AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Mer 26 Avr - 9:43

Ambre proclamât haut et fort qu’elle n’aiderait personne. Ce qui irrita Neal. Le musicien se demanda si elle en serait vraiment capable. Sur un plan personnelle, peut-être –ce qui était bien malheureux pour elle. Mais sur un plan professionnel ?

« Il y a une différence entre se sacrifier pour nous et nous aider en cas de besoin. Et même si c’est réellement ton intention, je suis étonné qu’une shadowhunter ne soucie pas plus de ses camarades de mission. Car en l’occurrence, c’est ce qu’on est pour le gouvernement. Un groupe en mission pour lui et j’avais cru comprendre que tu étais plus professionnelle que ça. J’ai dû me tromper. Lâcha Neal plus piquant qu’il ne l’aurait souhaité. A mon avis, on a plutôt à intérêt à s’entraider si on veut augmenter nos chances de survie. T’a beau savoir te défendre, si tu te retrouves seule tu ne survivras pas plus que nous. Conclut le musicien, catégorique. »

Le petit groupe – du moins ceux qui avaient suivis- avait à peine parcourut quelques mètres que la voix du nordique retentit, indiquant que ce n’était pas la bonne direction. Étonné, Neal tourna la tête dans sa direction, pour le voir appuyé contre le mur. Avait-il une expression tirée sur le visage ? Neal ne l’aurait pas parié. Quoiqu’il en soit, Aage se redressa et poursuivit. Comment pouvait-il être au courant de tout cela ? Était-il déjà venu ici ? C’était plutôt improbable. Avait-il de quelconques dons ? Ça, ça l’était déjà plus.

Alors Neal tenta de se concentrer. Sa vision était plutôt claire, grâce aux lumières disposées un peu partout dans le tuyau mais à part ça, il ne captait rien d’autre...
Pendant plusieurs longues secondes, il ferma les yeux et essaya de faire le vide dans sa tête. Peu à peu, des sons lui parvinrent. Il crut distinguer, dans la direction qu’ils avaient prise, un son qui ressemblait à celui que faisait une chute d’eau. Si c’était bien le cas, Aage avait raison.
Toutefois la fin de sa phrase resta floue. Ils devaient rester de ce côté qui était plus sec mais ils devaient chercher un air plus humide ? Le musicien aurait pensé qu’au contraire, il devrait trouver un air plus sec, témoignant de leur éloignement des égouts.

Hésitant quelques secondes, Neal décida de se ranger à son avis. S'il était doté de pouvoirs, il captait surement plus de chose que lui. Et il aurait alors été débile de ne pas l'écouter.

« Effectivement, il y a une sorte de chute d’eau un peu plus loin. Témoigna-t-il avant de se diriger dans la direction d’Aage. »

Quelques pas après Aage, Neal crut discerner ce qui ressemblait à une échelle. Pourtant quand il posa  la main sur le premier barreau, il sentit sous ses doigts une couche de rouille énorme ainsi que des trous dans le métal... Elle ne supporterait jamais le poids de l’un d’entre eux.

Le milicien de tête, lui, s’était arrêté et les regardait. Il semblait perplexe.
Revenir en haut Aller en bas

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1257
↳ Points : 1201
↳ Arrivé depuis le : 23/07/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Emily Browning
↳ Age du Personnage : 25 ans
↳ Métier : Shadowhunter & Tueuse
↳ Opinion Politique : The rules apply to everyone, and order must be preserved
↳ Niveau de Compétences : /
↳ Playlist : Two steps from hell ~ Heart of Courage, Victory / Arch Enemy ~ War Eternal / Epica ~ In All Conscience, Unchain Utopia / Lindsay Stirling ~ The Arena / Sia ~ Chip Trills / Within Temptation ~ Empty Eyes, A shot in the dark / Imagine Dragons ~ Demons / Queen ~ Bohemian Rhapsody
↳ Citation : "For if a man plays the fool, then it's only fools he'll persuade. But appear to be the devil, and all men will submit."
↳ Multicomptes : Solveig Eriksson & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : #660000



les petits papiers
↳ Copyright: Lux Aeterna ♥
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Mer 26 Avr - 13:44


Rock In The Road
When the bliss of salvation has come, I don’t mind silence and my fear is gone. It’s the chemical way to serenity. It’s faith versus science ••• Elle devait emmerder les gens à parler aussi froidement, à rejeter en bloc certains comportements considérés comme normaux. Néanmoins, elle ne s'en était jamais formalisée, puisque les avis des autres ne rentraient pas en considération dans ses calculs et sa vie en général. Enfin, Aage, ça ne semblait pas l'avoir dérangé, et cela n'étonnait guère la jeune fille. Il était encore moins sociable qu'elle d'après ce qu'elle avait pu voir, donc... En revanche, il ne semblait pas vouloir les suivre. D'ailleurs, quand sa voix s'éleva et résonna dans le tunnel. Pas par là qu'il fallait aller ? L'italienne le jaugea du regard. Il lui faudrait peut-être faire confiance à des sens autres que les siens. De toute façon, l'humaine qu'elle était ne serait pas trop utile s'il fallait écouter ou voir dans cette pénombre, malgré l'adaptation dont ses yeux pouvaient faire... Sa vision ne serait jamais assez claire pour prendre une décision intégrant tous les paramètres.

Et Aage appuya ses propos par rapport aux serpents. Hé bien, ils faisaient la paire à eux deux, les rois pour rassurer leurs camarades ! Après quelques secondes de réflexion, elle finit par quitter la suite du milicien, se rapprochant du seul dont elle connaissait un tant soit peu les capacités. C'était peut-être pour cette raison qu'elle acceptait de se ranger du côté de l'homme. Et Neal de l'autre côté, semblait avoir mal pris sa petite phrase comme quoi elle ne crèverait pas pour eux, soulignant qu'un shadowhunter devait aider les citoyens. Le regard qu'elle lui offrit fut un mix entre de la blasitude et du je-m'en-foustisme le plus extrême. Déjà, elle était ici en tant que civile, et ferait bien d'en rajouter une couche. De deux, son boulot consistait à traquer zombies et autres horreurs, pas aider les autres.

« Déjà Neal, il va falloir que tu te rentres dans le crâne que je suis ici en civil, mon professionnalisme, on s'en contrefout. Et tu devrais savoir que tout ce qui m'importe, c'est le but de la mission, qu'importe les moyens qui doivent être déployés. »
Et s'il fallait qu'ils meurent tous, elle y comprise... Hé bien, ça se passerait ainsi. « Enfin, ce n'est pas le débat du jour. »

Elle stoppait maintenant parce qu'elle était très bien au courant de la manière dont lui avait conduit et foiré certaines missions en tant que shadowhunter. Les bruits de couloir, les réflexions de certains de leurs collègues. En termes de professionnalisme, il n'avait aucun commentaire à faire. Enfin, s'il fallait qu'elle soulève ce pan-là... Sa tête se tourna à nouveau vers Aage, auquel elle demanda :

« Dans quelle direction alors ? Une estimation de la distance ? »


Des détails, elle en avait besoin elle qui n'avait pas les sens pour le savoir...


