AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 ticking time bomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 854
↳ Points : 869
↳ Arrivé depuis le : 25/01/2018
↳ Age : 24
↳ Avatar : elizabeth olsen
↳ Age du Personnage : vingt-cinq ans.
↳ Métier : trafiquante d'armes, croupière au bones. pieds et poings liés à nemesis.
↳ Opinion Politique : elle les méprise et maudit cette tyrannie qui ronge ce qu'il reste de monde. mais trop lâche, elle se contente de pester de loin, dans l'ombre.
↳ Niveau de Compétences : niveau un.
↳ Playlist : alicia keys, caged bird. tracy chapman, unsung psalm. eminem, deja vu. sia, breathe me. lana del rey, carmen.
↳ Citation : choices are sacrifices.
↳ Multicomptes : néant
↳ Couleur RP : tan



les petits papiers
↳ Copyright: blue comet
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 15:56


MARGARETHE HANSEN
« one day you'll shatter like a wall of glass »


le MIDien derrière l'écran


↳ pseudo :
natblida (jennifer)
↳ âge :
vingt-quatre ans.
↳ pays :
douce france.
↳ ton avis sur MID ?
une très belle découverte.
↳ niveau d'addiction :
relativement élevé.
↳ dédoublement :
rien à signaler.
↳ t'as découvert MID comment ?
par une jolie rousse.
↳ et le règlement tu l'as lu ?
bande de fourbes
↳ un dernier mot ?
les derniers mots c'est le mal
↳ smiley fétiche :

vingt-cinq ans ━ célibataire
daybreaker ━ ft Liz Olsen


©️ hershelves.
↳ Date et lieu de naissance :
Une ville nichée au nord du Danemark, (Hanstholm). Bien trop petite, détestable, rassurante, somme toute exécrable. C'est un (treize août), qu'elle prenait dans ses filets un poupon, enfantait la masochiste, qui haïrait fouler son asphalte, mais qui ne cesserait jamais, partout, de chercher le bruit des vagues.
↳ Métier :
Sous le joug de Nemesis, elle s'est jetée droit dans son horrible gueule. (Trafiquante d'armes), quelques poignées d'heures. Les autres (croupière) au Bones. Elle surveille, distrait les flambeurs.
↳ Orientation sexuelle :
Trop de ces brutes, appelées (hommes). Trop sont passées sur son corps. Trop de regards, lubriques. De mains se faufilant partout, de souffles chauds, se lovant au creux de sa nuque. Leurs lèvres, rudes. Leurs mots, crus. Et cette violence dont ils font preuve, cette lâcheté à toute épreuve, ce crève-cœur.
↳ Force :
Déjà connaître le diable, lui avoir depuis longtemps et lentement vendu son âme. Être familière des abysses et avoir maintes fois raclé les bas-fonds, embrassé le pire. Ne pouvoir que rebondir, savoir encaisser les chutes, les coups, même si ce visage aux traits trop fins et cette âme jonchée d'hématomes, le contraire à l'unisson, ils hurlent. Mais ses poings, ils savent frapper. Son corps sait se mouver, sa haine se canaliser, résultat de maintes années d'une boxe assidûment enseignée. Tentative innocente d'extérioriser ses maux jadis, par sa pratique elle s'est délestée de tant de rage et aujourd'hui, c'est sa vie que par ce biais elle sauve. Poupée frêle, tantôt de chiffon, balancée, de papier, brûlée. (Sa faiblesse apparente), là sommeille la plus vicieuse de ses forces.
↳ Faiblesse :
Manipulée, son cerveau trop souvent embué par cette maîtresse tyrannique qui de ses bras invisibles l'enlace, la retient, la détient depuis des années. Sa chaleur, rassurante, elle ne sait s'en passer, s'en défaire, même arrêter d'y songer. Alors éprise, conquise, totalement obnubilée, elle ne cesse de la quémander et lui courir après. (La drogue), jamais aussi bien que lorsqu'elle se love dans les plis de ses coudes. Jamais plus rassurée, assurée. Jamais plus détruite qu'en son absence, plus absente qu'en sa présence. L'inconséquence dans ses veines coule, lorsqu'elle retrouve son amante.
↳ Avis sur le Gouvernement :
Intéressement ou confiance, pour elle, même avant tout cela, ne sont jamais allés de paire avec politique. Ces gens haut-placés, vivant en dehors des réalités, tirant les ficelles de ces pantins qu'ils jugent imbéciles. (Elle les méprise), maudit cette tyrannie qui ronge ce qu'il reste de monde. Pourtant pas suffisamment impliquée, ou peut-être trop égoïste pour s'élever. Dans l'ombre, elle peste. Mais dans la lumière, ses prunelles continuent de lâchement se détourner.
↳Particularité :
Dévorée par sa propre faim, dépendante d'un nouveau poison. Moins onéreux que celui qu'elle s'injecte, si facilement trouvable même dans la moins passante des avenues. (Daybreaker), voleuse d'énergie. Proie d'un être à peine charnu, devenu prédatrice de tous.

nerveuse ▬ empathique ▬ écorchée ▬ réaliste ▬ insolente
lâche ▬ sensible ▬ instable ▬ méfiante ▬ orgueilleuse ▬ ouverte
imprévisible ▬ roublarde ▬ rancunière ▬ indécise ▬ serviable
détruite ▬ colérique ▬ extrême ▬ tourmentée ▬ accessible ▬ revêche


le test rp



Sujet 2:
 

