AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 (M) Wes Bentley - "Cruelty is a tyrant that's always attended with fear."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 661
↳ Points : 127
↳ Arrivé depuis le : 02/02/2017
↳ Age : 25
↳ Avatar : Jaimie Alexander
↳ Age du Personnage : 32 ans (72 ans réels)
↳ Métier : Journaliste / Informatrice, ancienne agent et assassin au service du KGB
↳ Opinion Politique : L'argent fait le bonheur et mon opinion
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Dance of Fate - Epica | Take the Day - Turisas | Scaretale - Nightwish | The Parting Glass - Peter Hollens | 5th Symphony (mvt 1) - Beethoven | Yma O Hyd - Dafydd Iwan | Piano Concerto n°2 - Shostakovich | Nuages - Debussy
↳ Citation : " When darkness will reign and blind us all Allegiance will bind us if we do not fall. "
↳ Multicomptes : Aimée G. Townsend
↳ Couleur RP : #0066ff



les petits papiers
↳ Copyright: MiniBouh ; Crackle Bones
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: (M) Wes Bentley - "Cruelty is a tyrant that's always attended with fear."   Dim 30 Avr - 19:23



« The spell to master this Earth
Carven on an infant's tomb »


pris ; • libre ; réservé

Georg Youri Tchekov

©️ crédits
83 ans & 43 ans ━ Nightkeeper
ft. Wes Bentley━ négociable


↳ Lieu de naissance :
18 décembre 1933 à Moscou (Ex-URSS).
↳ Forme animale :
Georg a eu deux animaux de compagnie, à une époque : un rat et un coyote. Aujourd'hui, il doit probablement avoir un chien ou un poisson rouge pour combler l'absence de ses « petits protégés ».
↳ Métier:
Opportuniste dans l'âme, Georg gère un réseau d'informateurs et revend les informations glanées aux plus offrants : il peut aussi bien agir pour le gouvernement que pour une mafia, tout ce qui l'intéresse c'est le pouvoir et les bénéfices.
↳ Particularité :
- Issu d'une famille aristocrate destituée de son rang après la chute de l'empire russe, Georg ne doit sa survie et son statut qu'à l'immense fortune et influence de ses parents. Ils ont ainsi conclus un pacte avec le gouvernement russe de l'époque : l'immunité diplomatique et des privilèges en échange de leur dévouement au KGB. Par ailleurs, Georg a très vite montré des dons pour la magie et a rapidement été enrôlé comme agent pour ses talents. Entraîné depuis son plus jeune âge, Georg s'est aussi bien essayé à la magie noire qu'à la magie blanche.
- Très attaché à la notion de famille, Georg n'a jamais aimé que deux femmes dans sa vie : Natasha, son épouse, et leur fille, Georgia. Après l'échec de sa dernière mission, elles ont été exécutées par le gouvernement. Il tient Anastasia et Andreï responsables de leurs morts : Andreï pour avoir fourni à sa femme des renseignements sensibles concernant le KGB qui ont amené à l'exécution de Natasha et Georgia, Anya pour avoir permis à Lara, la femme d'Andreï, et leur fils Roman de s'enfuir.
↳ Avis sur le Gouvernement :
D'une neutralité à toute épreuve. Georg se sent bien trop supérieur à ce gouvernement de pacotille pour se plier à ses règles, quand bien même donne-t-il l'impression de suivre bien sagement les ordres. Il considère que dans un monde ravagé comme celui dans lequel il vit, seule la loi du plus fort devrait régner. Il n'est pas exclut qu'il s'imagine un jour en haut de la pyramide en train de gouverner à son tour.
©️ Skweecky

