AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Itzal Macaro || been there, done that

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1457
↳ Points : 125
↳ Arrivé depuis le : 18/09/2017
↳ Age : 99
↳ Avatar : juan pablo raba
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : nettoyeur, il arrondit ses fins de mois avec des petits boulots divers en lien avec ses compétences
↳ Opinion Politique : anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist : AC/DC thunderstruck / FOO FIGHTERS best of you / SLEEPING AT LAST saturn / RAMMSTEIN engel / METALLICA nothing else matters / SKIN zola jesus / IRON MAIDEN the troopers / UTRB one way or another / TENACIOUS D tribute / GODSMACK voodoo
↳ Citation : « The rules of the game are what you can do to the enemy and what you can stop him from doing to you. I am your enemy from now on. » o.s.card
↳ Multicomptes : nope
↳ Couleur RP : indianred



les petits papiers
↳ Copyright: sciencebiaatch (profil) - jiubilee et slamncram (fiches et sign) - CryingShame (vava) - shiya (liens)
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 19:55


Itzal Macaro
« The truth is you're the weak. And I'm the tyranny of evil men. »


le MIDien derrière l'écran


↳ pseudo & prénom :
flamby
↳ âge :
précambrien
↳ pays :
enfant du soleil, je parcours la terre, le ciel, je cherche mon chemin, c’est ma vie c’est mon destin
↳ ton avis sur MID ?
il est sexy, tout le monde il est sexy
↳ niveau d'addiction :
normal
↳ dédoublement :
nan
↳ et le règlement tu l'as lu ?
oui et ça m’angoisse j’ai l’impression qu’il y a un piège #pavlov
↳ t'as découvert MID comment ?
c'est Eliz'yan qu'il faudra accuser le jour inévitable où vous chercherez une responsable
↳ un dernier mot ?
je suis pleine de défauts
↳ smiley fétiche :
   il est parfait pour moi celui-là

36 ans ━ nettoyeur
daybreaker ━ ft juan pablo raba


© me
↳ Date et lieu de naissance :
3 novembre 1981 (c’est ce qu’a décidé au pif le personnel de l’orphelinat, il ne connait pas sa véritable date de naissance et il s'en fiche) à Guacara, Venezuela
↳ Forme animale :
Une mite en pullover. Sérieusement, il a bien assez à faire à s’occuper de sa propre personne.
↳ Métier :
Nettoyeur, et quand il ne larbine pas pour le Gouvernement, il vend ses services de gros bras à qui veut pour tout et n’importe quoi : protection, recouvrement de dette, videur, etc.
↳ Orientation sexuelle :
Hétéro
↳ Force :
La résilience est sa force première, lui qui a déjà l’impression d’avoir vécu mille vies. Il est aussi doté d’une forte capacité d’adaptation, peu importent les coups, il se relève toujours et fait en sorte d’aller de l’avant. La violence a toujours fait partie de son quotidien, il est donc fort, voire brutal, n’hésite jamais à en venir aux poings ou aux armes, mais sans non plus s’en vanter ou se poser en héros. Rapide et instinctif, il s’est sorti de nombreuses mauvaises situations. Il encaisse les coups, stoïque pour mieux les rendre au centuple, et il est capable d’évaluer une situation quand il le faut. Il est franc avec ses amis comme avec les inconnus, déteste perdre son temps en ronds-de-jambes ou en mensonges. Il apprécie la compagnie de ceux qui lui sont chers, est protecteur avec ses proches moins capables de se défendre, se pose souvent en grand-frère.
↳ Faiblesse :
Difficile de prévoir ses réactions : il est lunatique et imprévisible, un trait de caractère qui fait parfois mauvais ménage avec la violence qui l’habite en permanence. Il est en colère, depuis aussi loin qu’il se souvienne, et cela s’exprime parfois chez lui par un besoin de solitude, il ne s’est d’ailleurs jamais vraiment intégré nulle part, ni enfant, ni en tant qu’étudiant, ni une fois adulte, et il en souffre parfois, mais faire partie d’un groupe l’angoisse toujours. Il a beau avoir connu la vie de château après son adoption, il a gardé les manières rustres du type qui a vécu sans rien.Désabusé, il n’attend rien de la vie, n’a pas d’ambition autre que survivre, comme depuis toujours. Il a un petit côté auto-destructeur qui l’a entraîné dans les ennuis par le passé, et cela n’a pas changé, il a toujours brûlé la chandelle par les deux bouts. Impatient, il n’aime pas les mélodrames et les complications et ne fera que peu d’efforts pour gérer les conflits relationnels, autrement qu’en lâchant l’affaire. Il est d’ailleurs un peu rancunier, n’oublie jamais quand on lui fait du tort.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Au cas par cas, dans le meilleur des cas, il en trouve certains plus supportables que d’autres, mais de façon générale, ce sont tous des trous du cul, des arrivistes mégalos et égoïstes qui n’ont absolument pas le bien du peuple comme priorité numéro un, ni même numéro cent. Dans l’absolu, le peuple n’est pas non plus sa priorité à lui, il a toujours dû s’occuper de lui avant toute chose, et il est bien placé pour savoir que la vie est injuste et que les faibles se font bouffer, mais d’un point de vue personnel, et le fait que son père y occupe un poste à responsabilité n’y est pas étranger, il n’aime pas le Gouvernement, et plus encore tout récemment, entre la prohibition de tout ce qui vaut la peine d’être vécu dans ce monde et son statut de Daybreaker dévoilé qui le force à travailler pour lui, encore, comme une malédiction.
   
