AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Silent screams, Violent dreams

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 284
↳ Points : 81
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 251 en réalité & 28 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings / confondatrice de la Niflheim
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience / Delain ~ My masquerade
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : (MidnightBlue) ~ Lightblue



les petits papiers
↳ Copyright: Minako ♥ & Solosand
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   Ven 28 Juil - 23:13

Manipulation is effective after all
Leander & Solveig

La pleine lune, moment redoutée pour bon nombre de métamorphes. Solveig, de son côté, n'avait jamais eu de souci avec ce moment, parce que son animal était suffisamment innofensif pour ne pas qu'elle craigne de blesser quelqu'un ou détruire son appartement. Enfin, ça c'était avant que la lionne ne s'en mêle. Désormais, il fallait mieux qu'elle évite de rester au Little en cas de pleine lune, surtout depuis quelques semaines. Sans qu'elle ne sache trop pourquoi, ses capacités avaient commencé à déconner. D'abord la régénération, pourtant inconsciente, qui s'était stoppée, revenait à intervals irréguliers. Puis tout le reste s'était mis à déconner. Les transformations intempestives, la force réduite à néant, ou les sens incontrôlables. Et rien ne permettait de savoir quand tout cela allait survenir. Jusqu'ici, elle n'en avait pas encore parlé à son aîné, ce n'était pas la peine de le remettre dans une colère noire pour le moment. En fait, elle n'en avait parlé à personne. Enfin, ce n'était pas comme si elle avait réellement des amis ou des personnes à qui se confier à ce sujet, qu'elle gardait souvent secret.

En tout cas, il fallait qu'elle sorte ce soir, laisse la lionne reprendre le dessus. Pourtant, elle savait que ce serait dangereux. Elle pourrait s'en prendre à des passants, à des miliciens. Les tuer, les déchiqueter, comme elle l'avait fait avec les deux attaquants de Mikkel lors de sa première transformation. Goûter le sang, devenir une prédatrice en moins d'une seconde... Cela bousculait son esprit, rendant l'humaine spectatrice de la situation. Enfermée dans un corps qui était le sien sans l'être. La situation n'était guère agréable au début, mais comme tout, on finissait par s'y faire, d'autant plus qu'elle avait passé des siècles sous forme animale. Ca créait des liens tout ça...

L'heure approchait, lentement, grain après grain. Solveig enfila un manteau, pour se cacher des miliciens qu'elle pourrait croiser. Le noir devrait les éloigner, non ? De toute façon, la suédoise n'avait qu'une dizaine de minutes avant que la pleine lune ne se montre complètement.

Douleurs atroces, muscles s'atrophiant, os s'allongeant, l'humaine laissa place à la lionne. Lionne qui se glissa souplement dans les ruelles sombres du nord de la ville. Un quartier qu'elle connaissait bien. Il s'agissait de sa seconde maison, de là où elle dealait sa drogue. C'était chez elle, et elle en connaissait les moindres recoins. Quartier mal famé ou non, elle avait appris à l'aimer au fil des mois, des années.

Sans bruit, elle se déplaçait entre les cartons, les poubelles éventrées. Elle suivait les odeurs de sang qui flottaient dans l'air, preuve une fois de plus que le quartier n'était pas sûr. Mais, de toute façon, qui viendrait embêter une prédatrice comme elle ?

_________________
+ Every cloud has a silver lining +
She paved the road with her broken pieces and found the path to become a goddam warrior.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 425
↳ Points : 343
↳ Arrivé depuis le : 14/06/2017
↳ Age : 22
↳ Avatar : Rick Genest
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Thanatopracteur
↳ Opinion Politique : Contre le Gouvernement (idéologiquement), mais il garde ça pour lui et ne se préoccupe que de sa petite personne
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 général ; niveau 3 en détection de mensonges et en influence sur les animaux/Skinchangers
↳ Playlist : E Nomine - Mitternacht ; Oomph! - Leis ganz leis ; Marilyn Manson - Disassociative ; Fantômas - Delìrivm Còrdia ; Twenty One Pilots - Semi-Automatic ; The Neighbourhood - Afraid ; Radiohead - Creep ; Gesaffelstein - Hate or Glory ; Nine Inch Nails - Demon Seed
↳ Citation : « The boundaries which divide Life from Death are at best shadowy and vague. Who shall say where the one ends, and where the other begins? »
↳ Multicomptes : Aucun
↳ Couleur RP : #997a8d



les petits papiers
↳ Copyright: Electric Soul & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   Mer 9 Aoû - 18:50


Marcher d’un pas rapide, alerte, en contournant souplement les obstacles qui jonchent le sol. Se fondre dans l’obscurité, aussi discret qu’une ombre, les sens affûtés comme des lames de rasoir. Surveiller ses arrières, tout en ayant l’air sûr de soi et parfaitement nonchalant. Irrépréhensible.

