s'occupe pas d'elle, elle ne s'occupe pas de lui. C'est aussi simple que ça.

Revancharde ▬ Dépressive ▬ Nerveuse ▬ Téméraire ▬ Agressive ▬ Fidèle ▬ Obstinée ▬ Instable ▬ Culpabilité accrue ▬ Imprévisible ▬ Mélancolique ▬ Passionnée ▬ Autodestructrice ▬ Secrète

la vie c'est comme une boite de chocolat


Solveig, le prénom de sa grand-mère. Bel hommage que sa mère lui offre avant de rendre son dernier souffle peu de temps après l’accouchement. Elevée par son grand-père et entourée par ses trois frères, elle grandit dans la pauvreté. Enfant attentive et discrète, elle suit pourtant le chemin sinueux de ses aînés, acceptant leurs défis parfois bien trop dangereux. Casse-cou avisée, elle réussit généralement là où ses frangins échouent cependant. Sa morale se tisse doucement avec l’âge, elle se calme et trouve son propre chemin pendant tout un temps. Elle aide sa famille à subvenir aux besoins du ménage en travaillant pour des marchands du coin, fermant les yeux sur le comportement déplacé de ses frères. Période dorée qui s’achève brutalement à la mort d’Andor, le second de sa fratrie. La maladie l’emporte rapidement, laissant ses frères et sœur totalement anéantis. Le chagrin submerge la benjamine. Écrasée par ce deuil auquel elle se refuse, elle supplie le plus âgé de ses frères de les transformer afin de les renforcer. Seul sorcier de leur famille, initié à la magie par leur grand-père érudit, il refuse longuement de s’adonner à cet art obscur. Mais Solveig est inconsolable et paniquée à l’idée qu’ils soient séparés à nouveau par la mort quand le troisième est alité et atteint par la fièvre. Son aîné se range alors à son jugement. Il s’essaie en secret sur d’autres cobayes avant d’oser passer le pas et de la changer en métamorphe. Pressé de réitérer l’expérience, grisé par ce succès, son sortilège échoue sur le cadet qui succombe au maléfice pour devenir une chose difforme et méconnaissable. Anéanti, l’aîné se donne la mort, condamnant ainsi sa jeune sœur à vivre sous forme animale pendant plus d’un siècle.

Solveig, désorientée, redevient humaine quand les portes de Darkness Falls s’ouvrent pour la première fois. Elle cherche à oublier le passé mais le chagrin la poursuit, les fantômes de ses frères lui collent aux talons. Mais Solveig s’accroche comme elle peut. Elle trouve des petits boulots, de nouvelles passions. Elle pense qu’elle peut arriver à semer son chaos quand son frère et créateur revient perturber le cours de son existence. Avec toute la volonté du monde, elle ne peut rejeter celui qu’elle a cru jusqu’alors mort. Son amour inconditionnel pour lui la pousse immédiatement à le suivre à nouveau. Mais il a changé. Son séjour en enfer n’y est pas étranger. Brisé, violent et acide, il semble en vouloir à la Terre entière.Solveig cherche à l’aider au début sans se rendre compte qu’il l’entraîne dans ses abimes. Il ne s’agit plus de vivre mais bien de survivre. Il la prive de ses économies, de son travail, éloigne toutes ses fréquentations. Il croit égoïstement la protéger, ne reconnaissant plus le monstre qu'il est devenu et elle est aveuglée par sa peur de l'abandon. Elle craint tout autant de le voir à nouveau se suicider, ignorant pourtant qu’elle signerait dans ce geste fatal, sa propre malédiction. Liés l’un à l’autre par la magie et par le sang, elle lui obéit et s’enferme dans cette relation fraternelle jusqu’à le suivre dans les bas-fonds de la Nouvelle-Orléans, à participer à ses petites magouilles d’abord sans savoir et puis, devenant une de ses dealeuses à part entière sans pour autant consommer ce qu’elle revend.  Elle se nourrit de mensonges, endort sa réalité à coup d’illusion. Elle vit dans le déni le plus total et fait passer le trafic pour un simple service rendu à des gens qui souffrent de ne pas pouvoir s'offrir des soins médicaux dignes de ce nom. Mais la violence a à un prix et les séquelles qu'elle récolte sont bien plus profondes qu'elle ne souhaite l'admettre. Les nouvelles lois, la nouvelle sévérité du gouvernement rend leur activité plus périlleuse que jamais et la pousse dans un stress qui la ronge littéralement.
   