© 2981 12289 0

_________________
+ In the ruins of Madness +
She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1000
↳ Points : 786
↳ Arrivé depuis le : 16/11/2014
↳ Age : 24
↳ Avatar : Andrew Garfield
↳ Age du Personnage : 30
↳ Métier : Généticien & analyste dans la brigade scientifique du gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro gouv en remise en question (rebelle come on *.*)
↳ Niveau de Compétences : mon incroyable beauté ? Niveau 2 en rateaux, à partir de 3 la pelle est offerte !
↳ Playlist : Imagine dragon / Alt-J / StoneAge / Mumford and sons / les enfoirés (et oui quand on est français...) / the coors / the lumineers / de palmas (je sais je sais..) / les disney (aucune honte) / thriving Ivory / bien d'autres... aaah et évidement CELINE DION ! (je blague, je blague, on souffle)
↳ Citation : « L’on hait avec excès lorsque l’on hait un frère. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : blueangel



les petits papiers
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Mer 26 Avr - 22:30

Et puis c’est un spectacle qui éclate au beau milieu des égouts. Je tourne la tête vers chaque voix faisant suivre le faisceau lumineux avec un temps de retard si bien que ça m’en donne presque le tournis. Ca et l’odeur. Enya n’aimerait pas. Enya n’aimerait pas du tout cette odeur et me ferait remarquer la brillante idée que j’ai eu de me porter volontaire. Ou alors non, peut être qu’elle… je ne sais pas. Pourquoi je pense à elle ? Pourquoi je pense à sa peau ? son sourire ? Maintenant ? Je secoue la tête, ricane au sarcasme de Neal et lève les yeux aux ciels au tact de la jeune femme. Sérieux ? Voila, c’est un spectacle. Au final, les principaux acteurs sont les civils alors que les miliciens, en minorité, semblent peu enclins à participer. Peut être en savent-ils plus qu’ils voudraient nous le dire ? Ou l’inverse, sont-ils bien plus perdu que nous ? Qui sait ? Eux aussi ont pu tirer le mauvais numéro au loto de la balade dominicale…. Je lâche échapper de nouveau un rire aux propos d’Ambre. Comme si les shadowhunters avaient tous un réel sens du devoir. Elle en était la preuve, ils en ont pas. Tous tarés. Tous plus miliciens indépendants que soldat pour la population. Tous des moutons. Tous violents. A quelques exceptions j’imagine mais en aucun cas des personnes en qui je pourrais avoir confiance. J’ai trop vu, trop entendu, trop découvert. Non c’est pas le débat. Et ta mission on s’en contrefout également si personne n’est là pour porter les vivres … Je secoue la tête, cassant jusque dans mon ton. Et puis, qui dit que ces vivres iraient à la population Le viking prend la parole, je l’avais presque oublié tant les deux autres offraient une ravissante scénette. Ses propos me firent froncer les sourcils avant que deux neurones se connectent pour approuver d’un signe de tête. Sans hésiter, je pars à sa suite accentuant ma démarche par un « bien dit Poto ! ».

Passant devant le milicien, je lui tape sur le torse. Mais c’est qu’on aurait presque plus besoin de vous ! La réponse se mélangea à un grognement, un « la ferme gamin » - non mais dit OH ! - une belle bousculade qui ne manqua pas de me vautrer une nouvelle fois dans l’eau nauséabonde. C’était reparti pour une petite brasse afin de suivre le sens qu’indiquait Aage. M’approchant de celui-ci, j’ajoute ; Tu es pisteur, changeur ou, je ne sais pas… savant fou ? Ok mes propositions n’étaient pas originales mais les odeurs peuvent justifier ma perte cérébrale … non ? Allez soyons pas vaches déjà qu’on cohabite avec des trucs vénéneux… * Un kilomètre à pieds…ça use…ça use…. Deux … * étrange comme les situations pouvaient ne ramener des années en arrière, en France et nous rappeler cette chanson idiote. Le Chez soi peut être…étonnant. euh.. 2 km peut être.. ça va nous faire bifurquer au sud est de la ville, les tunnels s’y rejoignent… et.. on sera non loin d’un centre commercial si.. Si mes souvenirs sont bons...

_________________
Tomorrow is ours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 229
↳ Points : 36
↳ Arrivé depuis le : 26/03/2016
↳ Age : 23
↳ Avatar : Joseph Gordon Levitt
↳ Age du Personnage : 673 & 35
↳ Métier : Garde du corps de Rafael Morienval
↳ Opinion Politique : Pour une prise de pouvoir des SK et une disparition inexpliquée et définitive des mages
↳ Niveau de Compétences : niveau 2 général + 3 en sens surdéveloppés
↳ Playlist : AaRON - 2:22
R.E.M - Losing My Religion
Kaiser Chiefs - Coming Home
Keth Urban - Blue Ain't Your Colour
Chantal Goya - Pandi Panda
↳ Citation : All those moments will be lost in time like tears in rain
↳ Multicomptes : Enya cutie Rivers & Shae Thackery
↳ Couleur RP : #9999ff



les petits papiers
↳ Copyright: Lyndi
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Jeu 27 Avr - 18:27

On forme une belle bande de branquignoles, vraiment. Le blondinet Neal se plaint beaucoup et tente de réveiller la fibre solidaire de la damoiselle Ambre qui a l’air de s’en soucier comme de ses premières chaussettes. Elle m’a l’air très commode, tiens, Ambre. Aimable comme une porte de prison. Concrètement, elle nous laisserait tous crever sans scrupules, bon à savoir. Timothée fait le mariole, comme d’habitude, ce qui est plutôt une bonne chose en soi, parce que j’ai cru comprendre que quand il ne faisait pas l’imbécile, c’est qu’il n’allait vraiment pas bien. Et Aage, il prononce une phrase toutes les deux heures, mais au moins, il nous indique une direction et il a tellement l’air sur de lui que j’ai envie de le croire. Timothée semble le suivre, et comme il le fait si bien remarquer aux deux miliciens qui nous accompagnent, ceux-ci ne semblent d’absolument aucune utilité. Je soupire. Bordel, dans quoi je me suis engagé, moi ? Si j’avais su, je serais resté au chaud chez moi, ou à jouer aux échecs avec Rafael. Même sans ses yeux il m’a l’air plus doué que toute cette bande réunie. J’emboite le pas à Timothée pour suivre Aage. De toute évidence, le taiseux est un être surnaturel. A savoir s’il est un métamorphe comme moi, ou autre chose. Je ne me risque pas à mettre mes sens à l’affût. Depuis quelques semaines, mes dons sont très fluctuants, à certains moments complètement déconnectés. Et la dernière fois que j’ai un peu forcé pour repérer une odeur, je me suis transformé en panda sans prévenir. J’aimerais autant éviter, là. Je fais donc confiance à Aage, peut-être est-ce une mauvaise idée m’enfin, c’est la seule qu’on ait actuellement.

« Centre commercial ? Ca m’a l’air une endroit décent pour trouver des vivres. Aage, tu veux bien être notre guide officiel ? Tu m’as l’air de t’y connaitre. »
Je regardai Neal et Ambre.
« Donc Ambre, tu es une Shadowhunter, à ce que je comprends. Timothée, c’est notre rat de laboratoire préféré. Et vous autres ? Neal, Aage, vous faites quoi dans la vie, quand vous ne vous baladez pas joyeusement dans les égouts ? »
Quitte à devoir marcher et affronter les canalisations, autant entamer un peu la conversation. C’était surtout un moyen de savoir à quel genre de profil nous avions affaire. Ambre saurait se défendre. Timothée n’était pas formé, mais il avait fait l’Arène et s’était montré plutôt combattif. Les autres en revanche, aucune idée. Et il serait intéressant de le savoir.

