AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nobody Praying For Me (Event) | Equité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 109
↳ Points : 7
↳ Arrivé depuis le : 15/01/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Domhnall Gleeson
↳ Age du Personnage : 29 ans (249 en vérité)
↳ Métier : Technicien pour le Colosseum.
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Hellraiser de niveau 1, possède cependant un niveau 2 en Nécrose
↳ Playlist : Where do we draw the lines, Poets of the Fall - Walk, Foo Fighters - O Fortuna, Carmina Burana- Space Oddity, David Bowie - Shape of my Heart , Sting
↳ Citation : I don’t know, you don’t know, I don’t know what you know and you don’t know what I know, and we are all just making stuff up all the time pretending to be knowledgeable, it’s what our family does.
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #669900



les petits papiers
↳ Copyright: avatar by me
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Mer 28 Mar - 18:27

Oh dear, on commençait à lui donner des responsabilités....
Le jeune homme refusait de paniquer pour le moment, et l'intervention de Mathhias l'aida à se remettre les pieds sur terre. Parce que le blond semblait plus raisonnable que prévu malgré le numéro de clown qu'il semblait affectionner. Du coup, pour Myles, cela voulait aussi dire qu'il était compétent.
En cet instant, le roux bénissait sa naïveté naturelle l'aidant à se réconforter de peu de choses.
Et le spectacle commença. Eut-il été dans le camion qu'il aurait sans doute beugler aux autres d'appuyer sur l'accélérateur. Pourquoi? Parce qu'Aloy semblait capable de vous latter la tête en moins de temps qu'il ne fallait pour matter son corps de rêve à elle. Alors quitte à choisir, autant ne rien voir...
Mais la chair était faible, et sur le sujet de la sensualité beaucoup de gens réagissaient plus plus aux pulsions et instincts que Myles, il laissait donc faire les spécialistes.
Lui, il s'occuperait du camion....

Il prit note de la manière dont le dénommé Zaran se dissimulait dans l'ombre, fit de même autant qu'il le pouvait mais selon l'endroit où il serait le plus à même d'accéder au camion. Et puis, sans prier parce que la religion n'avait jamais été nécessaire pour ses actions, il attendit.
Le rôle d'Aloy avait été le sien il y a des siècles de cela...
A peine le rouquin eut-il le temps d'y repenser, que le camion s'arrêta.
Ah....

Il laissa à Matthias et Aloy la gloire de leur petite scène, n'accorda pas plus un regard à l'homme qu'il savait dans l'ombre, et s'approcha du véhicule sans se faire remarquer.
Lentement, en douceur....
La danse lui avait appris à être discret.
Saboter le véhicule pouvait se faire de tellement de façons, avec les pinces Myles préféra se glisser sous le ventre de celui-ci pour couper les tuyaux amenant l'essence. Il s'extirpa ensuite, prenant garde à en être éclaboussé le moins possible.
Les portes de la camionnette était ouverte, sur les sièges vides, une bouteille d'eau.
L'homme s'en saisit et, priait pour que le gaz ait marché et que ses compagnons soient toujours d'attaque, alla ouvrir comme il le pu, le capot pour le moteur.
Dessus, il vida consciencieusement la bouteille afin d'en noyer plusieurs composants.
Il espérait que cela serait assez....
Il espérait aussi ne pas s'écrouler.

_________________
Be near me when I fade away,
To point the term of human strife,
And on the low dark verge of life
The twilight of eternal day.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3582
↳ Points : 6829
↳ Arrivé depuis le : 02/07/2014
↳ Age : 29
↳ Avatar : Deborah Ann Woll
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Marraine de la Menvra, propriètaire du Royal Sonesta
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Nv 2 - Nv3 en manipulation des émotions, Nv1 en détection de mensonge
↳ Playlist : 2WEI - Survivor // EDEN - drugs // Ruelle - Game of Survival
↳ Citation : The further she saw into the darkness, the more she struggled to see anything at all.
↳ Multicomptes : Oswald E. Madsen
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: luxaeterna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Jeu 29 Mar - 0:28

La bouche se tord quand le petit blond décide de jouer le bourreau. Elle ne sait pas qui elle aurait choisi entre Kenneth et le roux pour ce rôle mais elle ne l’aurait sûrement pas attribué au comique de service. Il se délecte déjà trop de la situation à son goût. « Appelle-moi encore une seule fois Esmeralda et tu vas comprendre comment j’exerce quotidiennement mon métier. » En découpant des morts, maniant la scie pour déloger la cervelle. S’il savait, il ferait peut-être moins le malin. La langue claque contre les dents, elle se place à proximité de son prétendu kidnappeur, prête à faire parler l’hystérique en elle quand le regard s’oriente naturellement vers le milicien planqué. Le respect manifesté plus tôt s'évanouit aussitôt. « Je peux savoir à quoi tu joues, Zaran ? Tu fais ta couille-molle à te planquer pour rien branler ? » Elle grogne encore un peu pour la forme avant de se retourner vers Matthias, l’œil toujours assassin. « Si tes mains vont là où  elles ne devraient pas, je t’assure que tu vas perdre des doigts et je commencerai pas par le pouce. Tu devrais te méfier de ce qui possède des crocs et qui attaque par surprise. » Qu’elle lui réplique alors que les roues crissent plus loin. Pas difficile pour elle de jouer la martyre, elle a bien prolongé sa petite comédie auprès de sa famille, mimant toujours la cécité ôtée. Secouée mais pas suffisant selon elle, elle se retourne alors pour caler son dos contre le torse de l'imbécile heureux et l'oblige alors à enrouler son bras autour de sa gorge.« Faut que ça ait l’air réaliste. » Qu’elle lui explique en l’obligeant à exercer une certaine pression contre sa trachée, supposant la strangulation.

La toubib croit savoir ce qu’elle fait. De fausses larmes apparaissent au coin des yeux alors qu’elle hurle aussi fort que possible à l’aide. Elle agite ses bras comme si elle ne savait pas quoi en faire. Ridicule pantin entres les mains de ce parfait inconnu. « Jette-moi devant leurs roues s’il le faut. » Cependant, ça ne semble pas nécessaire parce qu’ils ralentissent, s’arrêtent à quelques mètres de là. Elle ne voit pas depuis sa position si l’un d’entre eux sort ou non. Ils doivent peser le pour et le contre. «  Frappe-moi. » Un chuchotement. Les yeux cherchent le rouquin, avidement. Il faut agir vite.

