AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Vaas | Does this look infected ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 95
↳ Points : 67
↳ Arrivé depuis le : 24/05/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Aaron Paul
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Ouvrier
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 (niveau 2 en influence sanguine)
↳ Playlist : ADTR - Paranoia ; Dionysos - Mon ombre est personne ; Eddie Vedder - Society ; Enter Shikari - Destabilise ; Linkin Park - The Catalyst ; Papa Roach - Help
↳ Citation : « Too late it was, for him, for them, the evil curse had won. The anger and the anguish overwhelmed his fragile soul and caused a wicked tantrum that he never would control. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #C79F4B



les petits papiers
↳ Copyright: Schizophrenic
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 21:17


Vaas Milligan
« J'ai prévu nos adieux à la terre mon ange. »

   
le MIDien derrière l'écran


   
↳ pseudo :
Marty
   
↳ âge :
27 ans
   
↳ pays :
La Comté
   
↳ ton avis sur MID ?
GENRE Z'AVEZ BESOIN DE MON AVIS HAHAHAHAHAHA
   
↳ niveau d'addiction :
trouzmille sur 20
   
↳ dédoublement :
naaah
   
↳ et le règlement tu l'as lu ?
j'avoue je l'ai pas RERERERElu, je le ferais peut-être à la fin  What a Face
   
↳ t'as découvert MID comment ?
j'ai toujours connu MID qu'est c'que tu me raconte
   
↳ un dernier mot ?
POUR FRODON *musique épique*
En vrai j'ai un petit mot rapide à tous mes anciens camarades qui m'ont connu et que j'ai LACHEMENT abandonné   : j'ai été prise par un tourbillon communément appelé l'alternance *coup de tonnerre en fond sonore* qui m'a littéralement happé tout mon temps et mon énergie, qui l'aurait cru qu'une alternance ça bouffait autant (pas moi ) Je suis terriblement, affreusement, piteusement désolée pour tous les magnifiques liens et rp qui ont été lâché en cours de route. Maintenant que les cours sont finis, plus de révisions, plus de travail de groupe (qui s'est compté par dizaines jpp ), je suis en full time travail mais le soir j'ai du temps pour moiiii et pour reprendre ma passion commune à tous : l'écrituuure
Comment j'ai écris un roman pour mon come-back c'est abusé, j'me suis prise pour Oprah
Je vous aime    
   
↳ smiley fétiche :
Obviously

35 ans ━ célibataire
Hellraisers ━ ft Aaron Paul


©️ .Cranberry
↳ Date et lieu de naissance :
01 août 1982 à Chicago. Le Chicago poussiéreux, hagard, sale, quelque fois dangereux. Le Chicago qui a connu la misère, qui gueule son injustice face aux écarts sociaux. Ville sportive, animée, où au fin fond d'une de ces cités, on trouvait un garçon livré à lui-même et apeuré.
   
↳ Forme animale :
Uniquement pour les Skinchangers, mais tu peux toujours nous dire si tu as un animal de compagnie pour pas faire de jaloux
   
↳ Métier :
Ouvrier dans le bâtiment. Vaas n'a jamais eu l'envie d'exploiter ses capacités à la concentration et aux études. Paradoxalement, c'est en face d'un ordinateur que toute son attention est captée. Si hacker avait été un métier reconnu, Vaas en serait l'un des atouts majeurs. Il aurait pu devenir informaticien, mais sa passion pour les serveurs devait rester une passion cachée. Comme s'il avait honte d'être doué en quelque chose. Personne ne devait le savoir. Il est un bon à rien et doit le rester.
   
↳ Orientation sexuelle :
Vaas ne cache pas son attirance pour les hanches féminines bien définies dont la courbe des reins peut lui donner facilement le vertige.
   
↳ Force :
Doué sans le savoir. Vaas fait preuve d'une capacité d'adaptation à toute épreuve. Il y a une chose qu'il a appris étant très jeune : peu importait le nombre de fois que l'on se plaignait, il y avait toujours pire que soi. Alors, il fallait tenir. Ne pas craquer. Gravir les échelons sans se plaindre et avancer.
Sans se plaindre mais pas sans gueuler non plus. Très sensible aux inégalités sociales, il tente du mieux qu'il peut de donner un peu de lui-même pour aider les siens. Les parias. La populace. Le bas peuple. De ce fait, Vaas prend des risques. Beaucoup de risques. Se salir les mains, il n'a pas peur. Si c'est pour une cause qu'il croit juste, il le fera.
   
↳ Faiblesse :
Lui-même. La peur de d'avoir hérité de la maladie de sa mère. Ce n'était pas une maladie du corps pourtant. Il s'agissait de l'esprit. Il s'agissait de son âme. Il l'avait appris plus tard mais elle souffrait de bipolarité sévère. Ce qui expliquait ses crises. Ses sautes d'humeur fréquentes qui allait de la joie hystérique à la dépression paralysante. Il craint d'être comme elle. Il sent qu'il devient comme elle. Même s'il a appris à contrôler ce qu'il était devenu, il les entend toujours. Les murmures qui chuchotent dans son oreille qu'il deviendra comme elle. Qu'il finira seul, abandonné de tous car lui-même aura finir par abandonner tout le monde.
   