_________________


But there's no sense crying over every mistake
You just keep on trying til you run out of cake
And the Science gets done
And you make a Neat gun
For the people who are still alive

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Jeu 27 Avr - 23:28

Many decisions are made by morons in high places.
Evil presupposes a moral decision, intention, and some forethought.
Åage ✧ Suicide squad
Tu n’en peux plus de les entendre débattre inutilement, ton ouïe bien trop fine désirant probablement te rendre encore plus dingue que ce que tu ne peux être. Cependant, est-ce vraiment nécessaire de savoir si l’un ou l’autre sauvera son prochain ? Depuis quand il est donné aux vivants de croire qu’il est possible de compter sur quelqu’un d’autre qu’eux ? Ambre a raison, qu’elle sauve sa peau plutôt que celle de n’importe qui d’autre, de ton côté tu en ferais autant. Si un problème s’oppose à vous, tu les laisseras tous mourir la bouche ouverte pour t’en sortir indemne. Enfin Åage, n’assisterais-tu pas à l’abandon de leur âme vis-à-vis de leur corps, faucheuse incontestablement plus habile qu’eux ? Il y aurait effectivement de quoi s’amuser dans ce genre de circonstance. Mais nous n’y sommes pas Norvégien. Le temps leur est-il compté ? Tu ne forcerais aucunement ce hasard alors qu’il t’est impossible depuis plusieurs jours de sentir ce que chacun d’entre eux est.

Il est possible de se concentrer sur autre chose que vos jérémiades ou vous comptez continuer comme ça encore longtemps ? On se moque de savoir qui sauvera la veuve et l’orphelin, seuls les plus idiots croient à cette utopie. Ce n’est pas à Ambre de sauver la peau de notre royal fessier mais aux deux autres là-bas. Alors recentrez-vous sur votre travail, à savoir trouver des denrées et que chacun s’occupe de soi, ça sera sans aucun doute beaucoup mieux ainsi.

Aucune irritation dans tes mots, seulement de l'agacement dû à la situation.
Jouer les médiateurs, qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour faire taire cette envie de tous les abattre comme de vulgaires cabots… Tu soupires silencieusement et écoutes tour à tour les indications de chacun. Deux kilomètres et un vieux centre commerciale ? Parfait ! Cette audition bien trop puissante pour toi ne te permet pas d’évaluer la distance. Tu n’en as pas l’habitude, tu ne sais ni la gérer, ni la contrôler… Tu espères donc qu’ils ont raison, la seule chose à quoi tu peux te fier c’est ce que tu entends et les moucherons eux, ils sont bien là. Ils sont loin, mais ils sont présents et ça, ça reste quelque chose d’excellent pour vous.

Je ne saurais pas dire à quelle distance se trouve ce centre commercial, je ne savais même pas qu’il existait pour être sincère… Je ne me fiais pas ainsi pour prendre une direction. Tu hausses les épaules et reprend. L’humidité des égouts fonctionnent à la manière d’un brouillard d’advection ce qui veut dire qu’il faut qu’une masse d’air chaud rentre en contact avec quelque chose de froid. Ici il s’agira notamment du béton glacé des égouts et de la chaleur abominable qu’il y a aujourd’hui dehors. Il faudra donc qu’il ait un puit de jour pour qu’elle se fasse et qu’il tape à la fois sur les parois mais aussi sur l’eau stagnante. Dès que vous verrez des psychodes vous pourrez vous dire que nous sommes sur le bon chemin pour sortir de ce trou à rat.

Tu te racles la gorge et étire un coin de tes lèvres dans un sourire en repensant à la question de Timothée.

Je peux être ce qui t’arrange le plus si tu le désires, ainsi tu cauchemarderas peut-être un peu moins si tu t’imagines une douce et gentille créature. Et ton regard gris se détourne sur le dernier homme à vous avoir rejoint tout en continuant ta marche. Pour ma part, je suis scientifique, et toi Duncan ?
©️ Starseed

Sorry:
 
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Ven 28 Avr - 14:00

Edit : Sorry Aage ! Comme répondu dans mon mp, je me suis laissé distraire (c'est ça de répondre sur le temps d'une pause au boulot...) Toute mes excuses. ^^


Un grand sourire s’étira sur le visage de Neal quand il entendit la réponse d’Ambre. Elle n’avait pas changé du tout depuis toutes ses années. Il avait toujours tenté de l’égayer quand ils se croisaient, mais au bout d’un moment si elle faisait tout pour rester seule et incomprise...
Tim appuya son point de vue mais se retrouva aussi sec dans l’eau après un gros splatch.
Apparemment le milicien n’avait pas vraiment d’humour et le leur montrait. Le jeune homme profita de sa baignade pour faire quelques brasses tout en donnant au groupe une indication de la route à suivre. Deux kilomètres dans ce sens et ils déboucheraient dans une portion proche d’un centre commercial. C’était bon à savoir !
Ce fut au tour de Duncan de parler, il proposa d’officialiser Aage comme guide, bien que tout le monde soit déjà en train de le suivre. Neal jeta un coup d’œil amusé à Tim qui barbotait toujours quand Duncan le présenta comme un scientifique. Il laissa Aage répondre avant lui.

« J’ai été shadowhunter quelques années et je suis gardien de prison depuis peu. Dit-il avec un petit mouvement d’épaules. »

A peine avait-il finit de parler que le nordique prit la parole. Son "que chacun s'occupe de soi" laissa penser à Neal qu'il était peut-être de l'avis d'Ambre.
Évidemment, que les protagonistes en présence préfèrent sauver leur peau plutôt que de sauver « gratuitement » celle d’un inconnu, c’était l’évidence même. Mais Neal était persuadé qu'en cas de pépins, s’ils ne s’entraidaient pas, il n’y aurait tout simplement plus personne pour finir la mission.

S’ensuivit alors un monologue du nordique, auquel Neal ne comprit pas tout, mais il s’en fichait. Il avait retenu le principal. Il devait suivre les mouches pour trouver la sortie.
Neal se rapprocha du bord et tendis la main à Tim, lui proposant son aide pour sortir plutôt que de les suivre à la nage.