Elle plaçait une cigarette au coin de ses lèvres, reniflait encore, alors que dans l'air, tel un mirage, son prénom résonnait. Une fois, une deuxième. Bruit sourd, lointain, pourtant l'impression qu'on le lui soufflait à l'oreille. « MAGGIE ! » Rien de chimérique dans ce dernier appel, pour preuve le frisson qui lui parcourait le corps, le mouvement de recul, cette cigarette à demi allumée que la flamme d'un briquet était venue machinalement enflammer. Aspirer, aspirer. Elle prenait vie, crépitait, puis dans un nuage de fumée, finalement la junkie se levait. « Quest-ce que t'as, à gueuler comme ça. » Suis en pause, putain.. La phrase se terminait dans un murmure. A l'ouest, à l'est, au nord. Complètement désœuvrée, elle se faufilait par une porte dérobée dans cette fausse bibliothèque délabrée qu'elle venait à peine de quitter. Pour prendre l'air. Pour sniffer. Pour s'évader. Simplement fuir quelques instants son poste et pouvoir revenir, sans vraiment revenir. Elle avançait, vacillait. Au loin, un semblant de musique résonnait. Comme un vrombissement étouffé, à peine audible, qui se faufilait par une porte oubliée. « Tu bosses demain soir, Becca est malade. » Soupirer. Inspirer encore, puis recracher. « Pas plus malade que nous. » Un haussement d'épaule pour unique réponse, des lèvres sa collègue lui subtilisait sa clope, la lui rendait, sur un sourire s'en allait. Planning de merde. Gamines de merde. Toujours en retard, toujours souffrantes à les croire. A peine embauchées, déjà virées. Pas que cela l'embêtait de voir défiler dix têtes – chacune plus désespérée que la précédente – au mois, mais elle n'avait jamais ses soirées. Ni ses journées. A peine rentrée, un rail, une injection, rien qu'un cachet, n'importe quoi pour trouver le sommeil. Et lorsqu'elle s'éveillait, la nuit tombait déjà. La nuit l'appelait. Les clients et toujours cette satanée musique incessante, stressante, mais stimulante, entraînante. Celle qui couvrait les paroles des hommes aussi douteux que leurs mots. Celle sur laquelle elle pouvait se concentrer, des heures, en ne faisant que hocher la tête de temps à autres, distribuer des cartes, annoncer des couleurs, ramener des dés à ceux qui faisaient semblant de les paumer seulement pour pouvoir se perdre de plus près dans son décolleté. Putain de métier. Meilleur que le précédant, de loin. Et parfois elle se laissait aller à espérer qu'il serait pire que le suivant, avant de se rappeler qu'elle ne méritait sûrement pas mieux. Qu'elle était faite pour ça, être matée, incessamment, toujours plus intensément. Être désirée. Sans savoir ce qui les attirait tant, chez elle, qui ne pouvait se supporter. Ils pouvaient passer des nuits entières à détailler son corps, elle demeurait incapable de soutenir ses traits plus que le temps d'un couplet. Ils la dégoûtaient. Mais elle s'écœurait plus encore. « Maggie ? » Quoi, encore. Elle n'avait pas bougé, s'était perdue dans ses pensées. « La boss veut te voir. » Jamais tranquille. Elle inspirait, soupirait. « Dis-lui que j'arrive, je termine ça. » Laissait-elle échapper, en levant vers sa collègue la main qui tenait sa cigarette, alors que l'autre parcourait les poches de son jean, se faufilait jusque dans son soutien-gorge. Ce n'était pas un frémissement qui cette fois lui parcourait le corps, lorsqu'elle se rendait compte qu'elle avait laissé son sachet de poudre blanche dehors. Une bouffée de chaleur, de celles qui faisaient tomber en pâmoison. Mécaniquement, ses pieds la menaient jusqu'à la porte qui conduisait à l'extérieur. Instinctivement, elle s'arrêtait sur le seuil. Des voix. Des hurlements plutôt, mauvais, s'exfiltrant d'entre plusieurs lèvres. Trois, cinq au maximum. En jetant discrètement un œil au dehors, elle comprenait qu'ils étaient destinés à un seul homme. Encerclé, seules quelques mèches de cheveux d'un châtain foncé dépassaient. Un bout de visage, lorsqu'un milicien se mouvait. Lui, encore. Elle regagnait l'intérieur, main sur la porte. Et son cœur battait, alors qu'elle le revoyait prostré, pile à l'endroit où elle s'était affalée. Tout ce temps passé en la compagnie de cet homme défilait alors, à toute vitesse, dans son esprit. Toutes ces soirées, tout ce mystère aussi, qui depuis leur rencontre émanait de lui. Elle fermait les yeux, tentait de faire abstraction des cris. Main toujours sur la poignée, la porte se refermait doucement, enfin. Et elle reculait, dans un souffle. Regagnait la salle de jeu, en époussetant ses vêtements de ses phalanges, comme pour ôter quelque chose, alors qu'il n'y avait rien. La culpabilité ? Non, qu'il se démerde. A lui rôder autour de la sorte, il venait de lui faire perdre l'équivalent d'une demi-journée de dur labeur.