_________________
❝ I've lost it all. ❞ I'm just a silouhette. A lifeless face that you'll soon forget. My eyes are damp from the words you left ringing in my head, when you broke my chest. Setting fire to our insides for fun. to distract our hearts from ever missing them. But I'm forever missing him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5893-make-this-chaos-count-mur http://www.mercy-in-darkness.org/t5910-there-is-nothing-to-go-back-to-and-worse-to-look-forward-to-murphy#255000

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2353
↳ Points : 807
↳ Arrivé depuis le : 04/06/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Garrett Hedlund
↳ Age du Personnage : 33 ans, Jesus style
↳ Métier : Attaché à la propagande gouvernementale. Ex-pompier de la ville.
↳ Opinion Politique : Ancien vainqueur des jeux établis dès 2012, durant la seconde campagne, Matthias s'est vu embrigader de force dans la propagande du gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un briquet capable d'aspirer les flammes environnantes. Feu de cheminée ou petits brasiers, une fois le chargeur rempli, les flammes peuvent être réutilisées comme le gaz d'un briquet classique. A recharger uniquement de cette manière, sinon il ne fonctionnera pas. / Une fiole de potion permettant de faire croire à toutes les personnes dans la pièce qu'on possède une autre apparence (celle de son choix), en la buvant entièrement. Dure le temps d'un topic, à usage unique.
↳ Playlist : Superstition - Stevie Wonder ║ Take What's Mine - The Parlor Mob ║ Whole lotta love - Led Zeppelin ║ Nothing to remember - Neko Case ║ Slow Down - Deathrope ║ Howlin' for you - The Black Keys ║ Ain't No Easy Way - Black Rebel Motorcycle Club
↳ Citation : "We made it, buddy. Welcome to Paradise."
↳ Multicomptes : Konstantin Timlat
↳ Couleur RP : tomato



les petits papiers
↳ Copyright: Songbird (ava) Exordium (sign) Casterlys (graph)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Ven 30 Mar - 21:14

Il aurait pu éclater de rire, le métal huilé de sa mâchoire aussi performante que le moteur grinçant du camion qui parvenait vers eux, enfin. C’était tout de même une sacrée nuit et il fallait reconnaître au dénommé Hide une audace incroyable. S’ils étaient là c’est que chacun d’entre eux avait l’âme un peu broyée par la merveilleuse usine qu’était devenu la Nouvelle Orléans. D’une manière ou d’une autre. Peu importait.

« Tu veux jouer au docteur avec moi ? J’suis flatté. » Il acquiesça doctement avant de jeter un œil sur la silhouette sombre de Kenneth qui s’engouffrait plus loin à l’abri. La remarque acerbe de la brune le surprit dans sa familiarité. Ils avaient définitivement l’habitude de se côtoyer. Si elle était toubib, l’autre aussi ? Il n’avait pas l’air, maniait mieux les bidons d’essence que le vocabulaire médical à priori mais les leurres étaient de sortie et il n’y avait qu’à voir la dextérité avec laquelle le roux avait tenu la pince quelques secondes après en avoir hérité. « Mes mains sont toujours là où… ok… presque toujours. » Gronda-t-il en fronçant le nez.

Ils étaient comme des petits lapins devant de grandes lumières et les pneus crissèrent sous l’asphalte tandis qu’Aloy positionnait ses doigts sur la gorge offerte. « Jette-moi devant leurs roues s’il le faut. » Le visage prit une teinte sérieuse avant de se déformer sous les traits positivement furieux. La rédemption n’était pas pour aujourd’hui visiblement et Saint Pierre lui avait refusé une fois de plus un quelconque ticket.
Elle n’avait pas tort du reste, il fallait que les miliciens descendent sinon tout ceci ne servait à rien. La frapper lui semblait excessif mais il y avait urgence et le coup partie sur la joue - chair tendre – et glissa subrepticement dans les cheveux, la projetant en arrière. Le bruit de la portière et celui du moteur claquèrent dans le noir et Matthias échangea un regard avec la brune au sol avant de se faire mettre en joue par un homme alors que l’autre s’avançait vers le feu sans comprendre. Et merde. « Il y a un problème, miss ? On va vous demander de dégager la route là. » Le ton était peu amical, l’œillade vers Matthias encore moins. Cela ne dura pas longtemps pourtant la silhouette de Myles dans la pénombre leur adressant un signe comme quoi le travail était fait. Cillant, Matthias aida brusquement Aloy à revenir vers lui, la main lissant les cheveux épars. « C’est rien, une p’tite querelle d’amoureux. Hein chérie ? On va y aller. Bonne soirée. »

De quoi s’éloigner pour ne pas se bouffer les relents du gaz anesthésiant à venir. « ‘va ? » souffla-t-il dans sa barbe vers la jeune femme.


_________________

I don’t know what’s wrong with me, I do all these dumb things and I think in all these distorted ways, you know?
- I’m burning up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4853-matthias-peterse http://www.mercy-in-darkness.org/t5433-matthias-petersen-the-blank-book#222751 En ligne

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3582
↳ Points : 6829
↳ Arrivé depuis le : 02/07/2014
↳ Age : 29
↳ Avatar : Deborah Ann Woll
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Marraine de la Menvra, propriètaire du Royal Sonesta
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Nv 2 - Nv3 en manipulation des émotions, Nv1 en détection de mensonge
↳ Playlist : 2WEI - Survivor // EDEN - drugs // Ruelle - Game of Survival
↳ Citation : The further she saw into the darkness, the more she struggled to see anything at all.
↳ Multicomptes : Oswald E. Madsen
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: luxaeterna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Sam 31 Mar - 23:34

Le coup part à sa demande, elle ne tente pas de résister à la force d’attraction, fait même exprès de chuter au sol d’une manière théâtrale. L’hybride n’aime pas ça, l’animal réclame du sang en retour. Une pulsion qui ravage l'esprit et que la métamorphe contient comme elle peut. Elle fait semblant de vouloir ramper quand il la redresse. Ses cris deviennent gémissements, de fausses larmes inondent ses joues. La voix des miliciens l’alerte de la réussite de ce stratagème. Le petit blond entretient son rôle à la perfection. Elle a les lèvres pincées, la mine déconfite et baisse les yeux pour paraitre encore plus pathétique que nécessaire. « Oui, c’est ma faute. On va… Va partir. Désolée… » Oh, elle en voit un hésiter. « C’est mon mari. » Qu’elle baragouine en espérant qu’ils soient suffisamment stupides et machistes pour gober l’argument. Les violences conjugales, un crime silencieux qui ne dérange pas plus que ça l’opinion public actuelle. Il y a d'autres problèmes après tout à résoudre. Une sale excuse.

La plupart reste en retrait, sauf le courageux qui demeure en place. « On n’a pas le temps pour ça, Joe. » Aloy garde la tête rentrée dans les épaules, fait mine de reculer avec le comique. Inutile de gâcher le gaz pour si peu. « Mais le feu ? » « On demandera à une autre patrouille de vérifier ça. Faut qu’on bouge. » La changeuse profite de la confusion pour reculer en emportant Matthias avec elle. Elle part déjà en direction de leur véhicule réquisitionné afin d’aviser pour la suite. La voiture sabotée, ils ont terminé la première partie du contrat. Sans se retourner, glissant un bras autour de son tortionnaire pour parfaire son image d’épouse soumise, elle s’oriente dans le recoin où leur carrosse les attend. Dès qu’ils sont hors de vue, elle le relâche abruptement et essuie à toute allure les traces de son faux chagrin. Avant que l’autre ne la ramène, elle relève l’index pour le faire taire. Mesure de prévention. « Tu la fermes. Tu ne dis strictement rien, sinon tu vas morfler. » Elle espère que le roux et Zaran auront compris et les auront rejoint là où ils sont.