↳ Avis sur le Gouvernement :
Contre ce Gouvernement qui ne fait que creuser davantage les inégalités et qui range une poignée d'hommes et de femmes au-dessus, bien logé dans des gradins confortables, à tirer les ficelles de leur quotidien.
   
↳Particularité :
Vaas Milligan n'a pas de particularité. Honnêtement : un corps frêle, ni musclé ni faiblard (bien que son métier d'ouvrier l'ait bâti à force de travailler sur des échafaudages), un visage trop petit pour un large front, un santé mentale laissant à désirer car paralysé par des craintes fondées uniquement sur sa paranoïa. Vaas se croit faible. Et malgré le fait qu'il essaye de combattre ses démons intérieurs qui ne font que le pousser davantage à baisser son amour-propre, il n'y arrive pas. Ce n'est pas faute d'essayer. Il combat le mal. Il tente.  
Lorsque la malédiction du sort raté des Nightkeepers l'a touché, ce fut l'apothéose de sa paranoïa. Il lui avait fallu du temps et une rencontre décisive pour apprendre à maîtriser ce qu'il avait en lui. Ce n'est encore pas tous les jours faciles, mais les progrès sont là. Sa convalescence lui fut d'une grande aide dans la compréhension de ce qu'il était devenu. Peut-être que ça l'aidera à accomplir des tâches plus importante. Peut-être qu'il réussira à faire avancer les choses. Il ne croit pas en lui. Mais il croit en une chose : qu'une révolution est possible et qu'il en fera partie.

débrouillard ▬ stressé ▬ empathique ▬ paranoïaque ▬  impulsif ▬ grande gueule ▬ observateur ▬ instable ▬ grossier ▬ paumé ▬ mélancolique ▬ rancunier ▬ compatissant


   
l'histoire




Vaas avait chaud. Son tee-shirt lui collait au torse. Son jean lui faisait mal tant le tissu semblait lui arracher la peau. Il avait l’impression de sentir les gouttes déferlées sur ses tempes en creusant des crevasses brûlantes. Il avait froid aussi. Vaas se surprit à greloter cette fièvre qui lui avait fait tourner de l’œil Dieu seul savait quand. Quelques heures ? Quelques jours ? Il lui semblait entendre des bruits de verre qui s’entrechoquaient. Et une respiration haletante. A moi que cela ne fût la sienne ? Il n’arrivait pas à ouvrir les yeux. Ses paupières étaient si lourdes. Rien que l’idée de les ouvrir le faisait gémir de supplice.

« Vaas ?... »

Et soudainement, ce fut comme si ses paupières n’avaient jamais été aussi légères. La voix qui prononça son prénom fut comme la clé du coffre-fort de ses pupilles. Une voix qu’il n’avait pas entendue depuis des années. Une voix qui pourtant l’avant accompagnée de son enfance jusqu’à ses années de jeunes adultes. Dania Barros, cheveux bouclés, teint olive et des yeux fatigués et inquiets qui se penchait sur lui. Elle lui passait un tissu humide sur le front. Ses paupières redevinrent lourdes. Le visage de Dania lui paraissait de plus en plus flou. Il cru apercevoir ses lèvres bouger, mais ses yeux étaient déjà fermés, et il était déjà parti dans le monde de l’oubli.

_______________

20 juin 1991

Le petit Vaas était assis sur les escaliers de l’immeuble, entre le sixième et le septième étage. Il avait descendu trois étages en courant, mais s’était retrouvé arrêté par les larmes qui lui avaient bloqué l’utilisation de ses jambes. Cela devait bien faire dix minutes qu’il chouinait. Il n’avait aucune idée de l’heure qu’il était. Il n’avait pas pris son dîner. Il était encore à table avec son père il y a quelques minutes de cela. Mais son ton est vite passé de l’amertume à l’ingratitude pour finir à de la colère. Des mots tels que « Tu sers à rien ! » ou « Tu lui ressemble trop, tu m’dégoutes ! » ont eu raison des nerfs du garçon. La mère de Vaas avait quitté le domicile familiale la veille. Vaas était présent. Il sentait que quelque chose n’allait pas. Mais que pouvait-il bien y faire du haut de ses neuf ans. Ces derniers furent « Non, non, ne dis rien à ton père, je vais y aller. Ne dis rien à personne, ça ira mieux. » Et elle partit avec un sourire triste. Elle l’avait serré dans ses bras quelques jours avant en répétant « Je fais ça pour toi. » Elle avait prévu son départ, c’était évident. La mère de Vaas souffrait d’une bipolarité sévère qui rendait le quotidien difficile pour la famille Milligan. Vaas fuyait souvent cette réalité en jouant avec les autres enfants de l’immeuble, le plus tard possible. Il était préférable de s’érafler les genoux en tombant que de se déchirer les tympans en subissant les cris des disputes de ses parents. C’est en devenant adolescent que Vaas avait deviné sa maladie. Car enfant, son père ne lui disait rien. « Elle est folle », qu’il lui répétait. Mais Vaas pourtant, le voyait bien. Elle n’était pas folle. Juste triste. Et d’autres jours, elle rayonnait. Des fois un peu trop. Des fois même qu’elle lui faisait peur. Puis le lendemain, elle n’arrivait pas à se lever. Le lendemain aussi. Trois jours, quatre, même cinq sans se lever. Sans bouger de son lit. Son père dormait dans le salon. Mais ce soir, il pourra dormir dans son lit. Vu que sa femme était partie. Et qu’en l’absence de son bouc-émissaire, il n’y avait qu’un enfant de neuf ans dans les alentours pour faire vrombir ses mots fracassants. Ça fera bien l’affaire.