« Je doute pas que tu sois un grand nageur, mais bon... Ça nous avancera pas des masses si tu te faisait mordre par un truc venimeux. »

Lâcha Neal avec un sourire, tandis qu’il écoutait d’une oreille la réponse de Duncan au nordique.
Le silence retomba sur le groupe, les miliciens ayant décidés de les suivre sans intervenir.
Neal en vint à se demander s’ils n’étaient pas là que pour leur servir de chaperon, sans avoir une foutue idée d’où il fallait aller...
Les chiffres peints sur les murs en dessous des lumières leur permettaient de suivre leur progression. Plus il se rapprochait de la fin des deux kilomètres annoncés plus il y avait de mouches.
Revenir en haut Aller en bas

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 877
↳ Points : 294
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Dim 30 Avr - 18:16


« There will always be rocks in the road ahead of us. They will be stumbling blocks or stepping stones; it all depends on how you use them. »



TROISIEME TOUR





Claustrophobie latente, elle n’apprécie pas d’être ainsi coincée sous terre. C’est une option pour être plus en sécurité, elle n’arrête pas de se le répéter à chacun de ses pas. Au bout d’un tunnel, elle se persuade qu’il y aura un moyen de sortir, qu’il suffit de continuer tout droit pour l’atteindre. Les ordres de son supérieur la dérangent, et malgré elle, elle ne peut s’empêcher de se sentir plus proche du reste du groupe que des siens. La milicienne suit les conversations en silence, le regard passant de l’un à l’autre dans une étude plus approfondie des émotions qui l’entourent. Elle a peur, et n’a pas honte de le dire, contrairement à ses collègues qui se la jouent gros bras et flegme à deux balles. Les mètres défilent et elle se retrouve à devoir battre de la main pour faire partir les mouches, qui en profitent pour les envahir à mesure de leur progression. Le shopping n’a jamais été son truc, et pourtant là, elle n’attend que ça, de se retrouver dans ce foutu centre commercial et quitter ces égouts dégueulasses.

Alors qu’ils semblent enfin se rapprocher de l’objectif, la milicienne sent quelque chose sous sa botte. Elle s’empêche de poser le pied et baisse les yeux, juste à temps pour apercevoir une masse sombre glisser entre ses pieds.
« - Des rats… » Ça sort de sa bouche comme une évidence, mais elle en frissonne de dégout. Logique dans un égout, mais ça la rend encore plus mal à l’aise, la pousse à avancer plus vite. Elle jette un coup d’œil par-dessus son épaule, vers son supérieur resté en retrait avec un autre soldat et la petite blonde. Milicienne elle aussi. Elle manque pourtant de buter dans l’un des civils qui les accompagne, s’arrête juste à temps et se hisse sur la pointe de pieds pour voir par-dessus l’épaule. Le tunnel se divise. Deux gueules ouvertes qui n’attendent qu’eux pour les avaler. Et des mouches dans les deux entrées. Le temps de la réflexion, et une marée de rats commence à envahir le boyau humide. Bestioles grouillantes venues de nulle part et encombrant l’espace au point de les forcer à avancer. « - Faut pas rester là. » Qu’elle lâche, poussant l’autre devant elle pour le faire se remettre en route au plus vite. Ils se pressent, malhabiles au milieu des bestioles et un des soldats restés en arrière trébuche. Tombe tête la première dans la masse de rats qui s’empressent de le recouvrir. Au milieu des couinements et des cris du malheureux resté en arrière s’élèvent les grognements sourds d’une créature. Monstre énorme prenant tout l’espace, la vision d’horreur les glace tous et ranime leurs jambes jusqu’à lors figées par le spectacle de la mise à mort d’un des leurs.

Le cœur battant à tout rompre, la milicienne se presse à la suite des civils, emprunte avec eux l’un des boyaux qui leur faisait face. Course éreintante dans une flotte qui devient de plus en plus haute et au bout de laquelle semble pourtant se dessiner la masse d’une échelle coincée contre le mur. L’évidence la frappe alors, ils n’auront pas pied et devront tenter de l’atteindre à la nage. Dans la fuite, le chef des soldats et Ambre ont bifurqué dans l’autre couloir. Isolés du groupe, ils ne peuvent plus compter que sur eux-mêmes.



Informations pratiques




↠ Le nombre de mots maximum est de 500 par post. Vous pouvez bien entendu écrire moins, c'est même encouragé afin que les choses bougent et que personne ne se retrouve débordé. Merci en revanche de ne pas dépasser ce nombre.
Chacun d’entre vous devra lancer les dés une fois dans ce sujet. Vous obtiendrez un chiffre qui, additionné à ceux des autres, déterminera ce qui arrivera à votre groupe au prochain tour.
Pour les créatures surnaturelles, vous gardez vos pouvoirs. Néanmoins, n'oubliez pas que vous êtes entourés de miliciens. De plus une brèche ouverte non loin de là altère considérablement vos dons. N'oubliez pas de le prendre en compte.
Aucun ordre de passage pour l'instant, mais tout le monde devra avoir posté dans l'intrigue d'ici une semaine (le samedi 06/05 inclus) au moins une fois (plus si vous le pouvez), sinon votre personnage sera automatiquement éliminé. Le nombre de posts est illimité jusqu'à la date échéante, sans avoir besoin d'attendre que les autres participants aient tous posté avant vous
Ambre est éliminée de l'Event, le personnage se trouve trop loin du groupe pour le rattraper.
↠ Pour éviter d'avoir à réécrire tout ou partie de votre rp parce qu'un autre participant aura posté juste quand vous vous apprêtiez à le faire, n'hésitez pas à prévenir dans ce sujet que vous êtes en train de rédiger votre rp, si vous êtes certain de poster dans les 2 heures
↠ Merci de mettre un petit résumé de votre post en spoiler à la fin de votre message s'il vous plait  


Raid au Sud de Métairie - participants


- Åage H. Báleygr
- Ambre M. Del Nero

- Duncan G. Idaho
- Neal C. Draper
- Timothée G. Morel


Lancer de dés - Explications


Le lancer de dés vous fera obtenir un chiffre entre 1 et 6. Vous êtes 4 donc le nombre maximum que vous pourrez obtenir ensemble sera de 24. La moitié sera donc de 12. Une fois que tout le monde aura obtenu un chiffre, ces derniers seront additionnés. Attention, le résultat ne servira que pour le prochain tour. Vous avez jusqu'au 06/05 pour lancer chacun le dé dans le sujet ici.

Le nombre total obtenu est inférieur à la moitié ou égal à celle-ci (⩽ 12), voici ce qui se passera : Vous réussissez à remonter à la surface. Le bâtiment qui se dresse face à vous est l'ancien hôpital de la ville.
Le nombre total obtenu est supérieur à la moitié (>12), voici ce qui se passera : Vous remontez le long de l'échelle, mais une horde de zombies est là pour vous accueillir à l'extérieur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Dim 30 Avr - 19:58

Ils avançaient, toujours plus loin, toujours plus entourés de mouche. Neal manqua plusieurs fois d’en avaler tellement leur densité augmentait avec la distance. Ils devaient être foutrement proches de la sortie là, c’était pas possible !
Alors que Neal se faisait cette réflexion, une voix étouffée brisa le silence juste derrière lui. Des rats ? Il regarda alors à ses pieds pour effectivement constater la présence des petits mammifères au sol.

« Super... Qui a dit qu’avec des serpents dans le coin, on tomberait pas sur des rats ? Lâcha Neal sarcastique envers lui-même. »

Alors qu’il relevait la tête pour continuer à avancer, le musicien sentit un mouvement d’air juste derrière lui. Les sourcils froncés, il se retourna alors pour s’apercevoir qu’une de leur nounou était juste derrière lui. Surpris, il eut un léger mouvement de recul. Il constata vaguement que le chef milicien et Ambre fermaient la marche. Mais un bruissement de plus en plus fort s’élevait dans le boyau et de rapides contacts contre ses chaussures poussèrent Neal à regarder ses pieds, une fois de plus. Cette fois, les rats étaient tellement nombreux qu’il ne put les compter et d’autres arrivaient encore.