_________________
❝ I've lost it all. ❞ I'm just a silouhette. A lifeless face that you'll soon forget. My eyes are damp from the words you left ringing in my head, when you broke my chest. Setting fire to our insides for fun. to distract our hearts from ever missing them. But I'm forever missing him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5893-make-this-chaos-count-mur http://www.mercy-in-darkness.org/t5910-there-is-nothing-to-go-back-to-and-worse-to-look-forward-to-murphy#255000

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 965
↳ Points : 327
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 26
↳ Avatar : Nobody
↳ Age du Personnage : 1 jour, 1 siècle, quelle importance ?
↳ Métier : Commère
↳ Opinion Politique : Partisan
↳ Playlist : Imagine Dragons - Radioactive
Halsey - Gasoline
↳ Citation : - In this life now you kill or die, or you die and kill. -
↳ Multicomptes : Danny Clocker
↳ Couleur RP : Aucune



les petits papiers
↳ Copyright: Cryingshame
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Dim 1 Avr - 14:50


Lien vers le sujet de Flood : cliquer ici



Event | Nobody praying for me


Vous avez redoublé d’ingéniosité et montré à Hide votre volonté de fer. Vous venez de franchir la première étape avec succès. Les miliciens se rendent compte de leur irrémédiable stupidité, debout près de leur véhicule immobilisé. A proximité des flammes et d'une fumée noire et épaisse. Faisant face à cet affreux sentiment d’échec et d’humiliation. Dans l’impossibilité de regrouper leurs dernières forces dans le but de franchir à temps les kilomètres qui les séparent de votre groupe de rebelles rassasié de vengeance, ils cherchent à envoyer une autre équipe en renfort. La silhouette encapuchonnée jaillit des ténèbres les plus sombres et vous applaudit avec enthousiasme, à votre arrivée au Mary Rose. « Félicitations ! Vous finirez par gagner le respect de Hide ! Le camion de livraison stationne devant le Mary Rose. Vous allez faire une rencontre imprévue. Pillez le ravitaillement, déposez la marchandise dans le coffre de la voiture. Garez-la à l’entrée du Bayou St. John. Vous obtiendrez votre liberté ». Déclare-t-elle d’une voix robotique, en brisant le silence environnant.


LA DEUXIEME ETAPE A ATTEINDRE

Le temps presse. Montez à bord du véhicule, pressez l’accélérateur et rejoignez le Mary Rose pour finaliser la mission. Une famille de mendiants a pris possession des lieux avant vous. La mère prépare les sacs de nourriture, les mains tremblantes, tandis que le pauvre gamin tient la caisse, le visage blême, les yeux cernés et vitreux. Le père essuie ses larmes du revers de ses mains ensanglantées. Les ongles noircis de crasse, les vêtements déchirés et calcinés. L’incarnation pure de la misère qui hante les rues louisianaises. Le livreur gise sur le sol, un couteau en plein dans le ventre. Vous devrez prendre une décision capitale pour votre avenir. Hide étudiera de très près vos valeurs morales telles que l’empathie, la loyauté et le sacrifice. Un deuxième groupe de miliciens est en chemin, prêts à déclencher un beau désastre et à s’engager dans une course poursuite passionnante.  



informations pratiques

↠ Le nombre de mots par post est de 400 grand maximum afin que les choses bougent et que personne ne se retrouve débordé.
↠ Hide vous a déjà contacté pour vous faire chanter. C'est dans ce courrier reçu quelques jours auparavant qu'il vous donne rendez-vous dans la ruelle.
↠ Vous ne savez pas quel secret détient précisément Hide à votre sujet, il vous a été seulement communiqué quelques indices pour montrer qu'il ne bluffait pas, mais cela reste vague.
↠ Vous devrez atteindre tous les points de la deuxième étape pour que la mission soit considérée comme réussie. Celle-ci est la dernière et devra être achevée au plus tard le 22/04 (non inclus).
↠ Vos actions doivent rester cohérentes. Dès lors que vous mettrez en péril la mission, elle sera considérée comme étant un échec.
↠ Aucun ordre de passage, mais chacune devra avoir posté dans l'intrigue d'ici le 08/04 au moins une fois (plus si vous le pouvez), sinon votre personnage sera automatiquement éliminé (et son secret forcément dévoilé lors de la révélation finale).



PARTICIPANTS

- Aloy I. Mizrahi
- Kenneth Zaran
- Matthias Petersen
- Myles Burgess




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2353
↳ Points : 807
↳ Arrivé depuis le : 04/06/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Garrett Hedlund
↳ Age du Personnage : 33 ans, Jesus style
↳ Métier : Attaché à la propagande gouvernementale. Ex-pompier de la ville.
↳ Opinion Politique : Ancien vainqueur des jeux établis dès 2012, durant la seconde campagne, Matthias s'est vu embrigader de force dans la propagande du gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un briquet capable d'aspirer les flammes environnantes. Feu de cheminée ou petits brasiers, une fois le chargeur rempli, les flammes peuvent être réutilisées comme le gaz d'un briquet classique. A recharger uniquement de cette manière, sinon il ne fonctionnera pas. / Une fiole de potion permettant de faire croire à toutes les personnes dans la pièce qu'on possède une autre apparence (celle de son choix), en la buvant entièrement. Dure le temps d'un topic, à usage unique.
↳ Playlist : Superstition - Stevie Wonder ║ Take What's Mine - The Parlor Mob ║ Whole lotta love - Led Zeppelin ║ Nothing to remember - Neko Case ║ Slow Down - Deathrope ║ Howlin' for you - The Black Keys ║ Ain't No Easy Way - Black Rebel Motorcycle Club
↳ Citation : "We made it, buddy. Welcome to Paradise."
↳ Multicomptes : Konstantin Timlat
↳ Couleur RP : tomato



les petits papiers
↳ Copyright: Songbird (ava) Exordium (sign) Casterlys (graph)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Mar 3 Avr - 22:45

Il lui décocha un regard sévère mais quelque peu admiratif. « C’est vrai que jusqu’à présent c’était une partie de plaisir. » grommela-t-il en se calant sur le moelleux obscur de la voiture tandis que les deux autres hommes les rejoignirent. Elle n’avait pas flanché, avait joué à la perfection son rôle, ne s’était même pas véritablement attardée sur la douleur du coup. Matthias cilla, gardant ses compliments pour lui-même. Elle n’en avait pas besoin et ils n’avaient pas le temps. « Démarre, princesse. » Il faillit rajouter que morfler était apparemment au menu ce soir mais les mots moururent en voyant les ombres des silhouettes dans le Mary Rose alors qu’Aloy coupait déjà le moteur. « Je suppose qu’il ne nous reste plus de gaz anesthésiant… » Le blond fronça les sourcils, ouvrant la portière pour s’en extraire, échangeant un regard circonspect avec Myles derrière lui.