↳Particularité :
Il est fier de sa cicatrice même si quand on lui pose la question il ment par omission Il a plusieurs tatouages, tous faits par Brooke, entre autres la chasse sauvage de von Stuck dans le dos, le visage de Médusa du même peintre sur l’épaule, les vers de The Sun Clock de Karel Toman, et quantités d’autres un peu partout Il connait aussi bien le monde de la nuit que le quotidien de la haute société Il ressent des émotions contradictoires pour sa famille d’adoption : il a pitié de sa mère, aime et déteste son frère, quant à son père, depuis que sa nature a été découverte, il le considère comme mort, et Itzal l’accepte, il a toujours détesté la pression attenante au fait d’être le fils de ce type Sans en faire partie officiellement, il a déjà effectué quelques jobs pour la Nemesis ou la Niflheim, comme au bon vieux temps au Venezuela, quand il était gosse ; il n’est pas regardant sur tout ce qui est violence et trafics, il refuse juste de se mêler aux trafics d’êtres vivants Il adore les belles voitures, les motos, la vitesse, l’adrénaline Il aime se battre, tous les prétextes sont bons pour ça, il n’a aucune patience Il a souvent le mal du pays, même après toutes ces années, n’a jamais été très attaché à son pays d’adoption Il est persuadé que rien de pire que tout ce qu’il a vécu ne peut désormais lui arriver et vit sa vie en conséquence De ses années d’études inutiles et seulement prétexte à faire la bringue, il a tout de même gardé une sensibilité pour la peinture et la poésie   Il parle l’espagnol et un ou deux dialectes vénézuéliens et colombiens Il sait se servir de n’importe quelle arme Il collectionne les lunettes de soleil et adore les blousons en cuir Il a gardé pas mal d’instincts quasi primaires acquis dans la rue et parfois presque puérils, il est par exemple très attaché à ses affaires et déteste qu’on y touche, se méfie toujours des inconnus qui l’approchent, planque des briquets ou des couteaux partout chez lui, repère sans cesse des moyens de s’enfuir où qu’il aille, juste au cas où, ce genre de choses, et il rêve souvent de son enfance.

débrouillard ☦ coriace ☦ modeste ☦ méfiant ☦ franc ☦ violent ☦ altruiste ☦ marginal ☦ imprévisible ☦ désabusé ☦


   
le test rp



      
Sujet 2:
 

Rien ne change, rien ne change. Le nez dans son verre de tequila dégueulasse, Itzal ricanait comme un petit vieux, et se répétait ce mantra, ce mensonge qui l’avait toujours fait rire. Rien de change. Face à lui, Brooke faisait plus ou moins la même tête, portant à ses lèvres un verre plus ou moins semblable rempli de ce liquide qu’ils s’étaient payés envers et contre tout et qui, plus ou moins, était de la tequila. Au moins, ils étaient sûrs que les verres étaient décapés. De toute façon, ils ne risquaient rien, ni l’un ni l’autre. Rien ne change. Parce qu’ils étaient là, tous les deux, comme avant, comme presque toujours, à boire, comme ils avaient toujours aimé, à briser les règles. Sauf que tout avait changé. À part peut-être eux-mêmes, du moins en pensées. Enfants, adultes, humains ou voleurs d’énergie, n’étaient-ils pas les mêmes qu’une trentaine d’années auparavant ? La tequila en plus. Quoique, l’orphelinat était le lieu de toutes les contrebandes, déjà à l'époque. « Qu’est-ce que tu regardes ? » Il haussa les épaules, goba son verre, le cogna fort contre le comptoir du bouge où ils s’étaient terrés pour s’adonner à ce petit plaisir désormais illégal – interdire l’alcool, le Gouvernement n’avait aucune limite dans la cruauté. Et eux, comme deux cons, qui jouaient avec le feu alors qu’ils n’avaient certainement pas les moyens de se payer assez de cette merde pour en ressentir les effets, même un peu… Mais peu importait, il suffisait d’y croire, de se mentir, de faire semblant. Ça rappelait les bons souvenirs. « Rien… » Rien, parce qu’il la regardait, elle, mais en fait, ce n’était pas Brooke qu’il voyait, c’était tout ce qu’elle avait été avant ce jour, avant ce moment précis, tout ce qu’ils avaient été tous les deux. Voilà, en se persuadant que l’alcool vous faisait un truc, on réussissait presque à en tirer les bons côtés : en l’occurrence, là tout de suite, le petit chemin chaotique des souvenirs.

« Ce truc vaut pas tout l’argent qu’on a payé pour l’avoir. » Elle leva les yeux au ciel, il fit de même, à son intention. Deux gamins qui n’en étaient plus. Qui n’étaient même plus humains. Itzal jeta un coup d’œil au barman, qui les regardait de biais, presque avec dégoût. Comme s’il pouvait se permettre d’être regardant sur ses clients, avec ses activités illégales… C’était quoi son problème ? Itzal eut une envie violente de lui rentrer dedans, mais ce n’était qu’un prétexte. Cette nuit, demain, plus tard, il devrait quitter de nouveau la relative sécurité des murs pour aller faire le sale boulot du Gouvernement. Mieux valait lui qu’un autre, et par là, il pensait à Brooke, parce qu’en ce qui le concernait, le reste du monde pouvoir crever la bouche ouverte, en cette seconde. Okay, c’était faux. En faisant un effort, il pourrait bien trouver d’autres personnes qu’il n’aurait pas voulu voir agoniser… En fait, il n’aurait pas aimé voir des gens agoniser, à quelques exceptions prés. Il cogna de nouveau son verre contre le comptoir, plus fort, et le barman vint enfin le resservir. « Vous payez tout de suite, hein. » Itzal se permit quelques secondes de rêve éveillé, il saisissait le crétin par la nuque, lui cognait la gueule contre son comptoir poisseux, les dents sautaient comme du pop-corn, et lui, debout, grand sourire, répète pour voir, hein, répète un peu… Au lieu de quoi il fouilla dans sa poche et en sortit un billet froissé. Quelle valeur ça avait, encore, cette merde ? Pour lui, ça avait toujours été un mystère. Enfin, là tout de suite, ça lui payait de la mauvaise tequila. « Bouge pas, je vais pisser… » Il n’entendit pas la réplique de Brooke. On s’en foutait, de sa blague de merde. C’était pas parce qu’il était plus humain qu’il n’avait pas besoin de faire la vidange, et elle, pareil.

