AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nobody Praying For Me (Event) | Vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 956
↳ Points : 323
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
Halsey - Gasoline
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker
↳ Couleur RP : Aucune



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Dim 11 Mar - 11:16


Lien vers le sujet de Flood : cliquer ici



Event | Nobody praying for me



Votre mission, et vous n’avez d’autre choix que de l’accepter, consistera à créer un barrage sur la route principale. C’est par là que passe le convoi contenant le courrier sensible destiné au Gouvernement. Il est important que ces informations n’atteignent pas leur destination. Hide a besoin des renseignements contenus dans ce fourgon. Si vous échouez l’Homme Masqué n’hésitera pas à divulguer votre secret le plus sombre. Appliquez-vous et tout ira bien.


LA PREMIERE ETAPE A ATTEINDRE

On vous a tous donné rendez-vous au même endroit, dans une ruelle sombre parallèle à Bourbon Street. Au fond de celle-ci vous attend une silhouette encapuchonnée. Allez la voir pour qu’elle vous remette votre ordre de mission. Pour le récupérer, vous devrez simplement dire à votre interlocuteur que « au delà du masque se cache la vérité. » C’est le signal que Hide vous a donné. Vous trouverez dans un sac de sport un taser, des cordes et deux armes à feu. Une fois que vous êtes tous réunis et que vous avez tous pris connaissance de votre mission, vous devrez vous concerter pour trouver de quoi bloquer la route. Personne ne doit passer. Le temps presse et si vous tardez trop, le convoi vous filera sous les yeux.

L'ordre de mission

« Mes chers amis,
Sachez que votre enthousiasme concernant votre mission m’honore. Ne pouvant pas être partout à la fois, j’ai besoin que vous récupériez quelques informations pour moi. Le convoi qui contient les renseignements dont j’ai besoin traversera Bourbon Street à 15h précise. Interceptez-le et éloignez-vous sans vous faire prendre.  Mes compagnons veillerons sur vous durant toute la mission et saurons où vous trouver une fois le but atteint. Si vous devez échouer, vous savez à quoi vous attendre. Je compte sur vous. »




informations pratiques

↠ Le nombre de mots par post est de 400 grand maximum afin que les choses bougent et que personne ne se retrouve débordé.
↠ Hide vous a déjà contacté pour vous faire chanter. C'est dans ce courrier reçu quelques jours auparavant qu'il vous donne rendez-vous dans la ruelle.
↠ Vous ne savez pas quel secret détient précisément Hide à votre sujet, il vous a été seulement communiqué quelques indices pour montrer qu'il ne bluffait pas, mais cela reste vague.
↠ Vous devrez atteindre chaque étape pour avoir accès à la suivante.
↠ Aucun ordre de passage pour l'instant, mais tout le monde devra avoir posté dans l'intrigue d'ici le 18/03 au moins une fois (plus si vous le pouvez), sinon votre personnage sera automatiquement éliminé (et son secret forcément dévoilé lors de la révélation finale).
↠ Nous vous demandons pour ce premier post d'attendre que tous les participants aient posté au moins un message avant de reposter.  (Après ça le nombre de posts est illimité jusqu'à la date échéante, sans avoir besoin d'attendre tous les autres participants )



PARTICIPANTS

- Aritza S. Belmonte
- Giulietta V. Monicelli
- Joseph Townsend
- Katsiaryna M. Yurkova
- Kriss M. Grimm





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1432
↳ Points : 755
↳ Arrivé depuis le : 05/06/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Ginta Lapina. ♥
↳ Age du Personnage : 32 ans.
↳ Métier : Shadowhunter.
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un sérum de vérité. Plus des gouttes sont consommées, plus la personne en face se montrera loquace. L'effet dure quelques minutes à chaque prise.
↳ Playlist : Morcheeba - Shoulder Holster ; The Gathering - Shortest Day ; David McCallum - The Edge ; Elysian Fields - Fright Night ; Tool - Schism ; Soundgarden - Fell On Black Days ; Pink Floyd - Hey You ; Portishead -
Numb ; The Exies - Creeper Kamikaze ; Silversun Pickups - Sort Of ; Metallica - Until It Sleeps ;
↳ Citation : « Le courage consiste à donner raison aux choses quand nous ne pouvons les changer. »
↳ Multicomptes : Non. ♥
↳ Couleur RP : #778899



les petits papiers
↳ Copyright: faust (avatar), ASTRA (signature), EYLIKA, MISH.MISH, little liars (icônes) et We heart it.
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Dim 11 Mar - 15:15

Katsiaryna n’avait pu ignorer le maître chanteur. Il ne s’agissait pas seulement d’elle, de ce qu’il pourrait révéler – ou plutôt construire – de compromettant à son sujet ; les indices, du reste, étaient beaucoup trop maigres pour qu’elle puisse se faire une juste idée de ce dont il disposait réellement. Non, il s’agissait aussi de l’ordre qu’elle défendait à travers l’organe très – trop – controversé que représentait la Milice. Le problème résidait dans le geste provocateur de ce masque qui s’octroyait orgueilleusement la légitimité de « rétablir » une prétendue justice sociale. L’outrecuidance de ce fauteur de troubles lui avait soulevé le cœur.

Maintenant qu’elle s’aventurait dans la ruelle sombre où ce « Mr Hide » lui avait donné rendez-vous, bien dissimulée par ses vêtements, elle tâchait de ne pas trop songer à la menace plus personnelle qu’il constituait à ses yeux. Elle n’avait nullement l’intention de cacher à la Milice sa coopération forcée. Elle savait, au fond, que son irréprochabilité ne lui serait d'aucun secours en cas de révélation compromettante, authentique ou non. Il lui semblait par conséquent que la meilleure chose à faire était de collaborer dans l’espoir d’obtenir des informations sur l’autoproclamé justicier, voire de l’approcher.