Kenneth avait toujours l’arme et c’était presque rassurant en soi. L’idée que des corps puissent paver leur chemin l’offusquait et détruisait irrémédiablement l’idée d’une quelconque crédibilité chez ce fameux Hide et son pseudo-désir d’un monde meilleur mais l'arme dans les mains de Kenneth était ici une protection aimait-il à se dire. « Et c’est là que tu t’aperçois que Gandhi cache une scie dans son slip. » Marmonna-t-il pour lui-même avant de s’avancer dans la pénombre, le dos raclant le mur avant de tomber sur un spectacle digne des Misérables.

L’enfant fut le premier à les voir et replia ses bras contre lui, une pomme à moitié entamé puis recraché sur le sol. Son estomac doit pas supporter. Ensuite, le père aux joues creuses. Matthias leva les mains en signe de calme, l’atmosphère saturée de peur et de misère. Il en avait vu des corps dans cette ville, coupant de façon cruel à la pointe des os saillants, les dents fragiles et les yeux concaves.  « Vous devriez pas rester là. La milice va débarquer d’une minute à l’autre. Prenez ce qu’il faut et filez. » Il s’en voulu presque sur le moment en voyant que la mère avait peine à tenir debout mais il ne mentait pas : la milice rappliquerait direct en voyant que ceux du camion ne répondaient plus. Ils devaient même déjà être au courant.

« On est plus au Kansas, Toto. » Matthias s’activa avant de manquer de tomber sur le corps d’un des livreurs. « Euh… Docteur House… » Fit-il en claquant des doigts vers Aloy. « Mayday. »


_________________

I don’t know what’s wrong with me, I do all these dumb things and I think in all these distorted ways, you know?
- I’m burning up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4853-matthias-peterse http://www.mercy-in-darkness.org/t5433-matthias-petersen-the-blank-book#222751 En ligne

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 109
↳ Points : 7
↳ Arrivé depuis le : 15/01/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Domhnall Gleeson
↳ Age du Personnage : 29 ans (249 en vérité)
↳ Métier : Technicien pour le Colosseum.
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Hellraiser de niveau 1, possède cependant un niveau 2 en Nécrose
↳ Playlist : Where do we draw the lines, Poets of the Fall - Walk, Foo Fighters - O Fortuna, Carmina Burana- Space Oddity, David Bowie - Shape of my Heart , Sting
↳ Citation : I don’t know, you don’t know, I don’t know what you know and you don’t know what I know, and we are all just making stuff up all the time pretending to be knowledgeable, it’s what our family does.
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #669900



les petits papiers
↳ Copyright: avatar by me
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Mer 4 Avr - 13:51

Il n'avait pas grandit dans les rues de Paris, trop handicapé pour les parcourir, mais il avait connu la misère et la faim, celle des autres, la sienne propre aussi, grandissante et grondante jusqu'à ce qu'explose ce massacre d'hommes et de femmes que l'on nommerait Révolution.
Contre les nobles et les nantis, Myles s'était battu. Il portait un autre nom alors, celui de son baptême, celui que Regan avait murmuré lors de leur dernière rencontre quand lui n'avait pu prononcer celui de ce frère-soeur.
Et les gens s'étaient dévorés entre eux pour un vulgaire quignon de pain parfois ou simplement le rêve qu'ils en avaient. Sceptique, Myles secoua la tête.

”Qu'ils ne prennent rien et s'en aillent, on a pas fait tout ça pour rien mais pour eux. Si notre Employeur est vraiment du bon côté, ce sera à lui de nous le prouver en distribuant les biens équitablement et selon les besoins. Ils gâtent tout, regarde, ils mangent et recrachent à n'en plus supporter, leurs estomacs ont besoin de gruau, pas de nourriture solide aussi.”

Et puis jusqu'où allait la comédie dans cette misère humaine? Le père ne battait-il pas son gosse pour en rajouter un peu afin d'attirer un peu plus de pitié sur le visage du gamin? Ne le vendait-il pas à des gens peu scrupuleux, à l'abri des regards et de la milice? Parce que ce genre de choses existaient, et Myles se souvenait des cours des miracles où l'on estropiait à dessein les gosses pour qu'ils provoquent des réactions plus grandes en mendiant.
Il claqua de la langue, énervé, et si cette famille était innocente de tout péché il ne pouvait rien non plus pour elle.
Le rouquin préféra saisir le gosse par son épaule squelettique, lui retira ce qu'il avait dans les mains et à la place, y glissa un peu d'argent.

”Contente toi de ça, le môme, c'est mieux pour vos vies.”

Un regard à Matthias, en le regardant lui, Myles s'adressait à tous les autres.

”On les verrait avec cette nourriture, qu'aussitôt on les égorgerait dans un coin pour la leur voler. Ou bien la Milice leur tomberait dessus avant les autres, ce qui n'est pas mieux. Notre Mystérieux Employeur veut faire bouger les choses et nous sommes ses pions alors évitons de brasser simplement du vent. “

_________________
Be near me when I fade away,
To point the term of human strife,
And on the low dark verge of life
The twilight of eternal day.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3582
↳ Points : 6829
↳ Arrivé depuis le : 02/07/2014
↳ Age : 29
↳ Avatar : Deborah Ann Woll
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Marraine de la Menvra, propriètaire du Royal Sonesta
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Nv 2 - Nv3 en manipulation des émotions, Nv1 en détection de mensonge
↳ Playlist : 2WEI - Survivor // EDEN - drugs // Ruelle - Game of Survival
↳ Citation : The further she saw into the darkness, the more she struggled to see anything at all.
↳ Multicomptes : Oswald E. Madsen
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: luxaeterna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Jeu 5 Avr - 1:14

