AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Maybe some space cake ? • Windsor&Perséphone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1893
↳ Points : 455
↳ Arrivé depuis le : 11/06/2016
↳ Age : 22
↳ Avatar : Blake Lively
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Chercheuse pour le Gouvernement, membre de la Falciferae
↳ Opinion Politique : A l'intérieur du Gouvernement il fait bien chaud, c'est cool
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Heaven Knows - The Pretty Reckless ◊ Do I Wanna Know - Arctic Monkeys ◊ Bad Blood - Bastille ◊ Lose Your Soul - Dead Man's Bones ◊ Born Again Teen - Lucius
↳ Citation : ‹‹ Le seul moyen d'éclore est d'abord de passer sous terre. ››
↳ Multicomptes : Ayalone V. Hastings
↳ Couleur RP : #00ffcc



les petits papiers
↳ Copyright: ©Tumblr, ©Bazzart, ©Miki.
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Maybe some space cake ? • Windsor&Perséphone   Jeu 21 Sep - 22:17


Windsor&Perséphone
 



Des expérimentations et des potions, comme je le faisais tous les jours au travail, comme je l'avais fait avant de mourir, voilà ce à quoi je m'adonnais, aujourd'hui encore... Ça m'avait payé un jour ma place en Enfer et je n'espérais même plus que ça puisse m'en arranger une au Paradis ! Pour ça, il aurait certainement fallut que je me mette à suivre le chemin de la rédemption. Faire des bonnes actions, sauver des vies, prier peut être aussi... et donner des bonbons aux enfants à Halloween au lieu de tester leur relative résistance à la mort aux rats en guise de culture générale. Mais ce n'était pas réellement un chemin qui m'inspirait. Il n'était pas fait pour moi. De toute manière, je doutais qu'un Paradis existe vraiment. Sérieusement, avait-on entendu parler d'un endroit où finissaient les bons sorciers à leur mort ? Ou bien n'existait-il juste pas de bons sorciers ? Et du coup est ce que cet endroit idyllique n'existait pas parce qu'on n'en avait pas la nécessité ? Ou est ce qu'il existait mais qu'il était parfaitement vide ? Quoi qu'il en soit, j'étais prête à parier que je ne le saurais jamais. 

Écrasant quelques herbes avec le plat de la lame d'un des couteaux que j'avais trouvé dans la cuisine de mon hôte, je lançai en même temps un rapide regard au livre vieillit grand ouvert sur mon plan de travail. Je pouvais certainement me souvenir de certaines recettes magiques de mon premier vivant - après tout je n'étais restée morte que deux ans, bien que cela avait semblé une éternité - mais celle là je ne l'avais jamais essayée. C'était une potion extrêmement complexe et je craignais un peu que mon manque de pratique dans la potion puisse avoir quelques malheureux effets... mais ça bien entendu, je m'en privais bien sagement d'en faire la remarque à mon hôte. Au pire il en aurait la surprise. 

- J'ai toujours du mal à comprendre quand même... 

Lançant un regard à Rede - Windsor il disait - j'écartai les mains (dont une tenant mon couteau) au dessus du champ de bataille en lequel consistait ma recette. 

- Pourquoi je fais ça.

Il me semblait que le brun et moi avions évolué dans des sens parfaitement contraires. Si lui était toujours fidèle à lui même physiquement parlant, son caractère n'était pas reste totalement inchangé. Quant à moi... Moi j'étais restée la folle que j'étais devenue là bas. En revanche, j'avais eu quelque peu recours au bistouri. Et "quelque peu" était un euphémisme. 
Ceci dit, j'appréciais toujours le temps passé avec celui qui avait été mon mentor et même si je ne comprenais toujours pas profondément les raisons de ma présence, je m'estimais lui devoir largement toute aide que je pourrais lui fournir. Après tout, c'était certainement majoritairement grâce à lui que j'avais survécu à l'Enfer. J'avais donc considéré le fait que nous ayons pu nous retrouver en dehors de Darkness Fall et que Windsor ait besoin de moi comme une chance de pouvoir lui rendre la pareille...

- Je ne sais pas, tu ne pouvais pas juste... te mettre au yoga et boire du thé ? 

Il paraissait que mon ami ne supportait plus vraiment son caractère et au lieu d'aller voir un psy ou de se mettre à la boxe, c'était vers moi qu'il s'était tourné... Bien drôle d'idée quand on connaissait mes quelques légers troubles – je pensais, tout en jouant un peu avec un grain de poivre.
Enfin, je me remit à la tache : sous mes doigts, l'onguent commençait à prendre forme. On aurait dit une espèce de compotée verdâtre peu ragoûtante mais qui avait au moins le mérite de dégager une bonne odeur. Quoi qu'il en soit, il était difficile de croire que cette petite chose puisse expier définitivement la colère d'un corps. Mais bon qui savait ? Sur un malentendu, ça pouvait fonctionner...


_________________


Craziness is a Cure.
©️ by Sun  


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3677-persephone-o-a-l http://www.mercy-in-darkness.org/t3754-persephone-o-ce-qui-est-mort-ne-saurait-mourir
 

Maybe some space cake ? • Windsor&Perséphone

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Perséphone Dupré|Terminer ^^
» athéna perséphone zubrowka ☞ hey baby (uc).
» Hadés et Perséphone en Europe.
» Perséphone, déesse des enfers [ok]
» Perséphone, Déesse des Ténèbres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Fifth Chapter :: Memories-