Elle fit un pas de plus dans la direction de la silhouette encapuchonnée. « Au-delà du masque se cache la vérité. » dit-elle sans ne rien laisser paraître de son incrédulité. Elle supposait que les partisans de ce « Mr Hide » étaient quant à eux tous dupes de sa grandiloquence. Sans un mot, et après s’être assurée que la silhouette ne tenterait rien contre elle, Katsiaryna s’empara du sac, dont elle vérifia le contenu, puis de l’ordre de mission qu’elle parcourut rapidement des yeux. Mes chers amis ? Elle ne serait donc pas seule ? Comme pour confirmer cette hypothèse, d’autres présences qu’elle ne distinguait pas encore se manifestèrent progressivement dans la ruelle. La perspective de devoir faire équipe avec des inconnus ne l’enchantait guère. Elle continua de lire l'ordre de mission, qu'elle supposait être le même pour tout le monde. Ce serait pour elle un acte de trahison. Elle s’efforça de se soustraire au vertige qui lui alourdissait déjà la tête et plongea la main dans le sac pour s’emparer d’une arme à feu. Elle s’enquit auprès de ceux qui étaient déjà arrivés : « Bien. Puisque ce doit être un travail de groupe, qui se pense capable de tirer convenablement sans se sentir l’envie d’obéir à d’éventuelles pulsions meurtrières à l’encontre de ses coéquipiers ? »

_________________

Bred to kill, not to care.
Disposable hero ☽ And the air was full of various storms and saints, praying in the street as the banks began to break ; and I'm in the throes of it, somewhere in the belly of the beast. But you took your toll on me so I gave myself over willingly. You got a hold on me and I don't know how I don't just stand outside and scream.


Dernière édition par Katsiaryna M. Yurkova le Mer 14 Mar - 18:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4858-katsiaryna-ici-les-hommes http://www.mercy-in-darkness.org/t4926-katsiaryna-that-s-how-we-die

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Dim 11 Mar - 21:57

Mes mains tremblent lorsqu'elles resserrent mon col autour de mon cou. Ce n'est pas le froid. Je le sais. C'est l'appréhension plutôt alors que mes pas claques dans la rue silencieuse. Rendez vous dans une ruelles sombre. Ce n'est pas ça qui l'effraie. C'est plutôt cette connaissance que l'on a sur elle. Ces vérités qui ne sont pas toutes bonnes à entendre. Le pire dans tout ça étant les nombreux secrets que je cache encore. Au monde en général, mais à Nolan surtout. Curieuse hypocrite qui se prêtant énervée face aux siens. Lentement je déglutis, avant d'enfin réduire la distance qui me sépare encore de ma sombre destinée. Les mots sont prononcés, l'ordre de mission est donné, lu... Et je tremble de tout mon corps maintenant. Non plus de cette peur qui me noue le ventre depuis plusieurs jours. Mais bel et bien de cette fureur que je contiens difficilement. Ce n'est pas mon combat. Je ne veux pas revivre l'épisode de la prison. Je ne veux pas me retrouver à gérer les égos du monde. Je ne veux pas faire équipe avec des idiots qui vont me mener à ma perte. Je ne veux pas recommencer. Seulement je n'ai pas le choix. La lettre reçue plus tôt me hante. Et je ne veux pas que Nolan apprenne ce que je lui ai toujours caché... Je crois donc les bras, m'adosse au mur derrière moi et lève les yeux au ciel, en entendant la demoiselle parler. Je sais que c'est le début... Pourtant je ne fais aucun commentaire, mon contentant de secouer la tête d'un air blasé. « Je ne touche pas ces armes. » Mes yeux se perdent sur les visages de tous les présents et je retiens un soupir soulagé en constatant que Nolan ne se pointe pas. Probablement n'a t'il plus rien à cacher. Et c'est un soulagement pour moi. « Y'a quoi d'autre dans ce sac? Des trucs utiles pour... bloquer cette route? » J'observe de nouveau les visages, avant de regarder la montre qui orne mon poignet. Le temps passe...


Revenir en haut Aller en bas

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 911
↳ Points : 260
↳ Arrivé depuis le : 05/07/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Lou de Laage
↳ Age du Personnage : 22 ans
↳ Métier : What do you want? What are you ready to trade?
↳ Opinion Politique : Freedom could kill her, but she’d rather go on. Once she used to dream about resistance, but now, everything is on fire, and she gave herself to Chaos.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 - Teenage Monster
↳ Playlist : Between the bars - Elliott Smith ¦ Seven Nation Army - The White Stripes ¦ John and Jehn - Vampire ¦ Bashung - Madame Rêve ¦ Queen - Killer Queen ¦ Hubert Félix Thiéfaine - Les Dingues et les Paumés

↳ Citation : Madness is the emergency exit. You can just step outside, and close the door on all those dreadful things that happened. You can lock them away. Forever.
↳ Multicomptes : Unique
↳ Couleur RP : Blanche



les petits papiers
↳ Copyright: W. Ohmygifhunt
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Lun 12 Mar - 14:23

Ce n’est pas le premier qui lui donne un ordre de mission de cette manière. Bien que la menace soit d’une nouveauté déplaisante. Ce n’est pas la première fois qu’on lui donne rendez-vous au détour d’une ruelle sombre pour lui souffler un nom. Et pourtant il y a ce gout acide dans sa bouche, inédit et désagréable, cette colère encore silencieuse pour celui qui voudrait la faire chanter et qui la force à sortir de son nid, s’exposant à l’opinion publique comme à ses caprices. L’enfant prodigue de la résistance s’était fait la promesse de ne jamais les aider. Jamais. Et voilà qu’Hide sous couvert d’un masque et de menaces tente de lui forcer la main.

Grand bien lui fasse. Qu’importe le secret, elle retrouvera celui qui la fait chanter. Et ce sera à son tour, peut-être, de lui arracher son masque. Mais en attendant, Il faut se faire une raison. Le risque est trop grand qu’il dévoile son identité, s’il la connait.

La jeune femme n’est pas la première sur les lieux. Cela lui déplait un peu l’idée qu’il les regroupe ainsi. Kriss est une chasseuse solitaire, elle n’a pas des loups le sens de la meute, ni le gout du partage.  Peut-être parce qu’elle n’est pas sûre que les ordres de mission soient tous les mêmes, elle va chercher le sien auprès de l’homme masqué. Elle n’apprend rien d’autre que la milicienne n’ait déjà dit.

Je passe mon tour aussi, pour l’arme à feu.

Kriss n’attaque pas à distance, mais au contact. Dans son dos sous son sweetshirt, les deux crocs de Darkness Falls seront bien suffisants. Dans les ombres, elle découvre sa maitresse, Aritza, à laquelle elle glisse un regard entendu. Et cette femme qui s’écarte des armes. Des civils, et sans doute quelques secrets bien juteux. Mais il y a cet homme, Joseph, qui fut son sauveur autrefois. Lui, lui saura se battre à ses côtés, et puis elle lui doit la vie. Aujourd‘hui peut-être, elle pourra lui retourner la pareille. Elle s’approche de lui, attendant la réponse.

On pourrait peut-être utiliser ces poubelles, là.

Ce ne sera peut-être pas si simple. Ses yeux passent sur l’inconnue aux cheveux pales, elle semble être le leader de leur groupe.

