AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bottin des Mafias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 867
↳ Points : 287
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Bottin des Mafias   Sam 25 Mar 2017 - 8:01


« It's not personal. It's strictly business. »


les organisations mafieuses





Toutes sortes de trafics se sont développés depuis que la Dictature dirige le monde, et que les rationnements et restrictions sont légion. Les organisations ne manquent ainsi pas, pour l'instant au nombre de cinq. Indirectement, la Falciferae sert les riches, les puissants en place. La Nemesis et la Niflheim servent leurs propres intérêts, à la recherche de leur profit personnel. En apparence, la Menrva ne semble pas du côté des plus démunis, mais en réalité tous les fonds de son lucratif commerce d’œuvres d'art sont reversés à la Résistance. Quoi qu'il en soit, depuis la Trêve et la Prohibition, l'activité de ces Mafias s'est accrue et vire à l'extrême. Synonyme de danger, la débauche est plus que jamais clandestine. Corrompus, les peackeeepers et shadowhunters qui en ont connaissance ferment les yeux et se font acheter leur silence en pots de vin.

[NB : La création de nouvelles mafias n'est pas autorisée.]

dernière MAJ par Rivka Avraham le 15/10/2017

Falciferae

Création : Mars 2013
Fief : Nouvelle-Orléans
Quartier Général : Inconnu
Parrain(s) : Inconnu(s) même des membres de la mafia eux-mêmes
Domaines d'activité : Trafic de sang humain, d’organes, recherches chimiques, nouveaux médicaments, pillage de tombes et assassinat.

Engendrée dans les entrailles d’un monde en perdition, la Falciferae s’est adaptée aux changements ayant défiguré le continent. Effectifs restreints, soumis à un code très précis, les activités sombres qu’elle effectue obligent ses membres à faire preuve d’une discrétion sans faille. Usant le plus souvent de fausses identités afin de passer au travers des mailles du filet de la justice, les ‘fossoyeurs’ comme ils se font appeler, sont des fantômes aux yeux des autres mafias. Difficiles à démasquer et à dénicher.

L’organisation s’est essentiellement tournée vers le trafic d’organes. Pillages de tombes, vols dans les salles froides de la morgue et à l’hôpital deviennent légions afin de satisfaire la demande. La mort en emblème, ils côtoient l’horreur dans sa forme la plus glaciale. Et pour garantir aux clients de choix, les hauts placés du Gouvernement passant commande auprès des meilleurs chirurgiens de la ville, la Falciferae, s’improvise faucheuse. Les fossoyeurs deviennent alors des assassins de l’ombre. La plupart de ces pions possèdent aussi des connaissances en chimie. En plus du trafic d’organes, ils assurent la médication qui va avec. Élaborent dans des laboratoires gardés secrets, pilules et autres remèdes visant à concurrencer les expériences du Gouvernement.

Depuis 2017, ils se sont spécialisés dans le trafic de sang, pour contrer l'instabilité magique causée par l'ouverture de brèches menant à Darkness Falls. Le sang humain a en effet la capacité d'en annihiler les effets. Certains choisissent volontairement de donner leur sang, en échange de rémunération. D'autres sont capturés, placés dans des cages comme du bétail pour servir de de points d'approvisionnement permanents.

Le recrutement au sein de cette mafia peut se faire directement, par le biais d'un des membres de celle-ci. Il peut aussi parfois se faire sous couvert d'anonymat, via des lettres assez énigmatiques et des rendez-vous nocturnes par exemple. Le mode de recrutement peut être comparé à celui d'entrée dans une confrérie, où les recrues seraient confrontées à une série d'épreuves pour tester leur motivation.  

Si l'organisation se veut mystérieuse et très clandestine, les membres sont forcément amenés à rencontrer des collègues de la mafia, mais jamais les dirigeants en personne (ou en tout cas, jamais en ayant connaissance de leur véritable rang au sein de la Falciferae).

Membres :
+ Persephone D. Wilson : Couteau Suisse (Fournisseuse, pilleuse de tombes, assassin, etc)
+ Oswald E. Madsen : Pilleur de tombes et revendeur de sang humain
+ Leander J. Crowell : Fournisseur de sang et d'organes, pilleur de tombes

Recrutement : Ouvert.


Nemesis

Création : Avril 2013, mais changement d'activités à partir d'août 2015
Fief : Nouvelle-Orléans
Quartier Général : le Bones
Parrain : Moïra Everett
Domaines d'activité : Trafic de morts-vivants, combats illégaux, trafic d'armes, contrebande d'alcool et jeux d'argent. (Activités abandonnées à partir d'août 2015 : prostitution, hacking, meurtres sur gage, trafic de drogues.)

Alors qu'il sort tout juste de Darkness Falls en 2013, le norvégien Kyran Hogan monte en quelques mois une entreprise aussi illégale que prospère à la Nouvelle-Orléans, avec des hommes à ses commandes. Trafiquant d'armes, de drogues, de nourriture, de médicaments... en somme de toutes les denrées vitales en temps de guerre. Il organise également des combats illégaux. Il profite du manque provisoire de concurrence pour se faire une place de choix au soleil.