Il sortait des chiottes, remontant sa braguette, quand un fracas de bottes et de cris le fit se figer. Il vit la milice entrer dans le bar, juste comme ça, arrivée au pas de l’oie des fiers représentants de l’autorité. La porte de derrière était juste là, dans son dos… Sous ses yeux, les miliciens venaient d’encercler Brooke. Posaient les mains sur elle. La mettaient debout, pour mieux la jeter contre une table, puis à terre. Pourquoi ils faisaient ça, on ne le savait jamais. D’ordinaire, déjà, cela le faisait grincer des dents, même quand ça ne le touchait pas. Ce qu’ils faisaient, pourquoi ils le faisaient, tout ça était une affaire d’obéissance : fonctionnaires de l’horreur, comme disait l’autre, ils avaient le privilège de ne pas devoir assumer la moindre responsabilité personnelle. C’était le sel et la terre de toute bonne tyrannie, cela lui rappelait les discours de son père et sa propre désobéissance, une forme de liberté, jusqu'à ce que le carcan de la famille, et avec, de la société, ne le rattrape. Il détestait les miliciens pour ce qu’ils représentaient, de façon générale. Et maintenant, ça devenait personnel.

Qu’est-ce qu’il risquait ? Qu’est-ce qu’ils pouvaient lui faire de pire ? Sa nature était déjà connue du Gouvernement. Ils l’avaient déjà chopé, mis aux fers, passé une laisse autour du cou, jeté hors des murs pour y crever en emmenant quelques zombies avec lui si possible. Qu’est-ce qu’il risquait, hein ?

Il rejoignit le groupe en trois pas, attrapa un milicien par les épaules, le tira en arrière, le jeta par terre. Il eut le temps de coller un bourre-pif à un autre, sentant la mâchoire crypto-nazie se briser sous ses phalanges. Pourquoi payer pour de la tequila dégueulasse quand il pouvait ressentir plus qu’une légère ébriété juste en collant sa main dans la gueule du premier venu ? Il fallait toujours en revenir au basique, à l’essentiel. Une paire de bras le saisit par-derrière, il lança son crâne, heurta un nez, sentit les bras se ramollir. Plus qu’assez pour mettre un peu de distance et écraser la rotule d’un coup de pied puissant. Se battre, à la limite, il n’y a bien que ça qu’Itzal savait faire, il le faisait depuis aussi loin qu’il se souvenait, il avait appris à le faire dans la rue, à la déloyale, là où tous les coups étaient permis. Son style, pas glamour, certainement pas honnête, c’était sa marque de fabrique, et il avait fallu tout ça pour survivre aux trottoirs du Venezuela, aux fusillades, aux mains avides, à toutes les tentations qui auraient dû le tuer avant ses douze ans. Et répéter les choses, encore, à l’orphelinat, et en Amérique, et ensuite quand c’était devenu légal pour lui de se battre, et maintenant qu’il jouait les nettoyeurs. Rien ne change, hein ?

Les voix qui lui ordonnaient de ne plus bouger, il ne les entendait même pas. Il sentait ce vide l’envahir, celui qui le faisait se sentir comme ce qu’il était vraiment : pas humain. Un genre d’abomination. Ce serait si facile de se laisser aller vraiment. D’utiliser tout l’arsenal qu’il avait à sa disposition rien qu’en étant, quoi, à moitié mort ? Mais ce ne serait plus lui. Il ne voyait plus Brooke non plus – elle n’était pas conne, tout de même, elle s’était barrée, n’est-ce pas ? C’était bien pour ça qu’il avait foncé dans le tas. Elle avait plus à perdre que lui et elle le savait, et il savait qu’elle savait. Un coup ébranla sa nuque et il vacilla en avant, en profita pour se saisir d’une chaise, se retourna pour en balayer l’air à l’aveugle, atteignit une cible. Tout ça était joué d’avance, il n’avait pas une chance. Mais n’empêche, ça avait été quelque chose. Un autre coup l’atteignit au flanc, il se vengea en flanquant un coup de genou dans le bide de celui qui tentait de l’approcher. Puis, il reçut plus de coups qu’il ne pouvait en donner. Et alors ? Qu’est-ce qu’ils allaient lui faire ? L’envoyer à l’extérieur jouer les nettoyeurs ? Il eut le temps d’esquisser un sourire sanglant avant de se faire plaquer à terre. Parce que c’était drôle. Parce que rien ne changeait. Absolument rien ne changeait. Au final il était toujours ce môme passé à tabac par des bottes plus dures que les siennes, et au final, il s’en remettrait.


