AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kriss M. Grimm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 768
↳ Points : 394
↳ Arrivé depuis le : 05/07/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Lou de Laage
↳ Age du Personnage : 22 ans
↳ Métier : Voleuse, Joueuse, Traqueuse, Tueuse, Mercenaire
↳ Opinion Politique : L’insouciance des jeunes pousses, volage et indifférente. Mais dans l’inconscient, le code sacré du Minotaure.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 - Baby Monster
↳ Playlist : Between the bars - Elliott Smith ¦ Seven Nation Army - The White Stripes ¦ John and Jehn - Vampire ¦ Bashung - Madame Rêve ¦ Queen - Killer Queen ¦ Hubert Félix Thiéfaine - Les Dingues et les Paumés

↳ Citation : Madness is the emergency exit. You can just step outside, and close the door on all those dreadful things that happened. You can lock them away. Forever.
↳ Multicomptes : Unique
↳ Couleur RP : Blanche



les petits papiers
↳ Copyright: Cordy
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 14:27


Kriss M. Grimm
« Un fragment de lettres, crisse, sur un tableau noir – comme une craie qu’on arrache des mains ou une rangée de dents qui grincent un sourire.»


le MIDien derrière l'écran


↳ pseudo & prénom :
Johanna
↳ âge :
26 ans
↳ pays :
France / Angleterre – Oh Diable le clavier Qwerty T-T
↳ ton avis sur MID ?
Je suis passée ici il y a longtemps pour une demande partenariat, cela a bien changé et j’aime toujours autant <3
↳ niveau d'addiction :
Addict mais busy, je suis lente dans mes rps.
↳ dédoublement :
Not yet
↳ et le règlement tu l'as lu ?
Oui
↳ t'as découvert MID comment ?
Un partenariat il y a longtemps
↳ un dernier mot ?
Miaou <3
↳ smiley fétiche :
 

22 ans ━ Insoumise
DayBreaker ━ ft Lou de Laage


©️ SWAN
↳ Date et lieu de naissance :
21 Mars 1995 – Louisiane
Depuis toujours dans l'epicentre.

↳ Métier :
 Voleuse, traqueuse, mendiante, mercenaire.
Elle a le divin sacro-saint goût du jeu.

↳ Orientation sexuelle :
Pansexuelle
Le labyrinthe infini des saveurs et des sens – et le monstre qui s’y cache.

↳ Force :
Des yeux innocents. Et un talent certain pour la manipulation des ombres.
Le Clair-Obscur, que cache l’innocence d’une vie sans adolescence.

↳ Faiblesse :
Emotionnellement instable. Définitivement perdue.
Les lambeaux du Minotaure qu’elle cherche, éperdument, qu’elle fuit, désespérément.

↳ Avis sur le Gouvernement :
Indifférente.
Un jour, elle se rappellera que son second nom est Mina.

↳Particularité :
Elle rêve, elle cauchemarde, sans cesse, tant et si bien qu’elle ne veut plus dormir.

Douce ☦  Violente ☦ Sauvage ☦ Perdue ☦ Fascinante ☦ Intenable ☦ Attachante ☦ Mordante ☦ Sans peur ☦ Sans mœurs ☦


l'histoire




RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Le code se déchire entre deux ombres.
Le code semble être l’œuvre d’un schizophrène.
Il ne peut être Un, il a deux visages.


Une Aurore fracassante
Tu ne te rappelles que de la lumière étourdissante.


L’histoire d’une enfant fée, virevoltante. Ce sont les premières lettres qui s’inscrivent. Comme des notes qui s’élèvent et redescendent, faut dire, aussi, bien que l’enfant soit charmante, quel diable cette petite fille. Elle chante, elle crie, elle s’échappe en riant et revient, toute penaude quand elle a laissé s’échappé le chat ou fait chuter sa petite sœur. Faut dire, quel amour cet enfant, ses grands yeux te regardent et te voilà sous son charme. Elle allie tendresse à jeunesse et fougue aux sentiments.  Comme une petite chatte, elle cherche tes caresses et te mord tout aussi vite quand elle en a assez.

Parfois, enfin, elle se fatigue et sur les genoux de son père s’allonge. C’est alors avec la plus grande des douceurs qu’il enlace son petit démon, se lève et la porte jusque son lit. Ses nuits sont agitées, elle se réveille toujours dans des positions incroyables. Parfois elle cauchemarde, mais très souvent elle rêve.
Et son père disparait parfois. Pendant des semaines.
Il prend le nom du minotaure.
Et sa mère pleure, pleure pendant des heures.
Il ramène de la nouvelle Orléans des petits bonbons sucrés.
Mais dans les rêves de Kriss, le Minotaure est un monstre obscur, effrayant, qui lui glace le sang.

RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Le code a changé, il ne semble plus qu’être l’œuvre d’une personne.