Cependant, plusieurs évènements fâcheux le contraignent à un repli progressif. Par ce redoutable concours de circonstances, il manque de tout perdre. Il se voit contraint de diminuer drastiquement ses activités et même d'abandonner son manoir rutilant. C'est sans compter l'appui de Moïra Everett, fondatrice d'un club illégal depuis la Trêve, le Bones. Elle sauve son trafic de la ruine totale, il lui en cède une importante partie. Elle bénéficie ainsi des ressources et de la notoriété du mafieux scandinave, et assure ses arrières en cas de démêlés avec la justice, puisqu'il reste le visage de cette Nemesis ayant manqué de peu d'être démantelée. Endetté et contraint de vivre temporairement à son crochet, il subit les conséquences de cet arrangement, la laisse diriger. Officiellement, Moïra est libraire. Sa devanture semble promettre monts et merveilles antiques. Un bel étalage de livres anciens qui n'intéressent personne. Officieusement, des combats opposant hommes contre métamorphes et plus souvent encore, hommes contre zombies, sont organisés. Elle alimente les paris et reçoit sa clientèle avec beaucoup de fierté.

Début 2017, Kyran, l'associé de Moïra, a cependant disparu du jour au lendemain. Les circonstances de sa mort présumée restent mystérieuses. De nombreuses rumeurs circulent cependant. Pour certains, il aurait été exécuté par des miliciens. Pour d'autres, il s'agirait d'un règlement de comptes ayant mal tourné entre mafieux. Dans tous les cas, le norvégien n'est plus là et tout indique qu'il ne reviendra pas. La rousse incendiaire est donc désormais seule en charge de la Nemesis.

Membres :
+ Grayson Hawk : Videur du Bones, livreur de zombies
+ Oscar Manceau : Gros bras
+ William Addington : Bookmaker, gestion des jeux d'argent
+ Margarethe Hansen : Croupière et trafiquante d'armes

Recrutement : Ouvert.


Niflheim

Création : Août 2015
Fief : Nouvelle-Orléans
Quartier Général : Little Darlings
Fondateurs : Isak Eriksson et Solveig Eriksson
Domaines d'activité : Trafic de stupéfiants et de médicaments, prostitution.

La Prohibition a ses adeptes et façonne ses ravages. Drogué de nature, Isak Eriksson est la première victime de ce sevrage forcé. Fondateur de cette nouvelle Niflheim, il opère dans un premier temps avec sa sœur. S’improvisant dealers des dernières ressources qu’il reste, les connaissances de Solveig vont bientôt permettre à cette nouvelle forme de trafic de s’alimenter en drogues, sous n’importe quelle forme. Du classique au plus original, le duo se constitue un arsenal à faire pâlir le Gouvernement. Et dans leur rêve de grandeur, ils commencent alors à s'entourer. Junkies pour la plupart, tous frustrés par cette nouvelle restriction, de consommateurs ils deviennent dealers. Connus de ceux qui ont besoin de leur service, les trouver relève pourtant d’un véritable casse-tête. Ils ont leurs habitudes, mais changent régulièrement de lieux de rendez-vous afin de dissiper les doutes des forces de l’ordre.

Isak a également racheté très récemment le Little Darlings, une boite de strip-tease en vogue avant la Prohibition. En apparence le bâtiment est condamné, désert, mais derrière les fenêtres closes, les courbes des danseuses exotiques continuent de ravir les privilégiés qui y ont clandestinement accès. Plusieurs miliciens sont au courant, mais ils sont payés par le mafieux pour se taire. En échange ils profitent des charmes du personnel gratuitement.

Recrutement : Ouvert en théorie, mais cette mafia est déjà bien remplie, privilégiez absolument les autres s'il vous plait.

Membres :
+ Damian D. Hoffman : Barman au Little Darlings
+ Eamon Grimes : Nettoyeur (et fouine interne à la mafia)
+ Joseph Townsend : Souteneur
+ Charlie Eming : Acheminement de cargaisons sensibles
+ Itzal Macaro : Videur occasionnel au Little Darlings


Menrva

Création : 2014
Fief : Nouvelle-Orléans
Quartier Général : L'Etalon Blanc
Fondatrice : Lucrezia Mantegna
Domaines d'activité : Trafic d’œuvres d'art, contrefaçons, blanchiment d'argent.

Fondée en 2014 par Lucrezia Mantegna, la Menrva prend son véritable essor depuis quelques mois seulement. Amoureuse des belles œuvres et des arts, douée d’un talent certain pour la peinture et la reproduction, Lucrezia a su faire face à l’adversité et se diversifier. D’abord connue pour offrir à ses clients des services d’une qualité sans faille, elle revendait à ses meilleurs acheteurs des tableaux d’une originalité rare, dont la provenance restait un pur secret. La jeune femme a ensuite rapidement compris qu’avec les restrictions à venir, il allait falloir faire preuve d’ingéniosité pour garantir à ces amoureux de belles peintures, des œuvres de qualités. Et surtout conserver cette authenticité tant convoitée. La trafiquante d’œuvres d’art s’improvise alors revendeuse de faux. Allant jusqu’à elle-même mettre la main au pinceau pour satisfaire les commandes qui ne cessent d’affluer. Elle œuvre pour les puissants, ceux qui ont encore les moyens de se payer le luxe d’une toile hors de prix. Et pour ne pas se retrouver débordée, la Menrva s’agrandit. Accueille tous ceux qui souhaitent apposer leur marque à l’édifice et duper ceux qui les oppriment.

Pro-Gouvernementale en façade, cette mafia est d’une ambivalence sans faille, et reverse ses profits à la Résistance. Le mot d’ordre pour faire partie de cette organisation est d’avoir un tant soit peu de connaissances en art, et d’être avant tout un excellent vendeur et baratineur.  

Recrutement : Ouvert.

Membres :
+ Giulietta Monicelli : Peintre & Mécène
+ Uriel Mizrahi : Blanchisseur d'argent, acheteur, voleur d'oeuvres d'art
+ Dillion Hannigan : Revendeur d'oeuvres d'art et de contrefaçons



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte
 

Bottin des Mafias

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Mafieux [ 2 / 12]
» Mafias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Bottins-