AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La Prohibition & Le Marché Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 872
↳ Points : 291
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: La Prohibition & Le Marché Noir   Ven 24 Mar - 10:08


« We live in a kingdom of bullshit »


La Prohibition



Les mesures relatives à la Prohibition ont été mises en place par le Gouvernement en août 2015, désireux d'élever le niveau de moralité et de renforcer son contrôle sur la population. Mouvement privatif au début, espérant voir des résultats sans avoir à tomber dans les excès, il a fallu faire face au non-respect des mesures et créer des lois. Des mesures radicales pour embrigader les vices et autres déviances malvenues.

A l’image des précédentes, la Prohibition punit essentiellement le trafic ainsi que la consommation d’alcool, considéré comme le premier facteur de débordement. A cela se rajoutent la consommation de drogues en tout genre, les déviances sexuelles et autres dépravations, ainsi que la violence sous toutes ses formes.

L’avènement de cette Prohibition entraîne l’éclosion d'une nouvelle forme d'illégalité. Plus dangereuse, plus clandestine. Les organisations mafieuses gagnent en influence. La dépravation devient plus radicale que jamais. Un nouveau commerce s'organise dans le dos du Gouvernement et des forces de l'ordre. L'apparition de nouvelles drogues et de vaccins, dont le trafic gagne en ampleur. On dit qu'ils seraient capables d'annihiler les dons magiques, chacun pour des durées différentes. Une encre spéciale a même fait son apparition sur le marché, permettant même de tatouer de manière indélébile la peau de ceux qui ont pourtant un don d'autoguérison.

Cette montée en puissance de l’illégal et des mafias, oblige le Gouvernement à se montrer plus sévère et à restreindre encore plus le champ d’action de la population. Les milices organisent régulièrement des descentes dans les repères des mafieux, avec pour unique consigne : tout détruire. Les stocks, le matériel permettant la création de drogue et d’alcool, les lieux de passe… Rien n’est épargné. Cette nouvelle forme de destruction pousse d’ailleurs les mafieux à s’associer avec les résistants afin de faire durer le commerce.

Il est difficile de contourner la Prohibition, nombreux sont ceux qui échouent et terminent leur existence sur le sable du Colosseum. Certains parviennent malgré tout à continuer de vivre une vie de débauche, mais ils doivent se montrer extrêmement prudents et redoubler de vigilance et d’inventivité pour ne pas se faire prendre.

☞ EN GROS QUELLES SONT LES RESTRICTIONS ?
Tout ce qui peut être considéré comme nuisible à l’ordre que le Gouvernement tente d’établir.  L’alcool et la drogue, leur trafic et leur consommation. Le sexe : la prostitution, l’homosexualité, les mœurs déviantes et légères. La violence, sous toutes ses formes.

☞ QUELS SONT LES RISQUES ENCOURUS ?
Dans le meilleur des cas, la milice tombera sur les criminels et après un rapide procès (bien souvent rendu public et visible de tous), le criminel finira en prison. La durée dépendant de la gravité de son crime. Si les accusations sont plus graves, le procès aura bien lieu mais l’incriminé devra répondre de ses actes dans l’arène, face aux créatures qu’elle abrite. La victoire pourra se solder par sa libération ou part un bref passage en prison. La défaite se solde bien souvent par la mort. Les cas les plus dangereux sont quant à eux expédiés sans aucune autre forme de procès au-delà des murs de la ville, en exil.




Dernière édition par MR BRIGHTSIDE le Sam 25 Mar - 8:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 872
↳ Points : 291
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: La Prohibition & Le Marché Noir   Sam 25 Mar - 8:35


« Leurs hommes, ils s'arrangent, ils font de l'arnaque au marché noir. »



Le marché noir




La montée au pouvoir du régime totalitaire et la mise en place de la Prohibition, ont entraîné l’essor des groupements mafieux à La Nouvelle-Orléans. Surveillés de près par la milice, il n’est pourtant pas rare que cette dernière se retrouve corrompue et ferme les yeux sur ces organisation criminelles et dangereuses.

Il existe quatre organisations mafieuses à La Nouvelle-Orléans. Elles cachent leurs activités derrière des métiers faisant office de couverture et sont chacune connues et respectées dans le monde criminel de la ville. Manipulateurs, les mafieux savent s’entourer et ont parfois des contacts avec les hautes sphères du Gouvernement afin de s’assurer la pérennité de leur trafic ainsi que leur sécurité.

Les mafias couvrent de nombreux domaines tels que :
- Le trafic de drogues
- Le trafic d’organes
- Le trafic de sang humain
- Le trafic d’œuvres d’arts
- Le blanchiment d’argent
- La prostitution
- Les combats illégaux
- Etc.
Le bottin des mafias se trouve ici.


☞ LES INJECTIONS DE SANG HUMAIN ∫

Depuis septembre 2016, une brèche menant à Darkness Falls s’est ouverte dans la forêt de la Nouvelle-Orléans, entrainant finalement de lourds dysfonctionnements vis-à-vis des dons des créatures surnaturelles. Leurs pouvoirs sont affaiblis voire inutilisables par moments. Le seul moyen de contrer cette instabilité magique est de s’injecter du sang humain, grâce auquel les effets des brèches sont inhibés. Un tout nouveau commerce illicite a donc débuté en 2017 : le trafic de sang humain. Leur prix est élevé et les êtres humains n’en sont donc que plus précieux, puisque sans eux, les pouvoirs des êtres surnaturels pourraient finir par disparaitre complètement.