C’est tout un art, décidément.

Arrivé à hauteur de Treme, Leander s’autorise à ralentir le rythme. Il y est presque. Plus que quelques enjambées, et il sera chez lui, à l’abri dans cet appartement miteux qui ne lui convient guère, au fond, mais dont il ne peut se séparer pour l’instant. Glissant une main dans la poche de son blouson, ses doigts extirpent une cigarette du précieux paquet, avant de la coincer entre ses lèvres striées d’encre. Il allume le bâtonnet avec une dextérité mécanique. Tressaille de plaisir en tirant une première bouffée, tandis que ses pas l’entraînent dans une petite allée déserte, sale et délabrée. La lune, toute en rondeurs, brille dans le ciel noir et sur le bitume terne, illuminant le quartier d’une lueur étrangement fantomatique.

Tout va bien. La transaction s’est effectuée sans accroc, le type avait l’air satisfait… et c’est bien là tout ce qui compte. Il a son argent. Il peut enfin se détendre. Ou plutôt, il pourrait. Mais la hantise d’être surpris par un milicien soupçonneux, ou racolé par un passant mal intentionné, le pousse à jeter continuellement des regards furtifs autour de lui. Le presse dans cette pause jouissive, pourtant méritée, réclamée par son corps après un périple des plus éprouvants à travers la ville. Il termine sa clope en vitesse, se débarrasse du mégot. S’apprête à tourner à l’angle de la ruelle, quand soudain…

Ses yeux verts, arrondis par la surprise, rencontrent d’énormes prunelles mordorées.

A quelques mètres de lui, dans le halo faiblard d’un vieux réverbère, se tient l’animal le plus imposant et le plus majestueux qu’il ait jamais vu. Reine de la savane, en vadrouille parmi les décombres et les détritus. Sous le choc, Leander ne fait pas tout de suite le lien entre cette incroyable apparition et la pleine lune. Il ne cherche pas à analyser la scène, à comprendre le pourquoi du comment. Humain changé en bête ou fauve échappé d’une cage au Colosseum, quelle différence… ? Le résultat est le même. Il se trouve là, seul, nez-à-nez avec une lionne.

Il devrait avoir peur. Elle pourrait le déchiqueter en deux-trois coups de crocs, lui arracher la gorge dans un seul élan, l’assommer rien qu’avec une seule patte. Pourtant, le possédé ne ressent qu’une vague de bonheur difficilement qualifiable. Pétri de fascination, d’excitation, devant cette beauté sauvage et destructrice. C’est comme si, soudain, le monde entier se défaisait, comme si tout ce qui l’entoure s’évaporait, et que le félin, dans sa somptuosité, s’appropriait tout l’espace.

Humblement, le Hellraiser s’accroupit devant sa comparse à quatre pattes, sans la lâcher du regard. Ne jamais tourner le dos à un prédateur, encore moins prendre la fuite – Il est au courant. Une main, fragile, vulnérable face aux griffes immenses, se tend alors vers la lionne.

« Viens là, ma belle », chuchote-t-il avec douceur, presque avec tendresse, tout son être focalisé sur un unique but : l’apprivoiser.

Faire courir ses doigts sur le pelage couleur sable. Ressentir la chaleur dans le large flanc, la puissance dans les muscles redoutables. Elle ne lui est pas encore offerte, mais Leander peut déjà la palper, cette future récompense. Les traits légèrement froissés par la concentration, il attend. Et l’espoir fou, irréel, se transforme bientôt en certitude présomptueuse : elle va obéir.

