AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (F) Katheryn Winnick ✻ Until we bleed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 6296
↳ Points : 9070
↳ Arrivé depuis le : 28/11/2013
↳ Age : 29
↳ Avatar : Matthew McConaughey
↳ Age du Personnage : 42 ans
↳ Métier : Escroc, actuellement détective privé et pilleur de tombes, revendeur de sang humain pour la Falci'
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement pour des raisons qui lui sont propres.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3 -1 en annihilation de la magie et 2 en cicatrisation
↳ Playlist : X Ambassadors - Renegades / Brighton - Forest Fire / The Neighbourhood - Sweater Weather / Fall Out Boy - Young and Menace / Imagine Dragons - I Bet My Life / Delta Rae - Bottom of the River / Ben Howard - Black Flies / Manchester Orchestra - Simple Math / ...
↳ Citation : " I represent to you all the sins you have never had the courage to commit. "
↳ Multicomptes : Murphy L. Cohle
↳ Couleur RP : #FFFFFF



les petits papiers
↳ Copyright: Juice
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: (F) Katheryn Winnick ✻ Until we bleed   Jeu 31 Aoû - 15:30



« If there is a God, He will have to beg my forgiveness. »


pris ; • libre ; réservé

Lisa Skovgaard

42 ans ━ Au choix sauf Daybreaker
ft Katheryn Winnick ━ négociable


↳ Lieu de naissance :
Danemark, Hanstholm.
↳ Métier:
Peacekeeper. Son travail est pratiquement sa vie. Elle y met toute son énergie, s’acharne à faire respecter l’ordre du mieux qu’elle peut.
↳ Particularité :
Ochlophobe, elle ne supporte pas les foules qui lui rappellent des moments traumatisants. Elle fait tout pour les disperser dès qu’elle le peut, usant de son autorité pour se faire. Elle est sujette à des crises de panique quand elle se retrouve coincée dans cette situation.

Somnambule et abonnée aux terreurs nocturnes, il lui arrive fréquemment de se lever en pleine nuit, d’agir sans en avoir du tout, conscience. Elle peut se révéler dangereuse pour elle-même comme pour les autres. Dans ces moments, elle revit souvent ses pires souvenirs. Elle tente souvent de repousser l’heure où elle s’assoupira de ce fait, dort le moins possible, de peur de faire quelque chose de stupide.

Ses études de droit ont fait d'elle une redoutable adversaire, elle est douée pour discerner le vrai du faux et possède une répartie impressionnante.

↳ Avis sur le Gouvernement :
Elle n’approuve pas l’entièreté de ses décisions mais juge que l’ordre prévaut en ces temps de confusion.
©️ lux aeterna

Tourmentée ▬   Écorchée ▬  Autoritaire ▬ Empathique ▬  Rigide ▬  Déterminée ▬  Bornée ▬  Agressive ▬  Hantée ▬  Protectrice ▬  Impitoyable ▬  Eprise de justice ▬  Exigeante  ▬  Droite ▬  Revancharde ▬  Franche ▬  Cynique ▬  Incorruptible ▬  Moralisatrice ▬   Mystérieuse ▬  Culpabilité accrue ▬  Nerveuse ▬  Dirigiste ▬  Téméraire   



la vie c'est comme une boite de chocolat


Issue d'un milieu aisé, Lisa n'a jamais manqué de rien sauf peut-être de l'attention de ses parents, bien trop occupés à gérer leurs carrières pour octroyer du temps à leur gamine. Elle a reçu, néanmoins, une éducation stricte et rigide. Le moindre écart n'était pas toléré. C'est ainsi d'ailleurs qu'elle a été envoyée dans un internat catholique à ses 12 ans à la suite d'un incident mineur impliquant l'une de ses amies de l'époque. Accusée à tort d'avoir volé à l'étalage, elle n'a pas réussi à convaincre ses parents de son innocence. Elle a passé deux ans dans cet établissement avant de retrouver le domicile familial. Une période relativement traumatisante pour l'adolescente qui s'est sentie, non seulement, bafouée mais abandonnée. Cet endroit lugubre lui a laissé plus d'une séquelle psychologique et a créé en elle, un sentiment d’injustice très profond. A croire qu'elle n'a pas retenu la leçon, cependant, elle finit par tomber enceinte peu avant ses 17 ans sans même le savoir. Elle porte l'enfant à terme à cause de son déni de grossesse et se retrouve aux urgences avec des douleurs atroces. Quand on lui annonce qu'elle est sur le point d'accoucher, elle est totalement sous le choc.