Je peux jouer l’appât si besoin.

Protéger Aritza. Surveiller les arrières de Joseph. Ne pas se faire prendre. Et enfin, se saisir d’Hide. La journée risque d’être longue.

_________________





We Serial Killer walk beside you,
We walk behind you.
We walk the spaces in your mind,
Where you are afraid to go.
You can’t hide from your Shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4970-kriss-m-grimm http://www.mercy-in-darkness.org/t5133-time-to-time-ashes En ligne
avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 4272
↳ Points : 102
↳ Arrivé depuis le : 06/09/2017
↳ Age : 32
↳ Avatar : Kate del Castillo
↳ Age du Personnage : 43 ans
↳ Métier : Chef de stockage - Gestion des ressources
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement pour la forme // Opportuniste dans l'ombre
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 partout
↳ Playlist : Tarja Turunen ~ Dark Star; In for a Kill; What lies beneath
Nightwish ~ Dead Boy's Poem
↳ Citation : Dragons eat horses & sheep alike
↳ Multicomptes : //
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: CryingShame
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Lun 12 Mar - 19:31

Le poids écrasant d’un secret.
La prévision de sa divulgation.
Les bruits de couloir.
Les non-dits.
Les on-dit.

Tôt ou tard, tout placard finit par s’ouvrir et révéler ces si vilaines vérités que nous tentons envers et contre tout de dissimuler. Fait est de constater que nous avons beau tout faire pour cacher davantage et toujours plus anticiper, nous ne sommes jamais à l’abri d’un imprévu. Le mien m’est parvenu à travers un simple bout de papier, parfaitement plié, et pourtant si vulgairement déposé là où je me rends tous les matins. L’entrepôt de stockage. J’ignore encore ce qui me chiffonne le plus. Savoir que quelqu’un a réussi à s’immiscer dans mon antre, le fait que ces insinuations si joliment formulées auraient pu être découvertes par autrui ou tout simplement l’explosion imminente d’un mal nécessaire et donc inévitable …

*Loup,
Y es-tu?
Me vois-tu?
Me sens-tu?


C’était avant-hier. Deux jours pour prétexter un passage prioritaire en ville. Deux jours pour déléguer mes tâches. Deux jours pour me ronger les ongles et me fracasser les phalanges dans la paroi bancale d’une caravane qui ne vaut guère mieux.
Mains désormais cachées sous le cuir réconfortant de mon éternelle paire de gants. Quelles souffrent donc en silence. Tout comme moi.

Je déteste ce lieu. Je déteste cette ville. Trop étroite. Trop odorante. Je me sens comme un rat d’égouts enfermé dans un produit commercialisé par et pour les bourges. À peine je pénètre dans l’enceinte de la Nouvelle Orléans que déjà je me sens nauséeuse et claustrophobe. Finissez-en !
Je m’avance sans plus attendre vers la silhouette encapuchonnée et lui murmure une phrase que j’ai plutôt envie de lui faire bouffer.
J’ai bien envie de lui arracher la sienne, de capuche je parle, et de lui faire avouer son plus vil péché. Mais quelque chose me dit que l’homme – pour autant que je puisse en déduire – derrière le texte risque de ne pas apprécier.

Je m’approche d’un petit groupe grandissant. Je reconnais l’enfant roi, mais fait mine de l’ignorer. J’attrape un des flingues et commence à vérifier sa charge et son angle de tir.

- « Je peux avoir le chauffeur pil entre les deux yeux. »

Ce n’est que stricte vérité. La loi de la jungle, vous connaissez ?

- « Ou un des pneus si vous préférez. »

Histoire de prendre en compte les âmes sensibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5147-btch-pleaz-aritza-s-belmo

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1906
↳ Points : 520
↳ Arrivé depuis le : 23/01/2017
↳ Age : 25
↳ Avatar : Tom Hardy
↳ Age du Personnage : 33 ans.
↳ Métier : Souteneur pour la Niflheim, au Little Darlings.
↳ Opinion Politique : Contre le gouvernement, vit de la transgression des règles.
↳ Niveau de Compétences : Niveau général, 2 - Sarcasme, 8
↳ Playlist : MARILYN MANSON - Coma Black, A Place In The Dirt, The Fight Song *
RAMMSTEIN- Feuer Frei *
KORN - Freak On A Leash, Right Now, Punishment Time, Somebody Someone *
LA CANAILLE, La Colère *
IMAGINE DRAGONS, Shot *
SKILLET, Monster *
↳ Citation : « I am not loved. I am not a beautiful soul. I am not a good-natured, giving person. I am not anybody's savior. »
↳ Multicomptes : Aucun.
↳ Couleur RP : #996633



les petits papiers
↳ Copyright: Avatar : DANDELION / Code Signa : XynPapple
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Mar 13 Mar - 10:48

La vérité. Quel drôle de concept. La vérité se forme et s'étire, se déforme et s'étiole à mesure qu'elle roule sur les langues des uns et des autres, viciée par les esprits de chacun. Qu'importe, car il faut défendre une vérité menaçante, un petit secret honteux, une vie dissolue. Sur le chemin, j'ai l'audace immature de sortir une cigarette – puisque nous sommes épiés, puisque tout est sur le point d'être révélé, à quoi bon travestir mes habitudes aujourd'hui ? Je ne pense pas aux répercussions que cette histoire invraisemblable pourrait avoir sur mes quelques proches et me focalise sur le chemin, l'heure tardive, la rage silencieuse qui bout dans mes veines. Bouillonnante depuis que les prunelles ont parcouru les mots griffonnés sur le papier, fourré dans la poche de ma veste. Je presse le pas.

Entouré de femmes ; l'histoire de ma vie, me dis-je avec amertume. Le mutisme de la colère n'est déjà plus qu'un mauvais souvenir – un bourdonnement significatif se fait lancinant dans mes tempes, et les battements du palpitant résonnent dans ma poitrine. M'enfonçant dans la ruelle, je m'immobilise devant l'inconnu, le toise sans pouvoir m'en empêcher. J'étais certain de devoir relire cette stupide phrase avant de la prononcer, mais elle surgit hors de ma gorge dans un marmonnement indistinct, suffisant aux yeux de l'inconnu. L'ordre de mission est parcouru et je n'en lis que quelques mots – convoi, Bourbon Street, 15h, interceptez, échouer. Gonflant la poitrine, je pousse un profond soupir. Des yeux, je parcours les silhouettes aperçues à mon arrivée. Une blonde, deux brunes, Kriss. Irrité, je n'ai qu'un clin d’œil expéditif à lui offrir.