_________________

Never mind that noise you heard,
it's just the beasts under your bed.
In your closet. In your head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4910-leander-crush-on-the-grim

Silent screams, Violent dreams

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 284
↳ Points : 81
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 251 en réalité & 28 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings / confondatrice de la Niflheim
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience / Delain ~ My masquerade
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : (MidnightBlue) ~ Lightblue



les petits papiers
↳ Copyright: Minako ♥ & Solosand
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   Dim 27 Aoû - 13:04

Manipulation is effective after all
Leander & Solveig

Chaque pas effectué la rapprochait de l’odeur qu’elle suivait. La rouille et le sel, preuve qu’un meurtre avait été commis non loin. Ou simplement une attaque, mais la lionne ne réfléchissait pas si loin. Elle pensait surtout à chasser, se nourrir, allant jusqu’à oublier les miliciens armés qui patrouillaient dans le quartier après le couvre-feu. Le corps fin et musclé se repérait sans peine dans les ruelles, évitant par la même occasion le plus possible la présence humaine, et l’odeur de la poudre. A croire que l’instinct de préservation était plus fort chez l’animal que chez sa contrepartie à deux pattes.

Puis la poudre finit par perdre en intensité, remplacée par une odeur humaine bien plus proche que la bête ne l’aurait pensé. La fuite n’était pas envisagée, puisque l’homme était déjà sur elle. Face à elle. Alors, la lionne campa sur ses positions, laissa les deux billes noires que lui servaient de pupilles s’enfoncer dans ceux de l’inconnu. Le vert contre l’ambre. L’humain si fragile face à la reine de la savane. Un grognement profond naquit de sa poitrine. Une façon de marquer son territoire, faire peur à l’autre. Le faire partir, à défaut de l’attaquer. Comme si quelque chose l’en empêchait. Certainement Solveig qui se tenait toujours éveillée dans un coin de l’esprit.

Et il resta. Il resta, allant même jusqu’à s’accroupir face à elle. L’animal était interdit face à cette réaction. Se mettre à cette hauteur, c’était d’autant plus lui offrir de possibilités de lui arracher la gorge. Une envie de tuerie et de chasse qui se glissait dans l’esprit de la bête, rapidement remplacée par un ordre, des mots qui rendirent sa conscience inutile. On l’obligeait à bouger, s’approcher lentement, doucement. La main, d’abord tendue dans sa direction, finit par passer sur son pelage. La lionne se laissa faire, étonnamment docile. La reine réduite au rang de vassal. Et pourtant, malgré un certain refus d’une partie de son esprit, elle resta immobile, finissant par s’asseoir face à l’homme.

Elle se secoua le pelage, cherchant certainement à se dégager de l’influence de l’autre. Il devait bien y être pour quelque chose, c’est ce que l’humaine se disait… Mais elle ne captait pas son visage, ses traits. La vision de la lionne était bien différente de celle de Solveig. Plus affûtée d’un côté, mais ne possédant pas les mêmes couleurs, ni même une appréciation des distances semblables. Heureusement que l’ouïe et l’odorat contrebalançaient cela…

Ses yeux semblaient poser un millier de questions à cette présence humaine. Qui était-il ? Qu’était-il ? Pourquoi paraissait-il si intéressé en une lionne ? Pourquoi n’avait-il fui, comme tous les autres ? Pourquoi ne l’attaquait-elle pas ? Elle donna un coup de truffe dans la poitrine de l’inconnu. Dire qu’il lui aurait simplement fallu ouvrir la gueule pour le réduire à l’état de cadavre….

Ou peut-être que quelqu’un d’autre s’en chargerait à sa place. Ses sens percevaient une arrivée probable d’ici quelques minutes. A moins que la personne ne change de chemin. Ils verraient bien...

_________________
+ Every cloud has a silver lining +
She paved the road with her broken pieces and found the path to become a goddam warrior.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 425
↳ Points : 343
↳ Arrivé depuis le : 14/06/2017
↳ Age : 22
↳ Avatar : Rick Genest
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Thanatopracteur
↳ Opinion Politique : Contre le Gouvernement (idéologiquement), mais il garde ça pour lui et ne se préoccupe que de sa petite personne
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 général ; niveau 3 en détection de mensonges et en influence sur les animaux/Skinchangers
↳ Playlist : E Nomine - Mitternacht ; Oomph! - Leis ganz leis ; Marilyn Manson - Disassociative ; Fantômas - Delìrivm Còrdia ; Twenty One Pilots - Semi-Automatic ; The Neighbourhood - Afraid ; Radiohead - Creep ; Gesaffelstein - Hate or Glory ; Nine Inch Nails - Demon Seed
↳ Citation : « The boundaries which divide Life from Death are at best shadowy and vague. Who shall say where the one ends, and where the other begins? »
↳ Multicomptes : Aucun
↳ Couleur RP : #997a8d



les petits papiers
↳ Copyright: Electric Soul & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   Dim 10 Sep - 18:10