La sensation de liberté et de contrôle est grisante, elle l’emporte durant leur progression. Elle lui ferait presque oublier son envie de gifler le petit blond. Plus de réplique, pas le temps pour une dispute ou un règlement de compte. Plus tard peut-être si l’occasion se présente. La satisfaction se mêle à la déception quand ils arrivent à bon port et qu'il lui faut  se garer. A regret, elle caresse une dernière fois le volant avant de sortir et de retrouver ses acolytes agglutinés autour d’une scène à la fois macabre et pathétique. Le regard glisse sur la famille affamée, annote la misère et achève sa progression sur le cadavre. L’instinct de la légiste l’oblige à évoluer vers le corps bien que les secondes s’engrangent. Action qu’elle débute et qui est apparemment soutenue par celui qui devrait pourtant se la fermer. Le claquement de doigts devient l’ultime affront pour ses nerfs. La métamorphe se dirige plutôt vers Matthias de ce fait et lui fiche un coup de coude bien placé, violent dans le dos. Entrainée dans son pays natal, l’ancienne pratiquante des arts martiaux sait très bien se défendre. « Je suis pas ton chien. Tu vas te calmer, putain. » Qu’elle lui balance avant de retrouver le trépassé. Elle s’agenouille à ses côtés, vérifie le pouls. Terminé pour lui. Le peu de rigidité lui donne une bonne idée  de la fraicheur du meurtre. Rien à en tirer. Elle se redresse. « Je vous rappelle que notre patron du jour nous a demandé d'être plus altruiste ? Sois le changement que tu veux voir dans le monde, pigé ? » Les mains fouillent dans la caisse pour en tirer quelques vivres. Elle les tend naturellement aux mendiants. « Il nous reste la moitié. Ca suffira. » J’espère songe-t-elle.

Aloy prétend faire cela pour la mission mais au fond d’elle, ça remue. Tout ce spectacle d’une détresse sans pareil la secoue. Habituée à voir la mort en face. Mais bien moins insensible qu’il n’y parait à l’agonie des vivants. C’est pour ça, entre autre, qu’elle n’aurait jamais pu bosser comme médecin généraliste. Ce masque de froideur ne sert que de protection. « Vous feriez mieux de vous enfuir, en effet. La milice risque de débarquer. Vol de nourriture et homicide, je vous dresse pas plus le tableau, cet homme l’a déjà bien expliqué avant moi. Partez et planquez vous. » Qu’elle leur dit sur un ton autoritaire sans se départir de sa sévérité.  

_________________
❝ I've lost it all. ❞ I'm just a silouhette. A lifeless face that you'll soon forget. My eyes are damp from the words you left ringing in my head, when you broke my chest. Setting fire to our insides for fun. to distract our hearts from ever missing them. But I'm forever missing him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5893-make-this-chaos-count-mur http://www.mercy-in-darkness.org/t5910-there-is-nothing-to-go-back-to-and-worse-to-look-forward-to-murphy#255000

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Ven 6 Avr - 13:04

RP transition 1ère étape:
 

Quelle ne fut pas ma surprise en constatant que nous n'étions pas les seuls à vouloir piller le ravitaillement. Bien évidemment, j'aurais dû m'y attendre. J'ignorais le milicien, déjà probablement vidé de son sang avant notre arrivée. Quelle tristesse ; cette scène était des plus pitoyables. Et ma réponse était catégorique : personne n'emmènerait quoi que ce soit pour son usage personnel.

J'observais et écoutais les échanges un instant, toujours silencieux. Et je rejoignais l'avis de Myles. Peut-être avions-nous plus que nos origines françaises en commun. Ces mendiants n'avaient pas plus le droit de piller ce ravitaillement que quelqu'un d'autre. Question d'équité, non ?

J'observais Myles donner un peu d'argent à l'enfant, Aloy constater le décès après sa petite bataille avec le blondinet qui se la jouait un peu trop altruiste... Jusqu'à ce qu'Aloy soutienne son avis. Un simple mouvement négatif de la tête avant de barrer la route à la petite famille de mendiants.

Videz vos poches et reposez les rations.

Ce n'était pas que j'étais insensible à la misère humaine ; c'était que ma fourrure rousse était plus importante que tout le reste pour moi. Mes yeux se posèrent sur Aloy, celle que je connaissais le mieux dans ce petit groupe composé sur le pouce.

Personne ne part avec quoi que ce soit ; à part nous. Vous croyez que Hide ne tient pas un inventaire complet de ce foutu camion à la graine près ? S'il manque quoi que ce soit, ce qui est déjà le cas... je pointais la pomme gâchée au sol, cela pourrait jouer en notre défaveur. Hide redistribuera la nourriture comme il se le doit, c'est lui le résistant, c'est son problème, pas le nôtre. On en fait assez comme ça. Ces mendiants n'ont pas plus le droit à la moitié de ce camion que les autres.

Mes yeux se posèrent sur la famille encore présente alors qu'elle hésitait encore après avoir reçu trop d'ordres contradictoires.

Vous m'avez très bien entendu alors obéissez.

Ce n'était pas négociable. Et à vrai dire, je n'avais besoin que de Myles pour m'aider à charger la voiture et rejoindre le Bayou. Si Aloy se mettait en travers de mon chemin, elle devait savoir que je n'hésiterais pas à dégainer mon arme pour la dégager de mon chemin ; et ce blondinet trop bruyant, alors lui, encore plus qu'elle.
Revenir en haut Aller en bas

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2353
↳ Points : 807
↳ Arrivé depuis le : 04/06/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Garrett Hedlund
↳ Age du Personnage : 33 ans, Jesus style
↳ Métier : Attaché à la propagande gouvernementale. Ex-pompier de la ville.
↳ Opinion Politique : Ancien vainqueur des jeux établis dès 2012, durant la seconde campagne, Matthias s'est vu embrigader de force dans la propagande du gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un briquet capable d'aspirer les flammes environnantes. Feu de cheminée ou petits brasiers, une fois le chargeur rempli, les flammes peuvent être réutilisées comme le gaz d'un briquet classique. A recharger uniquement de cette manière, sinon il ne fonctionnera pas. / Une fiole de potion permettant de faire croire à toutes les personnes dans la pièce qu'on possède une autre apparence (celle de son choix), en la buvant entièrement. Dure le temps d'un topic, à usage unique.
↳ Playlist : Superstition - Stevie Wonder ║ Take What's Mine - The Parlor Mob ║ Whole lotta love - Led Zeppelin ║ Nothing to remember - Neko Case ║ Slow Down - Deathrope ║ Howlin' for you - The Black Keys ║ Ain't No Easy Way - Black Rebel Motorcycle Club
↳ Citation : "We made it, buddy. Welcome to Paradise."
↳ Multicomptes : Konstantin Timlat
↳ Couleur RP : tomato



les petits papiers
↳ Copyright: Songbird (ava) Exordium (sign) Casterlys (graph)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Sam 7 Avr - 12:40