si t'as pas d'amis, prend un curly



↳ Oswald E. Madsen ;
ft Matthew McConaughey
(août, deux mille dix-sept) Une jupe, une veste de tailleur posée sur des épaules bien trop frêle. Elle la laissait ouverte, laissait apparaître au-dessous un petit haut sombre bordé de dentelle. Non pour mettre ses charmes en avant, seulement pour faire penser à un style, tenter de parer la largueur de ce blazer bien trop grand pour elle. Chiné dans le placard d'une de ses collègues, elle s'était dit que ça ferait l'affaire. Que c'était somme toute mieux que toutes ses paires de jeans, ses sweat. Même ces talons qu'elle peinait à apprivoiser n'étaient pas à elle. A ses pieds habituellement, toujours des baskets. Maggie, ce n'était pas une vraie femme. Elle n'aimait pas toutes ces conneries, ni vraiment s'apprêter. Elle aimait se cacher, se sentir protéger par des couches de vêtements confortables, par ces pantalons ajustés qui lui serraient les cuisses, la faisaient se sentir en sécurité. Comme un besoin d'être confinée. Des fringues simples, banales. Alors lorsqu'elle croisait le reflet de cette fille, prostrée sur sa chaise bancale, elle peinait à se reconnaître. « Monsieur Madsen va vous recevoir. » Mal à l'aise, elle prenait pourtant sur elle. Parce qu'elle le voulait, ce job de secrétaire. Sortir des plumards du Little Darlings, sortir de sa galère. « Merci. » Timide, ses doigts roulaient les uns contre les autres. Ses jambes n'avaient de cesse de se croiser dans un sens, puis dans l'autre. L'espoir, c'est ce qui l'avait empêchée de se piquer les veines le matin même. Mais peut-être aurait-elle dû, car elle se sentait vide, sans ce liquide qui réchauffait son être. Alors une perle de sueur se dessinait dans sa nuque lorsque l'homme enfin, se montrait. Une deuxième, lorsqu'elle se levait, pour se rasseoir dans ce qui ressemblait davantage à un appartement en bordel qu'à un bureau de professionnel. Et maintes autres durant l'entretien, jusqu'à pouvoir à nouveau respirer l'air frai. Jusqu'à rentrer chez elle et tenter d'oublier la réalité par surdose de cachets. Il l'avait envoyée chier, ce connard dans son costard. De toute façon ils finissaient tous par l'envoyer chier, ou la regarder avec un tel dégoût, une telle déception dans le regard, que d'elle-même elle s'en allait. Incertaine, peu sûre d'elle. Ils entretenaient ce trait de caractère et c'est ce qui chaque fois, la perdait.

(septembre, deux mille dix-sept) Elle pouvait littéralement sentir la vie quitter son corps. Chaque souffle vidait un peu plus ses poumons, chaque mouvement, aussi infime était-il, semblaient lui déchirer la peau et ce qu'il restait de ses os. Elle n'était qu'un feu ardent, qui se consumait dans la plus terrible des souffrances. « Rikke. » D'entre ses lèvres, elle susurrait le nom de l'amant. Pourtant pas encore assez proche de la mort, pour oublier que lui, était mort. Alors elle hurlait, tentait de serrer des poings dont elle n'était plus maître en suppliant le ciel de l'emporter, la ramener près de lui, lui laisser entrevoir une dernière fois le faciès de son amour unique, avant de dépérir dans les abysses. Mais personne, jamais, n'avait été clément avec celle qui se mourrait, emportée par la fièvre. Personne, sauf Rikke. Et leurs parents. Ses parents à lui, qui l'avaient adoptée elle à l'âge de treize ans. Rikke, devenu son frère. Rikke, l'homme de sa vie, qu'elle perdait à jamais en deux mille quatorze après un passage pourtant victorieux dans les arènes des Hunter's Seasons. Brisé, il l'était resté jusqu'à son dernier souffle, jusqu'à leur dernier baiser sur son lit de mort, dans ce putain d'hôpital qu'elle payait en vendant son corps. Mort, à cause de celle qui avait mis le doigt dans le pire des engrenages pour tenter de le sauver. Mort, parce qu'il l'avait suivi aux États-Unis en deux mille onze, pour la protéger de la rue, de la pauvreté dans laquelle elle avait sombré quelques semaines seulement après avoir sur le continent posé le pied. Nul rêve américain et l'apocalypse avait fini d'achever le peu d'espoir qu'elle s'était laissée aller, bête, à avoir. Mais au moins ils étaient ensemble. Jusqu'à ce qu'ils ne le soient plus. « Calme-toi. » Non, ce n'était pas la voix de Rikke qui vaguement titillait son ouïe. Ni ses mains, qui posaient maintenant un linge sur son front brûlant.

(janvier, deux mille dix-huit) Un verre avalé d'une traite. Un goût de cendre qui tourbillonnait dans sa gorge et elle repartait, toujours avec ce sourire qui venait faussement illuminer son visage. Des allers retours entre les tables, quelques regards qui se voulaient charmeurs pour pousser à la consommation les joueurs. Même rengaine, tous les soirs. Mêmes visages, mais un seul qui de temps à autre, trop souvent, retenait ses prunelles. Oswald. Là, au comptoir. Du coin de l'œil elle le voyait l'observer et il ne prenait pas même la peine de faire semblant, lorsqu'elle se retournait plus franchement. L'attention, ce après quoi toute sa vie durant elle avait couru, tout en la fuyant. Et maintenant qu'elle était là, qu'elle prenait la forme de cet homme d'une quarantaine d'année, elle trouvait cela effrayant. Parce qu'elle ne comprenait pas. Qu'elle ne comprenait pas pourquoi il la fixait, si intensément. Pourquoi il lui avait refusé cet emploi cinq mois auparavant, pour finalement la ramener chez lui quelques semaines plus tard. Dans son lit. Dans ses draps. Il l'avait déshabillée, mais seulement pour mieux la couvrir d'autres vêtements. Il l'avait sauvé d'une mort certaine dans les rues du quartier est de la Nouvelle Orléans, l'avait ramassé à peine vivante, sur un bitume imbibé de sa sueur, de son sang. Et depuis il restait, trop présent. Comme ce soir, à quelques mètres, à découvert, mais toujours caché derrière cette muraille de mystère qui effrayait la croupière. Parce qu'elle était cette gamine abandonnée dès la naissance qu'aucun foyer n'avait voulu garder jusqu'à ses treize ans. Et là encore, elle avait dû se changer, se canaliser, savamment camoufler tous les défauts qui auraient pu répugner ceux qu'elle avait fini par abandonner. Maggie, c'était cette enfant, que l'on gardait auprès de soit seulement pour les tâches ingrates. Celle qu'on frappait lorsqu'elle osait se plaindre, prendre trop de place. C'était cette gosse rejetée par tous, esseulée, humiliée. Cette jeune fille à peine femme qui pour sauver l'amour de sa vie, avait dû vendre son âme. Celle qui s'était prostituée, pour payer les frais médicaux d'un homme qui ne voulait plus vivre. Et celle qui n'avait pas même cherché à se reconstruire, lorsqu'il était parti. Maggie, c'était cette gosse devenue femme par la force des choses. Celle qui parce que son corps ne rapportait pas assez, avait dû en plus vendre de la drogue. Et celle qui avait sombré, dans cette même drogue. Maggie, elle avait échappé deux fois à la mort. La première fois, après une hémorragie mal maîtrisée par un médecin qui n'en était sûrement pas vraiment un. Tout ça pour s'enlever du corps le fruit d'une nuit avec un porc. Et la deuxième fois, à cause de ce foutu zombi, qui l'avait transformée en voleuse d'énergie. Comme lui, Oswald, son sauveur. Et c'était pour ça, qu'il semblait si empathique. Pas par altruisme, parce qu'il savait. Qu'il savait ce que cela faisait, de se sentir crever, de penser crever, mais de finalement s'en sortir. Il savait. Et il semblait savoir tellement de choses, sur elle. Maggie, celle dont personne ne voulait plus d'une poignée d'heures, mais qui depuis des mois ne la lâchait pas lui. Et elle ne savait pas comment réagir face à cela. Parce que trop souvent son contact devenait rassurant. Parce qu'elle avait besoin de lui, pour se nourrir, pour se contrôler, pour comprendre la bête qu'elle était. Mais parce que sa présence devenait trop importante, Maggie, elle voulait s'en aller. Parce qu'elle n'avait jamais été que cette lâche à qui jamais le bonheur n'avait souri. Parce qu'elle était effrayée à l'idée de découvrir de quel vice, Oswald était éprit.