Une discussion est déjà entamée entre les présentes et je me dirige vers la blonde, une main tendue vers le sac qu'elle tient entre les siennes. « Tu permets ? » Sans attendre de réponse je m'en empare et le vide au sol. Le taser en main, je lance un coup d’œil à celles qui m'entourent – Kriss n'en aura pas besoin, et la blonde gardera l'arme à feu. Aritza, si je ne m'abuse, n'aura vraisemblablement pas de difficulté à se servir de la sienne. Je tends l'arme de défense à l'autre brune, visiblement mal à l'aise, et sépare les cordes.

« J'sais pas. » Lâché-je en direction d'Aritza. « Leur véhicule sera sûrement bien protégé. On peut ouvrir le feu en plan B, ou C. Si on bloque la route, faut des trucs lourds. À la place du conducteur, j'foncerais dans les poubelles sans m'arrêter. »

_________________
LOVE IS EVIL
SIN IS SINCERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4257-joseph-townsend http://www.mercy-in-darkness.org/t4636-punishment-time

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1432
↳ Points : 755
↳ Arrivé depuis le : 05/06/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Ginta Lapina. ♥
↳ Age du Personnage : 32 ans.
↳ Métier : Shadowhunter.
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un sérum de vérité. Plus des gouttes sont consommées, plus la personne en face se montrera loquace. L'effet dure quelques minutes à chaque prise.
↳ Playlist : Morcheeba - Shoulder Holster ; The Gathering - Shortest Day ; David McCallum - The Edge ; Elysian Fields - Fright Night ; Tool - Schism ; Soundgarden - Fell On Black Days ; Pink Floyd - Hey You ; Portishead -
Numb ; The Exies - Creeper Kamikaze ; Silversun Pickups - Sort Of ; Metallica - Until It Sleeps ;
↳ Citation : « Le courage consiste à donner raison aux choses quand nous ne pouvons les changer. »
↳ Multicomptes : Non. ♥
↳ Couleur RP : #778899



les petits papiers
↳ Copyright: faust (avatar), ASTRA (signature), EYLIKA, MISH.MISH, little liars (icônes) et We heart it.
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Mer 14 Mar - 18:56

Katsiaryna céda le sac à l’inconnu qui le lui avait demandé en s’efforçant de ne pas songer à l’absurdité de son propre geste – abandonner des armes, létales pour certaines, à des individus dont elle ne connaissait pas le passif. Les circonstances faussaient les cartes, les identités ; elle ne pouvait tout simplement pas endosser le rôle de milicienne, pour le moment, mais il était hors de question de s’oublier tout à fait. « Neutralisons sans éliminer dans la mesure du possible. » répondit-elle lorsque l’une des femmes proposa de pourvoir le chauffeur d’un troisième œil. Elle n’avait pas l’intention de s’endetter au nom d’un résistant douteux et de lui offrir de quoi la faire chanter à vie. « Si le véhicule est en bon état, les pneus seront de fait plus fragiles que les vitres et la carrosserie. » Plusieurs des véhicules de la Milice paradaient dans les rues avec des portières éventrées ; mais il était à craindre que les précieuses informations convoitées par « Mr Hide » ne soient mieux protégées. Elle acquiesça lorsque l’une de ses coéquipières de fortune suggéra d’utiliser les poubelles en guise de barrage et fronça les sourcils, pensive, comme le seul homme du groupe objectait que l’obstacle ne serait pas assez solide pour bloquer le véhicule. « C’est vrai. Il nous faudra consolider le barrage formé par les poubelles. » Elle considéra le sac que « Mr Hide » leur avait si généreusement fourni. « Combien de mètres de corde avons-nous ? Bourbon Street est jalonnée de poteaux mesurant un peu plus d’un mètre et de réverbères. Si nous sommes assez équipés, nous pourrions les relier entre eux. La rue est d’une largeur raisonnable. » Elle commença de se diriger vers l’extrémité de la ruelle, sans jamais leur tourner le dos trop longtemps. « Nous devrions aller voir directement ce qui pourrait encore nous aider. Il y a parfois des barrières anti-émeutes qui traînent. » Ses yeux s’arrêtèrent sur la jeune femme qui avait manifesté une certaine réticence contre les armes à feu. « Le plus important est d’immobiliser le véhicule et de l'empêcher de repartir. Si vous vous équipez du pistolet à impulsion électrique, et que nous parvenons à approcher du convoi sans ouvrir le feu, ce sera à vous de neutraliser le chauffeur. Nous assommerons les autres, si c’est possible. » Elle consulta sa montre. Il n’était pas encore quinze heures, mais le temps pressait. « Bourbon Street est beaucoup plus animée en soirée. Il nous faut vérifier la fréquentation actuelle. Idéalement, nous ne nous servirons de nos armes à feu que pour crever les pneus du véhicule tout en créant un mouvement de foule, terminer notre affaire et nous éclipser discrètement. Idéalement. Mais peut-être avez-vous d’autres propositions ? »

_________________

Bred to kill, not to care.
Disposable hero ☽ And the air was full of various storms and saints, praying in the street as the banks began to break ; and I'm in the throes of it, somewhere in the belly of the beast. But you took your toll on me so I gave myself over willingly. You got a hold on me and I don't know how I don't just stand outside and scream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4858-katsiaryna-ici-les-hommes http://www.mercy-in-darkness.org/t4926-katsiaryna-that-s-how-we-die

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Dim 18 Mar - 17:23


Cette situation a un arrière goût amer de déjà vu. Et les armes sont un engin que je ne désire pas manier. Je crains bien trop les erreurs, les coups partis seuls. Mettre ce type de truc entre des mains inexpérimentées est une erreur que je ne désire pas commettre. Poubelle. Appât. Mon sourcil s'arque face à ces remarques qui sont beaucoup trop étranges à mon goût. Je me sens étrangère à la situation quand tous semblent être si à l'aise. C'est une considération qui me dérange et je grimace de nouveau, lorsque l'homme me tend cette boîte. Je ne sais pas à quoi elle sert. Mes yeux se posent dessus une seconde, j'écoute le discours du brun qui résonne étrangement plein de bon sens à mon oreille. La blonde parle encore, beaucoup. Je me perds dans ce qu'elle dit, mais c'est lorsqu'elle s'adresse à moi que je suis finalement le moins à l'aise. « Pistolet à quoi? » Je secoue la tête. Je ne sais vraiment pas de quoi elle parle et tout le plan me semble flou, voire farfelu même. Alors finalement je soupire, je retourne vers l'homme et lui donne d'autorité le taser, avant de finalement prendre la parole pour le petit groupe. « Visiblement, je suis pas du même bois que vous tous. Je ne sais pas me servir de ces armes. Je refuse même de le faire d'ailleurs. Pour être honnête, je ne sais même pas ce que c'est. » Que je dis finalement en pointant l'arme que j'ai rendu. « Néanmoins je repensais à cette idée d'appât. Je ne suis pas volontaire mais... Je peux les distraire. Je suis une excellente menteuse. Je sais jouer un rôle. Et je peux donc servir de diversion au chauffeur. » Je leur offre un sourire qui seveut convaincant, avant de reprendre d'une voix douce. « Je suis très douée pour jouer les demoiselle en détresse. Si je me débrouille bien, je peux faire arrêter ce convoi rien qu'avec mes beaux yeux. » C'est un plan risqué. Qui est probablement une folie. Néanmoins je connais mes capacités. Si j'ai réussi à me faire épouse de ministre tout en détestant le régime, je peux faire arrêter un camion. « Seulement pour ne rien laisser au hasard, on peut probablement aussi préparer ces cordes... »