Le coup d’Aloy le fit grimacer et il fronça les sourcils lui décochant un regard sombre. « Refrène ton envie de me tripoter. T'as pas très bon caractère tu sais. » Fit-il d’un ton bougon, perplexe quand à ce que disait le roux et le brun. Il aurait largement préféré discuter avec Aloy mais la surprise était bien trop grande. « Hep hep hep. » La main s’agita vers le gamin pour qu’il s’arrête avant de se tourner vers ses camarades d’infortune. « Ça va pas ou quoi? » Apparemment seule miss Brunette avait du bon sens dans cette conjoncture. Certes les paroles de l’un et de l’autre n’étaient pas dénuées de vérité mais ça ne changeait pas le fond. « J’aime pas l’idée de devoir le dire mais elle fait pas mal de vous réciter le gugusse masqué. Si le Père Fourras aux 3000 énigmes n’est pas capable de dealer avec son propre motto, rien ne me prouve qu'il aura la jugeote de tenir son deal de toute façon. » Quelqu’un qui balançait des grands mots comme équité et qui faisait son malin parce qu’on n’avait pas enlevé le quignon de pain de la bouche d’édentés, Matthias demandait sincèrement à voir. « Les pièces ça se bouffe pas. L’argent non plus. Il faut des tickets de rationnement délivrés par l’Etat. » Il était bien placé pour le savoir. « Faut des pommes qu’on recrache. Ils reposent rien du tout. » La frustration lui fit froncer le nez tandis qu’il balayait l’air pour que les mendiants disparaissent. « Si machin truc muche a un souci, il a qu’à venir me causer parce que ça commence à gonfler. » Foutu vidéo dans de foutus mains. « Et toi c’est pas parce que t’as un gun que c’est la petite maison dans la prairie. Ça t’es pas venu à l’esprit que c’était p’tet un test ? » Sois le changement que tu veux voir dans le monde. Hide visiblement était un enfoiré de rebelle. Autant dire que Matthias doutait fortement que ce dernier ne soit pas à tester les limites de leurs magnifiques obéissances.

Du reste, il était inutile de faire semblant : Hide avait une clé pour chacun d’entre eux, trop céder revenait à mettre son cou sous la lame directement. Ce n’était même plus une question d’altruisme ni même d’égoïsme, et même si Matthias ne s’était jamais véritablement considéré comme un cérébral, il avait suffisamment d’instinct pour sentir les volutes de souffre qu’ils étaient en train de piétiner.

Du brouhaha se fit entendre dans la nuit noire tandis que les misérables déguerpissaient sous les multiples ordres délivrés. Matthias cilla, l’œil rivé sur les coins de la pièce. Ils n’avaient pas de caméra au Mary-Rose ?

Inutile.

Il fallait partir et il commença à s'activer.

_________________

I don’t know what’s wrong with me, I do all these dumb things and I think in all these distorted ways, you know?
- I’m burning up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4853-matthias-peterse http://www.mercy-in-darkness.org/t5433-matthias-petersen-the-blank-book#222751 En ligne

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 109
↳ Points : 7
↳ Arrivé depuis le : 15/01/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Domhnall Gleeson
↳ Age du Personnage : 29 ans (249 en vérité)
↳ Métier : Technicien pour le Colosseum.
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Hellraiser de niveau 1, possède cependant un niveau 2 en Nécrose
↳ Playlist : Where do we draw the lines, Poets of the Fall - Walk, Foo Fighters - O Fortuna, Carmina Burana- Space Oddity, David Bowie - Shape of my Heart , Sting
↳ Citation : I don’t know, you don’t know, I don’t know what you know and you don’t know what I know, and we are all just making stuff up all the time pretending to be knowledgeable, it’s what our family does.
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #669900



les petits papiers
↳ Copyright: avatar by me
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Sam 7 Avr - 14:37

Le visage de Myles, non, sa personne entière, restait immobile, aspirant un peu des parts d'ombres qui restait encore à cet endroit. Il était fatigué, épuisé, la pression dans ses jambes et son bassin commençait à se construire. Il lui restait encore du temps avant de s'écrouler, le savait, la douleur n'était pas encore présente, à peine son fantôme, mais...
Et puis la cicatrice à son ventre aussi. Il ne l'avait appris que bien plus tard, Etienne, Myles, mais l'on avait attaqué la Bastille pour une histoire de nourriture. Parce que quelques uns des crève-la-dalle avaient été invité à manger en toute amitié pour sceller le fait que non, la prison ne contenait aucun baril de poudre caché.
Eux-même perdaient du temps à tergiverser sur ces miséreux, ou pseudos miséreux, et la pomme à moitié recrachée n'était qu'à quelques centimètres du rouquin. Croquer dans une pomme, ça aussi ça attirait toujours des ennuis...

”Vous êtes prêts à vous sauter à la gorge, vous laissez toute votre agressivité et vos pensées les plus mauvaises prendre le dessus pour vous adresser l'un à l'autre...”' Une pause. “Ou bien votre humour le plus pourri mais qui reste une arme d'agression...Et voilà que vous jouez les bons samaritains en hurlant que c'est la bonne chose à faire. Qu'ont ils de plus ou de moins que les mendiants qu'on croise sans les voir tous les jours? Ils sont là, devant nous, mais n'est-ce pas de l'hypocrisie pure et simple? Quelque chose pour votre conscience, qui vous donnera le sentiment d'avoir bien fait et de pouvoir retourner à votre petite vie normale, à s'engueuler à nouveau, à rire et ricaner et à oublier?”

Il haussa les épaules, pas vraiment en colère, juste....juste vieux, pas d'autre mot pour ça. On était toujours trop vieux quand on a le malheur d'être différent, c'était le cas avec le handicap, c'était le cas avec son époque d'origine aussi.
Est-ce que la méchanceté lui déformait le coeur? Non, cela était juste autre bien qu'on puisse ne pas le comprendre, mais Myles l'acceptait.

”Si cela est une épreuve de Hide, alors je m'en fous, parce que rien ne me prouve qu'il vaut plus que nous, qu'il peut se permettre de juger. Il n'est qu'un homme -ou une femme- alors j'accomplirai cette mission, mais selon ma propre moralité. Elle en vaut bien une autre, quoi qu'on en dise...”

Un gouffre à ses pieds, noir, profond, Myles le savait, il venait peut-être de signer son propre échec. Alors pourquoi s'en foutait-il ainsi?


_________________
Be near me when I fade away,
To point the term of human strife,
And on the low dark verge of life
The twilight of eternal day.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Invité
Invité

avatar





MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Dim 8 Avr - 12:54

Je fixais le blondinet sans détourner le regard. Il se permettait toujours de me tutoyer, comme si nous avions élevé les cochons ensemble. Mais qu'il le veuille ou non, ses paroles n'avaient pas plus de valeur que les miennes. Il se trompait. L'équité passait par l'ordre, parce que l'être humain n'était pas fait pour être équitable et qu'il fallait des lois pour gérer tous ces animaux. Parce que lorsque les lois tomberaient, femmes se feraient violer, enfants se feraient tabasser, et tout le monde s’entre-tuerait pour un cookie. Si nous n'avions pas besoin de lois, ça se saurait. Voilà pourquoi, que le Gouvernement ait raison ou non, dans tous les cas, nous en avions besoin d'un. La peur de la sanction. Voilà ce qui tenait réellement le peuple, et non pas des belles paroles ou des pensées idéologiques stupides que tout le monde abandonnait à la première petite jalousie envers son voisin.