Il est triste, si triste, l’homme du Minotaure. Dans sa maison il erre, comme si on lui avait volé son nom, comme si on lui avait volé son âme. Mais c’est son cœur qui est brise, pauvre homme- que croyaient-ils enfin ? La résistance n’a de glorieux que l’essence, inventer un monstre plus effrayant que les autres ne les protègent pas du monde. Réel. Et de la mort. Il est triste, si triste, le père de Kriss et la jeune fille ne sait que faire. La maison semble si pleine d’ombres et de cauchemars. Sa mère est absente, aussi, toute occupée à nourrir, vêtir et rassurer l’homme qu’elle aime. Alors c’est Kriss qui s’occupe de sa toute petite sœur, qui prend soin d’elle et lui murmure l’histoire étrange d’un monstre si grand, si fort, d’un monstre qui protège son père.

RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Il fait des erreurs, nous avons déchiffré ses codes toujours en retard mais nos techniciens sont de plus en plus rapides. Dans un avenir très proche, nous aurons la capacité de remonter jusque la source.


Tu ressens tellement fort.
« Je me rappellerais toujours, ton énergie scintillante, j’étais épuisé, j’étais asséché, mon corps brillait d’une faim insatiable. Je ressemblais tellement à mon frère, je ressemblais tellement à ton père. Il était tellement heureux de me revoir. Tu t’es jeté dans mes bras, comme si tu sentais ma douleur, comme si tu sentais mon besoin, comme si tu m’offrais ton énergie, je n’ai pas pu résister, mon âme a touché la tienne. Tant d’énergie, si brulante, un nectar délicat, juvénile qui a embrasé mes papilles. Et puis, la nuit suivante, quand tu as fermé les yeux. La nuit est apparue, brulante, au fond de cœur pourtant si joyeux. La peur. Le monstre. Tu courais en hurlant. Tu t’échappais, encore et encore, pour toujours revenir exactement au même endroit. Avec, toujours ce monstre que tu ne pouvais voir.»
Tu ressens si fort. Si fort.


- Il y a tellement de terreur dans ses rêves. Il y a tant de noirceur dans son inconscient, tant de zones d’ombres et de lumières brulantes. Comment une enfant si douce, si heureuse le jour, peut revêtir les plus profondes craintes, les plus noirs tourments quand ses yeux se ferment ? Comment peut-elle cacher tant de malheur ? Comment peut-elle sourire le jour et retenir ses cris la nuit ?
- Tu sais ce qui la fait cauchemarder ?
- C’est difficile, ses rêves sont métaphores mais il me manque les pièces manquantes, je la connais à peine. Mon frère, son père, n’en sait davantage.
- Est-ce que tu veux que j’essaie de l’hypnotiser ? Je peux peut-être l’entrainer doucement dans une illusion alors que son esprit frôle la nuit, juste avant qu’il s’affaisse dans l’inconscient ?

Kriss ferme les yeux, l’air est doux et le jour si sombre. Les mains de la femme sont part et part de son visage. Un acte de magie, enfin, pour la première fois. Kriss soupire de contentement comme un petit chat qu’on cajole, toute contente de l’intérêt qu’on lui porte. Elle n’aura part ailleurs, pas même demander pourquoi.

Kriss ferme les yeux pour les ouvrir dans un monde imaginaire, un monde de paix et de lumière. Elle s’avance, l’illusion est majestueuse, la curieuse s’empare de tout ce qu’elle voit, dévorant des yeux le monde qui n’est que pour elle.

- Elle se débat, m’échappe. Elle est rapide dans ses perceptions. Et son imaginaire s’enflamme si vite.

Une ombre, en arrière-plan. Kriss se retourne sur du vide. Une ombre, peut-être ou peut-être rien, elle s’éloigne au plus vite. Pour revenir, ailleurs, si blanc, si lumineux, si similaire. Pareil, encore, l’inconscient s’affole. Le subconscient courre, elle s’échappe. Et alors que s’élève les terribles murs du labyrinthe, elle sent sur son échine, le souffle du Minotaure.

Loin, si loin, la femme retire ses mains.
- Qu’est-ce qui se passe ?
- Elle … elle m’a échappé.

RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Quelques sursauts de codes plus complexes, il semble qu’un souffle nouveau embrase le hacker.


« Bien des années auparavant, on m’avait tué une première fois et soudain je disparaissais à nouveau. Je savais que mon frère ne me pardonnerait jamais. Lui qui n’avait jamais eu de magie n’était désormais plus de ma race et même mon sang avait une couleur différente. Disparaitre me semblait être la meilleure des solutions.  Et puis, la voir me brisait le cœur.»

RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Les actions du hacker se sont inexplicablement arrêtées.


L’Hiver
De grisailles en grison, de brume en brouillard.


D’abord un verre puis un vase, en milles fragments, éclats de cœurs sur le ciment d’une vie qui grisaille.

« Mais fait attention enfin. »

Des cris, lointains, la jeune fille, soudain, semble plongée dans l’autisme. Rien ne lui fait plus plaisir, un sourire vague caresse ses lèvres. Elle semble étrangère à toute conversation et ses yeux se font fuyants. Elle ne répond plus à son nom, plus vraiment. Elle mange à peine, du bout des lèvres et ses os saillent par endroits.

