AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nightkeepers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Nightkeepers   Ven 3 Mar - 19:33


« master of shadows »


les nightkeepers




Auparavant diabolisés, les mages ont été la cible de représentations infâmes et de nombreux génocides au fil des siècles. La sorcellerie n’a jamais fait bon ménage avec la religion, les hommes dévots ayant bien souvent vu en eux leurs dons l’œuvre du Diable. Des superstitions sans véritable fondement qui ont perduré et qui ont poussé les sorciers à dissimuler leur véritable nature aux yeux de tous. Illusionnistes, nécromanciens, exorcistes, guérisseurs… Leurs capacités sont étendues et variées. L’une d’elle a toutefois longtemps entrainé la damnation des mages sombres : la transformation d’humains en métamorphes, qui les envoyait directement à Darkness Falls, en Enfer, après leur mort.

 les rôles disponibles


Riley Nott ; feat Emma Watson
Isak Eriksson ; feat Iwan Rehon
Rivka Avraham ; feat Keira Knightley

Rôle libre
Rôle réservé
Rôle pris



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nightkeepers   Ven 3 Mar - 19:35


« I am not afraid anymore standing in the eye of the storm »



Riley Nott
➤ prise - libre - réservée


ft Emma Watson ━  négociable

© killer from a gang

↳ Age :
27 ans
↳ Lieu de naissance :
La Nouvelle-Orléans, Louisiane.
↳ Métier :
Gérante du Old Absinthe House à temps plein, elle y passe le plus clair de son temps. En profitant pour laisser ses oreilles traîner partout où il ne faut pas. Quand elle n'est pas dans son bar, elle met ses capacités au service de la résistance. Jouant à l'infirmière aussi souvent que nécessaire. Un rôle qu'elle prend très au sérieux et très à cœur.  
↳ Particularité :
Endeuillée avant l'heure, elle était sur le point de se marier quand son fiancé s'est fait tuer lors d'une opération de la résistance qui a mal tournée. Brisée, elle a tenté tout ce qu'elle a pu pour le sauver mais sans succès. Depuis, elle est hantée par son image et un sentiment de culpabilité dont elle ne parvient pas à se défaire.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Si elle a pu le tolérer par le passé, c'est loin d'être le cas aujourd'hui. Depuis l'Apocalypse et avec ses mesures drastiques, il n'a fait qu'anéantir l'existence de la population et la Prohibition a achevé de ralentir la fréquentation de son établissement. Elle le répugne pour tout ce qu'il impose. Jusqu'à la milice qui se promène dans les rues en leur jetant des regards de travers par dessus leurs armures. Ce sentiment n'a fait que s'accroître de façon exponentielle depuis la mort de son fiancé. Elle tient le Gouvernement pour responsable au moins autant qu'elle se sent coupable. Elle ne sait juste pas à quel point elle a raison.

empathique ▬ acharnée ▬ introvertie ▬ loyale ▬ intelligente ▬ susceptible ▬ patiente ▬ orgueilleuse ▬ perfectionniste ▬ obstinée  ▬ désirable ▬ engagée  ▬ piquante

la vie c'est comme une boite de chocolat


Le bayou l'a vue grandir, petite fille perdue au milieu de sa fratrie. Son aîné prenant de plus en plus des airs de père pour tous les autres, quand les véritables parents ne sont plus que l'ombre d'eux-mêmes. La demoiselle étouffe dans cette famille, dans cette maison, dans l'atmosphère humide qui les entoure. La marmaille qui hurle constamment, elle a besoin de s'évader. Elle en devient très indépendante, très jeune déjà, elle s'échappe de la maison et parcourt le bayou jusqu'à le connaître par cœur. Le marais devient son élément, l'endroit où elle se sent le mieux. Jusqu'à ce qu'il manque de la tuer. Une escapade qui tourne mal et la voilà qui se retrouve à se débattre dans l'eau, à moitié prisonnière de la vase qui soudain la répugne. Elle ne comprend pas comment elle en est arrivée là mais elle se serait sans doute noyée si son frère n'était pas arrivé. Il la sort de là avec force et, très en colère, lui fait promettre de ne plus jamais quitter la maison seule. Ce qu'elle fait sans rechigner. Dès lors, Riley devient l'ombre de son aîné. Elle le suit dans ses expériences robotiques plus ou moins fructueuses, l'encourage quand il est sur le point de tout laisser tomber. L'assistante du magicien qui n'abandonne jamais son côté. Pipelette, la demoiselle qui en grandissant, ne peut s'empêcher de partager la fierté qu'elle éprouve à l'égard de son modèle. Des bruits de couloirs, des rumeurs qui parlent d'un homme capable de donner vie à des machines inventées de toutes pièces. Des on-dits qui finissent par atterrir dans les oreilles des bonnes personnes. Ces mêmes personnes qui ne tarderont pas à venir toquer à leur porte pour recruter Ashley. Des hommes du Gouvernement dont l'invitation ne convainc personne, l'offre est déclinée avec ferveur et sans regret.

Ils ont continué à vivre leur vie pendant un certain temps après ça. Riley finit par troquer le bayou pour le French Quarter qu'elle trouve tout aussi fascinant. Dans un premier temps préservée des changements climatiques et politiques, la famille Nott n'échappera pas longtemps au nouveau pouvoir et l'exode de toute la population vers la Nouvelle-Orléans achèvera de tous les disperser. Autrefois nombreux et soudés, ils se retrouvent seuls et divisés. Perdue dans sa ville natale, elle ne reconnaît plus grand chose. Ashley s'est volatilisé dans la foule en panique et elle doit maintenant se débrouiller sans son aîné. C'est à cette période - tardive - que Riley découvre ce dont elle est capable en tant que sorcière. Développant particulièrement ses dons de guérison. Elle enchaîne plusieurs petits boulots avant de s'établir comme serveuse au Old Absinthe House, un endroit qu'elle apprécie pour son ambiance si particulière. Pour son patron aussi qui deviendra son fiancé. Pas pour très longtemps cependant.