Pitié, épargne-moi ça... Vraiment, lançais-je à son attention.

Je n'étais pas sensible aux belles paroles, j'étais sensible aux actions. Délivrer toute la marchandise à Hide afin qu'il partage équitablement les rations aux plus démunis, d'accord. Je pouvais, moi le milicien, l'accepter. Donner sur un coup de tête la moitié des rations à une seule famille qui venait d'assassiner un homme pour une pomme finie recrachée sur le sol ? Non. Sûrement pas.

Myles avait absolument tout résumé. Décidément, nous pensions exactement de la même manière. Quel était son parcours ? Quelle sagesse. Cet homme était vieux. Cet homme avait vécu. Cela attisait ma curiosité mais ce n'était pas le moment de discuter de ça. Je pouvais entendre, à distance, loin de là encore mais pas tant, les renforts. Mes mains s'agitèrent pour obliger la famille à relâcher un carton, sans douceur, et je le tendais à Myles, trouvant ici un allié silencieusement. D'accord, je ne leur ferai pas les poches, mais c'était tout ce qu'ils obtiendraient de moi. Le seul compromis. Qu'ils en profitent pour déguerpir avant que je ne change d'avis.

Tu ferais mieux de nous aider à charger tout ça dans la voiture beau Prince, à la place de déblatérer sur une philosophie douteuse qui n'a plus sa place dans notre société actuelle, m'adressais-je à la belle gueule aux belles paroles.

Moi-même, je me hâtais déjà de décharger le camion ravitailleur, posant les cartons un par un sur le sol à proximité de moi.

Faites-moi une jolie chaîne si vous ne voulez pas finir au Colosseum, ordonnais-je alors naturellement.

Nous devions vraiment nous bouger, et vite avant d'amèrement le regretter. Nous avions très peu de temps. Et sans réfléchir davantage, j'accélérais le rythme, espérant que mes compagnons d'infortune se bougent également le derrière.
Revenir en haut Aller en bas

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3582
↳ Points : 6829
↳ Arrivé depuis le : 02/07/2014
↳ Age : 29
↳ Avatar : Deborah Ann Woll
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Marraine de la Menvra, propriètaire du Royal Sonesta
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Nv 2 - Nv3 en manipulation des émotions, Nv1 en détection de mensonge
↳ Playlist : 2WEI - Survivor // EDEN - drugs // Ruelle - Game of Survival
↳ Citation : The further she saw into the darkness, the more she struggled to see anything at all.
↳ Multicomptes : Oswald E. Madsen
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: luxaeterna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Dim 8 Avr - 20:24

L’israélienne reste dans son coin pendant que les mâles discutent entre eux, animal en retrait qui avise avant d’attaquer. Parfois le coyote reprend le dessus sur le loup. Ils aiment tenir le crachoir de toute évidence, ces bonhommes si empressés à se lancer dans de grandes démonstrations d’intelligence. Dans l’ombre, la métamorphe évalue le point de vue du roux, celui du blond et bien entendu, grappille les ordres de Kenneth à la suite. Tout ça, ça ne lui convient pas et pas forcément pour les raisons évoquées par le comique de service. Son silence n’est que le prélude à quelque chose de bien plus audacieux. Très calmement, sans doute trop, elle s’approche du blondinet et se penche sur son oreille. « On va leur rendre leur bouffe. Tu me suis ou tu restes, tu tires ton plan. » Elle le murmure d’une voix si basse qu’il n’a peut-être même pas tout compris et puis, elle s’avance vers le coffre pour déposer le premier carton à sa portée.

L’envie d’utiliser le gaz anesthésiant la démange mais il lui reste toujours un semblant de respect pour le milicien alors elle lui épargne cette humiliation. Pendant qu’elle parle, elle marche le long du véhicule. « Le truc que t’as pas pigé, Kenny. C’est que ça a peut-être plus sa place dans cette société mais le mec qui nous a demandé… Pardon, menacé pour qu’on effectue ce truc, il y croit à son utopie. C’est pas en jouant selon les règles de la milice qu’on va réussir ce qu’il nous a demandé. Vous réfléchissez seulement comme le ferait le gouvernement. Ce type n’est pas le président, faudrait vous le foutre dans la tête. Je sais qu’on vous demande de déposer votre cervelle à l’entrée de la caserne mais… Et tes menaces à deux francs cinquante, tu peux te les garder. » Un soupir, elle s’installe à sa place conducteur très naturellement. « Vous avez qu’à vous débrouiller sans moi pour remplir la bagnole. » Qu’elle lui dit. Et dès qu’ils sont suffisamment éloignés, occupés à reprendre un carton, elle démarre en trombe et fonce droit devant pour rattraper les mendiants qui ont commencé à filer. Ça ne devrait pas prendre une minute de les embarquer, les déposer plus loin. Elle leur donnera la caisse et reviendra ensuite. Que le soldat la dénonce ou pas, ils sont tous dans le même panier. Lui aussi a enfreint la loi et il serait avisé qu’il ne l’oublie pas.


_________________
❝ I've lost it all. ❞ I'm just a silouhette. A lifeless face that you'll soon forget. My eyes are damp from the words you left ringing in my head, when you broke my chest. Setting fire to our insides for fun. to distract our hearts from ever missing them. But I'm forever missing him.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5893-make-this-chaos-count-mur http://www.mercy-in-darkness.org/t5910-there-is-nothing-to-go-back-to-and-worse-to-look-forward-to-murphy#255000

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2353
↳ Points : 807
↳ Arrivé depuis le : 04/06/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Garrett Hedlund
↳ Age du Personnage : 33 ans, Jesus style
↳ Métier : Attaché à la propagande gouvernementale. Ex-pompier de la ville.
↳ Opinion Politique : Ancien vainqueur des jeux établis dès 2012, durant la seconde campagne, Matthias s'est vu embrigader de force dans la propagande du gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un briquet capable d'aspirer les flammes environnantes. Feu de cheminée ou petits brasiers, une fois le chargeur rempli, les flammes peuvent être réutilisées comme le gaz d'un briquet classique. A recharger uniquement de cette manière, sinon il ne fonctionnera pas. / Une fiole de potion permettant de faire croire à toutes les personnes dans la pièce qu'on possède une autre apparence (celle de son choix), en la buvant entièrement. Dure le temps d'un topic, à usage unique.
↳ Playlist : Superstition - Stevie Wonder ║ Take What's Mine - The Parlor Mob ║ Whole lotta love - Led Zeppelin ║ Nothing to remember - Neko Case ║ Slow Down - Deathrope ║ Howlin' for you - The Black Keys ║ Ain't No Easy Way - Black Rebel Motorcycle Club
↳ Citation : "We made it, buddy. Welcome to Paradise."
↳ Multicomptes : Konstantin Timlat
↳ Couleur RP : tomato



les petits papiers
↳ Copyright: Songbird (ava) Exordium (sign) Casterlys (graph)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Mar 10 Avr - 19:19

Les deux hommes répondaient à propos de sentiments qu’on lui prêtait -à tort ou à raison- quand Matthias avançait ce qui lui semblait tout simplement logique. Hide parlait d’équité et de justice, s’il était entrain de regarder comment la mission se déroulait, à n’en pas douter il prendrait en considération l’aptitude que chacun avait ici à ne pas suivre les méthodes toute milici… Matthias cilla en regardant le roux et le brun, l’idée qu’il était face à des membres de la Milice lui traversant enfin l’esprit.  « On va leur rendre leur bouffe. Tu me suis ou tu restes, tu tires ton plan. » Il s’était penché légèrement sous le souffle chatoyant de la jeune femme, quittant à peine des yeux les deux bougres, perdant un bref instant le fil de sa pensée et des piapias d’en face.