« C’est normal à cet âge-là, un peu d’inattention, elle doit être amoureuse. »

Mais ce n’est pas qu’une passade, l’état s’éternise et sa famille s’inquiète. Son père, d’abord, qui a toujours eu un œil indulgent le moindre de ses écarts, s’effare qu’elle soit si sage. Sa mère, ensuite, l’emporte de docteurs en docteurs dans une tourmente toute médicale et sans fin. Le verdict est le même. L’enfant est loin, hors monde, l’enfant ne voit plus rien, ne sent que le plus fort des touchers et s’enfonce dans une surdité effrayante sans le moindre soupçon de panique. Celle qu’on disait sans cœur a parfois des éclats de lucidité, de plus en plus court. L’enfant si vivante s’assoit sur un siège et y reste, jusqu’à ce qu’on la transporte, alors que sa famille s’installe définitivement dans la nouvelle Orléans, d’hôpital en hôpital sans que rien ne semble changer quelque chose  à son état.

Les âges passent et son âme trépasse.
Ses parents supplient, s’apitoient puis s’habituent. Elle est le fantôme qui rythme leur vie, ce corps vide d’une poupée qui s’étiole. Et son sourire vide, qu’elle arbore parfois, ronge leurs nuits.
Et pourtant, ils s’accrochent à elle, l’habille des plus belles robes, coiffent ses cheveux. Ils tiennent sa main pour ne pas qu’elle se blesse alors qu’elle marche. Ils l’aiment. Elle si grande, si vide. Princesse perdue d’une histoire sans happy end.

Et puis, un jour. Elle était assise.
Les cris, la tourmente, les larmes, une gifle.
Et ce regard vide, ce sourire vague.
« Je ne peux plus, je ne veux plus la voir. »

Et puis, un jour.
Le cœur battait si fort, si fort qu’il s’est tu.
Et le sien, toujours arborait le même rythme, si lent, si inaltérable.
Le rythme terrible de ceux que plus rien n’émoi.
Les cris, une gifle, et puis le silence d’une ambulance qui disparait.
Le gris fait place au noir, et le silence se pose comme un socle étouffant.


Loin, si loin, elle court toujours.
Et au détour d’un couloir, hurle à la mort.
Loin, si loin, elle reprend sa course.


RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Une ligne de code, unique, qui se déploie à l’infini.
Après près de 3 ans de disparition, il est certain qu’il s’agit du Minotaure.
Un appel à l’aide ? Une déclaration de guerre ? Un virus ?
Il semble inoffensif mais il se transmet sur tous les réseaux.



« Une ligne de code unique, du langage qui fut le nôtre quand nous étions enfant. Il disait. Je t’en supplie, j’ai besoin que tu viennes. On enterre ma petite fille samedi.»

RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Une seconde, d’une empreinte différente qui ressemble aux primes archives.  
Courte. Indentifiable.


« J’étais si loin, j’avais tant appris à ne plus l’entendre, je cru que ce fut-elle. Mais quand je suis arrivé mon frère avait les traits faméliques de quelqu’un qui a perdu la joie bien longtemps avant tout drame. Un homme brisé que je reconnaissais à peine. Et elle était là, tenant sa main.
Si belle, de si grands yeux. Si effrayante, le fantôme d’une sans âme.
Elle me brisa le cœur, il me brisa le cœur. »




« Mon frère, ma femme la déteste. Ma femme lui en veut. Ma femme s’en veut. Ce n’est pas de sa faute. Il faut juste qu’elle s’en rende compte, pourrais-tu t’occuper d’elle ? Tu es ma seule famille, tu es la seule personne à qui je puisse le demander. Nous ne sommes pas vraiment d’ici, nous allons sortir de la ville, notre place dans le camp nous attends. Je te laisse le Minotaure, je te laisse ma fille, je te laisse tout. Nous voulons tout reprendre à 0. Pendant quelque temps. Et puis peut-être nous reviendrons.  »

« Je voulais dire non et m’enfuir. Mais elle a pris ma main, comme si elle reconnaissait son bourreau.
Et je me suis enfui, avec elle et sans ma compagne.
Je me suis terrée dans les endroits les plus mal famés de la ville.
C’était facile, qui dit non au Minotaure ? »


Le crépuscule, enfin et la libération des sens.

Elle suit les ombres. Elle suit l’homme ombre. Une semaine, puis deux, puis 100. Et puis un jour elle s’échappe.
L’aveugle et la muette, la sourde et la sans âme.
Dans l’univers monstrueux de son second père, là où les créatures se cachent,  à leurs risques et périls. Elle s’échappe, si lente, si viscéralement invisible. Elle passe les monstres sans frémir et quand enfin on la mord, elle n’en ressent que le maigre pincement.
Elle courrait, encore, encore, encore, mais le Minotaure allait si vite, si vite, si vite.
Il embrocha son cœur.
Son hurlement déchire la nuit.
Et retenti comme un appel, un appel à la vie.
Les ombres se renferment sur elle, mais elle sent, elle ressent, si fort.
C’est comme une drogue à laquelle elle s’abreuve, un soupir de délivrance, l’ivresse d’une première fois. Elle ressent quelque chose et ce quelque chose s’engouffre dans les portes grandes ouvertes de son âme en cage. Cela s’engouffre si fort, si brutalement que toutes les portes s’ouvrent que tout son cœur se gorge de cette substance. Ce quelque chose. Cette douleur à nulle autre pareille. Si délicieuse, si salvatrice. Elle brule, elle brule comme un feu qui jamais ne se consume. Et cela dure si longtemps. Elle crie, retrouvant sa voix et ses yeux s’ouvrent sur un monde de couleurs rougeoyantes. Il fait nuit. Elle se sent mourir et aime, si fort, ce sentiment de perte. Un sentiment de milliers d’émotions qui la ravagent. Un sentiment de renaissance.