Vaas reniflait bruyamment. En milieu de semaine, l’immeuble était calme. Les familles étaient occupées à dîner. Il n’entendit pas les petits pas traînant derrière lui. « Vaas ! » L’interpelé ne se retourna pas. Il reconnu la voix de Dania. Dania, c’était sa copine. Ils étaient ensemble à l’école. Ils habitaient le même immeuble. Elle avait deux sœurs et un frère, mais lui était fils unique. Et il aimait souvent penser qu’il faisait partie de leur fratrie. Vaas se renfrognait de plus belle. Dania elle ne pleurait jamais. Lui non plus ne devait pas pleurer. Il sentit deux bras lui entourer les épaules et une tête se serrer contre son visage. Les larmes n’en coulèrent que davantage. Il voulait hurler « Laisse-moi tranquille ! » Mais Dania la connaissait mieux qu’il ne se connaissait lui-même. Il pleurait encore plus fort. Les petits bras maigrelets de la fillette serrèrent leur étreinte.

_______________

Le plafond était d’un gris métallique, d’un métal qui avait mal vieilli mais qui semblait paradoxalement plutôt solide. En se levant, il remarqua un poids qui lui serrait le torse. Il baissa la tête et amena une de ses mains à l’endroit où le poids se faisait ressentir, au-dessus de son nombril. Un énorme bandage lui enroulait le bas de ses poumons. Vaas regarda autour de lui. Il ne reconnaissait pas les lieux. On aurait dit une sorte de clinique de fortune. Il était seul mais devinait facilement que ce lieu avait connu maints déboires concernant la vie et la mort : fioles, plantes, quelques boites de médicaments, bandages, draps et autres fournitures traînaient sur des étagères plus ou moins rangés.

Alors qu’il eut à peine le temps de faire un état des lieux, la porte s’ouvrit. Une jeune femme d’une trentaine d’année au court cheveux bouclés et aux yeux en amande foncés apparut et s’arrêta net en croisant le regard de Vaas. Ses sourcils froncés provoquèrent la même réaction chez Vaas qui fronça les siens davantage. « Dania… » Sans même cligner des yeux et détourner son regard, Dania claqua la porte derrière elle et s’approcha du lit sur lequel Vaas était assis. Elle avait un paquet sous le bras qu’elle déposa sur une table de chevet. Elle défit le paquet où se trouvait Vaas ne savait quoi. Il n’avait pas détaché ses yeux de Dania. Elle était exactement comme dans ses souvenirs. En plus belle. Ses cernes la rendaient plus mature. Des traits marqués et creusés sur ses joues marquaient le signe d’une privation aride. Et pourtant, ses bras étaient forts et robustes. Malgré des mains sèches et abimées. Elle avait grandi par la manière forte. Comme Vaas. « Dania… » « La ferme. » Le ton sec de la jeune femme lui fit couler le bec instantanément de surprise. Sans un regard, elle s’activa à lui changer son bandage sur son torse. « J’t’ai retrouvé à moitié mort dans un fossé. Depuis quand tu vagabondes comme un clodo ? » Vaas ne savait pas si c’était une question rhétorique. Dans le doute, il se tut. Elle continua sur sa lancée sans un regard vers lui. « T’as de la chance qu’ils aient accepté qu’on te garde le temps que ça aille mieux. Fais profil bas, parle que si on te pose une question, et bouge pas de la caravane. » Elle lui changea son bandage tandis que Vaas ne pouvait pas décrocher ses yeux de son visage. Bien que son regard à elle fut baisser tout le long de son travail. Dania rangea ensuite négligemment ses quelques affaires. Il sentit qu’elle était sur le point de repartir. Avant qu’elle ne puisse faire un pas en arrière, Vaas l’arrêta en la prenant par le bras. « Attends, s’il te plait. » Il vit la mâchoire de Dania se contracter. Ce n’était pas fini. Il avait tant besoin d’elle. Il ne le savait jusqu’à ce qu’elle réapparaisse brutalement. Il ne s’en rendait compte que maintenant, mais elle était primordiale à sa vie. Elle garda son regard baisser. Il avait beau la chercher, en évitant de cligner des yeux, comme s’il avait peur de rater son regard qui pouvait durer qu’un dixième de seconde, mais rien n’y fit. Au lieu de ça, il lui posa une question des plus banales, sans lien émotionnel, comme s’ils ne se connaissaient pas. « Où on est ? » Leur regard se croisèrent. Une vague de chaleur et d’apaisement recouvrit entièrement Vaas, comme une douce brise revigorante. Dania leva légèrement le menton. « Chez la Communauté. »

