AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Répondre au sujetPartagez | 
 

 (M) Kit Harington ✻ We are the greatest pretenders in the cold morning light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 2962
↳ Points : 6885
↳ Arrivé depuis le : 02/07/2014
↳ Age : 28
↳ Avatar : Gal Gadot
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Médecin légiste
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Nv 2 - 1 en cicatrisation & 4 en sens sur-développés
↳ Playlist : Halsey - Ghost // Ellie Goulding - Outside // Daughter - Burn it Down
↳ Citation : " I'm iron and I forge myself. "
↳ Multicomptes : Oswald E. Madsen
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: ELLAENYS - avatar
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: (M) Kit Harington ✻ We are the greatest pretenders in the cold morning light   Mar 5 Sep - 19:38



« If you don’t stand for something, you’ll fall for anything. »


pris ; • libre ; réservé

Uriel Mizrahi

©️ Unknown – Tumblr
31 ans ━ Daybreaker
ft Kit Harrington ━ négociable


↳ Lieu de naissance :
 Jérusalem, Israël.
↳ Métier:
Prête ses services à la Menrva, mafia rebelle déguisant ses réelles intentions derrière une jolie façade pro-gouvernement. Il s'occupe de blanchir l'argent et tente également de dénicher des œuvres d'art potentielles pour la revente.
↳ Particularité :
Victime du trouble de stress post-traumatique, Uriel peut parfois réagir de façon imprévisible et se montrer irrationnel. Sensible aux sons qui l'entoure, il peut ainsi devenir agressif sans raison, apeuré par un bruit qui en appelle à sa mémoire et au traumatisme subit.

Son épaule droite a été déchiquetée durant la guerre. Pendant longtemps, il n'a pas pu utiliser son bras droit, victime de paralysie et de douleurs aiguës. Depuis qu'il a été changé en daybreaker néanmoins, cette particularité s'est envolée, le corps réparé grâce à l'infection et il a retrouvé pleinement les facultés. Cela ne l'empêche pas de ménager par habitude son bras et de craindre qu'il ne se paralyse à nouveau. Il lâche ainsi parfois subitement des objets lourds en croyant ne pouvoir endurer leurs poids.

Il a tenté de s'injecter plusieurs fois le faux vaccin vendu sur le marché noir afin de supprimer ses dons. Cela lui a provoqué plusieurs soucis au niveau des poumons. Il s'est évanoui plusieurs fois à cause de ce fait, incapable d’oxygéner correctement son organisme. Depuis, il se traine une toux imaginaire et veille à prendre de longues inspirations régulièrement afin de se rassurer bien que son corps ait éliminé naturellement ces problèmes une fois qu'il a cessé de s'injecter ce faux remède miracle.

↳ Avis sur le Gouvernement :
Il l'exècre viscéralement. Convaincu qu'Elazar, son petit frère, a été abattu par le gouvernement, il s'est lancé dans une vendetta et s'implique comme il peut dans toutes les actions que la rébellion pourrait mener.
©️ lux aeterna

Désabusé ▬  Protecteur ▬  Sanguin ▬  Faux calme ▬  Violent ▬   Intraitable ▬  Insoumis ▬  Franc ▬  Cartésien ▬  Sérieux ▬  Débrouillard ▬  Mystérieux ▬  Taciturne ▬  Irritable ▬  Bourru ▬  Instable



la vie c'est comme une boite de chocolat


Uriel est le troisième enfant de sa fratrie comprenant quatre bambins. Enfant du milieu, il est de surcroît, le seul accident de parcours de ses parents. L’enfant non planifié en retour de couche que ses parents ont gardé néanmoins. L’imprévu qui ne trouve pas vraiment sa place dans l’agitation permanente qu’est le foyer des Mizrahi. Gosse silencieux et calme, il a appris à ne jamais faire de vague et a tenté ainsi de se faire apprécier de ses géniteurs déjà bien occupé avec ses autres frères et sœurs bien plus turbulents. Harcelé à l’école durant son enfance et même racketté, il se fait voler régulièrement sa nourriture, son argent autant que ses affaires. Il prétend les perdre pour ne pas attirer l’attention et tente de régler le problème seul. Il revient plus d’une fois en sang et se fait réprimander. Convaincus qu’il est l'initiateur des combats avec les autres gosses, ses parents ne cessent de lui infliger des punitions qu’il n’a jamais méritées. Profondément frustré par cette situation, il finit par développer une attitude taiseuse.