   
si t'as pas d'amis, prend un curly



↳ PRIYA GADHAVI ;
ft priyanka chopra
Cette fille lui en a fait voir de toutes les couleurs. Il appréciait déjà peu son job, malgré la promesse de pouvoir se défouler que le statut de garde du corps semblait vendre. Obligé de veiller sur des huiles du gouvernement, souvent de vieux trous du cul avides et sans âme, il s’ennuyait ferme jusqu’à ce qu’on lui confie la protection rapprochée de Priya. Une jeune femme aux allures de princesse, à tout point de vue. Résolu à bien faire son boulot, il l’a collée au plus près, mais elle ne lui facilitait pas la tâche, distante, hautaine, clairement pas très stable mentalement parlant. Il savait qu’elle haïssait sa présence, et il le lui rendait bien, pour le sport, et parce qu'il a toujours eu horreur des chieuses, jusqu’à ce qu’un jour elle manque de devenir un dommage collatéral lors d’une attaque de résistants. Après l’avoir sauvée, il l’a veillée autant de temps qu’il a fallu, malgré ses protestations : d’abord, une histoire de réputation à sauvegarder, puis petit à petit, par simple volonté propre. Elle n’était pas plus facile à vivre ainsi en position de faiblesse, mais il a vu chez elle d’autres aspects de sa personnalité. Et finalement, ils se sont rapprochés, au point de devenir bien trop proches que ne l’autorise son job à lui, ou sa position à elle. Petit à petit, ils se sont dévoilés l’un à l’autre, et leur relation est devenue plus qu’une hypothèse, presque une réelle possibilité. Jusqu’à ce qu’un soir, après avoir déconné, comme toujours, il revienne à elle blessé et mourant. Cette fois c’est elle qui l’a veillé. Et peut-être aurait-il mieux fallu qu’il meure vraiment. Au lieu de quoi, il est devenu l’impensable, et ce qu’ils auraient pu devenir est mort avec lui. Têtu, refusant l’inévitable, aveugle aussi sur sa propre condition, son manque de contrôle et le danger qu’elle courait désormais à ses côtés, il a essayé de la convaincre que rien ne changerait. Il était clair qu’elle ne voulait plus de lui, qu’il la dégoûtait, qu’il lui faisait peur. Et au fond de lui, dans ses pires moments, il s’est vu plus d’une fois s’en prendre à elle. Peut-être aussi a-t-il compris que tout ça n’était que du vent et qu’elle ne faisait que le protéger lui, pour une fois, cette seule fois où il aurait souhaité au contraire qu’elle se mette en danger, qu’ils se mettent en danger tous deux. Mais, lassé, impatient, en rage contre lui-même et contre elle, effrayé à la seule idée de la toucher, il a fini par laisser tomber, par cesser de se battre et par la laisser le foutre dehors. Il n’aime pas les drames à la con et c’est ce qu’elle lui a fait subir, du moins c’est ce que son orgueil lui dit. Alors tant pis pour elle, et tant pis pour lui.
↳ BROOKE HARPER ;
ft katerina graham
Petite gamine maigrichonne qu’il a rencontrée à l’orphelinat, au Venezuela, Brooke sera toujours à ses yeux sa petite sœur. C’est naturellement qu’ils ont noué une relation fraternelle à l’orphelinat, parce que les choses marchent ainsi là-bas, c’est comme en prison, on se serre les coudes. Gamin déjà, il aurait été capable de toutes les violences pour elle. Quand elle a été adoptée, alors que lui, plus vieux, moins mignon, moins gérable, pourrissait sur place, il a cru devenir fou, même s’il était déjà fou avant qu’elle ne débarque. Mais le temps fait son œuvre et bien des années plus tard, Itzal l’avait presque oubliée, ne pensant à elle qu’occasionnellement, quand il pensait à sa vie d’alors. Devenu l’enfant terrible d’un grand ponte du gouvernement, évoluant comme un bulldozer dans les couloirs de Washington, son nom d’adoption était désormais connu, et sa tête aussi. Mais jamais il n’aurait imaginé que Brooke puisse tenter de le contacter. Ce n’est qu’à New York, après sa rapide et violente dégringolade sociale, qu’il la vit débarquer dans sa vie. Ce qu’ils avaient enfants, ils l’ont retrouvé tout naturellement, mais cette fois ils étaient adultes. Il l’a entraînée dans ses combines foireuses, elle lui a offert son premier tatouages et lui a fait des prix sur les suivants, ils se sont suivis à La Nouvelle-Orléans, elle s’est foutue de sa gueule quand elle l’a vu pour la première fois dans son costard de garde du corps pour riches. Il est resté à ses côtés pendant sa maladie, même si elle a tenté de le repousser. Durant ces moments difficiles, il a continué ses conneries, mais sans elle, bien sûr, il est allé trop loin, et est devenu un voleur d’énergie. Mais peu importait, c’était Brooke qui était malade, lui il était, quoi, mort ? Il a tenté de lui trouver des médicaments, enragé de ne pas pouvoir l’aider, mais finalement, elle s’est aidée elle-même. Le choix qu’elle a fait, il ne l’a pas jugé. Ce qui était fait était fait et il l’a aidé à traverser cette difficile période. Lui avait perdu Priya à cause de cela, mais il ne la laisserait pas se débarrasser de lui, et Brooke étant Brooke, c’est exactement l’inverse qui s’est produit. Ils sont désormais plus proches qu’ils ne l’ont jamais été, plus frère et sœur que jamais.
↳ DIWALI LONGSHADOW ;
ft zach mcgowan
Sa rencontre avec le guérisseur a soulevé pas mal de questions pour Itzal. Récemment attrapé par la milice, il s’est retrouvé à nettoyer les abords de la ville, risquant sa vie tous les jours pour un Gouvernement à qui pourtant il a déjà tant donné. Dans ces moments, il se dit que sa vie est vraiment une longue série d’échecs à la con. Et en même temps, l’histoire n’est qu’un long recommencement : toujours ravi, quelque part, de pouvoir se décharger de toute cette violence qui l’habitude, ce n’est pas que l’instinct de survie qui fait de lui un bon nettoyeur, mais le fait qu’il aime ça, trucider des zombies, et rien à foutre du paradoxe. Mais un jour, il s’est attaqué à plus coriace que lui et a dû battre en retraite. Blessé, ensanglanté, il savait que s’il rentrait ainsi en ville, on le laisserait crever dans un caniveau. C’était peut-être la fin, et peut-être qu’il s’en foutait, mais c’est à ce moment-là que Diwali s’est pointé. D’abord Itzal a vu en lui un ennemi. Ce qu’un type fait là tout seul, pas besoin de se poser la question, Itzal a vaguement entendu parler des histoires, des légendes qui se murmurent à l’abri des murs de La Nouvelle-Orléans. Il savait d’où sortait Diwali. Il ne savait pas, en revanche, quelles étaient ses intentions, et Diwali non plus, visiblement, à voir son expression. Pendant quelques secondes, ils se sont observés, avec Itzal dans le rôle de la bête blessée et Diwali dans le rôle du chasseur. Mais finalement, il n’était pas un chasseur, il était même l’inverse. Diwali l’a soigné, lui a offert le répit dont Itzal avait besoin pour se remettre. Les deux hommes ont partagé ce moment étrange qui semblait destiné à ne jamais avoir de suite. En remerciement de son aide, Itzal a promis de ne pas parler de Diwali, de ce qu’il est et surtout d’où il vient. Pour le moment, il a bien l’intention de tenir cette promesse.