Tout cela parait tellement irréel – Leander a du mal à réaliser sa chance. La chance de pouvoir approcher un fauve d’aussi près, et mieux encore : le câliner comme un gros chat. Tandis que la lionne s’avance docilement, l’humain réprime un frisson extatique, avant de tendrement poser ses doigts sur le pelage clair, expérimentant la douceur inédite de cette fourrure qui, dans l’ordre naturel des choses, se refuse à la main de l’Homme. Il a entendu la prédatrice grogner, perçu la tension dans son corps agile quand leurs regards se sont croisés. Il sait qu’il n’est pas à l’abri du danger, loin de là, même si l’animal semble pour l’heure tout à fait calme, se contentant de s’assoir face à lui, le plus tranquillement du monde. Il sait que ce tête-à-tête pourrait bien lui coûter la vie, mais c’est ça, justement, qui le rend si… électrisant. Le goût inégalable du risque et de l’interdit, qui transporte et qui terrifie, qui fait trembler d’effroi et d’excitation à la fois.

Jusqu’où peut-il aller ? Peut-il étendre cette influence, repousser les limites de ses connaissances et du raisonnable ? C’est la première fois qu’il cherche à manipuler un animal de cet acabit. Est-ce différent ? Est-ce plus difficile ? Il a tant envie de savoir, de comprendre, d’essayer. La lionne lui répond favorablement, mais pour combien de temps encore ? Il ne peut se permettre de relâcher son attention, cet effort mental, conscient, pour tenter de pénétrer la psyché de la bête. Reste calme. Je ne te veux aucun mal.

Les mains couvertes d’encre remontent le long du cou puissant, viennent gratter affectueusement le félin derrière les oreilles. Lorsque celui-ci le bouscule d’un coup de museau, l’homme étire un sourire étrangement ému, sincère. L’expérience qu’il est en train de vivre n’a tout simplement pas de qualificatif. Pendant un instant, un instant délicieux, il oublie son quotidien et ses tracas, émerveillé par la beauté, l’inattendu – la magie – d’un tel échange.

« Hé, vous ! Qu’est-ce que vous fabriquez ?! »

Un intrus. Des pas qui se rapprochent, claquent sur le bitume sale, crèvent la petite bulle de confort. Leander sursaute et manque de perdre l’équilibre. Hypnotisé par le regard chaud et troublant du mammifère, accaparé par leur discussion silencieuse, il n’a pas entendu le milicien arriver. Ses pupilles se dilatent sous l’effet de la panique, tandis qu’il avise fébrilement le nouveau venu. Un uniforme noir – la pire espèce.

« Levez-vous ! Écartez-vous ! »

L’individu aboie sans ménagement, un mélange de fureur et d’incrédulité brouillant ses traits antipathiques. Arrêté à bonne distance du fauve, il lève son arme en direction du duo, plus dominateur qu’inquisiteur, et visiblement peu enclin au dialogue. Comment justifier ce qui est en train de se passer, de toute façon ? Aucune explication rationnelle, intelligente, ne vient à l’esprit. Leander sent qu’il est coincé. Il sait ce qui l’attend, ou du moins il le devine, et cette seule perspective lui glace le sang. Il faut qu’il se sorte de ce merdier, vite.

L’adrénaline pulse dans ses veines. Vite. Il réfléchit à toute allure. Vite. Plus rien ne compte, plus rien n’a d’importance, si ce n’est sa propre sécurité, sa propre survie. Son regard affolé cherche celui de la lionne, unique soutien potentiel, et il se mord la lèvre avec nervosité, tentant comme il le peut de communiquer ce sentiment d’urgence, cette impétuosité qui gronde dans ses entrailles.

Attaque !

Plus qu’une pensée, c’est un ordre, furtif, impulsif, mais un véritable ordre que son esprit perturbé hurle à l’intérieur de lui-même, à l’attention de la prédatrice. Attaque-le. Bouffe-le. Déchiquète-le. Une menace. Un canon pointé sur eux. Vicieux, dangereux représentant de l’Autorité… Il faut s’en débarrasser. Vite.