Sous ses airs de gamin mûr et calme, Uriel est bien plus sanguin qu'il ne le laisse paraître cependant. Facette de sa personnalité qu'il forge à l'adolescence, en se prenant d'affection pour d'autres reclus mal traités de son collège. Sous la pression de l'ambiance néfaste dans son école, une de ses plus proches amies se suicide. C'est lui qui découvre le corps, suspendu. Profondément choqué par cette vision, il devient plus violent que jamais, s'en prend à la bande qui attaquait aussi bien physiquement que moralement, la jeune fille régulièrement. Il va jusqu'à provoquer un accident pratiquement mortel sur l'un des élèves, le paralysant. Ce fait provoque l'expulsion du garçon. Heureusement pour lui, les parents du malheureux ne portent pas plainte et grâce à son ingéniosité, il veille à ce que les siens de parents, n'apprennent rien. Il en profite pour faire semblant d’aller en cours et débute ainsi, à 16 ans, son entrée dans le monde du travail. Les petits jobs qu'il enchaine sont toujours ingrats, difficiles aussi bien physiquement que psychologiquement. Il passe par divers domaines et se construit ainsi un champ de compétences plutôt large.

Son secret finit par être éventré à ses dix-huit ans et ses parents finissent par le chasser de leur domicile en découvrant la vérité. Uriel tente de se défendre mais en vain. Rayé ainsi de l'existence de ses géniteurs, il finit par s'engager dans l'armée. Mais déserte après plusieurs années de bons et loyaux services, traumatisé et profondément écœuré par les massacres auxquels il a assisté. Il décide de fuir son pays natal alors et change complètement de continent. Il va jusqu'à changer son identité afin qu'on ne puisse pas le retrouver, se fait de faux papiers et redémarre une nouvelle vie. Période dorée pour le jeune israélien qui finit même par se marier. Alors que tout semble enfin trouver sa place, le monde s'écroule. L'apocalypse lui arrache sa femme, elle se fait tuer lors des jeux macabres orchestrés par le gouvernement en mars 2012. Uriel ré-endosse sa vraie identité à cette période, n'osant même plus utiliser le nom qu'il associe inéluctablement à celle qu'il a perdu.

Il fait partie des rebelles qui ont été dans la rue durant les émeutes de janvier 2015, il a perpétré le chaos par sens du devoir, en souvenir de sa femme morte dans les arènes mais n'en est pas spécialement fier. Cet événement a réveillé les séquelles psychologiques subies durant son service à l'armée et a exacerbé sa paranoïa ainsi que ses cauchemars. Il a été transformé en combattant des zombies au Bones quelques mois après, voulant extérioriser autant sa rage que sa culpabilité en se mettant ainsi à l'épreuve. Acte stupide qu'il regrette amèrement depuis. Après avoir tenté d'annihiler ses dons, il a fini par tenter d'embrasser cette nouvelle nature et de l'utiliser à bon escient pour contrer son ennemi juré, le gouvernement.