- J’ai retrouvé le cadavre, d’une jeune femme. Comment a-t-elle pu aller si loin ?
- Est-tu sure que ce soit elle ?
- C’est difficile à dire, les zombies ont dévoré une partie de son visage. Mais, oui, c’est elle.

La jeune femme s’éveille, et ses yeux ont l’innocence de l’enfance. Il fait froid, elle a froid. Elle a faim, si faim. Sa première proie est une femme. Elle boit son énergie en aspirant ses souvenirs, si fascinants, d’une existence incompréhensible. Femme, être femme, se sentir femme. Elle veut apprendre, encore, plus fort. Et puis cela cesse et le corps tombe, sans vie. Mais elle a faim, toujours si faim. Et elle veut reprendre ce qui lui manque.

RAPPORT SUR LE MINOTAURE.
Il est de retour, il semble diffèrent. Il semble entier. Il semble unique. Peut-être était-ce deux personnes comme nous l’avons toujours cru. Peut-être est-ce toujours la même personne, que l’histoire a transformée.

Le code du Minotaure est une histoire, si nous remontons le fil, si nous accordons les évènements du code à l’histoire d’une personne, de plusieurs personnes, peut-être, nous pourrons comprendre l’identité du hacker.









le test rp




Sujet 2:
 


Elle, si belle, a les lèvres rouges et les yeux fardés de noir.
Elle te tend une bière, comme un cadeau d’un ancien temps.

Elle est un peu plus âgée, elle a la beauté antique des femmes fatales et un talent presque artistique pour s’amuser. C’est qu’elle connait tout le monde la Bianca, le petit gars d’en bas, la fille d’en haut et même celui qui choisit la musique. Mais pas Kriss non. Kriss qu’elle couve des yeux comme une chatte amoureuse et qu’elle regarde grandir, s’ouvrir à ce monde d’interdit qui est le sien.

Elle prend soin de toi.

Voilà quelques heures que la vagabonde suit la dame en talons aiguilles. Elle est si femme, la Bianca, dans sa robe noire, dans tous ses bijoux. Et ce carré court, sexuel, souligne l’élégance de sa nuque.

Tes lèvres caressent le goulot, c’est froid, c’est excitant, la façon dont Bianca te regarde.
Elle ne s’est pas rendu compte, encore, que tu n’es pas tout à fait normale.

-Allez viens, on va danser.

Tes oreilles entendent. Le frémissement des basses, la légèreté des êtres et le tonitruant besoin de bouger. Elle danse, devant toi, et te voilà à elle. Tu l’imites, dénouant lentement tes hanches, caressant le tissu si doux de la robe qu’elle t’a offerte. Tu as quelques heures, bébé chat, et en toi ne brule nulle faim, juste le désir incendiaire de remplir le néant. Et ce besoin fascinant de lui plaire. Et ce besoin grandissant de lui ressembler.

Elle est si belle, la Bianca. Et l’alcool froid descend si lentement les parois virginales de ta bouche infantile. Tes sens s’enflamment. Tu brules. Tu voudrais tant, tout, tout de suite. Autour de toi chacun se lasse à ses propres tourments. Et tu aimerais, tenir la main, boire, fumer, embrasser, danser, comme eux, comme eux tous et en même temps. Mais tu te laisses au rythme lascif de la femme qui sait se faire plaisir.

Les heures glissent sur sa peau, l’alcool anesthésie le décompte du temps. Il semble que ce moment unique n’a eu ni de début ni n’aura de fin. Bianca s’approche et soulève une mèche de cheveux de son visage. Elle dit, tes yeux sont tellement beaux. Elle murmure, ta bouche tellement grande. Murmurant une version plus sensuelle d’un conte Clair-Obscur de ses lectures interdites. Elle susurre à son oreille, pour mieux me manger. Comme pressentant un danger plus profond, plus insidieux couvant sous les yeux clairs de sa belle d’un jour. Et puis, sentant une pression toute animale, Kriss dépose ses hanches contre celle de la femme, la regardant avec l’innocence curieuse des premiers méfaits. Kriss réponds, Je ne te mangerais pas. C’est peut-être un mensonge, du moins pas vraiment une promesse. Les lèvres de l’ancienne embrassent celle de la sans âge. Et se meurt, alors, la virginité de sa bouche.

Bianca sourit, il nous faut quelque chose d’un peu plus fort.

Ton imagination s’envole. Plus fort ? Plus fort ? Oui, bien sûr, tu ne te satisferas jamais de l’infime quand tu pourrais te saisir de l’extraordinaire, et alors que Bianca échappe à ton regard, tu fermes les yeux et continue à danser. Quand tu les rouvres, un homme est juste devant toi. Son rythme à lui est diffèrent. Il parle à ton oreille, te fait danser, en te tient, si fort, du bout de ses doigts puissants.