Elle se débarrasse de l'enfant et prétend qu'il n'a jamais existé, le cache ainsi aux yeux de ses parents. Elle fuit l'hôpital avant que le personnel n'informe qui que ce soit, avant qu'on ne puisse réellement prendre son identité. Très vite, elle demande à faire ses études à l’étranger. Incapable de rester dans ce pays, de vivre avec les conséquences, elle s’imagine pouvoir tout reprendre à zéro loin de tout ça. C’est ainsi que Lisa se retrouve en Amérique et entame des études de droit. C’est dans ce pays qu’elle fait la connaissance de son futur époux. Un homme bien sous tout rapport qui lui offre la stabilité à tout niveau. Il est approuvé par ses parents, le mariage a lieu très rapidement après qu’elle ait décroché son diplôme. Ils fondent ensemble leur petite famille. Son petit garçon est en bonne santé et sa routine lui convient.

Du moins, s’en est-elle convaincue. La culpabilité la ronge souvent quand elle pose les yeux sur son fils. Elle repense à sa gamine abandonnée, songe plusieurs fois à faire des démarches afin de la retrouver. Mais dès qu’elle est prête à entamer les recherches, quelque chose l’arrête. La peur du rejet, du jugement. Effrayée par l’idée de devoir affronter ce qu’elle juge être son crime, elle vit avec cette souffrance et ce point d’interrogation toute sa vie. Comment va sa fille ? Quelle vie a-t-elle ? Était-ce le bon choix ? Elle n’en a parlé à personne, pas même à son époux. Elle redouble juste d'efforts, fait en sorte que son gosse ne manque de rien, compensant ainsi avec sa lâcheté. Elle travaille avec acharnement pour se faire. Allant jusqu'à s'épuiser et s'effondrer sur son lieu de travail à plusieurs reprises. En voulant être à la hauteur pour sa famille, elle repousse ses limites jusqu'à l'absurde.

Au début de l'apocalypse, son enfant se retrouve séparé de ses parents durant un affolement général. Il disparait dans ce grand mouvement de panique. Lisa et son époux mettent plus d'une heure à le retrouver. L'enfant a le crâne ouvert et il est inconscient. Rejeté par la marée humaine sur le bas-côté. C'est à peine s'il n'est pas piétiné par les passants affolés. Traumatisme crânien auquel il ne survivra pas dans les heures qui suivront. Le choc ébranle les parents. A la Nouvelle-Orléans, tous deux ne savent plus vraiment comment cohabiter l'un avec l'autre, ni comment se regarder dans les yeux. Les journées sont longues, s'étirent. Lisa et lui se disputent pour des futilités quand ils osent s'adresser la parole. Pour gérer cette colère que le chagrin cause et à laquelle elle se raccroche désespérément, Lisa délaisse son métier originel pour entrer dans la milice avec la ferme intention de faire régner l'ordre. Son exutoire, sa nouvelle passion, à force d'entrainement et de rigueur, elle avance ainsi.