⌱ Approved by the government


Dernière édition par Itzal Macaro le Mar 19 Sep - 11:01, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5190-itzal-macaro-been-there-d http://www.mercy-in-darkness.org/t5193-time-and-time-again-itzal#210897 En ligne

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1457
↳ Points : 125
↳ Arrivé depuis le : 18/09/2017
↳ Age : 99
↳ Avatar : juan pablo raba
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : nettoyeur, il arrondit ses fins de mois avec des petits boulots divers en lien avec ses compétences
↳ Opinion Politique : anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist : AC/DC thunderstruck / FOO FIGHTERS best of you / SLEEPING AT LAST saturn / RAMMSTEIN engel / METALLICA nothing else matters / SKIN zola jesus / IRON MAIDEN the troopers / UTRB one way or another / TENACIOUS D tribute / GODSMACK voodoo
↳ Citation : « The rules of the game are what you can do to the enemy and what you can stop him from doing to you. I am your enemy from now on. » o.s.card
↳ Multicomptes : nope
↳ Couleur RP : indianred



les petits papiers
↳ Copyright: sciencebiaatch (profil) - jiubilee et slamncram (fiches et sign) - CryingShame (vava) - shiya (liens)
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 19:55


les compétences



━ On nous dit que tu es un "surnaturel", depuis combien de temps ?
Cela fait huit mois environ qu’il est devenu un Daybreaker, c’était courant mars 2017.
━ Comment as-tu été transformé ou comment as-tu découvert ta nature ?
Itzal a découvert le Bones peu après son arrivée à la Nouvelle-Orléans. Lui qui cherche toujours les ennuis, il a fini par les trouver, en combattant un zombie qui l’a blessé au bras.
━ Tu vis ça plutôt bien ? Pas du tout ?
Au début, non, surtout que ça lui a coûté sa relation, même floue, avec Priya. Mais le temps a passé et il s’adapte à tout, prend tout avec fatalité. Sa vie n’est qu’une succession d’épreuves, on ne lui a jamais fait de cadeau, ni la vie ni personne. Il accepte sa condition, a appris à la contrôler, c’est devenu son quotidien, il est complètement désabusé par rapport à ça et même, en tire de la fierté parfois, même si c'est lié au fait qu'il doit obéir au gouvernement, ce qui rend la chose amère.
━ Maîtrises-tu tes dons ? Les développer est important pour toi, ou au contraire tu préfères les refouler et tenter de vivre comme un simple petit humain ?
Il a toujours tout appris seul, à la dure, et en l’occurrence, il a aussi vu ce qu’il pouvait tirer de sa condition. Par fierté, parce qu’il pensait, aussi, au début, pouvoir reprendre sa vie d’avant, il s’est astreint à une certaine discipline, pour faire de cette nouvelle épreuve une force. C’est comme vivre dans la rue, comme s’adapter à l’orphelinat, comme être forcé de jouer à la famille américaine parfaite, comme laver des carreaux ou protéger des bourges : il faut s’y faire et tirer partie du meilleur.
━ Et du coup, à quel niveau général tu situes tes compétences ? As-tu des compétences séparées, si oui lesquelles et à quel niveau pour chacune ?
En huit mois, il a eu le temps et la détermination d’apprendre à maîtriser ses nouvelles capacités, certaines plus que d’autres, en lien surtout avec son propre caractère. Avoir dû apprendre à Brooke à maîtriser sa condition lui a aussi permis d’en apprendre plus sur lui-même. Son niveau général est de 2.
Il utilise plus souvent certaines capacités que d’autres, pour ses petites affaires privées ou pour son job de nettoyeur, comme contrôler les ombres ou développer ses sens. Il contrôle un peu moins l’annihilation de la magie et l'occultation des sens, n’ayant pas vraiment l’occasion de s’en servir en tant que nettoyeur, il doit s’entraîner seul. Il n’a aucun intérêt pour la création de zombies, et laisse ses capacités d’auto-génération se développer seules au gré de ses blessures, ne ressentant pas le besoin d’en faire plus.