Il n’a pas encore réagit que Neal se retrouve poussé en avant par la milicienne qui leur intime d’avancé plus vite. Son expression faciale témoignerait-elle de la peur ?!

« Doucement pas besoin de pousser, c’est pas la petite bête qui va bouffer la grosse. Enfin la milicienne... Dit Neal avec un sourire moqueur à cette dernière. »

Il n’avait beaucoup progressé, tentant d’éviter de marcher sur les animaux à ses pieds, quand un bruit de chute le fit se retourner. Neal n’eut que le temps de voir le pauvre bougre tombé se faire recouvrir par les rats. Avant que ses cris n’emplissent l’air.

« Bon, ok j’ai rien dit. Lâcha le blond éberlué. Et un peu dégouté. Un point pour vo... »

Neal n’eut pas l’occasion de finir sa phrase, un grognement l’en empêcha. Plus loin, une énorme... chose prenait tout l’espace du boyau. Neal n’eut que le temps de se dire que s’il avait été un rat, lui aussi aurait fui, avant que ses jambes ne s’activent d’elles-mêmes. Sans vraiment regarder qui suivait ou pas, Neal se mit à foncer. Cette fois, sans se soucier d’éviter de piétiner des rats. Il faisait juste attention de ne pas trébucher dans l’eau nauséabonde. Eau qui montait rapidement.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 229
↳ Points : 36
↳ Arrivé depuis le : 26/03/2016
↳ Age : 23
↳ Avatar : Joseph Gordon Levitt
↳ Age du Personnage : 673 & 35
↳ Métier : Garde du corps de Rafael Morienval
↳ Opinion Politique : Pour une prise de pouvoir des SK et une disparition inexpliquée et définitive des mages
↳ Niveau de Compétences : niveau 2 général + 3 en sens surdéveloppés
↳ Playlist : AaRON - 2:22
R.E.M - Losing My Religion
Kaiser Chiefs - Coming Home
Keth Urban - Blue Ain't Your Colour
Chantal Goya - Pandi Panda
↳ Citation : All those moments will be lost in time like tears in rain
↳ Multicomptes : Enya cutie Rivers & Shae Thackery
↳ Couleur RP : #9999ff



les petits papiers
↳ Copyright: Lyndi
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Lun 1 Mai - 17:52

« Scientifique aussi ? Bon à savoir. Je suis dans la…protection rapprochée, disons. Au Gouvernement. Je suis celui qui se prend la balle à la place du ministre. »
J’adressai un sourire à Aage, à qui je répondais. Le groupe semblait tendu, mais au moins nous discutions. La balade dans les égouts serait peut-être presque agréable.
Et puis, les choses s’enchainèrent vite. La milicienne qui fermait la marche nous dit d’avancer plus vite. Les rats se firent plus nombreux. Un autre milicien tomba et se fit littéralement ensevelir par les rongeurs. Et là, ce fut la course. Tout le monde se mit à courir.
« Ambre ! »
Trop tard, la jeune femme s’était engouffrée dans un boyau avec le chef des miliciens, tandis que le reste de notre groupe partait dans l’autre boyau. Lâchant un juron en français, je continuai à courir, juste devant la milicienne qui fermait la marche. Bordel, je détestais les rats. Déjà parce que dans mon enfance, on m’avait appris à associer les rats avec la Peste, et à l’époque la Peste, c’était du « serious business » comme ils disent par ici. Ensuite, parce que ça grouille partout et quand ça se reproduit, ça accouche d’une dizaine de raton. Ca prolifère comme le pollen en plein mois de mai. Une vraie plaie. Et puisque les rats ne suffisaient pas, le niveau de l’eau commençait à monter, et je savais qu’on en serait bientôt réduits à patauger dans l’eau croupissante pour échapper aux rats. Et à l’espèce de masse qui les accompagnait et qui faisait un bruit à vous glacer le sang. Je me fis la réflexion que plus jamais, mais alors vraiment plus jamais, je ne me porterais volontaire pour une excursion hors des murs. J’étais trop vieux pour ces conneries.

La milicienne semblait paniquée et jetait des regards en arrière sans arrêt. Elle trébucha sur un rat et manqua tomber. D’un geste, je lui pris sa main libre.
« Droit devant ! », lui criai-je pour tenter de me faire entendre au-dessus des bruits de course, des couinements animaux et du grondement sourd de la masse. Ma réaction n’était peut-être pas très orthodoxe, mais elle avait besoin de se reconcentrer sur l’avant. Elle hocha la tête et on reprit la course de plus belle. L’eau fut bientôt au niveau de mes genoux et je marmonnai une nouvelle injure. J’espérai ne pas me faire choper la jambe par un truc sous l’eau. Ce serait déjà trop demander, non ?

Spoiler:
 

_________________


But there's no sense crying over every mistake
You just keep on trying til you run out of cake
And the Science gets done
And you make a Neat gun
For the people who are still alive

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Lun 1 Mai - 23:09

Many decisions are made by morons in high places.
Evil presupposes a moral decision, intention, and some forethought.
Åage ✧ Suicide squad
Te voilà bien entouré avec cette troupe Åage. Serais-tu donc le seul à cracher au visage du Gouvernement ? Ce n’est pas quelque chose à exclure, tu te mords alors seulement la langue et continues de marcher droit devant toi. Et aussi désagréable que cela puisse être, il t’est particulièrement impossible d’entendre autre chose qu’un bruit de vrombissement. Il y a du mouvement autour de vous et la parole de la milicienne vient appuyer ce que tu ne savais jusqu’alors déterminer. Quand est-ce que cet enfer s’arrêtera donc ?!
Pas maintenant en tout cas alors qu’une marée de rongeurs se dirige droit sur vous. Tes coéquipiers, ils pressent tous le pas et tu en fais autant, un bruit sourd cognant dans tes oreilles. Un coup d’œil en arrière te fait voir le soldat au sol, couvert de nuisibles. Personne n’a dans l’idée d’aller le relever et de toute manière, le hurlement sombre qui trouve son écho contre les parois des égouts fait perdre à chacun toute notion d’aide. À elle était belle la leçon de l’ancien Shadowhunter vis-à-vis d’Ambre… Mais ce n’est plus le moment d’y penser. De toute façon, impossible qu’avec cette bête qui les traque, les rats viennent trouver le temps de se taper un petit casse-croute dans un moment comme celui-ci.

Et tu les comprends, peut-être plus que n’importe qui ici qui n’aurait pas mis un pied à Darkness Falls.