Résistant très engagé, il la présente aux bonnes personnes et elle met ses capacités au service de la rébellion, jouant les médecins de substitution pour cette cause qu'elle soutient tout autant. Mais son engagement lui coûtera beaucoup. Jusqu'à la vie de son fiancé, tué sous ses yeux lors d'une opération qui tourne mal. Une toute nouvelle arme mise à disposition de la milice et dont les résistants n'avaient pas entendu parler. Elle a bien tenté de le sauver, en vain. Il décède quelques jours seulement avant d'échanger leurs vœux. Ce qu'elle ne se pardonne pas, portant le fardeau de la culpabilité jusque dans ses tripes. Elle l'ignorait mais son futur mari avait prévu le pire et c'est en fouillant dans ses papiers qu'elle découvre qu'il l'a nommée gérante du Old Absinthe House, le bar qui leur a permis de se rencontrer. L'établissement devient son refuge, sa tanière. Elle aurait pu abandonner la résistance après avoir tout perdu pour ses idéaux. Mais traverser le pire n'a fait qu'éveiller sa rage et si il est rare de la voir sur le terrain, elle se tient fièrement en coulisses et se plaît à livrer des informations à ceux qu'elle soutient et continue de leur porter secours quand cela s'avère nécessaire. Elle a même consacré une pièce de son sous-sol à une sorte d'infirmerie magique où elle reçoit clandestinement les résistants blessés qu'elle soigne.
   

   
les copains d'abord

• ASHLEY NOTT ; ft oscar isaac
Petite fille indépendante, Riley n'a jamais vraiment remarqué la présence permanente de son grand frère. Chef de fratrie, Ashley a toujours veillé sur sa cadette avec attention sans pour autant chercher à la contenir, la brider et empiéter sur son besoin de liberté. Jusqu'au jour où Riley a bien faillit se noyer dans un marécage du bayou. C'est Ashley, toujours aux aguets qui s'est précipité pour la sortir de la vase qui lui bouchait déjà les poumons. Depuis ce jour, Riley n'a plus jamais quitté son aîné, devenant son ombre, ils ont développé une complicité sans faille. L'assistante du magicien mécanique, l'encourageant dans ses moments les plus sombres, un duo inséparable. C'est elle, adolescente pipelette, qui provoque sans vraiment le chercher la toute première tentative de recrutement du Gouvernement pour son frère, qui décide pourtant de la décliner avec force. Riley assiste, impuissante, à la déception de son frère et ne trouve pas les mots pour le remettre sur les rails. Quand l'Apocalypse frappe, la famille est dispersée, ils se perdent mutuellement dans la foule et Riley ne reverra plus son frère qui cède et rejoint les rangs du Gouvernement. Elle parvient à se construire une vie sans son aîné, se fiance, s'engage dans la résistance. Mais ce nouvel épanouissement fragile ne tiendra pas longtemps. Le fiancé de Riley est tué lors d'une opération de résistance qui tourne mal, touché par une toute nouvelle arme tout droit sortie des laboratoires du Gouvernement et dont les rebelles n'avaient pas entendu parler. L'américaine est brisée, se retranche sur elle même et se tient pour responsable de la mort de son fiancé. Ce qu'elle ignore, c'est que c'est ce n'est autre que son frère qui est à l'origine de cette arme, qu'il a assisté à la scène depuis son bureau grâce à des caméras dissimulées un peu partout. La joie de revoir sa petite sœur a bien vite disparue quand il l'a vue genoux à terre à hurler la mort de celui qu'elle aime. Il a perdu une part de lui aussi, ce jour-là, et s'en veut terriblement. Il ne pourra certainement jamais se le pardonner mais il s'est fait la promesse de reprendre contact avec sa cadette. D'essayer, au moins essayer, de la sortir du piège dans lequel elle s'est engouffrée.
• LIVIA DUNAJSKI ; ft emma stone
D'abord collègues, elles ont travaillé ensemble au Old Absinthe House. Se liant très vite, les deux jeunes femmes ont trouvé l'une dans l'autre ce dont elles avaient besoin. Une présence dans leur solitude permanente. Elles se sont vues évoluées, se sont encouragées. Riley félicitant Livia après qu'elle ait été engagée par le laboratoire de l'hôpital. Livia exprimant sa joie à l'idée de voir Riley fiancée. Chacune laissant voir la lumière en présence de l'autre, laissant leur part d'ombre au placard puisqu'elle n'a plus lieu d'être. Et puis les drames s'enchaînent. Et tout bascule. Riley finit par avouer son implication dans la résistance, un aveu que Livia accueille avec amertume. N'aimant en rien l'idée de voir sa complice sombrer. Mais, respectant ce choix, la polonaise ne dit rien. Jusqu'à ce que ce qu'elle redoutait finisse par arriver. Le fiancé de Riley se fait tuer lors d'une opération de résistance qui tourne mal et cette fois, en l'apprenant, Livia ne parvient pas à se retenir. Elle exprime clairement sa pensée envers les rebelles, désapprouve les choix de la brune qui n'est plus que l'ombre d'elle-même. Une dispute, un point de non retour. Les deux femmes perdent contact, Riley se sentant jugée et trahie par celle dont elle pensait avoir le soutient indéfectible. Mais récemment, Livia se trouve au mauvais endroit au mauvais moment. D'autres résistants, une autre opération qui cette fois, se déroule plus que bien du point de vue rebelle. Livia a bien faillit mourir ce jour-là, si Riley n'avait pas été là. Ravalant sa fierté, la brune décide de ramener Livia dans son infirmerie avec d'autres blessés mais la jeune femme est entre la vie et la mort. Alors, Riley prend une décision qui changera a jamais leur relation. Le rituel est complexe et délicat mais le perfectionnisme de Riley aura raison de ses craintes. C'est un succès. Livia est sauve, mais changée. Et indéfiniment liée à celle qui l'a sauvée.
• REGAN FAULKNER ; ft eddie redmayne (inventé)
Résistants, leurs rapports ont été tumultueux dès le moment où le fiancé de Riley les a présentés l'un à l'autre. Extrême dans ses idées, sachant qu'elle était la sœur d'un homme travaillant pour le Gouvernement, Regan s'est toujours paré de méfiance avec elle. D'abord subtilement, il s'est échiné à la tester, à la placer dans des situations dangereuses et délicates exprès sur le terrain pour tester sa fidélité. Jusqu'à ce que la jeune femme se rebiffe et lui prouve sa valeur. Une certaine complicité a contre toute attente fini par naître à la longue entre les deux caractères bien trempés. Sans avertir son alliée, Regan, qui se prostitue pour recueillir des informations sur les puissants, prend toutefois pour client Ashley, le frère de la jeune femme. En confiance, c'est sur l'oreiller que l'ingénieur en robotique lui révèle qu'une nouvelle arme est en train d'être créée. Le rouquin choisit pourtant de ne rien dire, par crainte que l'opération résistante de grande envergure qu'ils préparent depuis des semaines soit annulée. Au dernier moment, il est pourtant contraint de céder sa place au fiancé de Riley. Il décède sous les yeux de cette dernière, dans d'atroces souffrances. Depuis ce malheureux drame, l'américaine se montre bien plus acerbe et sèche avec le rebelle. C'est plus fort qu'elle, elle lui en veut presque d'être en vie. Il aurait dû mourir à la place de l'homme qu'elle aimait, même s'il est atroce et injuste de raisonner ainsi. Elle ignore encore à quel point il est responsable de sa mort. Elle le laisse malgré tout venir dans son établissement pour y chercher des clients hauts placés du Gouvernement, mais quelque chose s'est brisé entre eux. Ils sont toujours attachés l'un à l'autre, elle ne supporterait au fond pas qu'il lui arrive quoi que ce soit, mais l'aigreur est de mise chaque fois qu'ils se retrouvent ensemble. La situation afflige Regan, qui se sent coupable. Par bien des aspects, elle lui rappelle sa propre femme défunte, Rose. Un tempérament semblable, des traits physiques proches. S'éloigner de Riley lui donne l'impression de perdre un nouveau morceau de son épouse.
• ALISTAIR JENKINS ; ft tom hiddleston
Il fréquente son bar, depuis quelques temps. Toujours en civil, il ne laisse rien paraître, parce qu'il ne vient pas pour ça. Il ne boit même pas, il teste sa résistance à son addiction passée, qu'il espère refoulée. Il s'assoit au bar, attend quelques minutes avant de commander un verre qu'il ne boit pas. Une routine que Riley a évidemment remarqué. Tout comme l'alliance qu'il porte encore au doigt malgré la solitude évidente qu'il porte comme un fardeau. Un sentiment qu'elle partage alors elle brave son introversion pour finalement lui parler. Riley se révèle être la première personne qu'il trouve intéressante depuis longtemps. Alistair est le premier homme a qui Riley parle de son deuil. Des échanges absolument pas contrôlés mais leurs vécus semblables les rapprochent. Les prochains verres qu'Alistair commande, il les offre à l'américaine qui devient rapidement la nouvelle raison de sa présence dans ce bar. Il lui arrive d'arriver un peu amoché alors la brune le rafistole, lui accordant sa confiance. Riley, empathique, finira même par offrir le plus beau des cadeaux à celui qu'elle ignore Peacekeeper. Une illusion de bien-être, fruit de ces dons qu'elle maîtrise de mieux en mieux, qui comble le vide dans lequel le milicien nageait jusqu'alors. Satisfait, il lui demande de réitérer ce miracle, encore et encore, jour après jour, jusqu'à en devenir accro. Comme une drogue, sa nouvelle addiction. Il développe une grande affection pour la jeune femme, ou plutôt pour les illusions qu'elle lui permet de vivre. La personnification de ce dont il rêve. Riley regrette presque de lui avoir révélé cette capacité en constatant l'obsession dérangeante qu'il a développé à son égard. Elle ne pensait pas en arriver là mais elle a été contrainte d'arrêter les frais, ne supportant pas de voir l'homme sombrer dans la dépendance. Ce n'est pas lui rendre service au final. Il retombe dans ses vieux démons et un matin, Riley le retrouve au bord du coma éthylique devant la porte arrière de son bar. Elle lui porte secours, une fois de plus. Se sent presque coupable de ce qu'il a fait. Elle n'a aucune idée du métier qu'il exerce, ne l'a jamais croisé en uniforme, ne l'a jamais vu dans l'exercice de ses fonctions. Et aura sans aucun doute beaucoup de mal à accepter la vérité, le jour où elle l'apprendra.
   