les copains d'abord

 
↳ aloy i. mizrahi ;
ft gal gadot
Aloy, de son vrai prénom, Isra, est sa sœur ainée, une seule année les sépare. Ils n'ont jamais été spécialement proches cependant. Aloy faisait les quatre cent coups avec Elazar, leur plus jeune frère, quand ils étaient enfants. Jusqu'à l'accident. Elazar pousse Aloy dans le vide durant l'une de ses crises d'hallucination. L'hémorragie cérébrale dont elle est victime à la suite du drame, la rend aveugle. Plus sensible que leur grande soeur, Hila, Uriel est celui qui lui témoignera énormément d'affection durant le temps de sa convalescence avant de reprendre ses distances. Aloy devient irascible, n'accepte pas sa condition.  Elazar quant à lui finit par être envoyé dans un institut psychiatrique. Uriel n'a jamais réussi à gérer cette situation dramatique et à voir son père choyer autant Aloy, la petite aveugle, il a même fini par en être relativement jaloux.

Il faut attendre l'adolescence pour qu'un rapprochement s'effectue entre le frère et la soeur. Alors qu'il rentre chez lui, il découvre leur oncle en train d'agresser Aloy. La vision de sa soeur se débattant, le pull déchiré, le rend fou. Il la protège, frappe ainsi leur oncle. Elle doit l'arrêter avant qu'il ne finisse par le tuer. C'est grâce à lui si leur oncle finit par quitter le domicile familial. Aloy ne veut rien dire aux parents, il le respecte mais menace allègrement leur oncle afin qu'il ne revienne plus chez eux. Aloy a été énormément reconnaissante et ce petit secret qu'ils partagent, les obligent à se serrer les coudes. Uriel se confie un peu à sa sœur à mesure que le temps passe. Elle est la seule à savoir ce qu'il a fait à l'élève paralysé, la seule à connaitre son vrai emploi du temps. Quand leurs parents le chassent du domicile familial, il croit qu'Aloy est responsable de la révélation. Il l'accuse injustement sous l'effet de la colère et du chagrin. Ils finissent par se disputer violemment. Dispute qu'Uriel regrette amèrement. Ils se perdent de vue de ce fait au même moment.

Ils ne se retrouvent qu'à la Nouvelle-Orléans après plus d'une décennie. Les retrouvailles sont teintées par la nostalgie, ils sont simplement heureux de se retrouver, visage familier au milieu de ce monde ravagé. Aloy lui annonce alors la mort de leur frère Elazar, elle tente de faire passer ça pour un suicide mais Uriel sait, sent que quelque chose cloche. Il croit naïvement que le gouvernement l'a tué sans savoir que c'est Aloy qui l'a abattu. Les secrets, sa soeur les multiplie. Elle craint qu'il ne devine la vérité et lui cache sa nature ainsi et surtout, le fait qu'elle ait retrouvé la vue grâce à cette dite nature. Elle lui ment depuis et abuse de sa bienveillance autant que de son aide dont elle n'a de toute évidence, plus besoin, appréciant plus que de raison, le soutien ainsi que l'affection de son frère. Uriel lui cache également sa propre nature, tout autant que son affiliation à la résistance.

Au final, ils ne se connaissent plus, ni l'un, ni l'autre, Aloy ignore totalement l'existence que son frère a mené entre hier et aujourd'hui. Elle tente parfois de grappiller des informations mais se heurte souvent à un mur. Quant à elle, elle esquive et invente sa propre histoire. Ils entretiennent les apparences afin de maintenir un équilibre. Ce n'est pas tant qu'ils ne se font pas confiance, plutôt qu'ils craignent de reproduire le schéma antérieur. Mais les divergences couvent. Ainsi s'ils sont attachés l'un à l'autre, si leur loyauté est inébranlable, ils ne se pensent pas capables de parvenir à maintenir cette entente. L'idée de perdre l'autre les effraie mais ce statu quo ne peut être éternel. Ils le savent tous les deux. Combien de temps avant que les vérités n'éclatent ?
 

_________________
Myself was never enough for me
Look at what you've done. Stand still, falling away from me. When it takes so long. Fire's out, what do you want to be ? Now I'm holding on. Myself was never enough for me. Gotta be so strong.  ▬  I'll show you what it feels like, now I'm on the outside.