⌱ Approved by the government


Dernière édition par Itzal Macaro le Mar 7 Nov - 12:37, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5190-itzal-macaro-been-there-d http://www.mercy-in-darkness.org/t5193-time-and-time-again-itzal#210897 En ligne

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:00

Bonsoir et Bienvenue :D
Joli choix de PV :D Ils ont la côte ces temps ci, j'ai l'impression What a Face

Bon courage pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 563
↳ Points : 296
↳ Arrivé depuis le : 05/07/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Lou de Laage
↳ Age du Personnage : 22 ans
↳ Métier : Voleuse, Joueuse, Traqueuse, Tueuse, Mercenaire
↳ Opinion Politique : L’insouciance des jeunes pousses, volage et indifférente. Mais dans l’inconscient, le code sacré du Minotaure.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 - Baby Monster
↳ Playlist : Between the bars - Elliott Smith ¦ Seven Nation Army - The White Stripes ¦ John and Jehn - Vampire ¦ Bashung - Madame Rêve ¦ Queen - Killer Queen ¦ Hubert Félix Thiéfaine - Les Dingues et les Paumés

↳ Citation : Madness is the emergency exit. You can just step outside, and close the door on all those dreadful things that happened. You can lock them away. Forever.
↳ Multicomptes : Unique
↳ Couleur RP : Blanche



les petits papiers
↳ Copyright: CryingShame
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:02

Oh, j'adooooooore Ender !!
Oui oui je suis une vraie addict pour reconnaitre aussi vite - du livre.


Bienvenue parmi nous et bon courage pour ta fiche !

_________________



The mad ones, the ones who are mad to live, mad to talk, mad to be saved, desirous of everything at the same time, the ones who never yawn or say a commonplace thing, but burn, burn, burn. J. Kerouac
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4970-kriss-m-grimm http://www.mercy-in-darkness.org/t5133-time-to-time-ashes En ligne

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 420
↳ Points : 354
↳ Arrivé depuis le : 25/07/2017
↳ Age : 32
↳ Avatar : Kate Beckinsale.
↳ Age du Personnage : 444 ans (âge réel) ↯ 39 ans (en apparence).
↳ Métier : Propriétaire du Voodoo Museum.
↳ Opinion Politique : Opportuniste. ↯ Elle va où l'intérêt la porte.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 (ensemble) ↯ Niveau 2 (manipulation des émotions) ↯ Niveau 3 (influence sanguine)
↳ Playlist : TWO STEPS FROM HELL ↯ new machine | PANIC ! AT THE DISCO ↯ house of memories | 30 SECONDS TO MARS ↯ end of all days | AFI ↯ miss murder | APOCALYPTICA ↯ en vie | BREAKING BENJAMIN ↯ dance with the devil | SIXX:A.M ↯ this is gonna hurt | SIXX:A.M ↯ prayers for the damned | THE FRAY ↯ heartless | HURTS ↯ somebody to die for | RED ↯ still alive | BREAKING BENJAMIN ↯ diary of jane.
↳ Citation : “ Give them pleasure. The same pleasure they have when they wake up from a nightmare. ” ↯ Alfred Hitchcock.
↳ Multicomptes : Moïra S. Everett.
↳ Couleur RP : crimson.



les petits papiers
↳ Copyright: ELLAENYS ↯ avatar & code signature.
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:05

Je plaide coupable et j'en suis fière
Tu le sais déjà, mais j'suis tellement contente de te voir ici, on va pouvoir rp à nouveau ensemble et ça m'rend hystérique

J'suis sûre que tu vas casser la baraque avec ce prédef (NAH,j'temeetpaslapression, c'estlavéritévrai )

HEY ! Ah oui, bienvenue aussi

_________________
wicked mind
It lies in all of us. Sleeping, waiting, and though unwanted, unbidden, it will stir.. Open its jaws and howl. It speaks to us.. Guides us. Passion rules us all. And we obey. What other choice do we have ? Passion is the source of our finest moments. The joy of love, the clarity of hatred, the ecstasy of grief. It hurts sometimes more than we can bear. ↯ BTVS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5010-for-breaking-and-for-pain

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:07

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche ^^
Revenir en haut Aller en bas

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 2717
↳ Points : 203
↳ Arrivé depuis le : 25/01/2015
↳ Age : 27
↳ Avatar : Eddie Redmayne
↳ Age du Personnage : 33 ans (254 ans)
↳ Métier : Ancien journaliste ; Prostitué
↳ Opinion Politique : Anarchiste anti-Gouvernement
↳ Playlist : Les anarchitectures – Autour de mois les fous - Les Infidèles - Que tout est noir, Saez ϟ Trouble, Halsey ϟ Mr . Brightside, The Killers ϟ One Last Song, Demon Hunter ϟ Ghostcity, Thomas Azier ϟ Shine, Years & Years ϟ Bad Blood, Bastille ϟ Children Of The Revolution, T. Rex ϟ Territorial Pissings, Nirvana

↳ Citation : « People should not be afraid of their governments. Governments should be afraid of their people »
↳ Multicomptes : Leslie MacLean
↳ Couleur RP : #f34c4c



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:15

Bienvenue hi
Mouah Eli' qui ramène des copains, keument c'est trop bien
Tu as fait un excellent choix de prédéfini, c'est un plaisir de le voir sur le forum Très bon choix de bouille, je ne connaissais pas, mais il est bien classe ce bonhomme Brefouille, je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fiche, j'ai hâte d'en lire plus et de découvrir ton interprétation du petiot   Je suis fan du début déjà
Pis j'espère que tu te plairas parmi nous, mais je ne me fais pas trop de soucis pour ça, on y veillera

_________________
❝ Naufragé dans la nuit



On s'achète on se vend. Au vent des hémisphères. On se jette, on se prend contre un peu d’éphémère. Sur l'étoile d'argent, le cerveau, la chair. Faudra choisir un camp. L'obscur ou la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3400-les-anarchitectu http://www.mercy-in-darkness.org/t4057-regan-bleu-blanc-sang