   

   
les petits trucs en plus


L'avatar est négociable, pour une brune de préférence, par exemple Emmy Rossum. L'âge pourra être modifié en conséquence. Nous nous réservons toutefois un droit de veto, merci de demander l'accord du staff avant tout changement. Le pseudo complet doit être conservé mais un 2nd prénom peut être ajouté.

Regan à l'antenne : Riley c'est la copine dont tout le monde rêve. Un caractère pétillant et bien affirmé, une fragilité coincée sous une carapace difficile à percer. Faut pas hésiter, et il faut l'adopter cette petite, elle te promet plein de belles choses en rp. Ce sera un vrai plaisir de te compter parmi nous, et en promo pour fêter ton inscription, je t'offre mon Regan pour t'offrir des rps pleins de rebondissements, des vacheries comme seuls des vrais copains peuvent s'en faire. Bon, avec un meurtre et une bonne de trahison dans le lot, mais ça ne fait que rendre la relation encore plus piquante, passionnante et pleine de possibilités d'évolutions.
   

© empty gold & Tobias Madsen



Dernière édition par MR BRIGHTSIDE le Mar 4 Juil - 19:48, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nightkeepers   Ven 3 Mar - 20:00


« I take everything I am feeling, everything that matters to me… I push all of it into my fist, and I fight for it. »



Isak Eriksson
➤ pris  -  libre - réservé


ft Iwan Rheon ━ négociable

© masayume

↳ Age :
30 ans, 252 ans en réalité
↳ Lieu de naissance :
Suède
↳ Métier :
Dealer/trafiquant de médicaments, proxénète (fondateur de l'organisation mafieuse Nilfheim). Il a racheté le Little Darlings, une boite de strip-tease en vogue avant la Prohibition. En apparence le bâtiment est condamné, désert, mais derrière les fenêtres closes, les courbes des danseuses exotiques continuent de ravir les privilégiés qui y ont clandestinement accès. Plusieurs miliciens sont au courant, mais ils sont payés par Isak pour se taire. En échange, ils profitent des charmes du personnel gratuitement.
↳ Particularité :
Isak est un junkie, constamment en manque. Il semble parfois prêt à tout pour obtenir sa dose. Il lui arrive de délirer même a jeun et de chercher à arrêter dans ces seuls moments de lucidité mais il finit toujours par y replonger. Sa santé devient précaire mais ça ne semble pas le préoccuper.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Il s'en fichait jusqu'aux nouvelles mesures. Plus de sévérité égale plus d'ennuis. Il n'est pas l'ennemi du gouvernement cela dit, tant que le gouvernement ne devient pas son propre ennemi.