Comme si elle était à lui, et parce qu’il le fait, elle est, complètement à lui. Elle veut lui montrer, ce que Bianca lui a appris. Les hanches légères, les lèvres amoureuses. Pour qu’il l’aime aussi intensément qu’elle aime Bianca. Et il l’aime. De tout ton amour déforme pour le désir de l’obtenir. Il la veut. Alors il serre sa main, l’entraine, dehors. Et contre un mur, l’enlace.
Quand Bianca arrive, Kriss a disparu. Elle demande et on lui dit, dehors peut-être, alors elle sort.


Et dehors, ils sont là. Les miliciens. Aussi froid que le fer d’une lance, ils encerclent stratégiquement le lieu de débauche. Et Bianca, première sortie, est la première attrapée. Kriss cesse d’embrasser l’inconnu, posant sa main sur ses lèvres comme pour retenir une plainte. Elle tend l’oreille et regarde, dans l’ombre d’une irrégularité, la scène, les sentiments bousculés par la confusion.

Et puis, soudain, une gifle pour faire taire un cri.
Sous le choc, Bianca chute de ses talons aiguilles.

La colère embrase Kriss, si intensément. Et, aussi, cette fascination pour la violence. Les cheveux mal coiffés de Bianca et ses lèvres rouges, alors qu’elle perd toute la puissance de son charisme. Et la violence. La violence. Elle est stupéfiée. Est-ce beauté ou colère ? Est-ce nuit au jour ? Elle perd tout usage de sa raison. Et quand l’homme contre elle, se rend soudain compte de la situation et qu’il retire sa main, elle se jete sur lui et l’embrasse, comme pour le cacher. Mais elle ne cache pas, pas vraiment. Et elle ne l’embrasse pas non plus.

Non, Kriss a faim, si faim et plus rien n’importe tant que son désir de l’occire.
Pas même Bianca, qui pleure un peu plus loin. Pas même l’ouragan fulgurant de l’attaque qui se déroule derrière le mur.
Pas même la nuit si douce et les mains de l’homme qui bleuissent ses hanches, ni même ses  coups.

Accrochée à lui de toutes ses forces, elle dévore l’homme et ses souvenirs, dans la buée fascinante de ses émotions alcoolisées.
Quand le corps tombe, il n’y a plus de Bianca. Juste du bruit, des lumières. Et la nuit.

Les lumières des miliciens ne lui semblent aussi attrayant que les mystères infinis des ténèbres qu’elles pourfendent. Alors, sans réfléchir, elle se glisse parmi les ombres et disparait.




⌱ Approved by the government


Dernière édition par Kriss M. Grimm le Mar 25 Juil - 10:57, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4970-kriss-m-grimm http://www.mercy-in-darkness.org/t5133-time-to-time-ashes En ligne

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 768
↳ Points : 394
↳ Arrivé depuis le : 05/07/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Lou de Laage
↳ Age du Personnage : 22 ans
↳ Métier : Voleuse, Joueuse, Traqueuse, Tueuse, Mercenaire
↳ Opinion Politique : L’insouciance des jeunes pousses, volage et indifférente. Mais dans l’inconscient, le code sacré du Minotaure.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 - Baby Monster
↳ Playlist : Between the bars - Elliott Smith ¦ Seven Nation Army - The White Stripes ¦ John and Jehn - Vampire ¦ Bashung - Madame Rêve ¦ Queen - Killer Queen ¦ Hubert Félix Thiéfaine - Les Dingues et les Paumés

↳ Citation : Madness is the emergency exit. You can just step outside, and close the door on all those dreadful things that happened. You can lock them away. Forever.
↳ Multicomptes : Unique
↳ Couleur RP : Blanche



les petits papiers
↳ Copyright: Cordy
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 16:22


les compétences



━ ON NOUS DIT QUE TU ES UN "SURNATUREL", DEPUIS COMBIEN DE TEMPS ?
Il faisait gris, il faisait froid. C’était hier et pourtant cela me semble des siècles déjà.

C’est un enfant, tout innocent et si incroyablement animal.
C’est une jeune femme qui revient à la vie, enfin, dans l’incandescence absolue de la pure démesure.
C’est un Monstre, gigantesque d’Ombres et de désirs, qui n’a d’angélique que les traits de son visage.
C’est un sang qui hier encore était rouge et sans substance et qui aujourd’hui a des ténèbres la noirceur et les vices.



━ COMMENT AS-TU ÉTÉ TRANSFORMÉ OU COMMENT AS-TU DÉCOUVERT TA NATURE ?
Hier, je marchais entre les ombres, il faisait gris.

Elle a sur la peau de son poignet, les traces béantes du baiser de la mort.
Qu’elle garde, touchant le sang qui sèche, grattant encore.
Redécouvrant avec plaisir le prime sentiment de douleur.



━ TU VIS ÇA PLUTÔT BIEN ? PAS DU TOUT ?
Avant il n’y avait rien.

Le phœnix renait de cendres noires de son sang maléfique.
Il brule, incandescent dans la fièvre juvénile d’une nouvelle vie.
Alors le passé, sa précédente incarnation ne l’intéresse guère.