   
les copains d'abord
• ISAK ERIKSSON ; feat iwan rheon
Son frère, son sang, sa vie. Depuis l'enfance, Solveig est choyée par ses frères et surtout par Isak avec qui elle construit une relation fusionnelle, intouchable. Ils sont inséparables. Solveig a toujours cru qu'il serait le premier à l'écouter alors qu'il multipliait les quatre cents coups avec leurs autres frères. Il a toujours été le plus posé de sa fratrie et le plus attentionné. Isak a toujours vu Solveig comme la chose la plus fragile qu'il soit, il a toujours veillé à ce qu'elle ait de quoi manger, à ce qu'elle aille bien. Pour elle, il a toujours été prêt à tout. Et cela a pris des proportions dramatiques le jour où ils perdent l'un de leurs frères et qu'elle le supplie de les transformer. Il ne veut pas, il s'y refuse mais la voir dans cet état le tue bien plus encore alors il obéit et le regrette presque aussitôt. Il perd son autre frère et Solveig est par miracle épargnée par un sort peu reluisant. Choqué, brisé, il se suicide. Il abandonne Solveig qui ne mérite pas un frère aussi impuissant et inutile. Solveig le vit comme une trahison. Darkness Falls transforme Isak à jamais et quand il revient sur Terre, il la cherche inéluctablement. Il ne supporte pas ce retour à la vie mais s'il doit le subir autant la retrouver. Solveig ne s'attend pas à le revoir. Elle ne s'attend pas à ne pas le haïr aussi ardemment qu'elle se l'était promis. Elle lui pardonne tout du début à la fin. Isak assoit sa domination sur elle, chose qui n'est jamais arrivée auparavant. Il s'est décidé à la protéger à tout prix et cette fois-ci, il a décidé de prendre absolument tout le contrôle sur elle pour mener à bien cette mission. Il est aveuglé par son amour pour elle, persuadé de faire ce qui est juste pour qu'elle ne manque de rien mais il la plonge dans ses ténèbres. Elle se laisse faire parce qu'elle n'a plus que lui de toute façon et qu'elle craint qu'il se tue une seconde fois. Le lien magique qui les unit a renforcé leur relation et plus que jamais, elle semble dépendre de lui, de ses humeurs et de sa volonté. Parfois, elle le haït autant qu'elle l'aime. Parfois, elle voudrait s'enfuir et ne plus jamais le revoir. Mais elle reste parce qu'il est le centre de son Univers. Isak se montre de plus en plus exigeant avec elle pourtant, de plus en plus excessif. Il est convaincu du bienfondé de ses actes, il est convaincu qu'elle est sa responsabilité. Et qu'elle ne sait pas mieux que lui ce qui est bien pour elle, pour eux.
• NIKLAS IVANOV ; feat mads mikkelsen
Solveig le rencontre à New-York avant qu'Isak ne revienne chambouler son Univers. Niklas est un influent avocat à l'époque et elle n'est qu'une gamine désorientée dans un monde qu'elle ne reconnait pas. C'est en travaillant dans un petit café miteux qu'elle fait sa connaissance. Charismatique et intrigant, il capte très vite l'attention de la jeune femme. Attirée comme un papillon par la flamme, elle se laisse complètement prendre à son jeu de charme. Niklas voit en elle, tout ce qu'il n'est pas et aime la façon dont cet enfant l'observe, l'image qu'elle renvoie de lui flatte son égo. Il se sent important. Solveig voit en lui une certaine sécurité, une certaine stabilité qu'elle ne peut acquérir. Durant cette période trop courte au goût de Solveig, Niklas devient à peu de choses près le centre de son univers, il hante ses pensées ainsi que son lieu de travail, il est son moteur chaque matin. Ils flirtent ensemble plus d'une fois, ne dépassent jamais la frontière pourtant. Jusqu'à cette nuit, juste avant le retour d'Isak, où Solveig le laisse l'emmener chez lui. Leur aventure aurait pu s'arrêter là parce qu'après tout, ils n'ont rien en commun. Pourtant, Niklas éprouve un besoin quasiment viscéral de protection à son égard, il la désire plus ardemment encore après avoir goûté au plaisir de sa compagnie. Les bras rassurants de cet homme n'ont eu de pareil pour Solveig qui rêve de lui chaque jour passant en sachant que c'est de la folie et qu'il se lassera