Patient ▬  Méprisant ▬ A reçu une excellente éducation ▬ Cruel ▬ Sensibilité artistique ▬ Mauvais perdant ▬ Supériorité intellectuelle ▬ Sadique ▬ Cynique ▬ Opportuniste ▬ Maîtrise le chantage à la perfection ▬ Imprévisible ▬ Secret ▬ Possessif ▬ Loyal



la vie c'est comme une boite de chocolat


Né en 1933, Georg a vu le jour au beau milieu d'une union soviétique jeune et encore très instable, tout juste remise de la révolution de 1917. Issu d'une famille aristocratique, il aurait pu ne pas voir le jour, s'il n'avait pas eu la chance d'être l'héritier d'une imposante fortune. Ayant signé un accord avec le KGB, chaque membre de sa famille œuvrait pour le KGB d'une manière ou d'une autre, que ce soit par un appui financier ou en en intégrant les rangs. Ayant de surcroit fait preuve de dons très précoces pour la sorcellerie, Georg a très vite intéressé les hauts dirigeants du KGB, si bien qu'il a grandit avec la certitude que même s'il ne partageait pas les idées révolutionnaires, il serait contraint d'y adhérer d'une façon ou d'une autre.

Gamin solitaire et trop mature pour son âge, Georg a toujours aspiré à la grandeur et au pouvoir, rongé par une mégalomanie qui ne l'a jamais quitté. Avec patience et ténacité, il a gravi les échelons jusqu'à devenir un sorcier aguerri et respecté de ses pairs. Il a manipulé, intrigué, joué avec tous ceux qui se sont dressés sur son chemin avec une aisance déconcertante, jusqu'à évincé très jeune ses parents et prendre leur place en tant que responsable d'une cellule de sorciers travaillant pour le KGB.

Il avait tout juste vingt-et-un an, lorsqu'on lui a présenté Natasha, sa future épouse. Sorcière elle aussi, elle a été jusqu'à sa mort celle qui le temporisait et réveillait tout ce qu'il pouvait y avoir de bon en lui. Avec Natasha, Georg a toujours été différent : doux, aimant, souriant, il délaissait le masque du sorcier impitoyable pour adopter celui de l'époux comblé. Extrêmement protecteur, il a toujours énormément veillé sur sa fille unique, Georgia. Leur mort est une chose qu'il ne peut pardonner, et s'il sait qu'il ne peut punir ceux qui ont ordonné leur assassinat, il entend bien combler ce manque en faisant payer ceux qu'il juge responsable de cet ordre, à savoir Anastasia et Andreï.

Très impliqué dans son travail, il a étudié de près tous les ados destinés à devenir des agents pour repérer les quels perles rares susceptibles de faire de bons métamorphes. C'est alors qu'il a repéré Anastasia, cette gamine à l'agilité hors du commun et à la vulgarité peu commune. Décelant en elle un fort instinct combatif ainsi qu'un orgueil suffisant pour qu'elle cherche à donner le meilleur d'elle-même, il l'a prise sous son aile. Peu de temps après, il lui a présenté Andreï, recruté lui aussi pour ses talents, son aisance avec les langues et son insubordination. Georg a pris soin de faire d'eux les meilleurs agents qui soit : efficaces, rapides, sans scrupules.

D'Andreï il a fait très tôt son favori, au grand désespoir d'Anastasia qu'il n'a pas hésité à envoyer faire les pires besognes, du meurtre de bas étage à une quasi prostitution. Lorsqu'il les a tous deux transformés en métamorphes et s'est retrouvé avec un coyote peu discret et un rat, Georg a confirmé sa préférence pour Andreï. Dès lors, c'est lui qui l'a accompagné pour toutes les missions importantes.

Au tournant des années 70, la réputation de Georg a fin par attirer sur lui la jalousie de ses pairs. La mission qu'on lui a confié avec Andreï, celle visant à tuer le président américain, tenait plus du suicide qu'autre chose et ça, il ne l'a compris que trop tard. Envoyé à Darkness Falls, Georg a juré de se venger. Il n'avait simplement pas prévu qu'à son retour, il n'y aurait plus ni URSS ni KGB.

Maintenant sorti de Darkness Falls, Georg n'a qu'un but : retrouver Andreï par l'intermédiaire d'Anastasia et reprendre sa place au sommet, quoi qu'il lui en coûte. Il n'a plus rien à faire perdre, après tout : sa femme et sa fille ont été tuées, il n'a plus aucune existence légale, il ne lui reste que la vengeance.