⌱ Approved by the government


Dernière édition par Margarethe Hansen le Dim 28 Jan - 15:23, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5576-ticking-time-bomb http://www.mercy-in-darkness.org/t5580-hell-should-be-easy-maggie

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 854
↳ Points : 869
↳ Arrivé depuis le : 25/01/2018
↳ Age : 24
↳ Avatar : elizabeth olsen
↳ Age du Personnage : vingt-cinq ans.
↳ Métier : trafiquante d'armes, croupière au bones. pieds et poings liés à nemesis.
↳ Opinion Politique : elle les méprise et maudit cette tyrannie qui ronge ce qu'il reste de monde. mais trop lâche, elle se contente de pester de loin, dans l'ombre.
↳ Niveau de Compétences : niveau un.
↳ Playlist : alicia keys, caged bird. tracy chapman, unsung psalm. eminem, deja vu. sia, breathe me. lana del rey, carmen.
↳ Citation : choices are sacrifices.
↳ Multicomptes : néant
↳ Couleur RP : tan



les petits papiers
↳ Copyright: blue comet
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 15:57


les compétences


━ On nous dit que tu es un "surnaturel", depuis combien de temps ?
Six mois, elle venait de les compter, répondait avec une légère latence. Seulement six mois. Six mois déjà. A dire vrai, elle ne savait véritablement quel adjectif adosser à ce chiffre. Elle s'en fichait. C'était fait.
━ Comment as-tu été transformé ou comment as-tu découvert ta nature ?
Quelques jours plus tard, celui qui l'avait retrouvée lui contait le début de leur épopée. Non loin du Bones elle se mourrait dans l'ombre, à l'abri des regards. Pas une âme autour ou seulement la sienne qui s'était alarmée pour elle. Junkie, non rare jadis de la retrouver hagarde ou somnolant dans une impasse. Les prunelles toujours vides de sens. Et alors qu'elle y repensait, un voile leur passait devant. Si aisé de se laisser aller aux plaisirs du venin, elle regrettait ce temps. Pourtant toujours cette même allure fluette, grâce à qui une demi-dose suffisait pour s'envoler loin de l'horrible banalité, lui faire perdre pieds, la faire oublier. Rien n'avait changé, toujours les mêmes traits, mais tout était différent. Depuis, elle peinait à retrouver son eldorado. Elle haïssait le concept même de la vie, pour lui avoir ôté ce qu'il lui restait de plaisirs simplistes. Aujourd'hui, c'était si difficile de s'extraire des réalités. Aujourd'hui, elle ne pouvait plus oublier, comme elle avait oublié cette nuit froide de septembre durant laquelle l'homme l'avait trouvée. Aucun souvenir d'une hypothétique agression, rien entre sa fin de service au Bones et son presque retour d'entre les morts.
━ Tu vis ça plutôt bien ? Pas du tout ?
Elle haussait les épaules, incapable de répondre par l'un des extrêmes proposés. Pas du tout serait excessif, bien serait se voiler la face, mentir. Alors difficile de répondre, car tout dépendait de l'instant. Mais la faim. C'était surtout la faim, le problème, la plus grande gêne. Incontrôlable, omniprésente. Celle qui la ramenait sans cesse à sa condition, la faisait se haïr pour sa négligence, pour s'être sûrement trop attardée dans les rues cette nuit de septembre. Inconsciente. C'était la somme à payer pour une vie d'imprudence. Alors comme un fardeau elle n'avait jamais depuis cessée de la porter, cette tare. Et c'était presque comme se flageller que de se sentir responsable, mais c'est ainsi qu'elle le vivait. Mal, mais pas plus mal que tout le reste, tout ce qui faisait qu'elle était elle. Alors indifférente la plupart du temps, car une fois rassasiée, finalement c'est ce reste qui revenait sur le devant de la scène, ses autres dépendances, problèmes, ce qui ne rendait pas son existence moins terrible, mais plus faussement banale.
━ Maîtrises-tu tes dons ? Les développer est important pour toi, ou au contraire tu préfères les refouler et tenter de vivre comme un simple petit humain ?
Une simple humaine, elle n'avait jamais véritablement pu se qualifier par ces mots. Parce qu'elle n'était pas simple, que dès sa venue au monde, rien ne l'avait été. Tout ça, ce n'était que la continuité d'une vie en marge, pour cette jeune femme née sous une mauvaise étoile. Et si elle était pourvue de qualités indéniables, depuis longtemps elle avait cessé de les exploiter, les mettre en avant. Alors ces dons, futiles, inutiles. Elle n'en avait que faire, du moins pour l'instant.
━ Et du coup, à quel niveau général tu situes tes compétences ? As-tu des compétences séparées, si oui lesquelles et à quel niveau pour chacune ?
Un sourire, il dessinait ses lèvres sans que l'on puisse deviner s'il était signe de provocation, raillerie ou encore soumission. Nulle compétences séparées, si ce n'était qu'au niveau de la faim, elle s'approchait doucement du deuxième - non sans aide. Mais toutes restaient au premier niveau et le resteraient encore un moment, sûrement jusqu'à trouver avantages au développement.