Brisé ▬ Violent ▬ Acerbe ▬ Dépendant ▬ Torturé ▬ Désabusé ▬ Provocateur ▬ Bagarreur ▬ Confus ▬ Irrationnel ▬ Distrait ▬ Instable ▬ Susceptible ▬ Débauché

la vie c'est comme une boite de chocolat



Isak est l'aîné de sa fratrie comptant deux frères et une soeur. La pression a toujours été élevée pour celui qui représentait la figure paternelle absente de sa famille. Son père meurt peu de temps avant la naissance de Solveig. Et ce nouveau rôle qui l'incombe prend d'autant plus d'importance quand sa mère perd la vie en donnant naissance à la dernière des Eriksson. Orphelins ou presque, leur grand-père veille sur eux. Il apprend à Isak tout ce qu'il doit savoir pour réussir à faire vivre sa famille et pour maitriser ses dons de sorcellerie. Ils grandirent dans la pauvreté et les soucis ne faisaient alors que s'accumuler. Isak n'a pas toujours été honnête, ni tout à fait décent. Avec ses frères, ils se mettent à intimider les passants, à piller et à mentir pour se sortir de toutes les situations possibles et surtout, il use et abuse de magie. Ils volent impunément les plus fortunés pour réussir à s'en sortir. Période pourtant dorée qui s’achève brutalement à la mort d’Andor, le second de sa fratrie. La maladie l’emporte rapidement, laissant ses frères et sœur totalement anéantis. Le chagrin les assassine tous mais c'est Solveig qui est la plus atteinte. Elle le supplie de les transformer en métamorphes pour être plus résistants. Il refuse longuement de s’adonner à cet art obscur. Mais Solveig est inconsolable et paniquée à l’idée qu’ils soient séparés à nouveau par la mort quand le troisième est alité et atteint par la fièvre. Isak se range alors à son jugement. Il s’essaie en secret sur d’autres cobayes avant d’oser passer le pas et de la changer en métamorphe. Pressé de réitérer l’expérience, grisé par ce succès, son sortilège échoue sur le cadet qui succombe au maléfice pour devenir une chose difforme et méconnaissable. Anéanti, l’aîné se donne la mort, condamnant ainsi sa jeune sœur à vivre sous forme animale pendant plus d’un siècle.

Darkness Falls est littéralement son tombeau. Les pans de son innocence sont définitivement déchirés et il apprend alors à connaître la vraie valeur du désespoir C'est une torture qui l'anéantit, ce simulacre de vie chaotique alors qu'il a tenu à crever. Quand les portes s'ouvrent, il n'est plus qu'un fou lâché hors de l'asile. C'est presque par hasard qu'il retrouve Solveig et il s'y agrippe fermement. Brisé, violent et acide, il en veut à la Terre entière. Solveig cherche à l’aider au début sans se rendre compte qu’il l’entraîne dans ses abimes. Il ne s’agit plus de vivre mais bien de survivre. Il la prive de ses économies, de son travail, éloigne toutes ses fréquentations. Il croit égoïstement la protéger, ne reconnaissant plus le monstre qu'il est devenu et elle est aveuglée par sa peur de l'abandon. Elle craint tout autant de le voir à nouveau se suicider, ignorant pourtant qu’elle signerait dans ce geste fatal, sa propre malédiction. Liés l’un à l’autre par la magie et par le sang, elle lui obéit sans rechigner. Il ne se retrouve déjà plus que dans la misère. Tout ce qu'il faut, c'est endormir les démons qui sommeillent. Il devient accro à toute substance qui lui permet d'oublier la douleur, l'enfer. Il vit de ça et entraîne Solveig avec lui. Il monte un petit réseau de dealeurs et leur fournit un habitat grâce à ça. Des autres, il n'en a rien à foutre. De lui non plus d'ailleurs. Il n'attend plus rien de personne et plus le gouvernement impose des mesures, plus il provoque sa chance, cherche à s'attirer d'autres ennuis. Ce monde n'a aucun sens pour lui. Mais il veut que Solveig, plus jamais, ne soit menacée par la pauvreté. C'est son seul but.
       