les copains d'abord

↳ Anastasia Bolkonsky ;
ft. Jaimie Alexander
Anastasia, c'est cette gamine dont il a décelé le potentiel alors qu'elle n'avait qu'une dizaine d'années. Elle avait tout de la petite fille modèle, avec son petit nœud dans les cheveux et sa jolie robe toujours bien droite. Pourtant, sous ce masque d'enfant innocente aux yeux de biche se cachait la petite peste qui n'hésitait pas à sauter à pieds joints dans la boue pour salir ses vêtements, ou encore à bousculer ses camarades pour ensuite prétendre être la victime. Il a vu en elle la manipulatrice et la danseuse remarquablement agile et surtout, il a vu en sa situation familiale une opportunité à ne pas manquer. Bien portante alors que son frère jumeau souffrait d'une grave insuffisance hépatique, Georg est l'homme qui s'est présenté en sauveur aux parents Bolkonsky : leur fille en échange de tout l'argent et le confort nécessaire à la survie de leur fils. Abandonnée, vendue pour une cause qui lui échappait, Anastasia s'est retrouvée dès son plus jeune âge sous le joug de son bourreau. Il l'a observée pendant des années, durant lesquelles elle n'a cessé de lui en vouloir tout en cherchant à capter un regard de fierté de sa part. Georg, c'est l'homme qui a su voir l'angoisse qui a toujours étreint Anastasia, une angoisse liée à cette hantise qu'elle a de la solitude. Il a su en jouer, a pris la place de confident tout en étant toujours ferme avec elle. Peu à peu, il s'est imposé à elle comme le seul capable de la comprendre tout en étant la source de ses cauchemars.

Anastasia éprouve malgré elle une immense admiration pour cet homme dont elle continue aujourd'hui à chercher l'approbation par tous les moyens. Elle lui est dévouée, entièrement dévouée, et serait prête à se plier en quatre pour le satisfaire. En réalité, Georg a brisé la volonté de la jeune femme et en a fait un pantin à sa merci. Pourtant, elle se dresse actuellement contre lui en refusant de lui dire qu'Andreï est en ville. La seule chose qui pourrait la convaincre d'enfin parler, c'est cette peur viscérale qui l'anime dès que Georg menace de la torturer comme il le faisait jadis.

↳ Andreï Ievseï ;
ft. Luke Mitchell
Contrairement à Anastasia, Georg n’a pas trouvé lui-même Andreï, non, ce sont ses supérieurs hiérarchiques qui le lui ont présenté. Georg, parmi une demi-douzaine de jeunes adultes formés depuis des années à l’assassinat, avait ordre de sélectionner un élément pour en faire un métamorphe, il a fini par choisir Andreï, séduit par son insubordination et la perspective de briser une forte tête. Il n’a découvert qu’après coup qu’Andreï et Anya se connaissaient, a savouré leur compétitivité et en a usé pour les faire progresser, sans cacher le moins du monde sa préférence pour Andreï. A ses yeux, Andreï est un jouet, un outil affuté, remarquablement efficace ; sa maladresse pathologique ayant été compensée par ses capacités de métamorphe. Mais c’est surtout un jouet à double-tranchant : ce que Georg a toujours par-dessus tout aimé, c’était de voir Andreï lutter contre son asservissement, lutter contre l’autorité de son sorcier, lutter et immanquablement perdre ; mais il a également toujours appréhendé un revirement de situation pour le moins douloureux.

Du côté d’Andreï, il est passé par beaucoup de sentiments vis-à-vis de Georg, de la reconnaissance pour la transformation, au respect pour son savoir-faire en passant par la colère, la crainte, le dégoût, le mépris, la peur et la haine. Les deux sentiments qui se sont le plus gravés au fer rouge dans la psyché d’Andreï sont certainement les deux derniers. En effet, tout comme Anya, Andreï a été tatoué à l’omoplate, comme pour affirmer son appartenance au sorcier, et conditionné par la douleur et la torture à l’obéissance. Même après la disparition du lien les reliant tous les deux, lorsqu’Andreï a été mordu par un zombie, ce conditionnement est encore en place. Il est inscrit comme un traumatisme. La seule mention de Georg est susceptible de provoquer chez Andreï une crise de panique dans le pire des cas, un excès de violence dans le meilleur.