Dernière édition par Aloy I. Mizrahi le Mer 8 Nov - 12:28, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5096-myself-was-never-enough-f

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 2962
↳ Points : 6885
↳ Arrivé depuis le : 02/07/2014
↳ Age : 28
↳ Avatar : Gal Gadot
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Médecin légiste
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Nv 2 - 1 en cicatrisation & 4 en sens sur-développés
↳ Playlist : Halsey - Ghost // Ellie Goulding - Outside // Daughter - Burn it Down
↳ Citation : " I'm iron and I forge myself. "
↳ Multicomptes : Oswald E. Madsen
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: ELLAENYS - avatar
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: (M) Kit Harington ✻ We are the greatest pretenders in the cold morning light   Mer 6 Sep - 13:25


 
les souhaits et exigences


 
Coucou petit visiteur

Si ton regard a atterri sur ces petites lignes, c'est que peut-être Uriel a attiré ton attention Voici quelques petits points qui te permettront de faire ton choix, je l'espère, entre tous les merveilleux scénarios de MID  

L'avatar est totalement négociable   Si tu as d'autres idées, je serais ravie de les entendre et qu'on choisisse une autre bouille Ca ne me dérange pas de bousculer l'ordre des naissances et de rendre Uriel légèrement plus âgé qu'Aloy. Il faut évidemment que la personne, après corresponde aux origines un minimum. En autres propositions, j'avais pensé à Aaron-Taylor Johnson, Richard Madden et Diego Luna.

Pour te faire une idée de la petite famille, je te suggère de lire les premières anecdotes de ma fiche, Uriel est mentionné à deux reprises par ici

Uriel est excessivement important pour moi et pour l'évolution de mon personnage. J'aimerais donc quelqu'un d'actif, d'impliqué, qui passe régulièrement sur le forum et cherche à s'intégrer un maximum à la vie du forum, demande des liens etc.  

Pour l'activité à proprement parler, je souhaite quelqu'un qui répond à notre sujet toutes les deux semaines minimum Ça ne me dérange pas, bien sûr, s'il arrive parfois que le délai soit plus long mais si c'est systématique et qu'en plus, il dépasse le mois, ça va juste me démotiver De même, une inscription précipitée qui n'amène qu'à une fiche vide dans les dix jours suivant l'inscription, ce n'est vraiment pas cool ! Pour l'avoir vécu plusieurs fois, c'est assez terrible le faux espoir d'une inscription qui a pas de suite Merci de ta compréhension  En retour, je te chouchouterai bien comme il faut et je te guiderai de mon mieux dans ce vaste univers qu'est MID  

Un dernier petit point, néanmoins, important, j'ai, personnellement, excessivement du mal avec l'utilisation de la seconde personne du singulier alors ça serait chouette si tu pouvais t'en tenir à la première ou à la troisième

Sache enfin, que j'adore discuter par mp Et que je serai ravie de répondre à toutes tes questions autant que de papoter avec toi si l'envie t'en prend je te bichonnerai tout bien comme il faut Puis vu tout ce qui pourrait éclater entre les deux Mizrahi, je crois qu'on a de quoi faire là niveau complexité, drama, feels tout ça

A bientôt j'espère  

 

 
© aloy i. mizrahi

 

_________________
Myself was never enough for me
Look at what you've done. Stand still, falling away from me. When it takes so long. Fire's out, what do you want to be ? Now I'm holding on. Myself was never enough for me. Gotta be so strong.  ▬  I'll show you what it feels like, now I'm on the outside.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5096-myself-was-never-enough-f
 

(M) Kit Harington ✻ We are the greatest pretenders in the cold morning light

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» "Life is a ticket to the greatest show on earth."
» (M/Libre) KIT HARINGTON
» [M] ▲ KIT HARINGTON - baby now we got bad blood
» Building up following the greatest tribulation - Beni yo!
» 03. I'm the greatest star !

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: The Reaping :: Scénarios-
Répondre au sujet