AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The Devil's Water {Matthias & Moriah}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 824
↳ Points : 273
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 25
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: The Devil's Water {Matthias & Moriah}   Ven 9 Juin - 9:26


« Loterie du RP »



Matthias & Moriah
featuring



« You feel that you should run
   But where are you to hide in the water ?
   Against the tide we struggle with the skin we're in, the skin we're in
   Against the tide we struggle
   to keep our heads above the deep and our hearts above the lie.
   You vow your life and blood
   but this is not our home in the water
! »

   La nuit se referme sur votre carcasse. On dit qu’elle porte conseil pour les plus avisés ayant préféré Morphée à cette promenade insensée au cœur de l’obscurité. Sans doute, aurait-il été plus judicieux pour vous d’en faire autant. Votre errance vous mène à proximité d’une étendue d’eau. Par simple habitude, vous ne cherchez pas à en sonder les tréfonds. D’après la rumeur, de nombreux cadavres pourriraient au fond du lac, masqués par l’abondance de nénuphars. Peut-être accélérez-vous le pas à ce seul songe, peut-être que vous n’y pensez même pas. Alors que le silence assourdissant accompagnait votre progression jusqu’à maintenant, un bruit fracasse soudainement la quiétude. Quelqu’un vient de jeter quelque chose à l’eau. La pénombre vous prive de votre acuité visuelle, vous empêche de discerner ne fusse que les contours d’une silhouette. Les remous perceptibles attirent votre attention tandis que des pas vous parviennent alors. Vous faites face au second témoin de cette scène insolite alors que le bassin se teinte d’une couleur pourpre. La suspicion se fait double tandis que vous vous toisez avec perplexité. Vous n’avez pas le temps d’apercevoir clairement le cadavre, de réellement mener votre enquête ou de vous remettre du choc que la milice vous arrête et vous demande de vous expliquer. Qu’allez-vous faire ? Pointer du doigt la personne vous accompagnant dans votre infortune ? Ou vous allier à elle pour scander la vérité ? Vous n'étiez tous deux qu’au mauvais endroit, au mauvais moment. Un concours de circonstances fâcheux qui pourrait vous conduire tout droit en prison. Ou pire dans l’arène. Vous n’avez plus qu’à prouver votre innocence. Et pour se faire, tous les coups sont permis.  

   Ordre de passage:
   1 - Matthias Petersen
   2 - Moriah N. Teke

   

   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1-contexte

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 279
↳ Points : 265
↳ Arrivé depuis le : 04/06/2017
↳ Age : 25
↳ Avatar : Garret Hedlund
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Pompier
↳ Opinion Politique : Ancien victor des jeux établis dès 2012, durant la seconde campagne, Matthias s'est vu embrigader de force dans la propagande du gouvernement. La rancune couve cela dit, féroce.
↳ Playlist : The Devil and The Huntsman - Sam Lee & Daniel Pemberton / Army Of Me Bjork feat. Skunk Anansie / You know my name - Chris Cornell / Nightcall - Kavinsky / Lady of the sea - Seth Lakeman / Girls - The 1975
↳ Citation : Water that never moves, it’s fine for a little while. You can drink from it and it’ll sustain you. But if it sits too long it goes bad. It grows stale. It becomes toxic. I need waves. I need waterfalls. I want rushing currents.
↳ Multicomptes : ras
↳ Couleur RP : #tomato



les petits papiers
↳ Copyright: Poki (ava) Rickonroll (sign) R. Siken (quote)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: The Devil's Water {Matthias & Moriah}   Dim 11 Juin - 12:03


« I'm gonna drown in that troubled water »



Moriah & Matthias
featuring

Les secondes éditions des Hunter’s season avaient été de qualité. Matthias leva son verre, un sourire teinté autant de fierté que de lassitude au coin des lèvres pleines. Il n’en avait jamais regardé une seule édition voulut-il dire. Jamais. Durant la première saison, il était trop occupé à vivre dans un tourbillon d’horreur. Ses parents, hippies au bord des lacs, avaient décidés de ne rien voir autour d’eux. La télévision n’existait pas, les remous non plus, l’apocalypse n’était qu’un mot épars et son père continuait à faire des tartes aux pommes tous les dimanches matin. Jusqu’à ce que.

Il avait été un favori si vite et la liesse dans les différentes régions du pays lui avait paru si étrange en sachant combien il avait apporté la mort à certains d’entre eux dans l’arène. Les gens avaient la mémoire courte. Ils pliaient sous la loi du plus fort si naturellement.

Le qg des pompiers résonnaient des verres qui s’entrechoquaient. Nuit de repos et de rires. Matthias regarda vers l’extérieur, la lune sombre et voilée. Tous se souvenait en réalité des jeux de l’arène et vivait dans l’angoisse de les voir repartir à nouveau. La télévision qui se rallume, les messages de propagande et les images qui tournent vêtu d’hémoglobines, l’une après l’autre, encore et encore. « Je sors un bout. » Il avait déposé son verre sur la table improvisée et fit signe à ses camarades. Le corps souple et la démarche rapide, Matthias avait pris le large sans savoir vraiment où il allait. La ville avait des relents inconnus sous la lumière ténébreuse d’un ciel quasi sans étoiles.