_______________

Courant août 2015

Quelque chose avait changé. Il ne pouvait plus se regarder dans le miroir. Son apparence était devenue insupportable à regarder. Il entendait des voix, par dizaine. C’était ingérable. Intenable. Il devenait fou. Son père avait raison. Il ressemblait trop à sa mère. Il était fou, comme elle. Il allait finir sa vie dans un hôpital psychiatrique, on lui fera ingérer des centaines de pilules toutes plus inutiles les unes que les autres. Il dépérira à vue d’œil, comme il avait vu sa mère dépérir tout au long de son adolescence. Car on avait fini par la retrouver. Incarcérée à l’hôpital psychiatrique de Chicago. Elle ne pouvait plus prendre soin d’elle-même. Rares ont été les occasions où Vaas et son père sont allés la voir. Son père ne lui avait jamais pardonné. Vaas quant à lui, il lui en voulait. Il lui en voulait de l’avoir abandonné à un père aigri et violent par ses mots, sans une once de respect pour la seule progéniture qu’il avait. Il a grandi persuadé d’être un bon à rien. Il a blâmé sa mère pour ça. Vaas a mis longtemps avant de partir de la maison : quelques sous mis de côté dans des petits boulots sans plus, l'avait fait quitté l'appartement pour un autre plus reculé dans les bas-fond de la ville. Mais au moins il était seul. Il ne mit pas longtemps à trouver du travail. Il était devenu ouvrier par la force des choses, son père en était un, les chantiers manquaient de bras, c'était facile de rentrer dans le milieu quand on était un jeune homme en bonne santé physique. Il a toujours connu ça : la poussière, l'odeur de la peinture fraiche, les dangers pendant les ravalements de façade, c'était son quotidien. L'apocalypse avait au moins une chose de bon pour lui côté professionnel : la fin du monde a provoqué des dégâts, et les demandes pour des reconstructions ou restauration de logement était courante.

A l'adolescence et tout jeune adulte, une seule chose réussissait à lui faire oublier l'être pathétique qu’il était : l’informatique. C’était nouveau, c’était récent, c’était palpitant. Il ne lui avait fallut pas longtemps pour comprendre les rouages d’Internet. De ce fait, pour comprendre les mécaniques du hacking. Enfant unique issu de la classe moyenne, son quartier était à son image : paumé. L’injustice et les inégalités sociales étaient un sujet récurrent dans les bars du quartier. Mais grâce à son divertissement informatique, il devenait le maître. Il pouvait rétablir l’équilibre de la balance de la justice rien qu’un instant, même si ça ne durait qu’une soirée, même si c’était pour des broutilles. Au moins, il agissait. Au moins il servait à quelque chose. Et cette sensation l’aidait à se sentir spécial. Pas si inutile. Pas si bon à rien.

Mais maintenant, il n’avait plus accès à son échappatoire. Le régime totalitaire de la Nouvelle-Orléans imposait à tous un mode de vie drastique. A tous, sauf ceux qui avait les moyens de contourner les règles. Vaas le supportait de moins en moins. Heureusement pour lui, il avait très vite rencontré des mentalités proches de la sienne. Il était fier et heureux de compter parmi ses proches des compagnons digne de confiance. Souvent, il se sentait coupable de ne pas faire plus pour eux. Mais Milligan croyait dur comme fer à l’expression « l’union fait la force ». Cela pouvait être le début d’une révolution. D’un changement. D’une politique pour le peuple. C’est parmi ce peuple que Vaas a trouvé la force de continuer son combat. De s’opposer au gouvernement. De continuer à avancer malgré les traumatismes. Les horreurs des Hunter’s Seasons qu’il a pu voir. Du choc qu’il a vécu en participant aux Forgiven Days en 2016. Il n’aurait pas survécu sans le soutien de ses camarades. De ses amis.

_______________

« T’as la peau qui est nécrosée. Tes blessures... T'as des nécroses. » Vaas finit d’enfiler un tee-shirt propre, préalablement donné par Dania. En sortant sa tête du col, il fixa son amie d’enfance d’un air hésitant. Il s’assit sur le rebord du lit en soupirant. « Je sais. C’est rien… ça va partir. » Il sentit son regard analyser toutes les parcelles de son corps. Il décida de l'affronter au lieu de le fuir comme elle l’avait fait les premiers jours passés à le soigner. « Tu l’as dit à quelqu’un ? » Dania le regarda sans une once d’émotion avant d’échapper d’un ton que Vaas percevait comme étant compatissant un petit « Non. » Sans un mot de plus, elle s’en alla doucement. C’était évident qu’elle lui en voulait. Lorsque l’apocalypse se déclencha en 2012, ils partirent ensemble se réfugier à New York. Ils vécurent dans la misère pendant des mois. En mai 2013, tandis que Dania voulait rester sur place, s’opposant farouchement de suivre un régime politique dictatorial qui émigrait vers le sud, Vaas voulu quant à lui suivre le mouvement. « L’union fait la force. » Mais à cette époque, l’union, c’était eux deux. Et il leur fallait aller à la Nouvelle-Orléans pour survivre, et continuer leur combat contre le gouvernement de là-bas selon Vaas. Dania ne voulu rien savoir. C’était le cœur brisé qu’ils se séparèrent. Non sans cris et désaccord, mots plus haut que l’autre et mots regrettés aussitôt prononcés. Pratiquement cinq ans. Après avoir passé presque toute une vie ensemble, ils s’étaient séparés pendant cinq ans pour se retrouver ici, dans une caravane d’un clan de la Communauté.