Revenir en haut Aller en bas

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 911
↳ Points : 260
↳ Arrivé depuis le : 05/07/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Lou de Laage
↳ Age du Personnage : 22 ans
↳ Métier : What do you want? What are you ready to trade?
↳ Opinion Politique : Freedom could kill her, but she’d rather go on. Once she used to dream about resistance, but now, everything is on fire, and she gave herself to Chaos.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 - Teenage Monster
↳ Playlist : Between the bars - Elliott Smith ¦ Seven Nation Army - The White Stripes ¦ John and Jehn - Vampire ¦ Bashung - Madame Rêve ¦ Queen - Killer Queen ¦ Hubert Félix Thiéfaine - Les Dingues et les Paumés

↳ Citation : Madness is the emergency exit. You can just step outside, and close the door on all those dreadful things that happened. You can lock them away. Forever.
↳ Multicomptes : Unique
↳ Couleur RP : Blanche



les petits papiers
↳ Copyright: W. Ohmygifhunt
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Lun 19 Mar - 19:11

Ses lèvres s’étirent dans un sourire, Aritza ne fait jamais les choses à moitié. Et si la blonde ne semble pas ravie à l’idée de tuer, l’idée caresse ses pupilles. Ce serait probablement plus simple. Mais cela ferait au moins deux témoins potentiellement dangereux par la suite. A éliminer, très certainement, si jamais elles ne se mouillaient pas assez. Laissant la stratégie aux autres, elle s’approche de Joseph et s’empare d’une des cordes. Kriss commence à la passer autour de son bras, comptant approximativement les mètres à mesure qu’elle l’entoure autour de son bras. Je dirais environ 20 mètres chacune. Cela devrait passer.

La brune, définitivement une civil, semble perdre contenance quelques instants. Kriss tente de la rassurer en acquiesçant gentiment. Très bien, tu as besoin de quelque chose pour ta diversion ? Les yeux doux ne suffiront peut-être pas. Kriss évite sciemment les regards d’Aritza, mais se rassure à l’idée qu’elle porte toujours son arme. Gardant une corde à son bras, elle s’avance vers Bourbon Street. Il y a peu de riches qui puissent se permettre des voitures, la rue semble encore calme. Davantage de passants par contre. 15h s’approche à pas de loup, mais ils ont encore le temps de peaufiner leurs attaques. Elle se retourne vers l’appât.

Et si on essayait de faire croire que tu es en train de te faire attaquer par l’un de nous? Peut-être que c’est la foule qui peut ralentir la voiture ? Avec quelques coups de feu, on pourrait peut-être la faire fuir sur la route et faire un barrage humain pour la voiture. Avec toi comme cible, qui attirerait l’œil du chauffeur. Et on profiterait de la confusion pour attaquer le véhicule. Ou pour placer les cordes dans un premier temps. Ce serait peut-être plus facile ?

Qu’importe la façon, et les âmes innocentes impliquées, Kriss ne craint guère de se salir les mains. Joseph avait peur que le convoi soit trop solide, cette solution pourrait peut être le ralentir.

 Il faut un plan de sortie. La diversion doit partir sitôt que le camion est immobilisé. Les attaquants du convoi auront quelques minutes, guère plus. Et elle répète, reprenant le vocabulaire de la blonde, qui lui semble être peut-être, suffisamment neutre pour ne pas alarmer les âmes sensibles. Idéalement, on neutralise. Mais si cela prend trop de temps, il faut passer à la vitesse supérieure et éliminer. Plus on perdra de temps et plus il nous sera difficile de nous en échapper.

Et il est hors de question que Kriss ne se laisse attraper. Elle préfère mourir que d’être prise au piège. La jeune femme n’est même pas sûre que son secret ait autant de valeur que sa liberté.

_________________





We Serial Killer walk beside you,
We walk behind you.
We walk the spaces in your mind,
Where you are afraid to go.
You can’t hide from your Shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4970-kriss-m-grimm http://www.mercy-in-darkness.org/t5133-time-to-time-ashes En ligne
avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 4272
↳ Points : 102
↳ Arrivé depuis le : 06/09/2017
↳ Age : 32
↳ Avatar : Kate del Castillo
↳ Age du Personnage : 43 ans
↳ Métier : Chef de stockage - Gestion des ressources
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement pour la forme // Opportuniste dans l'ombre
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 partout
↳ Playlist : Tarja Turunen ~ Dark Star; In for a Kill; What lies beneath
Nightwish ~ Dead Boy's Poem
↳ Citation : Dragons eat horses & sheep alike
↳ Multicomptes : //
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: CryingShame
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Mer 21 Mar - 19:50

L’arme semble ronronner sous mon toucher. La gâchette n’aspire qu’à laisser filer son plomb entre mes doigts experts. Il serait mensonger de prétendre que l’attirance n’est point réciproque. Des souvenirs reviennent à la charge. Ma première fois. Si lointaine est à la fois si proche. Puis la dernière. Si proche, mais comme je l’aimerais plus lointaine. Et ce son qui claque. Et ce goulot qui fume. Et SON corps qui tombe.

*Rest.
In.
Peace.