⌱ Approved by the government


Dernière édition par Margarethe Hansen le Dim 28 Jan - 12:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5576-ticking-time-bomb http://www.mercy-in-darkness.org/t5580-hell-should-be-easy-maggie

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 6037
↳ Points : 9054
↳ Arrivé depuis le : 28/11/2013
↳ Age : 28
↳ Avatar : Matthew McConaughey
↳ Age du Personnage : 42 ans
↳ Métier : Escroc, actuellement détective privé et pilleur de tombes, revendeur de sang humain pour la Falci'
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement pour des raisons qui lui sont propres.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3 -1 en annihilation de la magie et 2 en cicatrisation
↳ Playlist : X Ambassadors - Renegades / Brighton - Forest Fire / The Neighbourhood - Sweater Weather / Fall Out Boy - Young and Menace / Imagine Dragons - I Bet My Life / Delta Rae - Bottom of the River / Ben Howard - Black Flies / Manchester Orchestra - Simple Math / ...
↳ Citation : " I represent to you all the sins you have never had the courage to commit. "
↳ Multicomptes : Aloy I. Mizrahi
↳ Couleur RP : #FFFFFF



les petits papiers
↳ Copyright: schizophrenic
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 16:10

Ma fifiiiiille

Bienvenue officiellement parmi nous
Comme tu le sais déjà, je suis en pleine euphorie à l'heure actuelle Je l'attendais tellement ma petite Maggie J'ai tellement, tellement, tellement (...) hâte de pouvoir jouer ce lien et de le faire évoluer Puis rolala mais cette plume On en parle maintenant ou bien ? Je suis déjà conquise, cette douce poésie parle totalement à mon petit coeur (Et j'ai déjà la pression au passage mais c'est pas grave, c'est de la bonne pression ) Je suis super impatiente d'en lire davantage là franchement  Ça me fait plaisir que tu gardes la belle Lizzie aussi Je trouve qu'elle colle bien au rôle (Une jolie rousse ? Qui dois-je donc embrasser pour cet arrivage ?) Tu pourras compter sur moi pour prendre soin de toi Et te chouchouter comme il se doit Papa veille au grain Merci d'avoir fait ma journée en tout cas Je te souhaite de te plaire par ici surtout mais je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour que ça soit le cas Bon courage pour la rédaction Tu sais où me joindre à toute heure, n'hésite surtout pas

_________________
I imply to mitigate the guilt, we could align. A perfectly constructed alibi to hush the violent guilt that eats and never dies. In actual blame, they called me once the dark divide. Simple math, it's why our bodies even lay here. What if we've been trying to get to where we’ve always been ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4364-renegades-oswald http://www.mercy-in-darkness.org/t4682-ripped-at-every-edge-oswald#194428

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 722
↳ Points : 239
↳ Arrivé depuis le : 20/10/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Katherine McNamara
↳ Age du Personnage : 24 ans
↳ Métier : assistante d'Esperanza O'Connell, au Mary Rose. Anciennement barmaid.
↳ Opinion Politique : neutre. Pro gouvernement pour les apparences, coincée dans ce rôle qui la fait se sentir comme un imposteur.
↳ Niveau de Compétences : Un travail acharné dès l'adolescence lui a permis d'atteindre un niveau 3 général ( niveau 4 en perception de fantômes, niveau 3 en rêves prémonitoires, elle pratique le reste de façon très sporadique et très superficielle.) Cependant, en raison des événements qui ont bouleversé sa vie et de la magie qui disjoncte, ses compétences générales sont retombées au niveau 2.
↳ Playlist : way down we go + kaleo
hard times + seinabo sey
sober + p!nk
cupid carries a gun + marilyn manson
sin + nine inch nails
criminal + fiona apple
take me down + the pretty reckless
gods and monsters + lana del rey
humanity + scorpions
cold little heart + michael kiwanuka
↳ Citation : Before embarking on a journey of revenge first dig two graves.
↳ Multicomptes : aucun
↳ Couleur RP : #6699cc



les petits papiers
↳ Copyright: carole71
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 16:15

Finalement tu as craqué

Je suis joie de te retrouver sur un forum, je te l'avais dit que tu serais bien accueillie

Bienvenue à la maison, et bon courage pour ta fiche Tu sais qui venir harceler si besoin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3053
↳ Points : 257
↳ Arrivé depuis le : 25/01/2015
↳ Age : 27
↳ Avatar : Eddie Redmayne
↳ Age du Personnage : 33 ans (254 ans)
↳ Métier : Ancien journaliste ; Prostitué
↳ Opinion Politique : Anarchiste anti-Gouvernement
↳ Playlist : Les anarchitectures – Autour de mois les fous - Les Infidèles - Que tout est noir, Saez ϟ Trouble, Halsey ϟ Mr . Brightside, The Killers ϟ One Last Song, Demon Hunter ϟ Ghostcity, Thomas Azier ϟ Shine, Years & Years ϟ Bad Blood, Bastille ϟ Children Of The Revolution, T. Rex ϟ Territorial Pissings, Nirvana