Impossible de dire si ce cri est l’un de ceux que tu as entendu pendant de nombreuses années, mais beaucoup trop marqué par ce que tu as vécu là-bas, tu prends toi aussi tes jambes à ton cou. Tu ne fais pas attention aux animaux, si tu dois leur marcher dessus, alors tu leur marche dessus, s’ils t’évitent alors ils s’assuraient de pouvoir vivre. Mais soudainement, tu ralentis ta course, volant sa lampe torche à Timothée, lumière plus éclatante comparativement à ce qui illumine faiblement les murs arrondis du boyau dans lequel vous vous trouvez. Et tu éclaires au loin, derrière toi, derrière vous.
Elle ne se laisse pas si facilement repérer, elle se cache de vos yeux, elle n'est pourtant pas timide, non : elle est prédatrice. Tu n'arrives pas a l'apercevoir correctement, son agilité et sa réactivité dépasse tout ce qui peut t'être donné d'avoir connu jusque là. Pourtant, tu la cherches du regard alors que son odeur pestilentielle griffe tes narines, dessinant à elle seule la créature abominable qui semble s'amuser à vous traquer comme des chiens... Mais t'attarder plus est impossible, l'enjeu est bien trop important !
Tu reprends ta course, essaie de rattraper les autres alors que tu commences sentir de l’eau rentrer une nouvelle fois dans tes chaussures. Quelle poisse ! Tu comprends pourquoi l’élite du Gouvernement ne s’est pas mouillé pour ce genre d’excursion. Des rats sautent, d’autres s’agrippent sur des parois usées pendant que les derniers se mettent à nager. Tous vont dans la même direction pour le moment, avec un peu de chance, ils vous guideront vers un endroit plus sûr que celui dans lequel vous êtes. Enfin… Dans tous les cas, tu en viens à l’espérer…
© Starseed

Résumé:
 


Dernière édition par Åage H. Báleygr le Jeu 4 Mai - 18:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Mar 2 Mai - 11:22

Alors que Neal continuait sa course dans le boyau sombre et humide, le cri de Duncan le poussa à se retourner. Plus aucune trace d’Ambre et du milicien en chef. Une expression française monta à ses oreilles, probablement un juron songea Neal à l’intonation. Il ne le comprit pas mais n’en pensa pas moins. Une petite seconde, l’idée de faire demi-tour traversa l’esprit de Neal. Mais il fallait être réaliste, c’était se mettre en danger et pour le coup, pour pas grand-chose... S’il y en avait dans ce groupe qui savaient se débrouiller, c’était bien Ambre et à priori, le chef milicien. Du coup, même si par le plus grand du hasard, il réussissait à les rejoindre sans se perdre, il ne leur serait d’aucune aide.

Une autre injonction de Duncan le pousse, à nouveau, à regarder en arrière. Il le voit rattraper la milicienne in extremis et l’exhorte à poursuivre son effort. Au mois, elle n’est pas tombée, elle.
S’ils avaient dû la laisser derrière pour sauver leurs peaux, ils auraient bien été avancés avec plus qu’un seul milicien pour les aider. Un seul homme armé dans cet enfer. Et un seul gun s’était peu pour cinq personnes...
Ce dernier milicien était resté silencieux depuis le début. Suivant le groupe sans broncher, sans intervenir. Il se contentait de regarder régulièrement autour du groupe comme s’il craignait une attaque. Depuis qu’ils étaient dans les égouts, il avançait l’arme pointée en avant, dans le faisceau lumineux que dégageait la lampe torche fixée sur l’arme à feu.

Au moment où Neal vit du coin de l’œil Aage chiper la lampe torche de l’autre scientifique, un grondement plus fort que les autres retentit. Était-ce encore seulement un grondement ? Ça ressemblait plutôt à un rugissement, de ce que Neal entendit, ses poils se hérissant sur ses bras.
Si le musicien s’était retourné à ce moment, il aurait vu une énorme ombre survoler la paroi du boyau, dans le dernier virage qu’ils avaient emprunté. La chose se rapprochait.

Et le groupe continuait d’avancer, en essayant de ne pas trébucher sur les rongeurs qui se jetaient sous leurs pieds. Au loin, la forme d’une échelle se découpait contre la lumière devant laquelle elle était fixée.
Mais Neal avait déjà de l’eau jusqu’au genou. Et si elle continuait à monter au même rythme, au vu de la distance restante, il en déduisit qu’ils n’auraient d’autre choix que de se jeter à l’eau. Littéralement.

Une voix que Neal n’avait pas encore entendue retentit dans le boyau. Celle du dernier milicien. Et alors que Neal passait à côté de lui, de dernier s’arrêta et se retourna, campé bien fixement sur ses deux jambes.

« Continuez vers l’échelle ! Si cette chose se rapproche trop, je vais la ralentir. Je serais juste derrière vous ! »

Intima-t-il avant que Neal n’entende la sécurité de l’arme à feu sauter.

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1000
↳ Points : 786
↳ Arrivé depuis le : 16/11/2014
↳ Age : 24
↳ Avatar : Andrew Garfield
↳ Age du Personnage : 30
↳ Métier : Généticien & analyste dans la brigade scientifique du gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro gouv en remise en question (rebelle come on *.*)
↳ Niveau de Compétences : mon incroyable beauté ? Niveau 2 en rateaux, à partir de 3 la pelle est offerte !
↳ Playlist : Imagine dragon / Alt-J / StoneAge / Mumford and sons / les enfoirés (et oui quand on est français...) / the coors / the lumineers / de palmas (je sais je sais..) / les disney (aucune honte) / thriving Ivory / bien d'autres... aaah et évidement CELINE DION ! (je blague, je blague, on souffle)
↳ Citation : « L’on hait avec excès lorsque l’on hait un frère. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : blueangel



les petits papiers
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Sam 6 Mai - 15:21

Au bras tendu, je souris et me laisse tirer hors de l’eau. Attends t’as pas vu ma prestation dans l’arène ?! Je le remercie d’une tape sur l’épaule et reprend la marche à la suite de notre fine équipe. Horus avait perdu la vie lors de cette nage, pourvu que cet égout ne nous fasse pas perdre un membre. Je secoue la tête, on survivra tous, on reviendra tous. La réponse d’Aage me fait d’abord froncer les sourcils, me replongeant instinctivement dans un souvenir avec Gui, sa blessure, son sang et au final, je m’en fou. Aucune des natures n’implique un être foncièrement mauvais, encore aujourd’hui je ne connais pas grand-chose à celle de Gui mais si j’ai confiance en elle c’est bien que ses semblables ne sont pas si problématiques que ça. Tout comme les daybrakers. En réalité, je ne pensais même pas aux différentes natures de notre monde… ici nous sommes tous dans le même bateau. Furet, daybreaker, sorcier ou je ne sais quoi, ça n’a plus d’importance, ça devrait pas en avoir. Alors si tu as des cornes montre les, ça nous divertira ! Mes épaules s’élèvent et s’affaissent pendant que ma main tape l’épaule du viking. Ouuh Duky, tu me flattes ! Ravi d’explorer les égouts avec vous ! On devrait se faire ça plus souvent, la prochaine fois on apporte de quoi faire un barbec’ Je ne suis pas sérieux pour un sous, à croire que ce genre de situation m’amène inévitablement à agir de la même façon mais bon, faut s’accepter il parait. Du coup je ris et paff, une mouche s’infiltre –ou un régiment- et je manque de m’étouffer. Je m’arrête crache mes poumons en tapant sur mon torse. Ca m’apprendra à causer…causer…causer.
Mes yeux se posent alors sur le sol, ma lampe suivant le mouvement. Un puis deux, puis 6 puis… bordel. Je me tourne éclaire le boyau pour y trouver une masse tout aussi impressionnante que grotesque tant ça pue la situation pourrie. Des rats. Instinctivement, nous reprenons la course.