les copains d'abord

• SOLVEIG ERIKSSON; ft charlotte wessels
Son frère, son sang, sa vie. Depuis l'enfance, Solveig est choyée par ses frères et surtout par Isak avec qui elle construit une relation fusionnelle, intouchable. Ils sont inséparables. Solveig a toujours cru qu'il serait le premier à l'écouter alors qu'il multipliait les quatre cent coups avec leurs autres frères. Il a toujours été le plus posé de sa fratrie et le plus attentionné. Isak a toujours vu Solveig comme la chose la plus fragile qu'il soit, il a toujours veillé à ce qu'elle ait de quoi manger, à ce qu'elle aille bien. Pour elle, il a toujours été prêt à tout. Et cela a pris des proportions dramatiques le jour où ils perdent l'un de leurs frères et qu'elle le supplie de les transformer. Il ne veut pas, il s'y refuse mais la voir dans cet état le tue bien plus encore alors il obéit et le regrette presque aussitôt. Il perd son autre frère et Solveig est par miracle épargnée par un sort peu reluisant. Choqué, brisé, il se suicide. Il abandonne Solveig qui ne mérite pas un frère aussi impuissant et inutile. Solveig le vit comme une trahison. Darkness Falls transforme Isak à jamais et quand il revient sur Terre, il la cherche inéluctablement. Il ne supporte pas ce retour à la vie mais s'il doit le subir autant la retrouver. Solveig ne s'attend pas à le revoir. Elle ne s'attend pas à ne pas le haïr aussi ardemment qu'elle se l'était promis. Elle lui pardonne tout du début à la fin. Isak assoit sa domination sur elle, chose qui n'est jamais arrivé auparavant. Il s'est décidé à la protéger à tout prix et cette fois-ci, il a décidé de prendre absolument tout le contrôle sur elle pour mener à bien cette mission. Il est aveuglé par son amour pour elle, persuadé de faire ce qui est juste pour qu'elle ne manque de rien mais il la plonge dans ses ténèbres. Elle se laisse faire parce qu'elle n'a plus que lui de toute façon et qu'elle craint qu'il se tue une seconde fois. Le lien magique qui les unit a renforcé leur relation et plus que jamais, elle semble dépendre de lui, de ses humeurs et de sa volonté. Parfois, elle le haït autant qu'elle l'aime. Parfois, elle voudrait s'enfuir et ne plus jamais le revoir. Mais elle reste parce qu'il est le centre de son Univers. Isak se montre de plus en plus exigeant avec elle pourtant, de plus en plus excessif. Il est convaincu du bienfondé de ses actes, il est convaincu qu'elle est sa responsabilité. Et qu'elle ne sait pas mieux que lui ce qui est bien pour elle, pour eux.
• MIKKEL G. IEVSEÏ; ft finn wittrock
Mikkel a toujours été attiré par le danger alors la dégaine d'Isak, aussi violent et bagarreur soit-il, ne le laisse pas indifférent. Il aime les mecs troubles. Pourtant, c'est pour lui acheter de la came qu'il s'est adressé à lui la première fois, alors que le dealer était lui-même trop défoncé pour s'en souvenir. Et c'est en refaisant ses comptes qu'Isak s'est aperçu que la marchandise n'avait jamais été payée… par la faute de sa propre distraction ? Il s'est alors renseigné rapidement pour connaître l'adresse du profiteur et s'y rendre afin de le menacer, lui et sa famille. Pour Isak tout ça n'était qu'un jeu, dominer, écraser, faire peur, n'est-ce pas jouissif ? Surtout qu'il a toujours détesté qu'on se moque de lui. Alors, il en rajoute, il menace de s'en prendre à la jeune sœur de ce mauvais payeur et ça marche, Mikkel a la trouille, il est prêt à faire n'importe quoi. Même à payer en nature ? Même à servir de jouet aux appétits sexuels du dealer ? Hé bien oui. Isak le ramène donc chez lui sans mot dire. Il n'est pas un violeur mais Mikkel est sexy alors pourquoi pas ? D'ailleurs, il n'a pas l'air de trop se plaindre de son sort, il se montre aguicheur, allumeur, trop tactile. Mais Mikkel est également beaucoup trop moqueur pour sa propre sécurité alors, le caractère instable d'Isak le dépasse et il se montre brutal, agressif et menaçant avec son amant. Quelques mois plus tard, Isak souffre d'une grave crise de manque et Mikkel ne peut faire autrement que de l'aider, incapable de regarder crever de douleur dans le caniveau. Il ne manque pas de se foutre de lui au passage, ce qui vexe fortement Isak mais il ne pourra nier que Mikkel l'a tiré d'un mauvais pas. Leur relation est confuse, Isak ne supporte pas l'insolence de Mikkel mais en même temps son sens de la répartie est appréciable. Quelque part, Isak se retrouve un peu en lui, il faut dire qu'ils partagent le même goût pour la débauche. Parfois ils s'entendent, et lors des moments d'accalmie, la fusion est indéniable. Mikkel est un client fidèle pour la drogue, le souci c'est qu'il a souvent tendance à oublier de payer, ce qui conduit inéluctablement à des accès de violence de la part du dealer.
• MOÏRA EVERETT; ft jessica chastain
Au début, Moïra a été sa cliente. Acheteuse compulsive de doliprane, elle s'est vu très vite ruinée dans l'achat constant de ses remèdes. Isak lui a proposé de meilleurs prix qu'elle ne pouvait l'espérer. Elle a même réussi à négocier avec lui pour les diminuer plus drastiquement en veillant à ce que le gouvernement ne le suive pas trop à la trace, graissant les bonnes pattes pour mener à bien leurs petites transactions. Un respect mutuel s'est installé malgré l'instabilité avérée d'Isak. Lien qui s'étiole avec le temps pourtant. Isak se présente au Bones pour y vendre ses articles, Moïra pense à tort que c'est une bonne chose mais attire un genre de clientèle qui ne l'intéresse pas. Fauteurs de trouble sous influence qui cherchent à saccager ce qu'elle a construit. Elle a expliqué à Isak qu'il ne pouvait pas encourager la prise de drogues au Bones, qu'elle avait une réputation à tenir - un minimum de classe tout de même. Isak l'a très mal pris et voit cette nouvelle position comme une attaque directe à son propre business. Il refuse depuis de faire la moindre affaire avec elle et va jusqu'à tenter de saboter le Bones, envoyant des sbires semer la zizanie, corrompant le matériel employé, détruisant la sécurité que Moïra a imposé pour les combats menés et allant jusqu'à diluer dans les alcools des substances illicites dangereuses. Moïra a compris le message et elle devine qu'il se cache derrière ce chaos. Elle entend bien lui faire comprendre qu'il n'a plus intérêt à venir jouer sur son terrain sous peine d'être dénoncé aux autorités. Isak entend également la forcer à rétablir leur marché sous peine de lancer tous ses acolytes à sa poursuite.
• EAMON GRIMES; ft jack falahee
L’ange de la déchéance. Voilà ce que représente Isak pour le chaton apeuré qu’est Eamon. Lui le voit comme un sauveur, comme un homme sur qui compter pour l’aider à s’en sortir. Après tout, il lui a offert un travail, un toit pour lui et ses enfants, une nouvelle vie après la prison… Ce qu’il ne voit pas, c’est le revers de la médaille. Petit fouine pour la Nilfheim, yeux d’Isak au sein du Little Darling, il voit tout, il sait tout…. Et il est pourtant incapable de se rendre compte que le brun se joue de lui. Il lui offre  de la drogue en échange de ses informations, le pousse dans ses retranchements, l’utilise comme jouet pour ses ébats, referme ses griffes sur lui pour obtenir un pouvoir total sur sa carcasse. Eamon fonce tête baissé dans le refuge qu’il lui offre. Ce n’est que factice, juste un écran de fumée pour dissimuler toute l’influence que le mafieux possède sur lui. Il veut le casser, pour en faire un docile petit soldat d’une fidélité sans failles. Et pour ça il n’hésitera pas à le pousser plus encore dans la drogue et la luxure…
• GRAYSON HAWK; ft norman reedus
Dès son arrivée au Bones, Grayson a vu d'un très mauvais œil Isak. D'instinct, il a senti qu'il n'apporterait que de terribles ennuis, méfiant. Il ne s'est pas gêné pour le lui faire comprendre, endossant le rôle de l'ours bourru qui ne sait faire preuve que de mauvaise volonté. Ce n'est pas faute d'avoir cherché à briser son alliance avec Moïra, mais cette dernière a refusé de l'écouter, persuadée que leur collaboration pourrait être bénéfique à son commerce. Lorsque les choses ont dérapé comme il l'avait prédit et que le suédois s'est attaqué au Bones, il s'est montré menaçant à son tour. Furieux, il a infligé une sévère correction en lui interdisant de s'approcher de nouveau de la rousse ou de son établissement, sous peine de finir à la morgue ou transformé en zombie. Il le surveille depuis, très remonté contre lui, tandis qu'Isak songe de plus en plus fortement à éliminer ce parasite gênant de sa route. Si Isak apprenait de plus que Grayson se nourrit sur la prunelle de ses yeux, sa soeur Solveig, nul doute que la haine déjà vivace entre les deux hommes en deviendrait meurtrière.
• NIKLAS IVANOV; ft mads mikkelsen
Cet homme tourne clairement autour de Solveig et passe donc à ses yeux pour le mal incarné. Il est beaucoup plus âgé que sa soeur et semble sournois, indigne de toute confiance. Isak sait qu'il veut l'éloigner de Solveig et il refuse de le laisser faire. Ils se haïssent, se disputent Solveig. Niklas a décidé de tout faire pour pourrir son organisation et lui ravir Solveig. Il est prêt à tout pour arriver à ses fins. Même à le tuer s'il le fallait. Homme influent au gouvernement, il est l'ennemi principal pour Isak. Ce dernier fait tout pour endoctriner sa soeur et l'embrouiller à propos de ce Niklas qu'il exècre. Niklas tente de réajuster sa tactique et de s'approcher d'Isak en ami, pour mieux frapper et l'abattre. Mais Isak est méfiant et déterminé à le tenir éloigné. Niklas cherche à se mettre les alliés d'Isak dans sa poche en les soudoyant effrontément. Tous les efforts qu'il déploie pour Solveig sont quasiment alarmants et Isak est plus convaincu que jamais que cette guerre ouverte pour Solveig terminera dans un bain de sang.