_______________

Décembre 2016

Des amis qu’il avait dû laisser derrière lui. Il le fallait. Une mission l’appelait, mais c’était une mission pour lui seul. Il n’avait jamais pu se pardonner d’avoir abandonné sa mère. Parce qu’il n’était pas elle. Lui, n’allait pas faire la même erreur. Si bien que lorsque l’apocalypse se déclara, Vaas voulu aller la chercher à l’hôpital psychiatrique, avant de partir pour New York avec Dania. Mais elle n’était plus là. Elle avait fui, une nouvelle fois. Pourquoi faire des enfants si c’était pour les laisser crever sur un trottoir. Vaas se sentait plus seul que jamais, un père qui ne le désirait pas, une mère qui l’avait abandonné.
C’était une question de fierté. Il voulait se prouver à lui-même qu’il n’était pas comme elle. Qu’il n’allait pas finir comme elle. Qu’il valait mieux qu’une mère qui abandonna son enfant. Et s’il ne retrouverait qu’un corps, il pourra faire son deuil. Même si au fond il espérait. Mais pas pour les bonnes raisons. Il avait toute sa rancœur à déverser. Et des plaies à cicatriser. Il quitta la ville avec le strict nécessaire pour survivre et se déplacer facilement. Il prit la direction de New York. Sa mère s’y trouvait parait-il. Avec un groupe de réfugié qui vagabondait en tentant de survivre à la faim et aux zombies.

Les zombies. Créatures sans vie pourtant avide de vous prendre de leur bras pour vous goûter goulument. Créatures qui avait décidé de s’interposer dans sa quête. Impossible de dépasser les frontières de la Lousiane. Ils étaient partout. Seul, il n’y arriverait pas. Seul. C’était son choix pourtant. Il se complaisait tellement dans sa solitude médiocre qu’il en avait oublié les bases d’une expédition en tant d’apocalypse : ne jamais rester seul. Cependant, il était trop tard pour reculer. Dans un geste téméraire, il tenta une diversion pour essayer de se frayer une brèche parmi une horde de ces rôdeurs. Mais ils étaient plus nombreux que le champ de vision de Vaas n’avait laissé prévoir. Il était repéré. N’ayant pas l’habitude de faire face à ces bêtes, Vaas n’eut aucune autre idée que celle que son instinct de survie lui inculquât : celle de fuir. Or, les zombies avaient des jambes également. Pour des êtres supposés morts, ils avaient une endurance qui était surprenante. C’était le cas de Vaas aussi. Sauf que lui se fatiguait. C'était que ses poumons étaient malheureusement en état de marche contrairement aux zombies qui de ce fait, étaient inépuisables. A bout de souffle, il ne fit pas attention à ses pieds et trébucha sur une racine qui lui fit perdre l’équilibre. Un fossé se tenait à quelque mètre devant. Ce fut la chute. A l’atterrissage, l’homme poussa un gémissement d’agonie. Ses côtes venaient de frapper un rocher qui était là en guise de matelas sur le sol, alors que sa chute contre la paroi et la terre lui avait préalablement ouvert sa veste et déchiré son tee-shirt. Des moucherons apparurent devant ses yeux. Il se mordit la langue pour s’empêcher de tomber dans les pommes. Ce n’était ni le lieu ni le moment. Pas avec ce genre d’ennemis aux trousses. Il devait se tenir prêt à se défendre. Mais d’un autre côté, il était à l’abri, là, dans ce fossé de terre et d’insectes. C’était peut-être son destin. Ce refuge sera son tombeau. Épuisé par des journées d’errance, assoiffé et affamé, il se laissa sombrer.

A dire vrai, le destin avait décidé que ce fossé resterait un fossé. Des patrouilleurs avaient vu la scène de loin. Plus nombreux, ils avaient pu éloigner les zombies plus facilement. Parmi eux, une jeune femme courageuse et charismatique, prit les devants pour récupérer le vagabond tombé au combat. Et c'est ainsi que Dania Barros tomba, elle aussi, sur un Vaas Milligan à l’agonie.

_______________

« Tu recommences… » Vaas serra les dents. Elle avait raison. Elle avait toujours raison. Mais il n’était pas à sa place ici. Malgré leur accueil, malgré leur soin, il ne sera jamais accepté parmi eux. A la Nouvelle-Orléans, il n’était peut-être pas trop tard pour changer les choses. « Toi aussi. » Peut-être que leur lien n’était pas aussi fort qu’il le pensait. Il l’aimait mais une force encore plus puissante l’obligeait à revenir dans ce lieu malfamé. Il n’allait pas la supplier de venir avec elle. Dania était libre de ses gestes. C’était à elle de décider où elle souhaitait vivre. Bien sûr qu’il serait le plus heureux des hommes si elle venait. Mais ce n’était pas son bonheur qui importait. C’était le sien. « J'sais que tu comprends. Si tu en es capable, trouve juste la force de me pardonner. » Parce que lui n’avait jamais pardonné à sa mère de l’avoir abandonné. Et que lui abandonnait Dania. Pour la deuxième fois. Elle n’allait pas le retenir. Elle était beaucoup trop fière pour cela. Vaas s’approcha d’elle, son sac sur l’épaule. Ils échangèrent un long regard qui semblait durer des heures puis lorsqu’on se séparait, on avait l’impression que cela n’avait duré qu’une seconde. « Merci. » Il l’embrassa sur le front et le serra dans ses bras comme s’il s’agissait de la dernière fois. Elle lui rendit son étreinte avec la même force. En détachant doucement ses bras de ses épaules, il lui adressa un dernier regard avant de lui tourner le dos. Alors qu’il était sur le pas de la porte de la caravane, il entendit des pas dans son dos courir vers lui. Il n’eut pas le temps de se retourner que deux bras maigrelets lui entourèrent la taille et qu’il sentit un visage s’incruster au creux de son épaule. Il n’y pouvait rien contre les larmes qu’il sentait venir à ses yeux. Ce n’était pas des larmes de tristesse. Bien qu’il fût triste de la laisser. C’était des larmes de joie. Il était heureux. Là, à cet instant, dans la chaleur de ses bras réconfortant, il ressentait ce qui s’apparentait le plus au sentiment du bonheur.

