AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mister Self-Destruct {PV} /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 9074
↳ Points : 1090
↳ Arrivé depuis le : 27/08/2012
↳ Age : 28
↳ Avatar : Evan Peters
↳ Age du Personnage : 26 ans
↳ Métier : Interne en psychiatrie
↳ Opinion Politique : Désintéressé
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 général/Niveau 3 en manipulation des émotions/Niveau 2 en détection de mensonges
↳ Playlist : 30 STM ♪ Hurricane / 30 STM ♪ Alibi / Keane ♪ She Has No Time / Red Hot Chili Peppers ♪ Dark Necessities / Muse ♪ Blackout / Muse ♪ Uno
↳ Citation : "La passion est une obsession positive. L'obsession est une passion négative"
↳ Multicomptes : Rivka Avraham
↳ Couleur RP : #DC3B3B



les petits papiers
↳ Copyright: DΛNDELION & trumblr & ZIGGY STARDUST
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Mister Self-Destruct {PV} /!   Mer 2 Mai - 12:55

Mister Self-Destruct.

I am the voice inside your head and I control you . I am the hate you try to hide and I control you. I am the sex that you provide and I control you.
Il se passe nerveusement la main dans les cheveux. Le goût amer de l’humiliation lui colle aux dents. Il a l’impression qu’il ne sortira jamais de cette spirale de violence et de ressentiment. Les allées retours se multiplient dans les couloirs de l’hôpital et ils le fixent tous, une moue de dégoût sur les lèvres, en pointant vers lui un index accusateur. Une réminiscence qui lui fait l’effet d’une plaie qui peine à cicatriser. Souhaitant couper court au vacarme intérieur, calmer l’anxiété et apaiser l’agitation, il fait irruption dans son bureau. Tourne comme un lion en cage en marmonnant des paroles incompréhensibles. Il va devoir mettre au point un plan ingénieux dans l’espoir d’assister à un retournement de situation. Ses prunelles voilées s’accrochent au vide. Ses repères sont en train de s’égarer. Perdant tout crédit, il est réduit au rang de vaurien, abandonné à son gouffre de noirceur. Peu enclin à supporter de nouveaux sermons moralisateurs, il se laisse tomber dans son fauteuil en soupirant d’aise. Fredonne une chanson enfantine dans sa tête dans le seul but de trouver un semblant de réconfort.

Les paupières fermées durant plusieurs secondes, il cherche à faire le vide dans son esprit. La porte s’ouvre soudainement devant lui, et il laisse une main se poser sur son visage pour s’abriter de la lumière aveuglante. « Une mise à pied est de rigueur. Bien entendu, cette affaire sera éclaircie et des témoignages seront recueillis. Je vous prie de quitter l’hôpital sur le champ ». Les tremblements qui secouent ses membres trahissent ce que sa voix dissimule habilement. « Monsieur, je veux consacrer ma vie au service de mes patients. La joie est une émotion positive qui donne goût à la vie et j’aimerais continuer à la ressentir en constatant que leur état de santé s’est amélioré. Je vous prouverai mon sérieux ainsi que mon innocence ». La gorge serrée, il se contente d’afficher un sourire crispé avant de se hisser vers la sortie de l’établissement. Il se donne pour objectif d’apaiser son humeur maussade. Affronte cette interminable et funeste nuit pluvieuse, hanté par ses dernières obsessions. Il pose ses yeux sur les recoins les plus insalubres de la Louisiane.

Ne serait pas contre l’idée de rejoindre cette bande d’inconscients qui rient à cœur joie, de vider le stock d’alcool aux cotés de tous ces ivrognes plus agités que d’habitude, et laisser la soirée battre son plein. La porte du Little Darlings s’ouvre sur une magnifique jeune femme à la chevelure flamboyante, et l’ironie de la situation ne lui échappe pas. Assis dans un fauteuil, il sirote son whisky et l’observe en train d’enrouler ses jambes autour de la barre et de se pencher de la manière la plus aguicheuse possible, sous l’acclamation du groupe d’adolescents pré pubères. Il sent les coins de sa bouche s’humidifier, alors qu’elle lui jette des regards taquins et insistants, en lui offrant son spectacle de nudité. Il remplit sa lingerie de billets verts. Sent une faim insatiable prendre possession de lui et cherche à l’assouvir par tous les moyens. Il attire la prostituée dans les coulisses et laisse ses doigts avides glisser sur sa clavicule hâlée. « Le client est roi, et j’ai quelques exigences à formuler. A partir de maintenant, en ma présence, tu t’appelleras Sigrid ». Ses mains détachent les boutons de son jean, sans aucune délicatesse.

Les cuisses de sa conquête s’enroulent autour de ses hanches, sans ménagement. Il plonge en elle violemment, la délivrance traversant son regard, son pouls atteignant un rythme affolant. Inutile de s’encombrer avec des baisers de complicité. Il entame des mouvements rapides et brutaux, et brûle dans les flammes de l’enfer, sa ressemblance avec l’enchanteresse relançant de vieilles rancœurs. Le démon ressent une haine féroce à l’égard de toutes les personnes ayant dicté des lois responsables de ses maux. Souhaite incarner le poignard qui les transperce de part en part. Le semeur de chaos qui se noie dans une satisfaction jouissive et ne s’arrête pas sur le passage de cadavres piétinés. « Tu me fais vivre un enfer ». Murmure-t-il à son souffre-douleur. Submergé par des vagues de plaisir, un écrasant rappel de la réalité l’arrache à cet instant. Des rides creusent le coin des yeux de l’enchanteresse. Sa peau s’assèche et elle se fige de terreur. Dans un état second, il réajuste maladroitement sa tenue, une fine pellicule de sueur recouvrant son corps frêle, et se précipite à l’extérieur. « Calme-toi. Ce ne sont que des hallucinations ». Il approche un mégot de ses lèvres et souffle la fumée avec un soulagement indescriptible.

_________________
KING OF MADNESS
©️ ZIGGY STARDUST.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5232-joshua-all-the-crazy-figh
 

Mister Self-Destruct {PV} /!\

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Third Chapter: New Orleans :: Northern New Orleans-