Un bruit sourd poursuivi par un cri aigu m’oblige à m’arrêter. Un milicien est à terre, les rats déjà sur lui. Je cri à mon tour et m’avance vers lui, 4 pas avant qu’un autre me pousse, m’éjecte dans l’autre sens. Mon coude s’écrase sur sa tête mais il ne bronche pas. Je jure en français et fini par suivre le mouvement. L’homme a présent disparu sous les rats. Je pousse le milicien et m’élance vers les autres, l’esprit obscure. On devait tous rentrer. Ambre ! Non. Non. Non. On devait tous rentrer. On devait… Je suis incapable de prononcer le moindre mot. On parlait tranquillement et maintenant nous avons perdu 3 personnes. Un frisson me parcourt lorsque des flashs désagréables ressurgissent dans mon esprit. Cette fois-ci ce n’est pas une comédie. Et cet hurlement n’est pas une folie imaginaire mais l’hurlement de notre prochaine mort… oui sauf si on se découvre des talents pour le biathlon option course et nage.

Spoiler:
 

_________________
Tomorrow is ours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 877
↳ Points : 294
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Dim 7 Mai - 20:15


« There will always be rocks in the road ahead of us. They will be stumbling blocks or stepping stones; it all depends on how you use them. »



QUATRIEME TOUR





Leur fuite est absolument ridicule. Des adultes qui détalent face à des rats, si elle n’avait pas eu le cœur au bord des lèvres, elle en aurait ri. La petite milicienne prise au piège avec des civils, dernière rescapée du petit groupe de soldats. Seule sans son supérieur, c’est à elle que revient la lourde tâche de les guider hors de ce merdier. Elle n’est pas prête pour ça, pas vraiment faite non plus pour commander. Elle se contente de suivre d’ordinaire. Le soldat resté en arrière pour tenter de les protéger a disparu de son champ de vision lorsqu’elle se risque à jeter un coup d’œil par-dessus son épaule. Il n’est plus qu’une petite masse insignifiante devant une autre masse sombre. La vision d’horreur lui retourne l’estomac, alors elle fait volteface et accélère le pas malgré la flotte qui grimpe. Un peu plus à chaque mètre qu’ils parcourent. La course se change alors en épreuve de natation pour tout le monde, fatigue les muscles déjà raides par l’angoisse et l’effort qu’ils viennent tous de subir.

Accompagnés par les rats, ceux qui pataugent et ceux qui raclent les murs au-dessus de leurs têtes, l’échelle apparait enfin. Rouillée et glissante, la montée vers la surface est un vrai supplice. Un assemblage de mains qui glissent et de pieds mal posés. La milicienne en souffle, s’épuise et espère qu’une fois à la surface, ils pourront trouver un endroit pour se reposer, reprendre leurs esprits avant de se remettre en route. La plaque de métal fait la difficile, refuse de s'ouvrir et un des civils doit jouer de l’épaule à plusieurs reprises pour la faire céder. Elle a malgré elle un sourire qui vient se coller sur les lèvres, aveuglée par la lumière qui s’infiltre dans la bouche béante. Les derniers barreaux sont engloutis à vitesse folle, tous poussés vers la lumière et aussitôt au-dehors, la lourde plaque est remise en place. Le dernier soldat survivant se laisse glisser à terre, le temps de reprendre son souffle. Elle a le crâne en miettes, des taches sombres devant les yeux et ne remarque pas de suite le danger qui les menace une fois encore.

Attendus à la sortie du boyau par une horde de zombies. Les créatures remarquent leur présence et font alors demi-tour pour se traîner jusque vers eux. Lentement, les dents pourries claquent et les bras se tendent. Jusqu’à se saisir d’un des hommes du groupe, Åage.
« - Attention ! » Elle hurle à s’en déchirer les poumons, se relève d’un bond mais il est déjà trop tard. Un des macchabées croquent à plein chicots dans le bras de sa victime. Elle tire, sans réfléchir, vide son chargeur sur la créature qui continue son avancée, avant de s’effondrer quand une balle l’atteint en plein crâne. « - C’est une mauvaise blague. Merde mais c’est pas vrai… Faut qu’on se sorte de là. » Des tremblements d’angoisse dans la voix, la milicienne cherche du regard un moyen de fuir tout en rechargeant son revolver pour essayer de maintenir les créatures à distance.  



Informations pratiques




↠ Le nombre de mots maximum est de 500 par post. Vous pouvez bien entendu écrire moins, c'est même encouragé afin que les choses bougent et que personne ne se retrouve débordé. Merci en revanche de ne pas dépasser ce nombre.
Chacun d’entre vous devra lancer les dés une fois dans ce sujet. Vous obtiendrez un chiffre qui, additionné à ceux des autres, déterminera ce qui arrivera à votre groupe au prochain tour.
Pour les créatures surnaturelles, vous gardez vos pouvoirs. Néanmoins, n'oubliez pas que vous êtes entourés de miliciens. De plus une brèche ouverte non loin de là altère considérablement vos dons. N'oubliez pas de le prendre en compte.
Aucun ordre de passage pour l'instant, mais tout le monde devra avoir posté dans l'intrigue d'ici une semaine (le samedi 13/05 inclus) au moins une fois (plus si vous le pouvez), sinon votre personnage sera automatiquement éliminé. Le nombre de posts est illimité jusqu'à la date échéante, sans avoir besoin d'attendre que les autres participants aient tous posté avant vous
Personne n'est éliminé de l'event pour ce tour, mais quelqu'un le sera probablement au tour suivant.
↠ Pour éviter d'avoir à réécrire tout ou partie de votre rp parce qu'un autre participant aura posté juste quand vous vous apprêtiez à le faire, n'hésitez pas à prévenir dans ce sujet que vous êtes en train de rédiger votre rp, si vous êtes certain de poster dans les 2 heures
↠ Merci de mettre un petit résumé de votre post en spoiler à la fin de votre message s'il vous plait  


Raid au Sud de Métairie - participants


- Åage H. Báleygr
- Duncan G. Idaho
- Neal C. Draper
- Timothée G. Morel


Lancer de dés - Explications


Le lancer de dés vous fera obtenir un chiffre entre 1 et 6. Vous êtes 4 donc le nombre maximum que vous pourrez obtenir ensemble sera de 24. La moitié sera donc de 12. Une fois que tout le monde aura obtenu un chiffre, ces derniers seront additionnés. Attention, le résultat ne servira que pour le prochain tour. Vous avez jusqu'au 13/05 pour lancer chacun le dé dans le sujet ici.

Le nombre total obtenu est inférieur à la moitié ou égal à celle-ci (⩽ 12), voici ce qui se passera : Vous réussissez à échapper à la horde de zombies et trouvez refuge dans le bâtiment le plus proche. Qui est l'ancien hôpital de la ville.
Le nombre total obtenu est supérieur à la moitié (>12), voici ce qui se passera : Vous réussissez à échapper à la horde de zombies et trouvez refuge dans le bâtiment le plus proche. Qui est l'ancien centre commercial de la ville.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Lun 8 Mai - 1:40

Neal était partagé. D’un côté, il était rassuré que ce milicien couvre leurs arrières mais d’un autre coté c’était quand même hyper risqué. Et s’il lui arrivait un truc alors qu’ils avaient besoin de lui par la suite ?
Le musicien secoua la tête pour s’éviter de penser à ça.
Plus ils se rapprochaient de l’échelle, plus l’eau était haute. Alors qu’il avait de l’eau jusque mi-cuisse, Neal eut un instant d’hésitation. Il se retourna alors pour constater que le milicien ne les suivait plus. Il était maintenant bien loin d’eux et semblait faire face à l’ombre qui les suivait. Et merde, ça puait vraiment comme situation ! La première détonation le fit sursauter en le tirant de sa « rêverie ». Le milicien avait ouvert le feu. Dans le faisceau lumineux produit par la lampe de son arme à feu, Neal crut distinguer... Il ne savait pas quoi. Etait-ce des écailles ? Ou bien de poils ? Il n’aurait su le dire. Tout ce qui comptait c’était de mettre encore plus de distance entre eux et cette chose.