Elle avait son combat à mener et lui le sien. Le sien se passait à la Nouvelle-Orléans avec les autres résistants, il l'avait laissé en court de route mais comptait bien le reprendre. Quelque chose lui disait qu’il allait la revoir malgré tout. Elle était proche maintenant. La Communauté était à l’extérieur de la ville mais les relations avec des membres internes de la Nouvelle-Orléans se faisaient souvent. S’il retournait dans la gueule du loup, c’était également pour elle. Il voulait lui hurler « Viens avec moi ! » Mais c'était inutile. Dania la connaissait mieux qu’il ne se connaissait lui-même. Il pleurait encore plus fort. Les petits bras maigrelets de la jeune femme serrèrent leur étreinte.  

   


   
le test rp




   
Sujet 4:
 

On ne changeait pas une politique dictatoriale aussi facilement. Les estomacs des enfants quémandaient leur part, et ils avaient raison. Les pauvres adultes à leur charge ne pouvaient rien leur offrir. Ils avaient déjà tout donné. Eux-mêmes étaient désespérés. Une seule solution leur restait : aller au-delà des murs de la ville, trouver des réserves ailleurs. Néanmoins et comme toujours, le danger était réel, et il fallait se préparer avec précaution. Vaas ne mit pas longtemps avant d’entendre l’appel d’offre pour un raid à l’extérieur. Et on ne m’y pas longtemps non plus pour le désigner parmi les volontaires. Lui n’avait rien à perdre, contrairement à d’autres. C’était un peu le raid du désespoir. Peu espérait trouver, mais il fallait au moins chercher. Ce fut Peter qui vint le chercher. C’était un habitué des raids, père de famille, farouchement contre le Gouvernement, silencieux cependant dans ses actions. Lui et sa famille s’adaptait comme il le pouvait pour survivre. Vaas l'appréciait et le respectait même. C'était un bon gaillard et on en trouvait peu comme lui.

Ils furent un groupe de quatre hommes et femmes à partir à la recherche de provisions. Ils se connaissaient tous au moins de vue, ce qui facilitait un peu le trajet et rendait la tension moins lourde. Le petit groupe marchèrent et dépassèrent plusieurs plaines et autres bayous, sans la moindre avancée. Le temps était chaud, lourd et humide, ce qui ne rendait pas leur périple facile. Jusqu’à ce qu’ils tombent dans une petite bourgade abandonnée. C’était assez inattendu mais Vaas ne se laissa pas envahir par l’espoir pour autant. Il n’était pas impossible que l’endroit ait déjà été fouillé et qu’il ne reste aucune denrée utile pour le groupe. Ils prirent la décision de se séparer afin de couvrir plus de terrain. La bourgade n’était pas si grande et en faire le tour devrait être assez rapide. Les alentours étaient étrangement calmes et ils n’avaient rencontré aucune horde de zombie depuis leur départ. Être livré à lui-même ne le dérangeait pas. Il en avait l’habitude. Et il couvrait mieux ses arrières s’il ne devait pas aussi couvrir ceux de quelqu’un d’autre de toute manière. La première cible de Vaas fut une large maison au toit proéminent et affreusement dégradé. La porte était entrouverte, un frôlement avec son pied suffit par l’ouvrir complètement. Aux aguets et avec précaution, il marcha vers ce qui lui semblait être la cuisine. Elle était dans un désordre digne de cette fin du monde dont ils connaissaient tous les effets. Il ouvrit les armoires et tiroirs un par un, mais ils contenaient pour la plupart que des récipients, de la vaisselle à moitié brisée et de la poussière. Beaucoup de poussière.

Vaas n’eut pas le temps de se remettre de sa déception qu’il entendit un cri strident venir d’un des bâtiments voisins. Il reconnu la voix de Peter mais dans un ton de détresse qu’il n’avait jamais entendu. Ni une ni deux, il sortit de la cuisine puis de la maison en courant. Une fois dehors, il se dirigea instinctivement vers le cri qu’il venait d’entendre. Un bruit sourd suivi d’un coup de feu le guida vers la maison voisine. Vaas était muni d’un fusil à pompe aux balles limitées, il ne pourra pas se défendre très longtemps. Arrivé devant le lieu du danger, il courra le plus vite possible à travers toute la maison à la recherche de son camarade. Rien au rez-de-chaussée. Il grimpa alors les escaliers qui menaient à l’étage, en dévalant les marches quatre par quatre. Il aperçut la silhouette de Peter, allongé et terrifié sur le sol de la pièce à sa droite. Ce qu’il vit dans l’interstice de la porte glaça le sang de Vaas. Des créatures, affreuses, effrayantes, gluantes et répugnantes, se tenaient devant Peter, comme en train de l’analyser avant de l’achever. Il les reconnaissait. Il les avait déjà vu. Il en avait même combattu. Avec Tristan, au Masquerade. Les deux hommes ont été pris au piège dans ce que Tristan lui avait appris être les enfers. Ça dépassait toute l’horreur que Vaas avait pu imaginer. Et voici que ces mêmes créatures se tenaient devant un Peter tremblant de sueur, paralysé par la peur semblait-il. Vaas savait qu’il ne pourrait rien contre ces bêtes. Il lui fallait analyser la situation en moins d’une seconde. Laisser un homme, père de famille, membre important de la Résistance, à la merci de créatures infernales, était hors de question. Mais Vaas n’avait aucun pouvoir contre eux. Il serrait tellement les dents que ses tempes commençaient à faire naître en lui un début de migraine. Ses mains tenant son arme devenaient moites à cause de l’angoisse qui montait en lui. Et du geste insensé qu’il était sur le point de commettre.