_________________

Never mind that noise you heard,
it's just the beasts under your bed.
In your closet. In your head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4910-leander-crush-on-the-grim

Silent screams, Violent dreams

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 284
↳ Points : 81
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 251 en réalité & 28 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings / confondatrice de la Niflheim
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience / Delain ~ My masquerade
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : (MidnightBlue) ~ Lightblue



les petits papiers
↳ Copyright: Minako ♥ & Solosand
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   Ven 6 Oct - 21:35


Manipulation is effective after all
Leander & Solveig

La lionne sentait le danger, savait qu’elle devait reculer, fuir. Il s’agissait d’un instinct, d’odeurs parvenant jusqu’à son museau. Les crocs se dévoilèrent, alors qu’un frisson parcourait son pelage. Sa conscience était contrôlée, et elle restait là, sans bouger d’un millimètre. Les doigts jouaient avec son pelage, s’attardèrent derrière ses oreilles. Un ronronnement sortit du fond de sa gueule, rapidement couvert par des bruits de pas et des cris. Les deux billes noires se tournèrent, se heurtèrent à la silhouette en uniforme. Les mots lui parvenaient, mais elle ne les comprenait pas pour autant. L’animal ne parlait pas cette langue, et l’humaine était bien trop contrôlée pour être utile. La conscience s’effaçait entièrement, laissant place à l’instinct animal, mais étant influencée par les émotions du premier homme. Un mélange de peur, un besoin de protéger l’être à ses côtés. Elle se tendit sur ses pattes, entreprit de mouvoir son corps pour pleinement faire face à  l’agresseur. D’ailleurs, elle pouvait sentir l’effroi qui pulsait hors de la silhouette. Pourquoi les attaquait-il ? Pourquoi cherchait-il à les approcher ? L’animal distinguait à peine l’arme que celle-ci portait entre les doigts. Dans tous les cas, elle lui importait peu, puisque la lionne savait qu’elle pourrait tuer un homme avant que celui-ci ne fasse usage d’un pistolet.

D’ailleurs, l’ordre fit son chemin dans son esprit. Au début pressant, il devint alors puissant. Attaque. Il résonnait dans sa boîte cranienne, dans chaque fibre de son corps. Elle secoua sa tête, son corps avant de rugir en direction de l’attaquant. Un simple cri qui suffit à faire reculer d’un pas l’inconnu, à le faire tituber. La peur suintait de tous les pores de sa peau, et le prédateur s’en réjouissait. Elle joua quelques secondes encore, avant de s’élancer. Gracieuse, violente, sa mâchoire heurta dans un premier temps le bras du milicien, en arracha un bout au passage. Le coup de feu, l’animal s’en moqua. Pas important à ses yeux, et aucune douleur ne fit d’ailleurs ressentie. Il avait dû la louper. Puis elle cibla la gorge, qu’elle réduisit en charpie en quelques secondes sous ses crocs. Personne n’était préparé à être attaqué par un prédateur, un lion. Ils avaient disparu depuis bien longtemps normalement, ou encore étaient enfermés au Colosseum. Aucun ne se promenait en liberté, aucun…

Laissant le corps à l’agonie, elle entreprit de revenir vers le donneur d’ordre. De sa gueule coulait le sang de sa victime, des bouts de peau étant toujours accrochés à ses crocs. Un magnifique spectacle qui s’offrait à la vue de celui qui l’avait obligée à attaquer...

_________________
+ Every cloud has a silver lining +
She paved the road with her broken pieces and found the path to become a goddam warrior.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 425
↳ Points : 343
↳ Arrivé depuis le : 14/06/2017
↳ Age : 22
↳ Avatar : Rick Genest
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Thanatopracteur
↳ Opinion Politique : Contre le Gouvernement (idéologiquement), mais il garde ça pour lui et ne se préoccupe que de sa petite personne
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 général ; niveau 3 en détection de mensonges et en influence sur les animaux/Skinchangers
↳ Playlist : E Nomine - Mitternacht ; Oomph! - Leis ganz leis ; Marilyn Manson - Disassociative ; Fantômas - Delìrivm Còrdia ; Twenty One Pilots - Semi-Automatic ; The Neighbourhood - Afraid ; Radiohead - Creep ; Gesaffelstein - Hate or Glory ; Nine Inch Nails - Demon Seed
↳ Citation : « The boundaries which divide Life from Death are at best shadowy and vague. Who shall say where the one ends, and where the other begins? »
↳ Multicomptes : Aucun
↳ Couleur RP : #997a8d



les petits papiers
↳ Copyright: Electric Soul & Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   Mar 24 Oct - 21:32