Les émeutes qui ont secoué le pays en août 2015, lui ont confirmé ce choix de carrière. Quand la rébellion est descendue dans la rue afin de frapper fort, c'est vers son mari qu'ils se sont tournés. Pour la faire souffrir, elle, la milicienne. Elle est aux prises avec des manifestants quand son mari se fait assassiner. Elle se trouve à quelques mètres de lui seulement, observe le meurtre se produire sans pouvoir agir. Depuis, son job lui sert de petite vendetta. La vengeance comme seul objectif, lui laisse un goût amer. Sa vie lui semble vide de sens. Elle s’en veut pour tout, ressasse le passé en tentant de vivre dans le présent, de réparer ses torts comme elle peut. Mais le futur lui semble plus nébuleux que jamais.



les copains d'abord

↳ oswald e. madsen ;
ft matthew mcconaughey

“ He smiles at me, and I am suddenly seventeen again - the year I realize that love doesn't follow the rules, the year I understood that nothing is worth having so much as something unattainable ”

Oswald, c’est un gosse du quartier. Du coin que ses parents, lui conseillait d’éviter. Ils se sont rencontrés sur les bancs d’école, en primaire et ils se sont immédiatement détestés. Lisa, la gamine qui dictait à tout le monde sa façon de se comporter, a très vite agacé Oswald, l’épris de liberté. Ils se sont chamaillés, se sont joués de mauvais tours l’un et l’autre. Avant qu’elle ne finisse par prendre sa défense un jour alors qu’il n’avait pour une fois, rien fait et lui a ainsi évité une punition salée. Un geste dénuée de méchanceté qui a débloqué beaucoup de choses entre eux, adoucit leur relation. Quand Lisa est envoyée en internat, ils se rapprochent drastiquement. Oswald lui écrit des lettres, devient un soutien incongru qui lui permet de tenir la distance. C’est peu avant son seizième anniversaire qu’ils échangent leur premier baiser. Lisa sait qu'elle va totalement à contre-courant des attentes de ses parents avec Oswald et c’est un sentiment relativement grisant bien qu’effrayant. Ils vivent leur idylle dans le plus grand secret. Elle est à ses côtés quand il perd sa mère et que son père se fait la malle. Toujours à ses côtés quand il se fait virer de l’orphelinat pour mauvaise conduite. Il se confie rarement mais elle arrive toujours à le faire parler, comme il parvient à la faire exprimer ce qu’elle ne parvient même pas à s’avouer elle-même sur sa famille, ses frustrations. Oswald lui parle de s’enfuir, un jour. Mais il ne compte pas le faire sans embarquer son petit frère avec lui. Lisa ignore si elle serait capable de faire faux bond à ses parents oppressants mais se plait à croire qu’elle pourrait le suivre à l’autre bout du monde.

Néanmoins, leur relation prend un tournant inattendu le jour où les contractions débutent. Oswald est avec elle, l’accompagne jusqu’aux urgences et lui tient la main tandis qu’elle donne naissance à leur enfant. Tous deux sous le choc, ils ne savent pas quoi faire du bambin, ils n'ont que dix-sept ans. Lisa lui ordonne de l’abandonner loin, elle lui demande de partir avec. Elle ne veut pas de paperasses, elle veut juste tout oublier. Que ça n'ait jamais existé. A sa plus grande surprise, il lui obéit. Il disparait avec l’enfant. Elle ne lui demande même pas ce qu’il en fera et s’enfuit de l’hôpital avant qu’il ne revienne. Ils se revoient une seule fois après cet événement traumatisant, les mots ne s’alignent pas correctement. Ils fuient le regard de l’autre. Aucun d’eux n’est prêt à assumer ce qu’il s’est passé. Ils se quittent sans jamais mettre en forme la séparation correctement. Souvent, elle en vient à lui en vouloir, encore actuellement. D'avoir obéi à son ordre sans la raisonner et puis, de ne pas s'être battu davantage pour la retenir.

Ils ne se sont plus jamais revus depuis. Lisa, prise de remords, a tenté de le contacter alors qu’elle était rentrée pour les vacances dans son pays natal mais il avait disparu à son tour. Elle a fini par se dire que c’était mieux comme ça. Jusqu’à ce que ses parents lui fassent suivre des colis étranges. Il ne signe jamais ses cartes mais elle reconnait son écriture. Elle comprend qu’il voyage à travers le monde, il lui envoie quelques babioles exotiques qu’elle conserve. Puis les envois s’estompent jusqu’à disparaitre. Jamais pourtant, ils n’ont pu oublier l’autre et dans un coin de sa tête, Oswald reste présent. Mais penser à lui, l’oblige à penser à la gamine qu’ils ont abandonnée et suscite autant de culpabilité que de douleur et de rancœur.