les petits trucs en plus


L'avatar est négociable pour un acteur crédible dans le rôle et dans la même tranche d'âge, il ne faut pas hésiter à proposer. Nous nous réservons toutefois un droit de veto, merci de demander l'accord du staff avant tout changement.

Solveig à l'antenne : Coucou toi ** ! Si tu en es à lire les petits mots écrits ici, c'est que le personnage d'Isak t'intéresse, et je ne pourrais que te dire de craquer et de le prendre ! Sa soeur n'attend que lui pour retrouver le droit chemin (a). Aussi, Isak est un personnage plein  de tourments et très complexe, qui ne demande qu'à avoir sa place sur le forum. Bref, craque, on a plein de cookies ici ** ! *pousse le bol de cookies sur le bouton inscription*

Mikkel à l'antenne : Heyhey ! Alors Isak t'a tapé dans l’œil ? T'as raison, il est dément ce perso ! Un caractère tout en nuance, torturé à souhait avec des possibilités de drama à profusion, que demande le peuple ? Et puis notre lien c'est du lourd, on va pouvoir se faire des RP fleuris avec des concours de la répartie qui casse le plus, y' aura des bagarres, des réconciliations pour mieux se re-castagner, de grosses parties de rigolade et de l'action autant qu'on voudra ! o/ Alors n'hésite plus et saute le pas, ce perso envoie du pâté et tu vas le savourer

Eamon à l’antenne : Holà ! Si tu traînes dans le coin c’est que le petit Isak t’intéresse et je ne peux dire qu’une chose : Fonce ! C’est un personnage tellement incroyable, avec tellement de nuances et j’ai plus que hâte de mettre Eamon entre ses pattes. N’hésite pas une seconde, si t’es arrivé jusque là, c’est qu’il est fait pour toi. A bientôt j’espère **
       

© Oswald E. Madsen & Tobias Madsen



Dernière édition par MR BRIGHTSIDE le Sam 25 Mar - 19:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 874
↳ Points : 293
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nightkeepers   Ven 3 Mar - 20:08


« Fall too fast, crash too hard, forgive too easy and care too much. »



Rivka Avraham
➤ prise -  libre  -  réservée


ft Keira Knightley  ━ négociable

© Shiya

↳ Age :
32 ans.
↳ Lieu de naissance :
Jérusalem, Israël.
↳ Métier :
Recruteuse pour la milice (shadowhunters et peacekeepers), assure également le suivi psychologique des recrues et veille à ce qu'ils restent loyaux envers le gouvernement.  
↳ Particularité :
Suite au meurtre de son fils, et à la violente dépression que cette perte a entrainé, Rivka a été suivie en établissement spécialisé. Elle est depuis sous médicaments, de quoi permettre à ses nerfs de tenir la distance sans flancher. Pilules auxquelles elle est devenue accro au fil des ans, et dont elle ne pourrait plus se passer.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Elle l'approuve. Main tendue alors qu'elle était au plus bas, il lui a offert la possibilité de redonner un sens à sa vie détruite. Aveuglée par sa peine et cette vengeance inachevée, Rivka approuve ce que ses supérieurs mettent en place et ne comprends pas vraiment comment on peut vouloir le faire chuter. Il offre la sécurité à tous, ce manque de reconnaissance l'irrite et la pousse à se montrer plus intransigeante avec ses recrues dans l'espoir de les voir détruire la résistance quand elle ne peut rien faire pour faire chuter ces imbéciles.

     
brisée ▬ réaliste ▬ droite ▬ instinctive ▬ combative ▬ brutale ▬ cinglante ▬ autoritaire ▬ directe ▬ fragile ▬ obsessionnelle ▬ stricte

la vie c'est comme une boite de chocolat


Elevée par une mère d’une rigueur étouffante, dans un monde où l’amusement n’avait pas sa place. Enfermée dans un carcan d’autorité qui a terni sa jeunesse, Rivka ne s’est jamais mêlée aux autres enfants de son âge. Rendue aigrie par la dictature de sa mère, vieille avant même d’avoir été adolescente, elle n’a jamais compris ces autres filles passant leur temps à glousser ou à se pavaner. Stricte dans sa vie, l’absence de place pour l’amusement la rendant excellente, dans tout ce qu’elle a pu entreprendre. Les dons qu'elle découvre déjà grande n'échappent pas à cette règle. Rêves prémonitoires, le mystère l'intrigue, la fascine au point de la rendre obsédée. Elle se lance alors dans des recherches qu'elle juge ridicules mais finit par réaliser qu'elle est bien différente, une sorcière aux dons puissants qu'elle s'acharne à vouloir maîtriser, comme tout ce qu'elle peut entreprendre dans sa vie. Élève modèle, étudiante brillante pour qui toutes les portes se sont ouvertes sans le moindre problème, elle s’oriente sans trop savoir pourquoi vers la police et les enquêtes. La rigueur du milieu lui rappelant ce qu’elle a toujours connu, ces puzzles à résoudre qui l’amusent et la fascinent. Première de son école, recrue de choix qui se fait engager dans les rangs d’une institution plus importante que celle de son pays, elle s’envole vers les contrées lointaines de l’Allemagne. Souffre quelques temps de ce changement de climat et de civilisation, sa rigidité mise à mal face aux caractères de ses collègues, à des années lumières du sien. Solitaire et réservée, Rivka commence pourtant à se détendre et apprend à vivre, forcée de se joindre à ses collègues pour ce genre de soirée qui l’insupporte, dont la raison lui échappe. Elle se laisse prendre au jeu, apprécie les instants et découvre le son de son rire pour la première fois de sa vie. Épanouie dans son travail où sa fermeté reste de mise, l’enquêtrice va finir par faire la rencontre qui va changer sa vie. Quand les hommes ne l’ont jamais intéressé, un parmi eux sortira du lot au point d’attirer son attention et de la fasciner.