Ils ne se sont pas revus depuis 1973 (date de la mission suicide aux US). En novembre 2014, Andreï a donc été mordu : Georg l’a senti, bien évidemment, mais est dans le déni complet de ce que ça peut signifier. Perdre l’un de ses animaux de compagnie lui semble inconcevable, déjà qu’il supporte à grand peine d’être incapable de mettre la main sur Andreï, autant pour le récupérer à nouveau sous sa coupe que pour lui faire payer la mort de Natasha et de Georgia. Si les deux hommes se retrouvent, ça ne sera certainement pas dans le calme entre un Andreï incapable de se rebeller mais ne souhaitant que la mort de son créateur, et un Georg oscillant entre la volonté de s’assurer de l’obéissance d’Andreï, quitte à le retransformer (/!\ impossible) si besoin.



_________________


We are going to die, and that makes us the lucky ones. Most people are never going to die because they are never going to be born.
The potential people who could have been here in my place but who will in fact never see the light of day outnumber the sand grains of Sahara.

(c) crackle bones


Dernière édition par Anastasia N. Bolkonsky le Mar 10 Oct - 0:34, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 661
↳ Points : 127
↳ Arrivé depuis le : 02/02/2017
↳ Age : 25
↳ Avatar : Jaimie Alexander
↳ Age du Personnage : 32 ans (72 ans réels)
↳ Métier : Journaliste / Informatrice, ancienne agent et assassin au service du KGB
↳ Opinion Politique : L'argent fait le bonheur et mon opinion
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Dance of Fate - Epica | Take the Day - Turisas | Scaretale - Nightwish | The Parting Glass - Peter Hollens | 5th Symphony (mvt 1) - Beethoven | Yma O Hyd - Dafydd Iwan | Piano Concerto n°2 - Shostakovich | Nuages - Debussy
↳ Citation : " When darkness will reign and blind us all Allegiance will bind us if we do not fall. "
↳ Multicomptes : Aimée G. Townsend
↳ Couleur RP : #0066ff



les petits papiers
↳ Copyright: MiniBouh ; Crackle Bones
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (M) Wes Bentley - "Cruelty is a tyrant that's always attended with fear."   Dim 30 Avr - 19:23


les souhaits et exigences


Bonjour bonjour, petit chat ! Si tu es arrivé jusqu'ici, c'est que notre petit Georg t'intéresse, et j'espère que tu vas craquer ! Venons-en à ce qui est négociable et ce qui l'est moins !

L'identité : le prénom n'est pas modifiable car il a été régulièrement cité en rp. Bon si vraiment ça vous rebute, on pourra en discuter. Le deuxième prénom et le nom sont parfaitement négociables.

L'avatar : Wes Bentley est un peu mon chouchou, je lui trouve un air à la fois mystérieux et charmeur qui colle bien au perso. Après, s'il ne vous plaît pas, il y a aussi Ilkka Villi qui collerait bien et qui a une bonne bouille !
En revanche, il est possible de vieillir de 5-6 ans le bonhomme, auquel cas des acteurs comme Mark Sheppard, Robert Downey Jr. (mon chouchou n°2 ♥️), Christoph Waltz, Ralph Fiennes, Sebastian Roché... colleraient bien !

L'histoire : Vous avez les grandes lignes ici, mais il ne faut pas hésiter à me mpoter pour proposer des choses ou apporter des suggestions ! Nous voulons vraiment quelqu'un qui s'approprie le personnage !

Les liens : Bien sûr, ceux qui sont présentés ici ne sont pas négociables, mais ils promettent beaucoup de feels et de drama !

Dreï et moi avons vraiment hâte de voir ce personnage joué, nous avons beaucoup d'idées de rp et d'évolution, et avec la famille Ievseï au complet + nos liens respectifs, on vous promet une super intégration !

© auteur(s)


_________________


We are going to die, and that makes us the lucky ones. Most people are never going to die because they are never going to be born.
The potential people who could have been here in my place but who will in fact never see the light of day outnumber the sand grains of Sahara.

(c) crackle bones
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 

(M) Wes Bentley - "Cruelty is a tyrant that's always attended with fear."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Hive Tyrant et Tyrant Guard
» LES CRISTAUX DE NEIGE
» BENTLEY ♛ what does bravery mean to you ?
» A Tyrant as my Father was | PV SHARKAN
» Fear To Fire II

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: The Reaping :: Scénarios-
Répondre au sujet