Rien n’était jamais complètement ce qui semblait être et il posa un regard prudent sur Aloy avant de ramener une mèche récalcitrante sous le bonnet noir. Il n’avait pas tout entendu, juste le début, suffisamment pour qu’il calque dès à présent ses gestes sur ceux du médecin. Celui qui se donnait un air donnait beaucoup d’ordres - d'une façon qui suintait la Milice par tout les pores - mais la mention du Colosseum fit tiquer Matthias durant quelques secondes.  

(Avant les jeux, il y avait toujours eu une période de disette ou de trouble. Avoir Faim c’était Etre Loyal quelque part. Obéissant. On suivait les directives, on grattait la terre pour n’importe quelle main tendue avec de quoi manger. On envoyait ses enfants ou ses sœurs, même ses petits-copains sans même broncher dans des arènes de sable et de sang.)

Il aurait pu le lui dire, de ne pas parler de ce qu’il ne connaissait pas – mais peut-être alors aurait-il eu une surprise, qui sait ? Matthias se contenta de secouer la tête en emplissant à vive allure les cartons. Chacun avait ses souvenirs et les siens se désagrégeaient à travers des nappes ténébreuses de temps obscurs.

Le ronron de la voiture lui fit glisser un sourire fantomatique tout comme les paroles d’Aloy.  Il surveilla doctement du coin de l'oeil ses deux camarades - qu'ils ne cherchent pas à l'arrêter - comprenant ce qu’elle faisait avec décontraction et toupet.  « Sacrée fille. » Le temps pressait et il termina les derniers cartons afin de plus vite les embarquer au retour de la justicière. « T’as le pied lourd. » Fit-il dans un clin d’œil en déposant les caisses dans le coffre une fois le forfait commis. « Du moment que je me le reçois pas dans la figure. » Cette fois-ci les dents se découvrirent, un rire discret franchissant l’écueil des lèvres.


_________________

I don’t know what’s wrong with me, I do all these dumb things and I think in all these distorted ways, you know?
- I’m burning up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4853-matthias-peterse http://www.mercy-in-darkness.org/t5433-matthias-petersen-the-blank-book#222751 En ligne

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 109
↳ Points : 7
↳ Arrivé depuis le : 15/01/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Domhnall Gleeson
↳ Age du Personnage : 29 ans (249 en vérité)
↳ Métier : Technicien pour le Colosseum.
↳ Opinion Politique : Pro-Gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Hellraiser de niveau 1, possède cependant un niveau 2 en Nécrose
↳ Playlist : Where do we draw the lines, Poets of the Fall - Walk, Foo Fighters - O Fortuna, Carmina Burana- Space Oddity, David Bowie - Shape of my Heart , Sting
↳ Citation : I don’t know, you don’t know, I don’t know what you know and you don’t know what I know, and we are all just making stuff up all the time pretending to be knowledgeable, it’s what our family does.
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #669900



les petits papiers
↳ Copyright: avatar by me
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   Mer 11 Avr - 15:23

Il était fatigué, épuisé, et cette même fatigue le faisait trembler de froid également. Quand Kenneth lui tendit le carton, Myles resta obéissant, le porta jusqu'à la voiture. Pourtant cela commençait à se voir : ses jambes flageolaient, son équilibre possédait quelque chose d'indiscernable et de précaire tout à la fois...
Mais il continuait de faire la mission qu'on lui avait confié, le coeur peut-être un peu trop sec au goût des autres. Et pourquoi aurait-il pitié de cette famille, au delà même de tous les arguments logiques qu'il avait avancé, alors même que personne n'avait pitié de lui, l'handicapé?
Son secret, celui que Hide menaçait de révéler, le jeune homme ne le possédait que pour affronter un peu de la douleur, un peu du handicap. Cela n'était pas une excuse, mais cela montrait également bien ce que Hide pensait des exceptions et des cas à part peut-être.
Aussi, myles n'acceptait pas que cette famille soit une exception.
Et puis il y avait toute l'agressivité des uns et des autres, les jeux de pouvoir, Myles n'avait plus assez l'habitude des contacts humains pour cela.
Quand la jeune femme proféra qu'elle ne les aiderait pas, il ne dit rien. Il envia simplement ses jambes à elle, capables de bien marcher, son corps, sa motricité. Et puis il continua un peu.
Jusqu'à faire une pause, ne plus pouvoir, et s'appuyer contre la voiture.
La douleur battait dans chacune de ses jambes comme un second coeur menaçant de s'arrêter à tout moment.
Il n'eut pas le temps de réagir alors que la voiture démarrait en trombes, pas le temps de se rattraper, rien.
Et Myles n'eut d'autre choix que de tomber. L'air s'expulsa de ses poumons, la douleur explosa, le jeune homme porta son propre bras à ses lèvres, mordit la manche et un peu la chair pour ne pas hurler. Son cri se perdit dans le tissu du manteau, il l'avait étouffé du mieux possible.
Ses larmes, c'était différent...
Et alors, il avait été idiot de se tenir à la voiture au moins un peu? Peut être, mais habitué à ses problèmes, le jeune homme savait ne pouvoir faire la fine bouche, devoir parfois se tenir à des choses dangereuses pour récupérer un peu simplement parce qu'elles étaient les plus proches.
Il resta silencieux, ne voulait pas parler. S'essuya juste les yeux, juste ça, et grimaça alors qu'il se remettait debout, que tout son corps tremblait....


_________________
Be near me when I fade away,
To point the term of human strife,
And on the low dark verge of life
The twilight of eternal day.
by wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Nobody Praying For Me (Event) | Equité   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nobody Praying For Me (Event) | Equité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Nobody Praying For Me (Event) | Equité
» event coupe du monde la semaine prochaine
» [Tori] - Event - A l'Abri des Masques
» Event 5 : Ecriture & Dessin
» Halloween event !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Fifth Chapter :: Memories-