Vaas fit irruption dans la pièce en faisant un brouhaha terrible. Il frappa la porte avec son pied en hurlant à son camarade « Fous le camp ! Tire-toi par la fenêtre ! » Les créatures au nombre de deux tournèrent leur tête vers Milligan. Si on pouvait lire des émotions sur le visage, on aurait pu y voir de la surprise. Mais il n’y avait rien. A part une gueule béante aux dents démesurément grandes et acérées. Gueule dont il pouvait apercevoir toute la panoplie car les créatures avaient soudainement décidé de changer de proie. Un rapide coup d’œil vers le sol lui avait suffit pour voir que Peter avait soudainement reprit ses esprits et fonça vers la fenêtre pour s’échapper. Vaas se retrouva alors seul contre ce qui allait peut-être être sa dernière vision.
Non. Pas maintenant, pas ici. Afin de tenter quelque chose plutôt que de se laisser manger, Vaas tira deux fois sur le torse des monstres. Les deux poussèrent un hurlement strident et lugubre, et qui laissa suffisamment de temps à Vaas pour s’échapper de l’étage et dévaler les escaliers pour s’échapper de la maison. Prit de panique, il entendit des pas de course, comme des chevaux au galops, résonner derrière lui. Ils étaient déjà rétablis. Alors qu’il sauta d'un bons le parvis de la porte d’entrée, Vaas vit Peter mal en point mais comme possédé par un geste désespéré, tirer la goupille d’une grenade et la balancer derrière Vaas. Ce dernier plongea instantanément devant lui en se couvrant la tête avec ses mains. Une explosion meurtrière retentit et Vaas sentit plusieurs débris de bois brulant retomber sur lui. A peine eût-il le temps de respirer puis d’inspirer qu’il sentit le bras de Peter le tirer du sol pour s’enfuir le plus rapidement possible. La technique était certes radicale, mais Vaas n’était pas tout à fait certain qu’elle suffisait à éradiquer ces monstres. Mais au moins, elle avait le mérite de leur faire gagner du temps pour fuir. Attiré par ce brouhaha infernal, les autres membres du groupe ne tardèrent pas à les rejoindre. Quelques mots n’ayant aucun sens ont quand même eut pour effet de décider qu’il n’y avait rien de toute manière dans cette bourgade abandonnée et que la meilleure des solutions était de s’en aller.

Ce ne fut qu’arrivé devant les murs de la ville que Vaas sentit une main se poser chaleureusement sur son épaule. L’homme tourna son visage vers Peter qui lui offrit un petit sourire plein de compassion et de remerciement. Pour toute réponse, Vaas se contenta de secouer la tête de bas en haut. C’était un geste totalement impulsif, mais Vaas ne pouvait pas le laisser à la merci de ces créatures. Pas après ce qu’il avait vécu avec Tristan. Il ne connaissait que trop leur force dorénavant. Et Peter également l’avait sauvé. Sans cette grenade, ils seraient tous les deux sûrement déjà six pieds sous terre. C’était bredouille qu’ils revenaient de leur expédition. Mais ils avaient au moins un rapport à faire circuler : personne n’était à l’abri car le danger se trouvait même dans les endroits les plus calmes et reculés.


⌱ Approved by the government


Dernière édition par Vaas Milligan le Dim 27 Mai 2018 - 16:28, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5873-vaas-does-this-look-infec

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 95
↳ Points : 67
↳ Arrivé depuis le : 24/05/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Aaron Paul
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Ouvrier
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 (niveau 2 en influence sanguine)
↳ Playlist : ADTR - Paranoia ; Dionysos - Mon ombre est personne ; Eddie Vedder - Society ; Enter Shikari - Destabilise ; Linkin Park - The Catalyst ; Papa Roach - Help
↳ Citation : « Too late it was, for him, for them, the evil curse had won. The anger and the anguish overwhelmed his fragile soul and caused a wicked tantrum that he never would control. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #C79F4B



les petits papiers
↳ Copyright: Schizophrenic
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 21:17


les compétences



━ On nous dit que tu es un "surnaturel", depuis combien de temps ?

Vaas a été transformé en Hellraiser dès août 2015, lors du sort raté des Nightkeepers. Presque trois ans à vivre dans une condition qui le rend toujours plus paranoïaque, bien qu'il ait réussi à comprendre et contrôler un minimum ce qu'il a en lui depuis quelques mois.
 
━ Comment as-tu été transformé ou comment as-tu découvert ta nature ?