Elle croit qu’Oswald est mort et éprouve un peu plus de regrets à son sujet. Elle l'a aperçu un jour, en ville mais a cru avoir rêvé, hantée par son désir de le revoir au moins une fois. Oswald partage le même état d'esprit qu'elle. Les sentiments ne se sont jamais évanouis des deux côtés et pourtant, tout les sépare encore à l’heure actuelle. Pas sûr qu’Oswald puisse accepter la vie qu’elle a menée avec un autre, ni supporter la direction qu'elle a prise. Pas certain non plus que Lisa puisse tolérer la personne qu’il est devenu, bien loin de ses idéaux et valeurs à elle. Et pourtant, comme au premier jour - ou presque, l’attirance ainsi que l’affection qu’ils éprouvent l’un pour l’autre dépassera toujours leur entendement.

↳ margarethe hansen ;
ft elizabeth olsen

Sadly enough, the most painful goodbyes are the ones that are left unsaid and never explained.

Maggie a été l'une des premières cibles de Lisa alors que cette dernière venait de rentrer dans la milice. Du doute à la suspicion, la milicienne a fini par la traquer à plusieurs reprises, convaincue de l'avoir vue vendre de la drogue. Elle l'a même arrêtée, certaine de son coup mais a fini par la relâcher devant le manque évident de preuves. Maggie n'avait rien sur elle et a pu ainsi échapper à la sentence. Depuis, Lisa s'est donnée pour mission d'exposer ses crimes au grand jour. Une tâche ardue, d'autant qu'à force de l'observer de loin, de tenter de la suivre, elle a fini par la prendre en pitié, cette gamine totalement paumée. Lisa le sent dans ses entrailles que Maggie est désespérée, livrée à elle-même. Peut-être qu'elle se reconnait un peu en elle, dans cette vision brisée que la dealeuse renvoie. Mais elle veut rester professionnelle, Lisa donc elle tente de refouler ces quelques émotions qui viendraient saccager son objectif. Pas toujours facile, jamais facile à vrai dire. D'autant plus qu'elle pense pouvoir relier Maggie au réseau de prostitution qui sévit en ville. Quand toutes ses observations ont pointé en ce sens, Lisa a failli aller la trouver pour tenter de la persuader d'arrêter, chercher à la comprendre peut-être même mais au même moment, Maggie a totalement changé d'endroit, de fréquentations. Et plus rien ne collait. Lisa ignore que Maggie a changé de boulot, de mafia et ce décalage soudain la frustre grandement. Des mois et des mois de travail pratiquement réduit à néant d'un simple claquement de doigt. Elle qui touchait presque au but. Plus déterminée que jamais alors, Lisa la traque et tente de la confronter afin de connaitre le fin mot de l'histoire.

L'une comme l'autre ignore ce qui les relie réellement. Lisa ne sait pas que Maggie est sa fille. Maggie ignore que Lisa est sa mère. Le jour où le voile tombera, la surprise sera donc multiple pour les deux femmes. Lisa culpabilise toujours énormément à propos de l'enfant qu'elle a abandonné, elle aimerait pouvoir reprendre sa place à ses côtés mais elle envisage tout autant son rôle de mère avec une grande anxiété, ce qui pourrait aussi la faire fuir en sens opposé, devant ainsi affronter d'autant plus violemment le deuil de son ancienne vie. Fixer son erreur de jeunesse sera aussi difficile pour elle que d'accepter, pour Maggie, de retrouver ceux qui l'ont abandonnée dès le premier cri. Le fossé creusé par la douleur et les années écoulées, sera d'autant plus grand quand elles réaliseront qu'elles appartiennent à des camps totalement opposés.