Contrariée, la lionne se tourne bientôt vers l’intrus, qu’elle accable d’un rugissement assourdissant. En la sentant s’agiter à ses côtés, forte et imposante, Leander retrouve un peu d’assurance. Elle est avec toi. Elle te protégera. Deux cœurs battant à l’unisson. Deux regards tournés dans la même direction. Un seul désir : pulvériser cet obstacle, cet individu hostile que la malchance a mis sur leur chemin. L’influence s’étend au-delà des espérances, et c’en est grisant, terriblement grisant… Happé par cette puissante sensation de connexion, de fusion, l’humain contemple, entre effroi et fascination, le corps du fauve se contracter, se rassembler avant de déployer tous ses muscles dans un bond des plus impressionnants. Les lourdes pattes martèlent le sol. Un coup de feu déchire le silence tout relatif ; la balle siffle et rebondit contre un mur quelques mètres au-dessus du crâne de Crowell, mais ce dernier, absorbé par la performance macabre de sa comparse, ne s’en aperçoit pas vraiment.

Les hurlements de la victime lui vrillent les tympans, et tandis que les pesantes mâchoires se referment sur la chair adverse, il peut presque sentir le goût du sang envahir sa propre bouche. Un horrible craquement retentit, accompagné d’un bruit sourd quand le reste du membre déchiqueté est recraché par terre. L’ennemi tombe à la renverse, écrasé sous le poids de la bête qui s’applique aussitôt à lui dévorer la gorge. Comme hypnotisé, Leander ne parvient pas à s’arracher au spectacle qu’il a lui-même orchestré. Il y a quelque chose de tétanisant, d’indécemment captivant à écouter ce crescendo de gargouillis, de grognements, de craquements, de bruits de mastication… à regarder cette silhouette se tordre bizarrement, convulser dans la flaque sombre qui ne cesse de s’épaissir, scintillante sous l’éclat pâle de la lune. De gros bouillons noirs s’échappent de la carcasse, par la gorge lacérée et le bras devenu moignon, emportant rapidement avec eux l’ultime souffle de vie d’un misérable qui, somme toute, n’aurait jamais dû venir les interrompre.

Docilement, la lionne trottine vers lui, rapportant entre ses crocs, comme un trophée, des lambeaux de chair sanguinolents. Le museau maculé de rouge, elle parait pour la première fois hautement menaçante, et instinctivement, le tatoué recule d’un pas. Un frisson glacé lui parcourt l’échine. Il n’est pas aussi soulagé qu’il devrait l’être. Il n’est même pas un peu fier de lui, de ce domptage improvisé qui relève pourtant de l’exploit. Lentement, sûrement, il prend conscience de l’horreur de la situation. Il a beau manipuler des cadavres toute la journée, la dernière fois qu’il a vu un homme mourir sous ses yeux, plus ou moins par sa faute, remonte à l’époque des Hunter’s Seasons. C’était nécessaire, tente-t-il de se convaincre. Mais, la fièvre retombée, il n’est plus sûr que d’une seule chose : faut pas qu’il reste là. Des miliciens pourraient débarquer d’une seconde à l’autre, alertés par le coup de pistolet et la disparition suspecte de leur collègue.

Leander jette un dernier regard au corps disloqué, presque décapité, baignant dans son hémoglobine. Un beau massacre, dont on ne pourra jamais le tenir pour responsable. Aucune trace de son ADN sur la dépouille, n’est-ce pas ? D’ailleurs, comment aurait-il pu accomplir un tel carnage ? Les yeux verts se posent à nouveau sur la lionne, coupable toute désignée. Pardon. Une espèce de grimace passe sur le visage de l’ingrat, tandis qu’il recule encore d’un pas… avant de tourner définitivement les talons et de s’enfuir loin de la ruelle souillée, à travers l’obscurité, l’atmosphère saturée de cuivre, abandonnant là sa complice et vassale – meurtrière malgré elle.