↳ Citation : « People should not be afraid of their governments. Governments should be afraid of their people »
↳ Multicomptes : Leslie MacLean
↳ Couleur RP : #f34c4c



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 19:39

Bienvenue hi
Tu as fait un super choix de scénario en prenant cette petiote Je te souhaite bon courage pour la rédaction de ta fichette, j'ai hâte de découvrir ton interprétation du personnage
J'espère que tu te plairas parmi nous mais je ne me fais aucun soucis pour ça, tu vas être chouchoutée

_________________
❝ Naufragé dans la nuit



On s'achète on se vend. Au vent des hémisphères. On se jette, on se prend contre un peu d’éphémère. Sur l'étoile d'argent, le cerveau, la chair. Faudra choisir un camp. L'obscur ou la lumière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3400-les-anarchitectu http://www.mercy-in-darkness.org/t4057-regan-bleu-blanc-sang

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 19:42

Bienvenuuuuue sur le fofo !

T'as fait un super choix de scénario, faudra même qu'on s'fasse un petit lien par rapport au boulot mais aussi (et surtout ) par rapport à ton Pôpa ! En attendant, j'te souhaite bon courage pour ta fichette et j'espère que tu t'éclateras bien avec ce personnage du feu de dieu
Revenir en haut Aller en bas

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 476
↳ Points : 470
↳ Arrivé depuis le : 08/11/2015
↳ Age : 24
↳ Avatar : Zoe Kazan
↳ Age du Personnage : 34 & 30
↳ Métier : Assistante de Liam Wiggins
↳ Opinion Politique : Pro, officiellement. Contre, en réalité
↳ Niveau de Compétences : Général 1 - 2 en guérison & sens décuplés
↳ Playlist : Don't you worry Child - Swedish House Mafia
Iris - Goo goo Dolls
Howl - Florence & the Machine
Lifeline - Imogen Heap
Grey Room - Damien Rice
↳ Citation : On a toujours le choix. Toujours. Il suffit de faire le bon
↳ Multicomptes : Enya Rivers & Duncan Idaho
↳ Couleur RP : #99ccff



les petits papiers
↳ Copyright: .CranBerry
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 19:59

Bienvenue Maggie ! Super choix d'ava et de scenar, tu vas être gâtée avec Oswou
Bon courage pour la fichette

_________________


People like us we've gotta stick together
Keep your head up, nothing lasts forever
Here's to the damned, to the lost and forgotten



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2032
↳ Points : 665
↳ Arrivé depuis le : 04/06/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Garrett Hedlund
↳ Age du Personnage : 32 ans
↳ Métier : Attaché à la propagande gouvernementale. Ex-pompier de la ville.
↳ Opinion Politique : Ancien vainqueur des jeux établis dès 2012, durant la seconde campagne, Matthias s'est vu embrigader de force dans la propagande du gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un briquet capable d'aspirer les flammes environnantes. Feu de cheminée ou petits brasiers, une fois le chargeur rempli, les flammes peuvent être réutilisées comme le gaz d'un briquet classique. A recharger uniquement de cette manière, sinon il ne fonctionnera pas. / Une fiole de potion permettant de faire croire à toutes les personnes dans la pièce qu'on possède une autre apparence (celle de son choix), en la buvant entièrement. Dure le temps d'un topic, à usage unique.
↳ Playlist : Who by fire - Leonard Cohen ║ It must be done - Pete Townshend/Nathan Barr ║ Nothing to remember - Neko Case ║ Higher - The Naked and the Famous ║ Howlin' for you - The Black Keys ║ Hearts on fire - Gavin James
↳ Citation : “It is superstition," he admitted. "But it might be true.”
↳ Multicomptes : ras
↳ Couleur RP : tomato



les petits papiers
↳ Copyright: Xavier ♥ (ava) Rogers (sign) Casterlys (graph)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 20:13

Ohhhhhh double miam si tu viens par chouquette et le choix de scénario est parfait omg Elle est gironde ta fille, Oswy (JE PLAISANTE, RANGE TA MACHETTE ).

Bienvenue, courage pour la fichette

_________________
Such wow. Much propaganda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4853-matthias-peterse http://www.mercy-in-darkness.org/t5433-matthias-petersen-the-blank-book#222751

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 706
↳ Points : 470
↳ Arrivé depuis le : 05/12/2016
↳ Age : 27
↳ Avatar : Josh Beech
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Musicien et chanteur au Masquerade ; récolteur d'informations & photographe pour le BlackBird
↳ Opinion Politique : Résistance modérée (BlackBird)
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2
↳ Playlist : Cities in Dust - The Everlove | World on Fire - Les Friction | Sotto Falso Nome - Ludovico Einaudi | Blackbird - The Beatles | No Easy Way - Digital Daggers | Underneath - Kidneythieves | Daze - Poets of the Fall | Waking Up - PVRIS | Keep The Faith (It's Only You and Me) - of Verona | Bird Set Free - Sia | We Don't Celebrate Sundays - Hardcore Superstar | Human - Of Monsters and Men | Lover to Lover - Florence and the Machine
↳ Citation : “Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.” (Dante Alighieri)
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : Chocolate



les petits papiers
↳ Copyright: Electric Soul & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 20:32

Ce super choix de scéna

Bienvenue et bon courage pour la fiche, tu vas être chouchoutée par Oswy

_________________
- IF I COULD ONLY LET GO -
The air is silk, shadows form a grin If I lose control I feed the beast within Cage me like an animal A crown with gems and gold Eat me like a cannibal Chase the neon throne Breathe in, breathe out Let the human in
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4154-dante-your-forme http://www.mercy-in-darkness.org/t4611-dante-set-the-world-on-fire