_________________
I had the best of the worst sides. And I had these lungs. And I had too many flash fires. That I just let them burn. 'Till my chest is on fire. And my head just won't die. I guess I'm lying 'cause I wanna. I guess I'm lying 'cause I don't. But I'm addicted to hurting.


Dernière édition par Oswald E. Madsen le Dim 6 Mai - 11:43, édité 23 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4364-renegades-oswald http://www.mercy-in-darkness.org/t4682-ripped-at-every-edge-oswald#194428

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 6296
↳ Points : 9070
↳ Arrivé depuis le : 28/11/2013
↳ Age : 29
↳ Avatar : Matthew McConaughey
↳ Age du Personnage : 42 ans
↳ Métier : Escroc, actuellement détective privé et pilleur de tombes, revendeur de sang humain pour la Falci'
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement pour des raisons qui lui sont propres.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3 -1 en annihilation de la magie et 2 en cicatrisation
↳ Playlist : X Ambassadors - Renegades / Brighton - Forest Fire / The Neighbourhood - Sweater Weather / Fall Out Boy - Young and Menace / Imagine Dragons - I Bet My Life / Delta Rae - Bottom of the River / Ben Howard - Black Flies / Manchester Orchestra - Simple Math / ...
↳ Citation : " I represent to you all the sins you have never had the courage to commit. "
↳ Multicomptes : Murphy L. Cohle
↳ Couleur RP : #FFFFFF



les petits papiers
↳ Copyright: Juice
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (F) Katheryn Winnick ✻ Until we bleed   Ven 1 Sep - 0:29


   
les souhaits et exigences


   
Coucou petite âme errante

J'espère que si tu lis ces petites lignes, c'est que peut-être la petite Lisa a attiré ton attention    Voici quelques petits points qui te permettront de faire ton choix, je l'espère, entre tous les merveilleux scénarios de MID  

L'avatar : il est totalement négociable On peut en discuter sans souci si tu as d'autres propositions à me soumettre Par contre, l'âge de Lisa n'est pas négociable Impossible de faire autrement vu qu'elle est liée à l'histoire d'Oswald depuis le début donc, il faut respecter cette chrono Du coup, pour tout changement de bouille, l'actrice devra avoir minimum 37 ans Rosamund Pike par exemple pourrait également convenir

Le premier prénom peut changer, Lisa a pu inverser avec son second prénom ou juste décider de se faire appeler autrement s'il ne te plait pas  

Concernant le lien, comme tu as pu le constater, il est essentiellement ambiguë/amoureux avec Oswy Néanmoins, j'en attends une relation assez chaotique et conflictuelle, qu'on s'ennuie pas quand même Vu les caractères opposés des deux personnages et leur passif ensemble, il y a de quoi faire en ce sens

Et j'en parle tant que j'y suis, histoire de ne pas mentir à ce propos mais je ne supporte pas les triangles amoureux alors j'attends de la personne qui prendra le scéna' qu'elle ne se crée pas d'autres liens ambigües   J'en ferai évidemment tout autant de mon côté  Je sais que cette exigence peut sembler un peu étrange mais ça me gâche mon plaisir et entame beaucoup de ma motivation quand ma partenaire finit par enchainer plusieurs liens charnels/ambigües donc voilou Surtout que concernant Lisa, qui est la seule personne qui a réussi à toucher réellement Oswald le détaché, je ne peux pas imaginer relation sentimentale plus forte pour lui

Le groupe est au choix, totalement libre. Juste, elle ne peut pas être daybreaker et bosser pour le gouvernement. A part à ça, c'est comme tu le sens !