Je sors de ma rêverie et reporte mon attention sur le ici et le maintenant. Je connais le mec qui vient de nous rejoindre. Il me doit une faveur. Enfin, façon de parler. Un prêté pour un rendu. Un petit secret somme toute innocent qui nous lie. Un fil invisible et pourtant solide comme la soie. Il prend les choses en main. Distribue sans vergognes les derniers objets. Bien sûr qu’il s’agira d’un combi blindé. Sans quoi il m’aurait été obligé de traiter la tête pensante de toute cette risible mise en scène de …
Vous voyez où je veux en venir.
Je laisse couler. Je me contente d’observer et d’analyser. Les lieux. Les environs. Les autres prétendants au titre. Rien ne prouve qu’il ne s’agisse pas d’un piège. Ou qu’une taupe ne s’est pas glissée sournoisement dans ce nid de vipères. Cela m’arracherait presque un sourire. J’ai bien envie de plaindre l’idiot qui a réussi à se fourvoyer dans un tel rôle kamikaze.

Une réticente, mais qui connait le terrain. Un bricoleur débrouille-tout dans l’âme. Une sainte-nitouche gnian-gnian qui croit encore au miracle de Noël. Et, bien sûr, la danseuse des ombres. Nous n’avons pas été rassemblés par hasard. Bien que … pour une personne, le doute raisonnable persiste. Mais passons. Le temps est à l’action. Et cela me convient parfaitement.

- « Soit on attire la Milice. »

Rien de plus facile. Et niveau pertes humaines … peut-on seulement les considérer comme tels ?

- « Soit on attire la foule qui va rameuter la Milice. »

Il suffit de répandre une rumeur quant au contenu du fourgon. Ou de tirer dans le tas, comme proposé à l’instant. L’un comme l’autre, je suis partante.

- « Il nous reste moins de 10 minutes pour nous décider. Pour la suite, il faudra compter sur une partie de pure improvisation. »

Welcome to reality.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5147-btch-pleaz-aritza-s-belmo

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1906
↳ Points : 520
↳ Arrivé depuis le : 23/01/2017
↳ Age : 25
↳ Avatar : Tom Hardy
↳ Age du Personnage : 33 ans.
↳ Métier : Souteneur pour la Niflheim, au Little Darlings.
↳ Opinion Politique : Contre le gouvernement, vit de la transgression des règles.
↳ Niveau de Compétences : Niveau général, 2 - Sarcasme, 8
↳ Playlist : MARILYN MANSON - Coma Black, A Place In The Dirt, The Fight Song *
RAMMSTEIN- Feuer Frei *
KORN - Freak On A Leash, Right Now, Punishment Time, Somebody Someone *
LA CANAILLE, La Colère *
IMAGINE DRAGONS, Shot *
SKILLET, Monster *
↳ Citation : « I am not loved. I am not a beautiful soul. I am not a good-natured, giving person. I am not anybody's savior. »
↳ Multicomptes : Aucun.
↳ Couleur RP : #996633



les petits papiers
↳ Copyright: Avatar : DANDELION / Code Signa : XynPapple
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Jeu 22 Mar - 22:58

Les secondes s'égrènent et les paroles ne tarissent pas. Un soupir s'étiole déjà dans ma poitrine, s'évanouit de force ; inutile d'envenimer la situation. Lorsque la blonde s'exprime, j'acquiesce silencieusement. Elle semble faire preuve de réflexion et n'a pas grand-chose d'une néophyte.
La vraie novice du groupe, la petite brune, me rend l'arme. Est-elle si candide ? Cette fois, je ne retiens pas le soupir qui me soulève la poitrine et lui arrache le taser des mains pour le fourrer dans ma poche. Elle vend ses mérites, qu'elle dit oratoires, et je l'observe sans mot. C'est un talent, vraiment ? Kriss est douce, compréhensive, et je pince les lèvres. Ça ne nous aidera pas. Dans ce monde, battre des cils n'est pas suffisant. Mes songes se perdent dans de nouvelles hypothèses, de nouvelles pistes, et j'acquiesce désormais sans vigueur. Je ne sais toujours pas où nous sommes menés, avec ce plan.
Enfin, Aritza s'exprime. Prenant ses paroles au pied de la lettre, je m'empresse d'ajouter : "On attire la milice. Et on bloque la milice. On peut pas compter sur les gens, leurs réactions sont trop aléatoires. Blondie a raison, faut quand même essayer d'immobiliser ce foutu camion. Juste au cas où."

Les prunelles balaient la rue, au-dessus des visages qui me font face, et dans leur dos. Elles cherchent les fameux réverbères et s'y fixent, imaginent les cordes nouées autour du métal dans une barrière improvisée. La trouvaille de lumineuses idées n'est pas mon fort - et à part faire parler les poings, je ne suis pas très utile. Alors sa proposition est conservée lorsque je reprends, puis lance un regard à la blonde : "Faut utiliser ces cordes dans l'temps qu'il nous reste, comme tu l'as dit. D'un réverbère à l'autre - ceux-là, peut-être." D'un mouvement de la tête j'en désigne deux, dont le plus proche n'est qu'à quelques mètres de nous. "Ensuite, Aritza et toi..." Désignant la première d'une main, j'apostrophe la petite comédienne de l'autre. "Vous ferez diversion, comme prévu. Rameutez la foule sur la route, soyez dramatiques, enfin... j'vous fais confiance." Me tournant vers la voleuse d'énergie, je souris. "Faudrait que t'en profites pour immobiliser le convoi. Avec l'aide de Blondie peut-être, si vous avez de quoi faire. Pendant ce temps, j'peux m'occuper de l'intérieur du convoi, s'il est accessible." Sinon, on trouvera bien un moyen de le rendre accessible.

"Ça vous convient ? De toute façon, on a plus l'temps. Essayez de peaufiner ça en cinq minutes, j'vais m'occuper des cordes. Kriss ?" L'appelé-je à m'accompagner. Et je lui intimerai toute la prudence du monde, dès que nous serons seuls.

_________________
LOVE IS EVIL
SIN IS SINCERE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4257-joseph-townsend http://www.mercy-in-darkness.org/t4636-punishment-time

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 911
↳ Points : 260
↳ Arrivé depuis le : 05/07/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Lou de Laage
↳ Age du Personnage : 22 ans
↳ Métier : What do you want? What are you ready to trade?
↳ Opinion Politique : Freedom could kill her, but she’d rather go on. Once she used to dream about resistance, but now, everything is on fire, and she gave herself to Chaos.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 - Teenage Monster
↳ Playlist : Between the bars - Elliott Smith ¦ Seven Nation Army - The White Stripes ¦ John and Jehn - Vampire ¦ Bashung - Madame Rêve ¦ Queen - Killer Queen ¦ Hubert Félix Thiéfaine - Les Dingues et les Paumés

↳ Citation : Madness is the emergency exit. You can just step outside, and close the door on all those dreadful things that happened. You can lock them away. Forever.
↳ Multicomptes : Unique
↳ Couleur RP : Blanche



les petits papiers
↳ Copyright: W. Ohmygifhunt
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Ven 23 Mar - 12:40

C’est infime, dans le creux de son visage. Et peut-être plus dur, dans le fond de ces prunelles. Kriss se tient plus droite, et une énergie nouvelle ravit ses membres encore froids. L’adrénaline se mêle à l’excitation. L’instant approche, comme le convoi, et son sang sombre bat d’un rythme plus fort dans ses artères, irriguant ses sens de cette effervescence progressive. Kriss se prépare à l’impact. Et ses yeux pales couvent celui qui fut peut-être, son sauveur, qui l’invita à lâcher la bride au monstre. Elle l’avait pris à la lettre, autrefois, et depuis, sa confiance lui est toute offerte. Ça me semble parfait.