sûrement d'elle. Avec le retour d'Isak, elle s'est mise à vouloir couper les ponts avec cet amant d'un jour. Chose que Niklas refuse. Il se met à la harceler. Solveig veut parfois tout plaquer pour lui mais elle ne peut pas abandonner son frère et il comprend bien vite cette dualité sans qu'elle n'en dise totalement mot, inventant des mensonges plus gros qu'elle pour l'éconduire. Pourtant, elle aimerait le voir en cachette juste une fois, une dernière nuit à croire que tout ira mieux dans ses bras. Niklas entend la réclamer, c'est presque déjà comme si elle lui appartenait et il compte bien l'arracher à la démence de son frère. Elle est sa seule part d'humanité et étrangement, il est prêt à devenir inhumain pour la récupérer. Ce n'est qu'une question de sacrifice. Plus il la voit se décomposer, s'autodétruire, plus il est excessif. Il désire démanteler le business de son frère et le briser lui aussi afin de retrouver son obsession. Parce que c'est ce qu'elle est au fond. Son obsession.
• GRAYSON HAWK ; feat norman reedus
C'est un accident, anodin pour quelqu'un comme Grayson. La faim le rend fou, il n'y a personne d'autre dans l'allée qu'il garde derrière le Bones. Juste cette jeune femme qui l'accoste pour vendre quelques drogues sordides dont il n'a nullement besoin. Elle insiste, sa voix aigüe perce le peu de raison qu'il mobilise alors sa main se pose sur le poignet qu'elle lui tend et lui arrache de l'énergie en grande quantité. Il la laisse pour morte dans la ruelle et s'enfuit avant qu'on le surprenne, se planquant à l'intérieur de la bâtisse. Ce n'est que grâce aux pas d'un étranger qu'il parvient à reprendre le dessus. Il croit l'avoir terrifiée, l'avoir peut-être même tuée mais elle repasse par la même allée, à la même heure deux jours plus tard. Quand elle se place face à lui, c'est pour lui demander de recommencer. Solveig n'a rien éprouvé de plus intense que cette perte d'énergie, frôler la mort de si près qu'elle se sent enfin vivante. Grayson refuse mais elle insiste, revient chaque soir avec ce même but. Parfois, il cède parce qu'il est épuisé de se battre et épuisé d'avoir aussi faim. Solveig le remercie à chaque fois. Leurs instabilités communes semblent les tirer l'un et l'autre vers le fond. La culpabilité de Grayson ne cesse de croître à l'instar de la folie de Solveig. Il sait qu'un jour, ça finira mal mais il ne voit pas comment la raisonner.  
• DUNCAN G. IDAHO ; feat joseph gordon-levitt - scénario
Si Duncan assume totalement sa nature de Skinchanger et ce depuis des siècles, c'est sa forme animale dont il a principalement honte: selon lui, il n'a strictement rien d'un panda roux et à plus l'âme d'un ours, d'un lion, d'un lynx... bref, d'un animal imposant. Aussi, lorsqu'il s'est retrouvé, une nuit de pleine lune, suivi par un autre panda roux et que cet autre animal s'est révélé être une jeune femme tout aussi collante, il s'est demandé si on ne lui avait pas par mégarde lancé un mauvais sort. Parce que Solveig est bien décidée à ne pas lâcher prise et à en savoir plus sur cet autre métamorphe panda roux et que Duncan désespère de lui faire comprendre que ce n'était pas lui...
   

   

   
les petits trucs en plus


   
L'avatar est négociable, il ne faut pas hésiter à proposer. Nous nous réservons toutefois un droit de veto, merci de demander l'accord du staff avant tout changement. Le pseudo doit être conservé mais un second prénom peut être ajouté.

Duncan à l'antenne : Oh mais bonjour toi! Tu t'intéresses à Solveig? Tu as bien raison! C'est une douce créature, pleine d'équilibre entre force et fragilité. Et en plus c'est un panda, comme moi! Qui n'aime pas les pandas franchement ** Il te faut un autre argument pour la choisir? On t'adorera pour le restant de tes jours <3 Alors fonce et laisse-nous t'aimer!

   
© Oswald Madsen

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Skinchangers   

Revenir en haut Aller en bas
 

Skinchangers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: The Reaping :: Prédéfinis-