_________________

Never mind that noise you heard,
it's just the beasts under your bed.
In your closet. In your head.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4910-leander-crush-on-the-grim

Silent screams, Violent dreams

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 284
↳ Points : 81
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Charlotte Wessels
↳ Age du Personnage : 251 en réalité & 28 en apparence
↳ Métier : Trafiquante de médicaments, dealeuse & gérante du Little Darlings / confondatrice de la Niflheim
↳ Opinion Politique : Politique ? Ca se mange ?
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Christina Perri ~ Jar of Hearts / Imagine Dragons ~ Bleeding out / Epica ~ In All Consience / Delain ~ My masquerade
↳ Citation : " It is better to have faith in something than none at all "
↳ Multicomptes : Ambre M. Del Nero & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : (MidnightBlue) ~ Lightblue



les petits papiers
↳ Copyright: Minako ♥ & Solosand
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   Ven 27 Oct - 1:16

Manipulation is effective after all
Leander & Solveig

La gueule en sang, elle s’était rapprochée du bourreau. L’ordre avait été effectué, et le corps sans vie était resté en morceaux un peu plus loin. Le remords, le regret, ce n’était clairement pas ce qu’un animal pouvait ressentir, encore moins une prédatrice comme une lionne. Elle avait tué, et ce n’était ni la première fois, ni la dernière. Meurtrière. La conscience jusqu’ici en berne, brisée par l’homme, refaisait doucement conscience. Les muscles se tendirent à nouveau, et elle semblait sur le point de s’attaquer à l’autre. Peut-être s’en rendait-il compte, puisqu’il commençait à reculer. La peur, la prédatrice la sentait. Les deux billes noires s’accrochèrent à la carcasse encrée, floue à ses yeux. Quelques secondes, quelques minutes durant lesquelles seul le silence lui répondait, assourdissant. Elle se redressa, se rapprocha. Un geste fatal, puisque l’autre amorça sa fuite. Lâche. La part animale souhaitait le poursuivre, jouer. L’humaine imposa cependant ses envies, restant immobile. La silhouette finit hors de vue, et son odeur disparut progressivement.

**

Les douleurs étaient diluées par les multiples transformations qu’elle avait déjà effectuées. Et pourtant, la jeune femme pouvait sentir chaque os se briser, puis se reformer. Sa conscience animale qui s’étiolait, remplacée par l’humaine. Nue au milieu de cette ruelle, elle réalisait. Le meurtre qu’elle avait commis, le sang qu’elle avait désormais sur les mains. Un milicien. Elle se leva, titubante. S’approcha de la forme gluante. Déchiquetée, démembrée. Son regard sans vie la détailla. L’animal n’y avait pas été de main morte. Non, Solveig n’avait pas plus de réaction que cela. Après tout, elle côtoyait l’horreur au quotidien au Little. Elle avait vu plus d’un être périr. Et avec le frère qu’elle avait… Mieux valait que son coeur soit bien accroché.

Ses doigts passèrent sur son propre visage, autour de ses lèvres. Du liquide carmin y était encore. Comme quoi, la transformation ne vous nettoyait pas… Un soupir quitta sa bouche, alors qu’elle prenait à nouveau ses distances avec le cadavre. Ses yeux se portèrent vers la direction dans laquelle avait fui l’homme tatoué. Un instant, elle eut envie de le poursuivre, de le retrouver pour lui poser des questions. Comment avait-il pu la manipuler ? Comment avait-il pu supplanter sa propre conscience ? Jamais auparavant elle n’avait été dans un tel état. A part lorsqu’Isak cherchait à la maîtriser, la faisant souffrir. C’était arrivé une fois. Néanmoins, il était son créateur. Contrairement à cet inconnu qui était…. Un inconnu en fait. Jamais elle ne l’avait croisé auparavant. Jamais.

Des bruits de pas la rappelèrent dans le présent. Miliciens, dans la logique, puisqu’ils ne sortaient jamais seuls. Et qu’elle venait de tuer l’un des leurs. L’instinct reprit alors le dessus, et elle s’enfuit à son tour, prenant le chemin du Little…

|| RP TERMINE

_________________
+ Every cloud has a silver lining +
She paved the road with her broken pieces and found the path to become a goddam warrior.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|   

Revenir en haut Aller en bas
 

Manipulation is effective after all [RP express] |Leander|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» LA COMMISSION SUR LA DOUBLE NATIONALITE MIEUX EFFECTIVE QUE CELLE DE L'ARMEE !
» PEKIN EXPRESS 2009
» You're about to board the Sue Sylvester Express ! Destination ? HORROR ▬ Full
» Inscriptions Express 68 : Fairy Tail

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Third Chapter: New Orleans :: Northern New Orleans :: Treme-