Un doute glisse dans l’éclat délavé de son regard. Du bout des cils, elle caresse Blondie des yeux, la détermination dans ses prunelles, la froideur de son visage, la façon dont elle tient l’arme à feu. Puis Kriss passe sa main gauche dans son dos, sous son sweet-shirt.  Sa paume se serre autour de l’arme qu’elle retire. Et qui tournoie, dans sa paume, alors qu’elle la tend à l’étrangère avec qui elle va faire la paire. C’est un croc d’une créature de Darkness Fall, au brillant noir, et à la poignée retravaillée par un armurier. Aussi aiguisée que la plus fine des lames, l’arme légère est d’un équilibre singulier qui plait à la paume de sa main. Particulière, mais efficace, elle lui rappelle le monstre qui les attaquèrent, cette nuit-là, dans la brèche. Je ne connais rien de plus tranchant. J’attaquerais à gauche. Il lui sera plus facile ensuite d’attaquer le chauffeur. Vise le pneu, cela pourra peut-être t’épargner des balles. Puis elle rajoute, après un court silence. Prends en bien soin, j’y tiens. Et il s’appelle revient. La lame jumelle est toujours dans le creux de son dos.

A l’appel de son nom, de son nom véritable, dont il lui est si rare d’entendre la prononciation, un frémissement s’empare de son échine. Ses secrets s’étiolent au rythme doucereux d’Hide, montant crescendo. Tournant le dos aux 3 femmes, elle emboite le pas de Joseph sans attendre. Je la sens mal cette histoire. Avant de lui souffler. La brune, si elle perd pied, il faudra la remplacer. Ses yeux glissent sur les silhouettes qu’ils ont abandonné. Aritza, probablement, sera moins patiente qu’elle ne peut l’être.

Kriss déroule la corde et s’approche du réverbère le plus proche. Enroulant la corde autour de la tige deux fois, elle commence à former un nœud d’amarrage, qu’elle teste ensuite en tirant dessus. Il semble solide. Ses yeux questionnent Joseph. On attend le début de la distraction pour traverser la route ? La route n’est pas si large, mais ils attireront l’attention à la seconde où ils la traverseront avec les cordes. Il faudra être rapide, et efficace. Elle se prépare à bondir.

_________________





We Serial Killer walk beside you,
We walk behind you.
We walk the spaces in your mind,
Where you are afraid to go.
You can’t hide from your Shadows.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4970-kriss-m-grimm http://www.mercy-in-darkness.org/t5133-time-to-time-ashes En ligne

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1432
↳ Points : 755
↳ Arrivé depuis le : 05/06/2017
↳ Age : 27
↳ Avatar : Ginta Lapina. ♥
↳ Age du Personnage : 32 ans.
↳ Métier : Shadowhunter.
↳ Opinion Politique : Pro-gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un sérum de vérité. Plus des gouttes sont consommées, plus la personne en face se montrera loquace. L'effet dure quelques minutes à chaque prise.
↳ Playlist : Morcheeba - Shoulder Holster ; The Gathering - Shortest Day ; David McCallum - The Edge ; Elysian Fields - Fright Night ; Tool - Schism ; Soundgarden - Fell On Black Days ; Pink Floyd - Hey You ; Portishead -
Numb ; The Exies - Creeper Kamikaze ; Silversun Pickups - Sort Of ; Metallica - Until It Sleeps ;
↳ Citation : « Le courage consiste à donner raison aux choses quand nous ne pouvons les changer. »
↳ Multicomptes : Non. ♥
↳ Couleur RP : #778899



les petits papiers
↳ Copyright: faust (avatar), ASTRA (signature), EYLIKA, MISH.MISH, little liars (icônes) et We heart it.
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Ven 23 Mar - 19:13

Katsiaryna écouta attentivement la proposition de la jeune femme qui avait refusé l’arme, puis cilla lourdement. Elle ne comprenait pas que l’on admette si franchement ses talents de menteur, mais il était assurément appréciable qu’elle cherche à aider, à sa manière. La milicienne craignit cependant qu’elle ne prête un trop grand pouvoir à ses beaux yeux. Sans doute aurait-elle aimé s’en remettre à eux, elle aussi. Le sort était cependant capable de placer une femme tout à fait insensible au volant de ce convoi, et tant d’autres obstacles encore. Elle ne dit rien, laissant à leur autre coéquipière, apparemment la plus jeune, tout le loisir de la mettre un peu plus à l’aise. « Les cordes semblent résistantes. Il y en a assez pour que l’on se permette de construire un barrage de fortune. Il en restera. » Elle ne montra rien de sa crispation quand il fut question de la Milice, ni de la contrariété qui lui hérissa la nuque lorsqu’un « Blondie. » s’échappa des lèvres de l’homme. Les noms qu’il prononça par la suite, du reste, eurent tôt fait d’attirer son attention. Elle les associa à chaque visage désigné, comprit sans plus tarder que ces trois-là se connaissaient, en plus d’avoir la même assurance, la même désinvolture face à l’éventualité d’impliquer des civils dans les frasques auxquelles « Mr Hide » les contraignait. Mais elle acquiesça prudemment. « Très bien. Je vous rejoindrai dès que possible. »
Ses yeux rencontrèrent ceux de la douce jeune femme. Ses doigts se crispèrent autour de la crosse de son arme comme pour anticiper une éventuelle attaque tandis qu’elle passait une main dans son dos. Puis sa défiance mourut dans un frémissement de paupières. Sa main se referma précautionneusement sur l’étrange dague. Elle s’abstint de lui faire remarquer qu’elle avait également de quoi transpercer un pneu dans ses bottes. L’arme l’intriguait. Sa facture était peu commune et il lui semblait suspect qu’une civile en soit la propriétaire – pire, la porte sur elle plutôt que sur les murs de son foyer et soit de surcroît disposée à s’en servir. « J’y veillerai. » répondit-elle sobrement. L’intelligence qu’elle percevait entre elle et les deux autres individus la poussait à ne pas en dire davantage. Elle s’éloigna à son tour pour gagner Bourbon Street, arpentant le côté droit de la route en observant attentivement l’activité des commerces. De nombreuses personnes faisaient la queue derrière le comptoir d’un vendeur de hot-dogs ambulant. Elle chercha du regard les deux femmes chargées de faire diversion.