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 556
↳ Points : 149
↳ Arrivé depuis le : 11/06/2017
↳ Age : 28
↳ Avatar : Keira Knightley
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Recruteuse pour la milice
↳ Opinion Politique : Pro Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 3
↳ Playlist : Travis ♪ Re-Offender
↳ Citation : "Le sens moral est plus important que l'intelligence. Quand il disparaît d'une nation, toute la structure sociale commence à s'ébranler"
↳ Multicomptes : Joshua Bates
↳ Couleur RP : #6cb288



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame & trumblr & okinnel
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:27

Bienvenuuuue quel bon choix de personnage j'adhère trop amuse toi bien parmi nous =)

_________________
OPEN ARMS OF DAMNATION
©️ okinnel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4888-rivka-perfect-symmetry

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:29

Bienvenue parmi nous
Quel choix magnifique de prédéfini, je ne peux qu'approuver, j'aime trop Itzal et il manquait cruellement au forum Et j'aime beaucoup l'avatar que tu as choisi bien que je ne le connaisse pas du tout J'ai hâte de découvrir ton interprétation du petiot mais je suis déjà assez fan de ce que je peux lire donc je pense que la suite devrait se lire tout aussi bien Ta plume est vraiment très agréable je trouve Bon courage pour la suite de la rédaction du coup et amuse toi bien sur le forum
Revenir en haut Aller en bas

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1457
↳ Points : 125
↳ Arrivé depuis le : 18/09/2017
↳ Age : 99
↳ Avatar : juan pablo raba
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : nettoyeur, il arrondit ses fins de mois avec des petits boulots divers en lien avec ses compétences
↳ Opinion Politique : anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist : AC/DC thunderstruck / FOO FIGHTERS best of you / SLEEPING AT LAST saturn / RAMMSTEIN engel / METALLICA nothing else matters / SKIN zola jesus / IRON MAIDEN the troopers / UTRB one way or another / TENACIOUS D tribute / GODSMACK voodoo
↳ Citation : « The rules of the game are what you can do to the enemy and what you can stop him from doing to you. I am your enemy from now on. » o.s.card
↳ Multicomptes : nope
↳ Couleur RP : indianred



les petits papiers
↳ Copyright: sciencebiaatch (profil) - jiubilee et slamncram (fiches et sign) - CryingShame (vava) - shiya (liens)
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:34

Wololoooooo cet accueil !

Diwali > Merci ! On va avoir des choses à se dire, nous deux ! study

Kriss > Wah je suis impressionnée ! Jamais j'aurais retrouvé la référence comme ça, et pourtant j'adore ce livre et cet auteur en général. Merci pour l'accueil et forcément, super goût livresque.

Eli > J'ai tenu bon un moment mais tu as fini par m'avoir Je ne te remercie pas (enfin si, en fait) ! Hâte de te retrouver !

Alex > Merci pour l'accueil, et chouette choix de vava au passage, on ne le voit pas assez souvent, Mark !

Regan > Vi il est pas très connu mais j'aime bien signaler qu'il joue dans Narcos parce qu'il a une superbe moustache d'acteur porno. Merci pour l'accueil et pour les mots gentils, je sais déjà que les gens sont patients sympas ici après quelques agressions par mp commises sur le staff à peine inscrite...

Rivka > Merci à toi, j'y compte bien ! Embarassed

Lisbeth > Rrrrrr Charlize. Merci pour ton message, j'avoue que j'aime beaucoup ce genre de personnage et que je m'y sens à l'aise (si c'est pas un peu louche de dire qu'on se sent bien dans quelqu'un, hein, mais je me comprends), et j'espère lui faire honneur et ne pas décevoir ceux qui l'ont écrit !

_________________

       
and reveal to me my true name
This is me for forever, one of the lost ones. The one without a name, without an honest heart as compass. This is me for forever, one without a name. These lines the last endeavor to find the missing lifeline. t.lauri & j.holopainen ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5190-itzal-macaro-been-there-d http://www.mercy-in-darkness.org/t5193-time-and-time-again-itzal#210897 En ligne

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 5609
↳ Points : 9011
↳ Arrivé depuis le : 28/11/2013
↳ Age : 28
↳ Avatar : Matthew McConaughey
↳ Age du Personnage : 42 ans
↳ Métier : Escroc, actuellement détective privé et pilleur de tombes, revendeur de sang humain pour la Falci'
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement pour des raisons qui lui sont propres.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3 -1 en annihilation de la magie et 2 en cicatrisation
↳ Playlist : X Ambassadors - Renegades / Alt-J - Tessellate / The Neighbourhood - Sweater Weather / Daughter - No Care / The Kooks - Bad Habit ...
↳ Citation : " I represent to you all the sins you have never had the courage to commit. "
↳ Multicomptes : Aloy I. Mizrahi
↳ Couleur RP : #FFFFFF



les petits papiers
↳ Copyright: Nanami
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:43

Bienvenue par ici Itzal

Ce pv badass Ouuuh et c'est à Eliz' qu'on doit ton arrivée, ça ne peut promettre que de belles choses ça J'aime déjà beaucoup la façon dont sont amenées les petites choses complétées dans le profil je dois dire J'ai bien hâte d'en découvrir plus Bon courage pour la suite de la rédaction Je te souhaite de t'éclater parmi nous, c'est le plus important

_________________
And there's no remedy for memory. Your face is like a melody. It won't leave my head. Your soul is haunting me and telling me that everything is fine. But I wish I was dead.  Every time I close my eyes, it's like a dark paradise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4364-renegades-oswald http://www.mercy-in-darkness.org/t4682-ripped-at-every-edge-oswald#194428 En ligne

« The forgiven warrior »