Alors Neal plongea. La traversé était courte mais ses muscles commençaient vraiment à s’alourdir. Une pensée de remerciement lui traversa l’esprit quand il songea qu’il aurait vraiment été dans la merde si un de ses collègues de la prison ne l’avait pas poussé à s’entrainer un peu.
Il arriva au pied de l’échelle en crachotant à cause d’une lampée d’eau croupie qui venait de passer la barrière de ses lèvres. Le goût était immonde. A un point inimaginable. Ok l’eau était croupie mais son sens du goût sembla vouloir se prononcer un peu plus à cet instant. Neal retint un puis deux hauts le cœur. La priorité était de grimper. Vite.

Alors il s’y engagea. Plusieurs fois il loupa sa prise et manqua de retombé. Il avait une crampe à la main droite et ses pieds trempés glissaient autant que si les barreaux avaient été en savon. Mais il continua malgré que son corps le fasse souffrir. Arrivé en haut, il tenta de pousser la plaque d’acier qui ne bougea pas.

« Putain, évidemment... »

Crachat-il pour lui-même. Un coup d’œil en dessous lui appris que les autres n’était pas loin. Montant le plus haut possible, Neal cala ses pieds contre le barreau le plus haut et s’arc-bouta contre la plaque qui grinça sans bouger. Pas le choix, un premier coup d’épaule sembla desceller le métal. Un deuxième coup la souleva, il poussa alors de nouveau et elle bascula. Ni une ni deux, il se jeta à l’air libre.

A quatre pattes non loin de la bouche d’égout, l’acide lactique que ses muscles libéraient à cause de l’effort intense qu’il venait de produire, ajoutée au goût de l’eau croupie renforcée par ses sens eurent raison de Neal. Il se mit à vomir ses tripes sans remarquer que le bruit de la plaque de métal tombant au sol avait attiré l’attention...

Résumé:
 
Revenir en haut Aller en bas

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1000
↳ Points : 786
↳ Arrivé depuis le : 16/11/2014
↳ Age : 24
↳ Avatar : Andrew Garfield
↳ Age du Personnage : 30
↳ Métier : Généticien & analyste dans la brigade scientifique du gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro gouv en remise en question (rebelle come on *.*)
↳ Niveau de Compétences : mon incroyable beauté ? Niveau 2 en rateaux, à partir de 3 la pelle est offerte !
↳ Playlist : Imagine dragon / Alt-J / StoneAge / Mumford and sons / les enfoirés (et oui quand on est français...) / the coors / the lumineers / de palmas (je sais je sais..) / les disney (aucune honte) / thriving Ivory / bien d'autres... aaah et évidement CELINE DION ! (je blague, je blague, on souffle)
↳ Citation : « L’on hait avec excès lorsque l’on hait un frère. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : blueangel



les petits papiers
↳ Copyright: Darkshines
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   Lun 8 Mai - 13:13

Je n’ai jamais été très adepte de la natation et aujourd’hui, je vois bien tout l’intérêt d’avoir été forcé à en faire. On s’est tous enfoncé dans l’eau avec le feu aux fesses pourtant nous savons probablement tous que rien ne peut l’éteindre celui-ci. On l’entend. On l’entend gronder derrière nous. Cette chose n’a rien d’humain, n’a pas plus l’air d’un animal. C’est autre chose. Un mixte de tout, une nouvelle immondice créé par le déchainement des enfers sur terre. Une évolution massive d’une espèce, ou la transformation de l’une d’entre elle. Un crocodile zombi ? Bastien, qu’est-ce que j’aimerai que tu sois toujours avec moi. J’aurai besoin de tes sarcasmes. Ma seule voix me semble bien fade dans une situation pareille. Les coups de feu se font entendre alors que l’ancien gardien grimpe le premier l’échelle. Je ne suis pas très sûr que ce soit une bonne idée qu’attendre tous en bas de devenir le prochain dîné de la bête. Mais avons-nous le choix ? Les tirs cessent alors soudainement. Le silence tombe alors que le blond s’attaque toujours au cadenas de sortie. Quatre. Quatre personnes ont disparus en l’espace de quoi ? 5 minutes ? La bile revient, elle revient avec force et si je ne vois pas le cœur de Laz je vois très facilement la bête dévorer cet autre soldat. Même pas besoin de lumière, je l’imagine très facilement. Trop facilement. Elle est proche… Ma voix brise en rien le silence tant les commentaires fusent. Le faisceau de lumière, salvateur, apparait et d’un mouvement j’aide la milicienne à grimper, n’hésitant pas à mettre mes mains sur ses fesses lorsqu’elle glisse sur les barreaux. On a pas vraiment le temps pour la politesse ni de perdre ne serait-ce qu’un barreau d’ascension. Bien vite, bien plus vite que notre ami flash aurait pu faire, on se retrouve dehors roulant tous sur le sol dans un soupire. D’un geste vif toutefois nous sommes deux à nous redresser d’un bon, ayant la même crainte sourde : que la chose sorte à son tour alors nous poussons rapidement la plaque d’égout et la scellons au maximum. Putain de merde ! Soupire et expression de joie. On est dehors.

Je ris nerveusement et me laisse m’asseoir. Juste une fraction de seconde avant d’entendre le râle très –trop- familier de nos amis décharnés. Putain de merde ! Autre soupire. Autre expression… désespoir, frustration, peur ? Aucune idée mais putain de merde ! Si c’est encore une blague de ce putain de gouvernement, je vous jure je leur fous une bombe au cul et j’en fais un feu d’artifice ! Les cadavres s’approchent lentement, plus éloigné à l’est qu’à l’ouest. Un coup de feu part, j’en sursaute presque et découvre un zombi accroché à Aage et ses potes non loin. Je le rejoins en courant, observe déjà sa plaie et découvre l’aspect de son sang. Gui. Il fait parti de la même « famille ». J’espère que ce sang te donne la capacité de passer outre la zombititude…. Je déchire le bas de mon tee-shirt en reculant avec lui et l’enroule autour de la morsure sans hésiter à serrer. Manquant de tomber à cause d’un caillou, je le récupère. Ici, contre ça, tout objet est une arme.

Spoiler:
 

_________________
Tomorrow is ours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie   

Revenir en haut Aller en bas
 

Rock In The Road }. Raid au Sud de Métairie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Event Spécial }. Rock In The Road
» Jimmy Jaccobs Vs The Rock
» Road accident leaves at least 32 dead in Haiti. ANMWE!!!!!!!!!!
» BLINK-182[Groupe de Musique Punk Rock]
» Rock My World

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Fifth Chapter :: Memories-