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 280
↳ Points : 381
↳ Arrivé depuis le : 03/12/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Benedict Cumberbatch
↳ Age du Personnage : 42 ans d'apparence, 362 ans en réalité
↳ Métier : Bookmaker et trésorier pour la Nemesis
↳ Opinion Politique : Aucune
↳ Niveau de Compétences : Niveau 4
↳ Playlist : Amazing Grace – John Newton | Lavender's Blue | The Golden Vanity | Augustus Toplady – Rock of Ages | When I Am Laid in Earth (Dido & Æneas) – Henry Purcell
↳ Citation : « La femme est une promesse non tenue » – Claude Mauriac
↳ Multicomptes : Riley J. Nott
↳ Couleur RP : Olive



les petits papiers
↳ Copyright: me (juice)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Jeu 25 Jan - 20:34

Bienvenue à toi petite Maggie ! hi
Je me présente, William ton chaperon officiel Vu que Oswaldou m'a missionné pour garder un oeil sur toi en rp, je viendrais te demander un lien digne de ce nom ! (tu es trop contente, avoue ? )

Bon courage pour le reste de ta fiche (déjà très belle )

_________________

to be or not to be– that is the question: whether 'tis nobler in the mind to suffer the slings and arrows of outrageous fortune, or to take arms against a sea of troubles and, by opposing, end them
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5451-la-trahison-est-la-second http://www.mercy-in-darkness.org/t5461-memoires-o-william

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3395
↳ Points : 538
↳ Arrivé depuis le : 18/09/2017
↳ Age : 100
↳ Avatar : juan pablo raba
↳ Age du Personnage : 36 ans
↳ Métier : nettoyeur, il arrondit ses fins de mois avec des petits boulots divers en lien avec ses compétences
↳ Opinion Politique : anti-tout
↳ Niveau de Compétences : 2
↳ Playlist : AC/DC thunderstruck / FOO FIGHTERS best of you / METALLICA nothing else matters / SKIN zola jesus / IRON MAIDEN the troopers / UTRB one way or another / TENACIOUS D tribute / GODSMACK voodoo
↳ Citation : « The rules of the game are what you can do to the enemy and what you can stop him from doing to you. I am your enemy from now on. » o.s.card
↳ Multicomptes : nope
↳ Couleur RP : indianred



les petits papiers
↳ Copyright: sciencebiaatch (profil) - jiubilee et slamncram (fiches et sign) - CryingShame (vava) - shiya (liens)
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Ven 26 Jan - 0:35

Rrrew, Elizabeth ! Attirée ici par Beatriz en plus, et quel choix de scénario ! Bonne rédaction de fiche et à bientôt sur le forum !

_________________
One day you will perish
You will lie with the rest of your kind in the dirt. Your dreams forgotten, your horrors effaced. Your bones will turn to sand. And upon that sand… a new god will walk. One that will never die. Because this world doesn’t belong to you or the people who came before. It belongs to someone who has yet to come. ©endlesslove
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5190-itzal-macaro-been-there-d http://www.mercy-in-darkness.org/t5193-time-and-time-again-itzal#210897

« The forgiven warrior »

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1154
↳ Points : 541
↳ Arrivé depuis le : 23/07/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : R. Rihanna Fenty
↳ Age du Personnage : 29 ans d'apparence, 354 ans en réalité
↳ Métier : Propriétaire du Mary Rose, styliste en freelance
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1
↳ Playlist : Goodies ; Ciara | Slut like you ; P!nk | Needed me ; Rihanna | Rag Doll ; Aerosmtih | Guillotine; 30STM | Tom Ford ; Jay Z | Poison ; Alice Cooper | Changes ; 2PAC | Hurricane ; 30STM | Anyway you want it ; Journey
↳ Citation : Rien ne sert de courir; il faut partir à point
↳ Multicomptes : Violet C. Forester & Priya Gadhavi
↳ Couleur RP : Grey



les petits papiers
↳ Copyright: Juice pipounette
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Ven 26 Jan - 8:21

Salut toi hi
Quel choix mais quel choix Oswald est un chou à la crème tu vas être pouponnée, chouchoutée, choyée, aimée comme la 8ème merveille du monde
Bienvenue en tout cas et bon courage pour le reste de la rédaction

_________________

Like the darkness is the light
It can creep up inside you and consume you. A disease of the mind it can control you. I feel like a monster. . gif by aloy chou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3999
↳ Points : 80
↳ Arrivé depuis le : 06/09/2017
↳ Age : 32
↳ Avatar : Kate del Castillo
↳ Age du Personnage : 43 ans
↳ Métier : Chef de stockage - Gestion des ressources
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement pour la forme // Opportuniste dans l'ombre
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 partout
↳ Playlist : Tarja Turunen ~ Dark Star; In for a Kill; What lies beneath
Nightwish ~ Dead Boy's Poem
↳ Citation : Dragons eat horses & sheep alike
↳ Multicomptes : //
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: CryingShame
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Ven 26 Jan - 9:11

*Évente Oswy avant qu'il nous fasse un arrêt cardiaque avant vos premières retrouvailles*

Petite nature va Rolling Eyes

Mais je peux comprendre, qu'elle est choupinou crognon tout plein cette petiote

Bonne redaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5147-btch-pleaz-aritza-s-belmo