Pas un bruit dans les environs et l’instinct le guidait toujours vers l’eau, carapace de tortue sous forme de blouson de pompier élimé, allant rejoindre les flots sans même y réfléchir. Les légendes voulaient qu’au fond du lac gisent mille âmes dans mille corps grouillant. Depuis plusieurs années maintenant, les légendes prenaient vie, s’imposaient dans les rues et pénétraient dans les cauchemars. Il y croyait, Matthias. Il pouvait presque sentir les regards prédateurs sous la surface argent d’une eau opaque.
La cacophonie proche le tira de sa rêverie, imprimant sur ses muscles des réflexes qui ne partiraient plus jamais. Le cœur avait pris un coup d’adrénaline, les tendons s’étaient étirés et Matthias s’était adossé à un tronc d’arbre, l’œil nerveux aux alentours, la bouche en un mince filet d’inquiétude meurtrière, les sens en alerte. Trop de bruit. Il observa un ressac sur l’eau et se détacha de l’écorce à nouveau pour avancer vers la rive. La silhouette fantomatique - et devina-t-il, féminine - n’était pas si loin et il s’en approcha, faussement tranquille. « Hey, tout va bien ? C'est pas une heure pour être dehors. » Les lignes sur le visage étaient nettes, trop pour que ce soient des accidents. Il fut tenté de penser à un maquillage mais elle était couverte autant qu’elle le pouvait, col roulé et gants quand bien même les températures de la Louisiane n’exigeaient en rien tout ceci. Peut-être fuyait-elle un amant jaloux ? Matthias pencha son visage, suspicieux, l’azur traçant de façon muette les blessures dont les rainures offraient un contraste plus sombre encore et qui s’étendaient jusqu’au cou ou tout du moins, de ce qu’il en percevait. Il faisait trop sombre et il ne distinguait que les formes floues. On sentait ces choses-là lui disait sa mère. On percevait avec acuité les corps battus et presque détruits lorsque soi-même on avait infligé ses même blessures.

(On l'avait sortit de l'arène dans un tel état... mais il préférait ne pas trop s'en souvenir)

Elle dévia vers le corps battu par les maigres vagues et il en fit de même. « On meurt toujours tout seul. » S’entendit-il dire avec retenue. Il en était désolé. Vivre était la base, la source, le but. Vivre debout, l’air dans les poumons et le soleil sur la peau. Ça lui explosait les veines ce désir d’être et de marcher, de rire et d’embrasser. Mais la vérité était là devant lui, net et précieuse : on mourrait. On finissait toujours par mourir.
« Vous le connaissez ? » La question avait été abrupte. Des traces de couteau sur le visage, des gants et un cadavre. Ce n’était pas lui mais il fallait bien que ce soit quelqu’un…

« Écartez-vous ! » La lumière les aveugla violemment, pointés sur eux comme des phares, la milice horrifique s’était invitée à la réunion mortuaire. Matthias ne discuta pas, jetant un coup d’œil vers la brune qui le jaugeait tout autant. La milice ne plaisantait pas. Un cadavre, deux passants qui se trouvaient dehors bien après le couvre-feu. Il avait l’avantage de porter son blouson de pompier, de ne pas porter de marques sur le visage, de ne pas être vêtu comme quelqu’un voulant se fondre dans la nuit, mais la milice n’avait que faire des subtilités et, pendant un bref instant, la panique de revoir le sable et le sang de l’arène lui étreint la gorge dans un relent de bile. « On a trouvé ce corps il n’y a pas deux minutes. Je ne sais pas qui c’est…. Matthias Petersen, contingent de pompiers de Jefferson. » Titre. Mettre en avant son appartenance. Le gouvernement adorait ça, le décorum. Le danois aux jambes longues referma son blouson comme pour en signaler les patchs décoratifs avant de regarder la jolie brune. Lui-même ne savait pas qui elle était.

Toute personne était innocente jusqu’à preuve du contraire et il lui offrit un demi-sourire fugace et quasi imperceptible, un encouragement tacite à coopérer.




_________________
 
Sorry about the blood in your mouth.
I wish it was mine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4853-matthias-peterse
 

The Devil's Water {Matthias & Moriah}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Matthias Wil'Cox {By Myaw}
» Shark in the water
» Personnages tournant souvent dans le monde du Water Boy...
» Je pars... Je ne reviendrais jamais... [Pink Water, Indochine]
» ♪ Baby there's a Shark in the water ♪ [Nat' PV Ethan]|| END||

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Fifth Chapter :: Memories-