_________________

Bred to kill, not to care.
Disposable hero ☽ And the air was full of various storms and saints, praying in the street as the banks began to break ; and I'm in the throes of it, somewhere in the belly of the beast. But you took your toll on me so I gave myself over willingly. You got a hold on me and I don't know how I don't just stand outside and scream.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4858-katsiaryna-ici-les-hommes http://www.mercy-in-darkness.org/t4926-katsiaryna-that-s-how-we-die

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Ven 23 Mar - 19:59


Cette situation ne me plaît pas. Rien ne semble à ma portée. Tant leur assurance que leur façon de faire semblent coordonner les unes avec les autres. Je me sens étrangement mal au sein de ce groupe composé et je déteste savoir que ce sont ces brutes qui sont aux mains de mon destin. Ma contribution n'est pas la même. Je ne sais pas me battre. Je ne sais pas utiliser ces armes modernes ou autres. Je ne suis qu'une peintre caricaturiste après tout. Je soupire néanmoins, ravie de voir que mon idée n'est pas jetée aux oubliettes immédiatement. Embellie par les dires de mes compagnons d'infortune, le plan semble prendre forme doucement. Un doute me prend soudain. La diversion risque de ne pas fonctionner. Je ne suis pas la seule à avoir cette pensée mais je soupire néanmoins en comprenant que nous ne parviendrons probablement pas à stopper ce convoi sans pertes. Cette idée me révulse, je ne souhaite pas entraîner la mort par mes actions. Seulement mes secrets valent plus que ces inconnus. Alors j'écoute avec attention l'intervention du brun, une moue concentrée sur le visage.

Sans dire un mot de plus, je m'approche de la grande brune au visage sévère. Je ne connais pas leur nom. Aucun d'eux. Et à vrai dire je m'en moque. Je ne compte pas les revoir après cet évènement facheux. Je lève le menton fièrement vers elle, comme pour la défier d'être désagréable, et soupire finalement. « Bien. T'es coincée avec moi on dirait. Je pense que tu ne devrais tirer qu'une fois. On pourra avoir besoin des balles après. » L'idée me fait frissonner désagréablement, mais je m'efforce de ne pas montrer le malaise qui m'envahit à chaque seconde de plus. Je ne veux tuer personne. Pas encore. Seulement je sais que nous n'aurons probablement pas le choix. « Dès qu'on voit le camion, je me mets à courir, à bousculer les passants, vers le vendeur là bas. Il n'y en a pas beaucoup, mais ça devrait déjà les alarmer. Puis tu tires une fois? Et je me dirige vers le camion en criant à l'aide. Ca te convient? » J'essaye de conserver une voix neutre, quand la nervosité me pousse à serrer et desserrer mes poings. Je déteste cette situation.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 4272
↳ Points : 102
↳ Arrivé depuis le : 06/09/2017
↳ Age : 32
↳ Avatar : Kate del Castillo
↳ Age du Personnage : 43 ans
↳ Métier : Chef de stockage - Gestion des ressources
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement pour la forme // Opportuniste dans l'ombre
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 partout
↳ Playlist : Tarja Turunen ~ Dark Star; In for a Kill; What lies beneath
Nightwish ~ Dead Boy's Poem
↳ Citation : Dragons eat horses & sheep alike
↳ Multicomptes : //
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: CryingShame
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   Mar 27 Mar - 13:08

On prend de précieuses minutes-là. Ils semblent tous prendre la mission un peu trop à la légère à mon goût. Il est évident que nous sommes tous réunis ici pour contrer un seul et même objectif. La logique veut que le chantage soit de mise pour chacun d’entre nous. Alors pour certains ça représente peut-être un poids moindre … mais je permets d’émettre un doute raisonnable quant à cette hypothèse. Combien d’entre nous seraient prêt à prendre un tel risque insensé si le jeu n’en vaut pas la chandelle ?

Et voilà que l’homme de la situation met les points sur les –i. Je me crispe un instant lorsque mon nom tombe. Et une deuxième fois lorsqu’il évoque son nom avec la voleuse d’énergie. Il est dangereux de dévoiler de telles informations sans un quelconque accord, soit-il tacite, au préalable. Je garde cela en arrière-plan. Il n’y a pas de tour de chien qui ne revient.

Sur ce, celle qui m’est attribuée comme partenaire de crime me toise comme si je me prenais pour plus qu’il n’en découle. Il est là vraiment mal me connaître. Mais puis-je seulement lui en tenir rigueur ? Passons, le temps … encore et toujours le temps. Je le sens qui file entre nous doigts hagards et notre absence de réaction.

- « Concentrez-vous uniquement sur ce côté-là de la route. Toi viens avec moi, on va faire en sorte que le camion ne peut que suivre l’itinéraire que nous avons dessiné pour lui. »

Et sans plus attendre mon reste, j’attrape ma comparse par le poignet et la tire à ma suite.

- « On n’a clairement pas le temps de rameuter une foule suffisante. Il va falloir improviser. »

Là encore, pas besoin de réponse. Je tire un premier coup de feu. La fenêtre conducteur d’un véhicule typé 4x4 éclate en lambeaux. Je pénètre le véhicule en escaladant le verre et commence à bidouiller sur les fils de contact. Des années d’expérience, ça ne trompe pas.
Lorsque le moteur vrombit, je lui tends mon arme.

- « Tiens-moi ça veux-tu, je reviens. »

Je démarre au quart de tour. Les pneus crissent comme s’ils tentaient de m’impressionner. Le pare-brise est dégueulasse. Je n’y vois pour ainsi dire rien. Ce n’est pas grave. Je fonce en ligne droite, direction la borne d’incendie repérée quelques instants auparavant. Je mords sur mes dents et la percute de plein fouet.

* Action – réaction.
Explosion d’étincelles.
Fontaine de jouvence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5147-btch-pleaz-aritza-s-belmo

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Vérité   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nobody Praying For Me (Event) | Vérité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Nobody Praying For Me (Event) | Equité
» Perte des points en dextérité après Up
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Comment avouer une vérité pareille?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Fifth Chapter :: Memories-