WILDHUNTER

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 10077
↳ Points : 723
↳ Arrivé depuis le : 31/08/2013
↳ Age : 27
↳ Avatar : Luke Arnold
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Ravitailleur au sein de la communauté
↳ Opinion Politique : Contre les dictateurs
↳ Playlist :
KEANE - tear up this town | OF MONSTERS AND MEN - hunger | STARSET - monster | THE FRAY - the wind | PASSENGER - home | SLEEPING AT LAST - bad blood | THE KILLERS - flesh and bone | HALSEY - control | DAUGHTER - youth | ARCADE FIRE - my body is a cage | ECHOS - gold | JAMES BAY - hold back the river | SOAP&SKIN - me and the devil | BANNERS - start a riot | KODALINE - brother

↳ Citation : Memories do not always soften with time; some grow edges like knives.
↳ Multicomptes : Rhys Steinsson
↳ Couleur RP : Peru



les petits papiers
↳ Copyright: CHEVALISSE & bat'phanie & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Ven 26 Jan - 9:40

Haan ce scéna juste sublime, tu pouvais pas mieux choisir Je ne peux qu'approuver un million de fois, je suis ravie de voir ma nièce dans les parages Je suis déjà amoureuse de ton style d'écriture qui plus est, il est juste magnifique et ça me donne encore plus envie de découvrir davantage ton interprétation de la petiote
Brefouille je te souhaite bien évidemment la bienvenuuue ici J'espère de tout cœur que tu vas te plaire parmi nous Mais tu vas être ultra-chouchoutée avec Oswald en papounet, et vos plumes divines vont se marier à merveille, je ne m'en fais pas pour ça
Puis Elizabeth C'est génial que tu l'aies gardée, elle va comme un gant au rôle en plus d'être une actrice particulièrement talentueuse

_________________
Here's to the crazy ones
The misfits. The rebels. The troublemakers. The round pegs in the square holes. The ones who see things differently. They're not fond of rules. And they have no respect for the status quo. ▬ the people who are crazy enough to think they can change the world, are the ones who do.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4624-just-survive-som http://www.mercy-in-darkness.org/t4680-tobias-the-power-of-the-telling

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 854
↳ Points : 869
↳ Arrivé depuis le : 25/01/2018
↳ Age : 24
↳ Avatar : elizabeth olsen
↳ Age du Personnage : vingt-cinq ans.
↳ Métier : trafiquante d'armes, croupière au bones. pieds et poings liés à nemesis.
↳ Opinion Politique : elle les méprise et maudit cette tyrannie qui ronge ce qu'il reste de monde. mais trop lâche, elle se contente de pester de loin, dans l'ombre.
↳ Niveau de Compétences : niveau un.
↳ Playlist : alicia keys, caged bird. tracy chapman, unsung psalm. eminem, deja vu. sia, breathe me. lana del rey, carmen.
↳ Citation : choices are sacrifices.
↳ Multicomptes : néant
↳ Couleur RP : tan



les petits papiers
↳ Copyright: blue comet
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: ticking time bomb   Ven 26 Jan - 14:26

@Oswald E. Madsen DADDY
Et moi je suis tellement impatiente de pouvoir exploiter cette petite perle qu'est Maggie, puis surtout ce lien à tomber à la renverse Lizzie colle parfaitement au rôle, tu n'aurais pas pu mieux choisir, alors évidemment que je la garde La jolie rousse à embrasser, c'est @Beatriz M. Deveraux En tout cas moi, je me souhaite de te plaire, déjà T'es un amour, merci pour tout

@Beatriz M. Deveraux Comme tu vois, je ne suis que faiblesse Et comme toujours, je te fais une confiance aveugle, donc je n'ai aucun doute sur le fait que je vais me plaire ici Ca me fait extrêmement plaisir de te retrouver aussi ! En espérant qu'on puisse se trouver un petit lien bien sympathique pour pouvoir à nouveau comploter I love you

@Regan Faulkner Je pense aussi que la petite Maggie est un très bon choix What a Face Cette petite pépite m'a tapé dans l’œil Merci beaucoup pour la bienvenue et en espérant que mon interprétation te plaise alors

@Moïra S. Everett MERCI BEAUCOUP CHEF avec grand plaisir pour ce lien, qui effectivement me paraît indispensable

@Shae Thackery Tu es bien trop mignonne toi, je salue ce choix d'avatar Merci beaucoup

@Matthias Petersen Cette chouquette est gage de confiance, je la suivrai aveuglément jusqu'au bout du monde Merci beaucoup monsieur et soit dit en passant, vous n'êtes pas désagréable à l’œil non plus

@T. Dante Hurst Je le suis déjà Merci beaucoup

@William Addington Bien-sûr que je suis contente J'ai eu l'occasion de lire votre sujet oui, pas encore décidé à se mêler de ses affaires le père, c'est qu'il finirait par devenir collant En tout cas avec très grand plaisir pour ce lien et surtout, merci pour la bienvenue

@Itzal Macaro Je te retourne le Rrrew pour Juan Merci beaucoup, à bientôt sur le forum oui, je l'espère

@Esperanza O'Connell Merci beaucoup ma belle Un amour ce Oswy, je ne doute pas de tes paroles un seul instant

@Aritza S. Belmonte
Merci beaucoup I love you

@Tobias Madsen La fameux tonton, c'est donc toi T'es un amour, j'espère que mon interprétation de la petite Maggie saura te séduire, vous me mettez la pression tous Merci beaucoup pour la bienvenue et encore plus pour les compliments Je n'ai pas encore eu le temps de le faire, mais compte sur moi pour aller farfouiller dans ta vie tonton, j'veux tout savoir
Je ne peux qu'approuver en ce qui concerne le talent de Lizzie, mais aussi le choix d'Oswy pour son scénario, c'est vrai qu'elle colle plus que parfaitement au rôle, je n'en ai pas douté une seule seconde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5576-ticking-time-bomb http://www.mercy-in-darkness.org/t5580-hell-should-be-easy-maggie

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: ticking time bomb   

Revenir en haut Aller en bas
 

ticking time bomb

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Welcome Home-