━ MAÎTRISES-TU TES DONS ? LES DÉVELOPPER EST IMPORTANT POUR TOI, OU AU CONTRAIRE TU PRÉFÈRES LES REFOULER ET TENTER DE VIVRE COMME UN SIMPLE PETIT HUMAIN ?
Je ne maitrise rien. Je ne veux du contrôle ni la possession ni l’influence.

Et pourtant, Kriss se passionne pour la nuit.
Alors oui, elle se revêt de cette nouvelle vie et l’embrase toute entière.



━ ET DU COUP, À QUEL NIVEAU GÉNÉRAL TU SITUES TES COMPÉTENCES ? AS-TU DES COMPÉTENCES SÉPARÉES, SI OUI LESQUELLES ET À QUEL NIVEAU POUR CHACUNE ?
Niveau 1, mais j’apprends vite.

Des cicatrices de magie sous le baume apaisant d’une mort vivifiante.
Elle est. Elle fut. Proie et prédateur.
Elle n’a, encore, du miroir que son envers.


⌱ Approved by the government


Dernière édition par Kriss M. Grimm le Ven 7 Juil - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4970-kriss-m-grimm http://www.mercy-in-darkness.org/t5133-time-to-time-ashes En ligne

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 633
↳ Points : 393
↳ Arrivé depuis le : 05/12/2016
↳ Age : 27
↳ Avatar : Josh Beech
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Musicien et chanteur au Masquerade ; récolteur d'informations & photographe pour le BlackBird
↳ Opinion Politique : Résistance modérée (BlackBird)
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Cities in Dust - The Everlove | World on Fire - Les Friction | Sotto Falso Nome - Ludovico Einaudi | Blackbird - The Beatles | No Easy Way - Digital Daggers | Underneath - Kidneythieves | Daze - Poets of the Fall | Waking Up - PVRIS | Keep The Faith (It's Only You and Me) - of Verona | Bird Set Free - Sia | We Don't Celebrate Sundays - Hardcore Superstar | Human - Of Monsters and Men | Lover to Lover - Florence and the Machine
↳ Citation : “Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.” (Dante Alighieri)
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : Chocolate



les petits papiers
↳ Copyright: Moriarty & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 16:52

Une DB Pis Olga Kurylenko, c'est un cool choix de vava Par contre, je crois qu'elle est bien trop âgée pour l'âge que tu donnes à ton personnage Olga a 37 ans et le fo' n'autorise que 5 ans d'écart entre l'âge physique du vava et du personnage  

Bref, bienvenue et bon courage pour la fiche

_________________
- IF I COULD ONLY LET GO -
The air is silk, shadows form a grin If I lose control I feed the beast within Cage me like an animal A crown with gems and gold Eat me like a cannibal Chase the neon throne Breathe in, breathe out Let the human in
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4154-dante-your-forme http://www.mercy-in-darkness.org/t4611-dante-set-the-world-on-fire

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 768
↳ Points : 394
↳ Arrivé depuis le : 05/07/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Lou de Laage
↳ Age du Personnage : 22 ans
↳ Métier : Voleuse, Joueuse, Traqueuse, Tueuse, Mercenaire
↳ Opinion Politique : L’insouciance des jeunes pousses, volage et indifférente. Mais dans l’inconscient, le code sacré du Minotaure.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 - Baby Monster
↳ Playlist : Between the bars - Elliott Smith ¦ Seven Nation Army - The White Stripes ¦ John and Jehn - Vampire ¦ Bashung - Madame Rêve ¦ Queen - Killer Queen ¦ Hubert Félix Thiéfaine - Les Dingues et les Paumés

↳ Citation : Madness is the emergency exit. You can just step outside, and close the door on all those dreadful things that happened. You can lock them away. Forever.
↳ Multicomptes : Unique
↳ Couleur RP : Blanche



les petits papiers
↳ Copyright: Cordy
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 16:57

Ouiii je sais, je suis en train de chercher un nouvelle avatar

Merci

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4970-kriss-m-grimm http://www.mercy-in-darkness.org/t5133-time-to-time-ashes En ligne

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 723
↳ Points : 166
↳ Arrivé depuis le : 11/06/2017
↳ Age : 28
↳ Avatar : Keira Knightley
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Recruteuse pour la milice
↳ Opinion Politique : Pro Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 3
↳ Playlist : Travis ♪ Re-Offender
↳ Citation : "Le sens moral est plus important que l'intelligence. Quand il disparaît d'une nation, toute la structure sociale commence à s'ébranler"
↳ Multicomptes : Joshua Bates
↳ Couleur RP : #6cb288



les petits papiers
↳ Copyright: peculiar soldat & trumblr & okinnel
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 17:58

Bienvenuuue bonne rédaction de fiche et je te souhaite de te plaire sur MID mais je n'ai pas d'inquiétudes là dessus

_________________
OPEN ARMS OF DAMNATION
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4888-rivka-perfect-symmetry