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 934
↳ Points : 510
↳ Arrivé depuis le : 23/07/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : R. Rihanna Fenty
↳ Age du Personnage : 28 ans d'apparence, 354 ans en réalité
↳ Métier : Propriétaire du Mary Rose, styliste en freelance
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1
↳ Playlist : Goodies ; Ciara | Slut like you ; P!nk | Needed me ; Rihanna | Rag Doll ; Aerosmtih | Guillotine; 30STM | Tom Ford ; Jay Z | Poison ; Alice Cooper | Changes ; 2PAC | Hurricane ; 30STM | Anyway you want it ; Journey
↳ Citation : « La faim justifie les moyens »
↳ Multicomptes : Violet C. Forester & Ava S. Cohen
↳ Couleur RP : Grey



les petits papiers
↳ Copyright: Minako
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:47

Itzalllllll
Ce choix de fifou, contente que tu aies choisi ce PV !
Bienvenue parmi nous, si c'est Eliz' qui t'a ramené je suis sûre que tu es une vraie petite perle bon courage pour la rédaction de la fichette

_________________

Like the darkness is the light
It can creep up inside you and consume you. A disease of the mind it can control you. I feel like a monster. . sign by Solosand
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1457
↳ Points : 125
↳ Arrivé depuis le : 18/09/2017
↳ Age : 99
↳ Avatar : juan pablo raba
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : nettoyeur, il arrondit ses fins de mois avec des petits boulots divers en lien avec ses compétences
↳ Opinion Politique : anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist : AC/DC thunderstruck / FOO FIGHTERS best of you / SLEEPING AT LAST saturn / RAMMSTEIN engel / METALLICA nothing else matters / SKIN zola jesus / IRON MAIDEN the troopers / UTRB one way or another / TENACIOUS D tribute / GODSMACK voodoo
↳ Citation : « The rules of the game are what you can do to the enemy and what you can stop him from doing to you. I am your enemy from now on. » o.s.card
↳ Multicomptes : nope
↳ Couleur RP : indianred



les petits papiers
↳ Copyright: sciencebiaatch (profil) - jiubilee et slamncram (fiches et sign) - CryingShame (vava) - shiya (liens)
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:50

Oswald > Merci coupain ! Cool Et j'apprécie la fin de ton message, effectivement, s'éclater, c'est ça qui compte !

Esperanza > Héhé oui, c'est elle, et vu la réputation qu'elle a l'air d'avoir ici je vais tâcher de pas JUSTE LUI FOUTRE LA HONTE et de pas trop jouer le boulet de service. Merci pour ton accueil ! I love you

_________________

       
and reveal to me my true name
This is me for forever, one of the lost ones. The one without a name, without an honest heart as compass. This is me for forever, one without a name. These lines the last endeavor to find the missing lifeline. t.lauri & j.holopainen ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5190-itzal-macaro-been-there-d http://www.mercy-in-darkness.org/t5193-time-and-time-again-itzal#210897 En ligne

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 850
↳ Points : 139
↳ Arrivé depuis le : 24/07/2017
↳ Age : 30
↳ Avatar : Rose Leslie
↳ Age du Personnage : 29 ans
↳ Métier : Dresseuse d'animaux pour le Colosseum
↳ Opinion Politique : Neutre
↳ Niveau de Compétences : 1
↳ Playlist : Regarder les filles pleurer - Saez
↳ Citation : "Ne cherchez plus mon coeur ; les bêtes l'ont mangé" - C. Beaudelaire
↳ Multicomptes : Zelyna J. Sawley
↳ Couleur RP : #009999



les petits papiers
↳ Copyright: Schizophrenic
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 20:51

@Itzal Macaro a écrit:
si c'est pas un peu louche de dire qu'on se sent bien dans quelqu'un
j'adore ! Tu m'as tuée !

Ahem. Bref. Bienvenue par ici
Je pense que tu as bien fait de te laisser convaincre (Et en plus, ce n'était qu'une question de temps parce qu'Eliz est très forte pour convaincre les gens xD)
Bon courage pour la rédaction et j'espère que tu t'amuseras bien parmi nous

_________________


Quiconque lutte contre des monstres devrait prendre garde, dans le combat, à ne pas devenir monstre lui-même. # Friedrich Nietzsche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5008-sigrid-k-lain-terminee

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1457
↳ Points : 125
↳ Arrivé depuis le : 18/09/2017
↳ Age : 99
↳ Avatar : juan pablo raba
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : nettoyeur, il arrondit ses fins de mois avec des petits boulots divers en lien avec ses compétences
↳ Opinion Politique : anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist : AC/DC thunderstruck / FOO FIGHTERS best of you / SLEEPING AT LAST saturn / RAMMSTEIN engel / METALLICA nothing else matters / SKIN zola jesus / IRON MAIDEN the troopers / UTRB one way or another / TENACIOUS D tribute / GODSMACK voodoo
↳ Citation : « The rules of the game are what you can do to the enemy and what you can stop him from doing to you. I am your enemy from now on. » o.s.card
↳ Multicomptes : nope
↳ Couleur RP : indianred



les petits papiers
↳ Copyright: sciencebiaatch (profil) - jiubilee et slamncram (fiches et sign) - CryingShame (vava) - shiya (liens)
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   Lun 18 Sep - 21:36

Merci Sigrid ! What a Face Je sens que ça va le faire, ici !

J'en profite pour signaler que j'ai posté le test rp.

_________________

       
and reveal to me my true name
This is me for forever, one of the lost ones. The one without a name, without an honest heart as compass. This is me for forever, one without a name. These lines the last endeavor to find the missing lifeline. t.lauri & j.holopainen ©endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5190-itzal-macaro-been-there-d http://www.mercy-in-darkness.org/t5193-time-and-time-again-itzal#210897 En ligne

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Itzal Macaro || been there, done that   

Revenir en haut Aller en bas
 

Itzal Macaro || been there, done that

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» Itzal - Jeune - Libre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Welcome Home-