Lisa est excessivement importante pour Maggie et moi - forcément - et pour l'évolution de nos personnages. J'aimerais donc quelqu'un d'actif, d'impliqué, qui passe régulièrement sur le forum et cherche à s'intégrer un maximum à la vie du forum, demande des liens etc. Ça ne m'intéresse pas d'investir de mon temps dans des rps qui n'auront aucune suite et qui finissent par rejoindre les archives avant d'être bouclés

Pour l'activité à proprement parler, je souhaite quelqu'un qui répond à notre sujet toutes les deux semaines minimum Ça ne me dérange pas, bien sûr, s'il arrive parfois que le délai soit plus long - on a tous une vie après tout, c'est normal, mais si c'est systématique et qu'en plus, il dépasse le mois, ça va juste me démotiver Merci de ta compréhension En retour, je serai aux petits soins avec toi

Un dernier petit point, néanmoins, important, j'ai, personnellement, excessivement du mal avec l'utilisation de la seconde personne du singulier alors ça serait chouette si tu pouvais t'en tenir à la première ou à la troisième

Sache que ma boîte à mp t'est ouverte jour et nuit, j'adore qu'on me harcèle, qu'on discute de tout, des persos, du lien, de la vie, de la météo, tout ce que tu veux Donc n'hésite pas Lisa est vraiment super attendue, elle est souvent mentionnée dans mes rps, en pensées par Oswald et donc, je n'attends qu'une chose, qu'il soit confronté à elle Que les choses se compliquent à tout niveau Promis avec moi, tu ne t'ennuieras pas J'ai 184021014 idées de sujets à peu près et beaucoup de feels à répandre  

Merci d'avoir lu ce pavés et j'espère à bientôt en tout cas

(PS : Si tu veux te faire une idée de leur relation passée j'ai écrit des passages de leur histoire dans ma fiche par ici et si ça peut t'aider, j'ai aussi ma chrono ici qui peut être pratique. )
   

   
© oswald e. madsen

   

_________________
I had the best of the worst sides. And I had these lungs. And I had too many flash fires. That I just let them burn. 'Till my chest is on fire. And my head just won't die. I guess I'm lying 'cause I wanna. I guess I'm lying 'cause I don't. But I'm addicted to hurting.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4364-renegades-oswald http://www.mercy-in-darkness.org/t4682-ripped-at-every-edge-oswald#194428

WILDHUNTER

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 10400
↳ Points : 753
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2013
↳ Age : 27
↳ Avatar : Luke Arnold
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Ravitailleur et trafiquant de pièces mécaniques pour la Salvaje
↳ Opinion Politique : Contre les dictateurs
↳ Playlist :
KEANE - tear up this town | OF MONSTERS AND MEN - hunger | STARSET - monster | THE FRAY - the wind | PASSENGER - home | SLEEPING AT LAST - bad blood | THE KILLERS - flesh and bone | HALSEY - control | DAUGHTER - youth | ARCADE FIRE - my body is a cage | ECHOS - gold | JAMES BAY - hold back the river | SOAP&SKIN - me and the devil | BANNERS - start a riot | KODALINE - brother

↳ Citation : Memories do not always soften with time; some grow edges like knives.
↳ Multicomptes : Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : Peru



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame & bat'phanie & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (F) Katheryn Winnick ✻ Until we bleed   Jeu 10 Mai - 10:18

SCENARIO PRIS, je déplace

_________________
Here's to the crazy ones
The misfits. The rebels. The troublemakers. The round pegs in the square holes. The ones who see things differently. They're not fond of rules. And they have no respect for the status quo. About the only thing you can't do is ignore them.  ▬ because the people who are crazy enough to think they can change the world, are the ones who do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4624-just-survive-som http://www.mercy-in-darkness.org/t4680-tobias-the-power-of-the-telling

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: (F) Katheryn Winnick ✻ Until we bleed   

Revenir en haut Aller en bas
 

(F) Katheryn Winnick ✻ Until we bleed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Lydia E. Blackrain | Katheryn Winnick
» (F) Katheryn Winnick ✻ Until we bleed
» Evénement #3 : L'ïle de la Tentation - Groupe 2 [Fe]
» (F) Katheryn Winnick - N'oublie pas, les femmes bien plus fortes que les hommes.
» Katheryn Winnick

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: Scénarios & Pré-Liens :: Scénarios Pris-