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3326
↳ Points : 564
↳ Arrivé depuis le : 26/09/2015
↳ Age : 26
↳ Avatar : Cillian Murphy
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : Ancien militaire et archiviste ; Peacekeeper
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist :
DAMIEN RICE - small crime | ROSS COPPERMAN - holding on and letting on | YEARS & YEARS - desire | KODALINE - honest | OF MONSTERS AND MEN - little talks | APOCALYPTICA - cold blood | NICK CAVE - red right hand | BEN NICHOLS - this old death | PHOSPHORESCENT - song for zula | RAG'N'BONE MAN - skin | MUMFORD AND SONS - thistles and weeds | LORD HURON - the night we met | DEAN LEWIS - waves

↳ Citation : "Sometimes there is absolutely no difference at all between salvation and damnation."
↳ Multicomptes : Tobias Madsen
↳ Couleur RP : MediumTurquoise



les petits papiers
↳ Copyright: Tik Tok & ANESIDORA & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 18:14

Bienvenuuuue officiellement
Je n'ai pas encore tout lu mais tu as une très jolie plume, il s'en dégage quelque chose de vraiment poétique Est-ce que tu as terminé ton histoire ? Tu as choisi le meilleur groupe en tout cas, j'approuve
J'espère de tout coeur que tu vas bien te plaire parmi nous
Puis je te souhaite bon courage pour trouver une nouvelle tête, n'hésite pas si tu as besoin d'aide pour ça comme dit par mp

_________________
The moon is bright in that treetop night. I see the shadows that we cast in the cold, clean light. My feet are gold. My heart is white. And I am racing out on the desert plains all night. I know love as a caging thing. Just a killer come to call from some awful dream. But my heart is wild. And my bones are steam. And I could kill you with my bare hands if I was free.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t2985-rhys-les-morsure http://www.mercy-in-darkness.org/t4707-rhys-changing-tides

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1294
↳ Points : 1208
↳ Arrivé depuis le : 23/07/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Emily Browning
↳ Age du Personnage : 25 ans
↳ Métier : Shadowhunter & Tueuse
↳ Opinion Politique : The rules apply to everyone, and order must be preserved
↳ Niveau de Compétences : /
↳ Playlist : Two steps from hell ~ Heart of Courage, Victory / Arch Enemy ~ War Eternal / Epica ~ In All Conscience, Unchain Utopia / Lindsay Stirling ~ The Arena / Sia ~ Chip Trills / Within Temptation ~ Empty Eyes, A shot in the dark / Imagine Dragons ~ Demons / Queen ~ Bohemian Rhapsody
↳ Citation : "For if a man plays the fool, then it's only fools he'll persuade. But appear to be the devil, and all men will submit."
↳ Multicomptes : Solveig Eriksson & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : #660000



les petits papiers
↳ Copyright: Lux Aeterna ♥
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 18:21

Bienvenue parmi nous !!

Ah, DB et trempant dans l'illégalité, Ambre va adorer te traquer *sort loin*. Et je rejoins Rhys, ta plume est vraiment très belle et poétique ! Ca fait un bel ensemble avec le personnage

En tout cas, bon courage pour la fin de la fiche et pour trouver une nouvelle tête ! **

_________________
+ In the ruins of Madness +
She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

« Le prodige et le monstre ont les mêmes racines. »

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1509
↳ Points : 2136
↳ Arrivé depuis le : 29/11/2013
↳ Age : 25
↳ Avatar : Jared Leto
↳ Age du Personnage : 38 ans - 790 ans (29/09/1227)
↳ Métier : Chef des Services Secrets et de la protection rapprochée du Gouvernement.
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement; il croit en la justice, il croit en la nécessité d'un pouvoir centralisé et totalitaire; il n'a jamais rien connu d'autres et ne conçoit pas qu'autre chose puisse fonctionner
↳ Niveau de Compétences : Niveau 4 - Niveau -58 en communication verbale - Vue : 0.5 à chaque œil
↳ Playlist : Wolf || Bleeding out || Glitter and Gold || Saltarello || Battle Symphony
↳ Citation : C'est de cela dont j'ai vraiment peur. D'être véritablement un monstre. Je n'ai pas envie d'être un tueur, mais je ne peux pas m'en empêcher.
↳ Multicomptes : Andreï C. Ievseï, Nolan A. Wiggins
↳ Couleur RP : darkcyan



les petits papiers
↳ Copyright: (avatar) LipsLikeAMorphine
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 19:56

Bienvenue par ici excellent choix de groupe que voilà

_________________
I can feel your breath,
I can feel my death

≈ Then write something, yeah it might be worthless; Then paint something then, it might be wordless; Pointless curses, nonsense verses; You'll see purpose start to surface; No one else is dealing with your demons; Meaning maybe defeating them could be the beginning of your meaning, friend
©️astra

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t1062-rafael-a-morienv

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 22:11

Bienvenue et bon courage pour le reste
Revenir en haut Aller en bas

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1542
↳ Points : 737
↳ Arrivé depuis le : 01/07/2015
↳ Age : 27
↳ Avatar : Aaron Paul
↳ Age du Personnage : 32
↳ Métier : Ouvrier
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 (niveau max en tâches et théorie du complot)
↳ Playlist : ADTR - Paranoia ; C!NCC - Bipolar Mind ; Dionysos - Mon ombre est personne ; Eddie Vedder - Society ; Enter Shikari - Destabilise ; Linkin Park - The Catalyst ; Papa Roach - Help ; The Used - The Bird and The Worm ; Woodkid - Run Boy Run
↳ Citation : « Too late it was, for him, for them, the evil curse had won. The anger and the anguish overwhelmed his fragile soul, and caused a wicked tantrum that he never could control. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #C79F4B



les petits papiers
↳ Copyright: lux aeterna + .nyx
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Mer 5 Juil - 23:50

Bienvenuuuue !