Elle l’épouse quelques années plus tard, puis devient mère. Menant de front sa vie de maman et son travail sans perdre de son talent, le bonheur à son apogée. Jusqu’au jour où l’affaire d’une série de meurtres non-élucidés va tomber sur son bureau. Le malade que personne ne parvient à attraper, et qui finit par devenir une obsession. Au point d’en devenir totalement folle lorsque son fils disparaît mystérieusement et que sa photo apparait parmi les clichés des victimes. Rivka perd pied, s’enlise dans son travail, corps et âme jusqu’à devenir obsessionnelle. Se mettant en danger, elle et ses partenaires, on la suspend, l’éloigne de l’affaire en espérant qu’elle ira mieux, mais rien ne s’arrange. Le divorce vient ternir le tableau, et la voilà recluse chez elle, rongée par sa peine et son obsession. Incapable de rester inactive, elle se résout à suivre les thérapies prescrites par son médecin et s’envole aux États-Unis pour être suivit dans les meilleurs établissements. La convalescence est longue, la peine toujours présente dans son cœur. Son fils la hante, son assassin aussi. Elle parvient à retrouver celle qu’elle était à cette époque et rejoint les rangs de la milice. Privée de terrain elle se retrouve à gérer les nouvelles recrues et use de ses longues années en thérapie pour s’assurer que les soldats sont aptes à accomplir leur travail. Elle sait que le meurtrier est certainement déjà mort, alors elle applique dans ses discours toute la haine qu’elle peut avoir envers ce genre de personne, crache sur la résistance et toute la misère qu’elle fait naître dans ce qui est pour elle le dernier bastion de l’humanité. Elle transfert sa douleur et sa haine sur d’autres, l’insuffle à ses recrues pour les forger à son image. A la manière de sa mère et de son autoritarisme, Rivka excelle dans ses nouvelles fonctions, importante à nouveau et peu encline à chuter une seconde fois.
     