☞ LES SERINGUES À BASE D'ARGENT ∫

Des seringues à base d'argent, auparavant réservées à la milice, circulent et permettent d'empêcher de manière douloureuse les métamorphes de se transformer en leur injectant. Une utilisation intensive peut finir par affecter les capacités de l'animal.  


☞ LES DROGUES OFFRANT DES POUVOIRS ∫

Elles sont apparues sur le marché noir brusquement, fabriquées à l’origine à partir des créatures surnaturelles kidnappées par le Gouvernement en mai 2015. Des pouvoirs à portée de main et à l'opposé, des vaccins pour annihiler les dons surnaturels.

Les vaccins ont été distribués par le gouvernement lui-même directement au marché noir afin de décimer silencieusement les rangs des créatures surnaturelles. Ceux qu’ils ne peuvent pas contrôler ou identifier. Les plus téméraires ayant goûté à cette fausse médication souffrent dans les vingt-quatre heures d’effets secondaires horribles. Ils varient d'un drogué à un autre. Chaque personne y est sensible à sa façon et le phénomène s’estompe de manière aléatoire. Mais il n’annihile nullement la nature de l'utilisateur. Il n'a pour seul but que de lui nuire.

La seconde substance est le fruit d’un détournement de la première, manœuvre orchestrée par les mafias ayant réceptionné les vaccins. Celle-ci fonctionne bien sur le court terme. L’utilisation intensive, régulière, de ces toxines détruit cependant peu à peu l’organisme. La personne voit sa peau se ternir, son corps s’amaigrir, ses forces s’amoindrir, en particulier en cas de consommation quotidienne.

Ces drogues ont un effet limité. Elles n'agissent que vingt-quatre heures au mieux. Elles finissent toujours par disparaitre totalement de l'organisme. Éphémères, elles n'offrent aucunement un pouvoir de façon permanente.

Même une personne abusant de ces drogues quotidiennement ne pourra les utiliser à leurs plus grandes extensions. Le contrôle restera toujours partiel et les utilisateurs ne pourront jamais excéder un niveau 2 de maîtrise.

Les créatures possédant déjà les attributs promis ne pourront pas booster leurs propres dons grâce à la drogue. Ainsi un sorcier ne pourra pas rêver excéder le niveau 3 en illusions en s'injectant une dose qui fournit ce don particulier. La drogue n'aura juste aucun effet sur lui.

La consommation doit être surveillée. Le drogué tombe sévèrement malade petit à petit. Ce processus lent est ponctué par divers effets indésirables apparaissant à mesure de l'utilisation, s'amplifiant à chaque prise. Migraines violentes, forte fièvre, démence avec apparition d'hallucinations, dépendance de plus en plus vorace, vertiges, humeur instable, hémorragies internes, nécrose des organes, vomissements, douleurs persistantes au niveau des articulations... La liste est longue. Comme un cancer rongeant l'utilisateur. Les injections fréquentes peuvent laisser des séquelles irréversibles, provoquer un arrêt cardiaque.

On ne peut pas mixer les différentes drogues entre elles. Une injection en chasse une autre immédiatement. La nouvelle annihile l'effet de l'ancienne si cette dernière ne s'est pas encore dissipée.


☞ Voici la liste des drogues présentes, des pouvoirs disponibles actuellement. Elle est strictement limitée à ces dons particuliers :

› Guérison accélérée : Elle ne guérit pas des blessures graves mais aident à cicatriser plus rapidement qu'un mortel. Sa surconsommation entraine des effets désastreux sur l'organisme, rendant le porteur incapable de cicatriser par lui-même s'il n'utilise pas cette drogue. Le sang coagulant de moins en moins.

› Création d’illusions : Imprécises, ne durant que quelques secondes ou minutes dans le meilleur des cas. Nécessite une grande concentration.

› Possibilité de ressentir des esprits : Bien que l'utilisateur ne pourra les voir ou communiquer avec les esprits, il percevra leur présence.

› Rêves prémonitoires : Un seul rêve par injection, souvent imprécis. Des images sans son, libres d'interprétation.

› Contrôle de son ombre: Difficulté de soumettre totalement son ombre à sa volonté pour qu'elle accomplisse des actions. Elle échappe souvent à ceux qui utilisent cette drogue.

› Occultation des sens :Possibilité de priver d'un ou plusieurs sens leur proie durant quelques secondes ou minutes au mieux.

› Sens sur-développés : Amélioration des sens jusqu'à un certain point.  

› Intrusion dans le rêve d'autrui : Possibilité de pénétrer durant quelques secondes ou minutes au mieux dans les rêves d'une personne moyennant concentration. Aucun son, seulement des images visibles et il faut évidemment que la personne choisie soit endormie.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte
 

La Prohibition & Le Marché Noir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Marché Noir
» [Euro 2016] Je viens de réserver mes billets !
» Era | Marché noir
» Croisé Caniche noir à la SPA de Dunkerque
» griffon noir & feu 8 mois - adoraaable à Béthune ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The First Chapter :: A Modern Myth :: Annexes-