Quel beau début de fiche, c'est intriguant la manière dont c'est écrit
Bon courage pour la suite, have fun

_________________
We swim against the rising waves and crash against the shore. The body bends until it breaks, the early morning sings no more.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t2888-fell-down-a-hole

WILDHUNTER

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 5506
↳ Points : 215
↳ Arrivé depuis le : 03/09/2013
↳ Age : 27
↳ Avatar : Toby Stephens
↳ Age du Personnage : Quarante-huit ans
↳ Métier : Bras-droit de Maria Velasquez ; Ancien directeur de la Parish Prison
↳ Opinion Politique : Il crache sur le Gouvernement, et emmerde la résistance. La Communauté en unique camp, au-dessus et avant tout le reste.
↳ Niveau de Compétences : Trois
↳ Playlist :
STARSET - Demons ♭ KORN - Evolution ♭ SLIPKNOT - Disasterpiece ♭ SIA - Free me ♭ WOODKID - Iron ♭ BEAR McCREARY - A nation of thieves ♭ NICK CAVE - Avalanche ♭ KODA - New blood ♭ HIDDEN CITIZENS - Paint It Black ♭ SABATON - Out of control ♭ RAG'N' BONE MAN - Hard came the rain ♭ POP EVIL - Monster You Made

↳ Citation : « Everyone is a monster to someone. Since you are so convinced that I am yours, I will be it. »
↳ Multicomptes : Regan Faulkner
↳ Couleur RP : #448a74



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame ; tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Jeu 6 Juil - 9:42

Bienvenue hi
Bon courage pour la rédaction de ta fichette Le début est prometteur en tout cas, je suis fan de ta plume Que dire du choix de groupe... Tu as choisi les meilleurs J'espère que tu te plairas parmi nous en tout cas Si tu as besoin d'aide pour trouver une nouvelle bouille, n'hésite pas

_________________

† madness is sanity
a world of burning flames, white wings scorched to black, and a heart consumed by rage, oh darling,
you were just born to be a devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4594-disasterpiece-le http://www.mercy-in-darkness.org/t4681-leslie-pray-for-the-storm-of-your-life

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Jeu 6 Juil - 12:39

Bienvenue parmi nous
C'est vraiment un super choix de groupe ça Je suis hyper fan de ta plume également de ce que j'ai pu en lire J'ai hâte de découvrir la suite Et j'espère que tu trouveras un avatar qui t'inspire mais comme il l'a été dit, n'hésite pas si tu as besoin d'aide on est là pour ça Bon courage pour la rédaction du coup et amuse toi bien sur le forum
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Jeu 6 Juil - 13:25

Bienvenue par ici

Toute cette poésie par ici ravit mes mirettes C'est un superbe personnage que tu nous dessines là Hâte d'en découvrir davantage J'espère que tu vas te plaire parmi nous Bon courage pour la rédaction
Revenir en haut Aller en bas

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 169
↳ Points : 47
↳ Arrivé depuis le : 11/06/2017
↳ Age : 23
↳ Avatar : Lindsey Stirling
↳ Age du Personnage : 334 ans (28 en apparence)
↳ Métier : Violoniste, compositrice au service du Gouvernement
↳ Opinion Politique : Pro gouvernement
↳ Niveau de Compétences : niv 1 (illusion + potion niv 2)
↳ Playlist : Arena - LINDSEY STIRLING
Lost on you - LP
Seven days to the wolves - NIGHWISH
Land of Immortals - RHAPSODY OF FIRE
Siúil A Rún - CELTIC WOMAN
↳ Citation : "Ressemble à l’innocente fleur, mais sois le serpent qu’elle cache."
↳ Multicomptes : Aucun
↳ Couleur RP : slateblue



les petits papiers
↳ Copyright: Ambre ♥︎
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Jeu 6 Juil - 13:54

Il m'a l'air vraiment intéressant ton personnage, j'ai hâte d'en découvrir plus sur lui Bienvenue par ici en tout cas et bon courage pour le reste de ta fiche

_________________


Moonlight sonata
"Par deux fois, j'ai écouté le son de mon coeur :  sa symphonie nouvelle et son tempo renversant, vibrant d'une intensité délicieuse ; son requiem funèbre, sa fugue et l'assonance ratée d'une existence entière, amère. ©️endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   Ven 7 Juil - 0:20

Bienvenue sur le forum Kriss I love you
Quelle poésie par ici, je me régale  

Courage pour ta recherche d'avatar, hâte de voir ton nouveau visage  
Puis au plaisir de te croiser sur notre magnifique cb
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Kriss M. Grimm   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kriss M. Grimm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Sawaki Grimm
» James Grimm
» Insomnia [Amy Grimm] [Terminé]
» LE KRISS
» → Grimm [Postes vacants]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Welcome Home-