     
les copains d'abord

• BROOKE HARPER; ft katerina graham
Entre Rivka et Brooke, la moindre des choses que l’on peut dire, c’est que c’est compliqué. Rivka ne s’est jamais réellement imaginée comme nul autre qu’hétérosexuelle. Mariée, d’abord, puis ensuite enceinte d’un garçon, jamais elle n’aurait pu s’imaginer être attirée de la même façon par une femme. Mais quelle femme… Brooke et elle n’ont, au départ, qu’une relation d’un soir. Ce que Rivka juge d’abord être une erreur de son côté. Brooke, quant à elle, est un peu plus familière avec la chose. Rapidement, ce coup d’une nuit se transforme en une fréquentation qui effraie Rivka autant qu’elle ne l’attire. C’est nouveau, c’est également une échappatoire – pour toutes les deux, d’ailleurs. Brooke est libre comme l’air, spirituelle – en totale contradiction avec la sévérité et l’organisation qui règnent dans la vie de Rivka. Une chose mène à une autre et elles débutent un semblant de relation alors qu’elles ne savent, en réalité, pratiquement rien de l’autre – ou tout du moins, ce qu’elles exercent comme métier. Pourtant, lorsque Brooke est diagnostiquée d’un cancer du sein, leur relation change drastiquement. On refuse à la tatoueuse les traitements médicaux nécessaires, que l’on juge trop dispendieux pour une femme comme elle – qui ne contribue pas pour le Gouvernement. C’est tout l’opposé de Rivka qui, dans le passé, a su profiter de la « générosité » de ce dernier. Conflits et étincelles s’immiscent déjà entre eux à l’époque, et Brooke – dont le diagnostic s’empire de jours en jours – ne voit qu’une seule solution : s’isoler du monde, se séparer des gens qui pourraient être attachés à elle – Rivka comprise. Elles se perdent de vue quelques mois, durant lesquels beaucoup change pour Brooke – elle vainc son cancer en devenant Daybreaker. Le premier de ses réflexes est de retrouver Rivka qui lui a manqué terriblement. Leur réunion est un tant soit peu amère. Rivka, qui vivait déjà difficilement cet amour envers une autre femme, a encore plus de mal à se replonger dans le vice après le comportement de Brooke. Et pourtant, elle cède ; elles cèdent toutes les deux à vrai dire. Leur relation demeure malgré tout un éternel tabou ; Rivka ne s’assume toujours pas. Un peu l’opposé de Brooke qui a tendance à s’assumer sans la moindre difficulté, et c’est sans oublier sa nature. Et pourtant, elle décide de lui cacher, car elle connait l’avis de la recruteuse sur les Daybreakers. Il faut avouer, Rivka éprouve un certain mépris assumé envers la race, et n’a aucun mal à concéder qu’il faut absolument qu’ils soient chassés comme des animaux. Brooke craint le pire si elle devait un jour lui avouer la vérité. Qui plus est, tout récemment, la vénézuélienne en est même arrivée à aspirer l’énergie vitale de se tendre moitié alors que celle-ci sommeillait à ses côtés. Leur idylle a pris fin ce jour-là, entre Rivka qui a toujours du mal à assumer ses sentiments, et Brooke qui craint le danger qu’elle représente pour Rivka, mais également le danger que celle-ci pourrait représenter pour elle si un jour elle apprenait la vérité à son sujet. Peuvent-elles seulement se résister et tenir ce manège encore plus longtemps ?
• RHYS STEINSSON ; ft cillian murphy (inventé)
Leur relation part d'emblée du mauvais pied. L'islandais est l'un des tous premiers peacekeepers que Rivka doit approuver, une décision qu'elle prend à contrecœur. Si son passé de militaire en fait un atout considérable, le courant ne passe en effet pas entre eux. Il n'accepte pas qu'une nouvelle venue puisse avoir son mot à dire dans son recrutement, lui qui attend depuis des années une opportunité pour revenir dans l'armée. Elle se sent prise de haut, et remarque tout de suite son caractère insolent. La tête brûlée qui se dissimule derrière le flegme apparent, et que son expérience lui permet de repérer. Elle ne tarde pas à le juger instable psychologiquement, lorsqu'il déserte une mission sous prétexte qu'il la jugeait totalement vaine et suicidaire. Mis à pied quelques temps, elle lui impose de passer devant un psychologue pour résoudre son problème avec l'autorité. Des séances forcées qui déplaisent fortement au milicien, qui y met toute sa mauvaise volonté avant de se résigner pour regagner le terrain. A la suite de ça, la guerre ouverte est déclenchée. Temporairement en manque de ses médicaments, à cause d'un vol des stocks du Gouvernement par l'une des mafias en ville, les nerfs de l'israélienne lâchent et Rhys n'en perd pas une miette. Il fait tout ce qu'il peut pour que l'incident se répande et devienne connu de tous, ternissant ainsi une réputation jusqu'ici irréprochable. Il va même jusqu'à fouiner dans son passé en asile pour montrer qu'elle n'est absolument pas en mesure de jauger l'état psychologique des troupes, elle qui est elle-même instable. L'acharnement mutuel cesse lorsque Rivka apprend qu'il a perdu sa fille, dévorée par un zombie. Elle s'identifie aussitôt à sa perte et laisse sa rancœur de côté pour le soutenir. Lui tend la main au lieu de profiter de sa fragilité pour enfoncer le clou. Encore aujourd'hui, Rhys lui en est reconnaissant. Si leurs rapports ne sont pas toujours au beau fixe et que les piques acerbes restent fréquentes, ils ont appris à se respecter. Voire à s'apprécier par moments, en dépit de leurs caractères incompatibles. Une amélioration notable qui leur évite de s'entretuer quand Rhys est affecté au même service qu'elle, parfois chargé de l'aider à recruter de nouveaux soldats. Depuis quelques temps, et le décès de sa femme, Rivka a toutefois noté des changements dans son comportement. Elle sent qu'il sombre, que son chagrin le lamine complètement. Elle se doute qu'il cache quelque chose et y mettrait bien son grain de sel. Elle tient à lui malgré leur relation de travail houleuse, et elle sait qu'il ne se confiera jamais. Qu'elle doit creuser par elle-même pour découvrir la vérité. Loin de se douter qu'il garde sa fille zombie dans son garage depuis tout ce temps.
• LESLIE MACLEAN ; ft toby stephens
La milicienne fait partie des rares informées de l'existence d'une communauté installée en Louisiane, dès qu'elle est découverte. Ses supérieurs lui ordonnent de tenir sa langue tant qu'une alliance avec eux n'a pas été rendue officielle, mais surtout, de dresser le profil psychologique des sauvages. Contrainte de se rendre sur le camp, Rivka a d'emblée eu une mauvaise intuition. Comportement agressif, soif de liberté, tendances psychopathes. Tous ceux qu'elle a interrogé jusqu'ici lui laissent croire qu'ils ont peut être tout à perdre en les laissant s'introduire à l'intérieur de leurs murs. De faire naitre le chaos dans un univers qui se doit de rester sous contrôle. Le bras-droit du groupe en particulier, Leslie, lui donne l'impression de faire à nouveau entrer le loup dans la bergerie. Glacial et méfiant, il ne l'a pas rassurée, lui a même paru hautain. D'autant plus parce que la milicienne connait de nom l'ancien directeur de la prison de la Nouvelle-Orléans. S'il avait la réputation d'être rigide avec les détenus, de sombres rumeurs circulaient sur son compte. Notamment qu'il s'adonnait à certains vices avec des captifs, la luxure en particulier. Si les accusations perverses n'ont jamais pu être fondées, elle ne serait pas étonnée qu'il y ait une part importante de vérité. De plus, Leslie a été exilé en 2015. Il garde donc forcément une part de rancune envers le Gouvernement, elle l'imagine difficilement ne pas vouloir se venger. Pour l'instant, elle n'a pas de véritable moyen de l'évincer du pacte, mais l'idée l'obnubile. Le rouquin lui a subtilement fait comprendre qu'elle le payerait cher en cas de mauvais rapport, après qu'elle ait éraflé ses nerfs avec ses insinuations, mais elle n'est pas du genre à se laisser impressionner. Rivka en sait bien trop sur l'irlandais pour son propre bien.
     

     

     
les petits trucs en plus


     
L'avatar est négociable tant qu'il reste crédible pour le rôle d'une israélienne. N'hésitez pas à proposer, le tout est qu'il corresponde au personnage. L'âge pourra être modifié en conséquence. Nous nous réservons toutefois un droit de veto, merci de demander l'accord du staff avant tout changement. Le pseudo doit être conservé mais un second prénom pourra être ajouté.  

Rhys à l'antenne : Coucou toi qui est peut être intéressée par ce rôle ** Si c'est le cas, craque ! Elle en impose la recruteuse des miliciens au tempérament froid et strict, qui cache une grande fragilité sous sa carapace d'acier. Je serais plus que ravie de t'accueillir et de développer notre lien, qui promet beaucoup de joutes verbales, de coups bas et d'émotions contradictoires.

Leslie à l'antenne : Elle en impose la petite sorcière avec son tempérament polaire, la recruteuse de toute une petite armée qui mènent ses soldats à la baguette... Avoue c'est classe tout ça. Tu ne risques pas de t'ennuyer avec elle, c'est certain. Forte et fragile à la fois, demoiselle aux multiples facettes qui promet plein de possibilités d'évolution. Tout comme notre lien, que j'ai hâte de pouvoir exploiter. On a tous besoin d'une petite fouineuse qui fourre son nez là où elle ne devrait pas, et ce sera un plaisir de pouvoir rp avec toi. Confrontations tout en finesse, manipulation, le jeu du plus fort, ça promet de beau moment rpgique.   

     
© Leslie MacLean & Tobias Madsen & Cordelia N. Hopkins

     
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Nightkeepers   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nightkeepers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: The Reaping :: Prédéfinis-