Vaas pensait être fou. Ce fut son reflet dans le miroir qui était l'apothéose de ce qu'il semblait être sa folie qui s'éveille. Impossible de se regarder sans apercevoir un être difforme et monstrueux. Il pensait être comme sa mère, qu'une maladie mentale le faisait voir des choses, entendre des paroles qui n'étaient pas les siennes. Pour lui ça ne faisait aucun doute qu'un mal mental s'était emparé de lui.
Pour rien au monde il n'aurait parié sur l'existence d'une nouvelle nature qui s'était déclenchée en lui. Ce fut grâce aux précieux conseils d'un ami qu'il su ce qu'il était vraiment. Car il était comme lui. Tristan Bellamy, résistant et de la même "nature" que Vaas, avait appris à contrôler et maîtriser ce qu'il était. C'était lors d'une mission ensemble que Bellamy appris le mal qui rongeait Vaas et qu'il comprit qu'il était comme lui. Cela remonte à plusieurs mois, en automne 2017.

━ Tu vis ça plutôt bien ? Pas du tout ?

Vaas vit extrêmement mal sa condition. Tristan a beau lui répéter qu'il s'agit d'un don, Vaas le prend comme une malédiction. Les débuts de son changement furent les plus compliqués, il se souvient encore de ses changements d'humeur inexplicables, ses voix dans sa tête qui l'assourdissaient tant qu'il n'arrivait pas à en faire abstraction. Encore aujourd'hui, s'il ne se met pas suffisamment du sien, il peut se laisser totalement submergé par l'esprit qui se trouve en lui.

━ Maîtrises-tu tes dons ? Les développer est important pour toi, ou au contraire tu préfères les refouler et tenter de vivre comme un simple petit humain ?

Vaas a beaucoup de difficulté à se contrôler totalement. Ce n'est que depuis quelques mois qu'il a compris qui il était réellement et qu'il tente, tant bien que mal, de comprendre et contrôler ce qu'il a en lui. L'idéal pour lui serait de tout refouler, mais Tristan lui a bien fait comprendre que c'était inutile et qu'il fallait développer et accepter ce qu'on lui avait "offert". Il est vrai que Vaas a tenté de refouler ses visions et ses pulsions pendant pratiquement deux ans, sans succès. Il ne peut plus faire abstraction de ce qu'il est devenu. Alors il essaye de s'apprivoiser lui-même. Un minimum seulement. Car ce n'est pas pour autant qu'il accepte ce qu'il est devenu.

━ Et du coup, à quel niveau général tu situes tes compétences ? As-tu des compétences séparées, si oui lesquelles et à quel niveau pour chacune ?

Malgré ses efforts, les compétences de Vaas en général sont de niveau 1. Il a cependant développé une capacité concernant l'influence sanguine. Impulsif de nature, c'est peut-être une des seules choses dont son for intérieur ne rebute pas totalement à maîtriser, si ça peut lui faire avoir certaines réponses. Il échelonne au niveau 2 concernant cette particularité.

⌱ Approved by the government


Dernière édition par Vaas Milligan le Dim 27 Mai 2018 - 16:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5873-vaas-does-this-look-infec

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 1105
↳ Points : 1020
↳ Arrivé depuis le : 25/12/2015
↳ Age : 24
↳ Avatar : Brett Dalton
↳ Age du Personnage : 35
↳ Métier : Ministre
↳ Opinion Politique : Quand on a le pouvoir, l'argent, et les passe-droits, on ne peut pas vraiment reprocher quoique ce soit au gouvernement en place.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 4.
↳ Playlist : WOODKID - Iron ⚘ METALLICA - One ⚘ JOE HISAISHI - Princess Mononoke ⚘ JUSTICE - Planisphère ⚘ DAFT PUNK - Harder, Better, Faster, Stronger ⚘ PINK FLOYD - Wish you were here ⚘ BANKS - Waiting game ⚘ CAT STEVENS - Wild World (skins version) ⚘ MT. EDEN - Escape ⚘ THE GLITCH MOB - Between two points ⚘ BRITNEY SPEARS - Toxic ⚘ METALLICA - Master of Puppets ⚘ PLESTED - Habits ⚘ GORILLAZ - Humility ⚘
↳ Citation : ‘When life gives you lemons, don't make lemonade - make life take the lemons back! Get mad! I don't want your damn lemons, what am I supposed to do with these? Demand to see life's manager. [..]’ C. J
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #6699CC



les petits papiers
↳ Copyright: © Poupée Morose ♥ ; U2 ; Sial
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 21:27

JE T'AIME BFAM
I missed you, repars plus jamais
T'es beau, t'es parfait, on fait des bébés quand tu veux.

_________________

» see the stone set in your eyes see the thorn twist in your side i wait for you sleight of hand and twist of fate on a bed of nails she makes me wait and i wait, without you.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3207-liam-bad-reflect http://www.mercy-in-darkness.org/t5905-between-two-points-liam#254546 En ligne

ANIMAL I HAVE BECOME

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 582
↳ Points : 612
↳ Arrivé depuis le : 08/03/2017
↳ Age : 25
↳ Avatar : Frank Dillane
↳ Age du Personnage : 26 ans
↳ Métier : Infirmier
↳ Opinion Politique : Pas en accord avec mais préfère fermer les yeux.
↳ Niveau de Compétences : Niveau général 2, niveau 3 en transformations et sens surdéveloppés
↳ Playlist : Alive - Sia / Crawling - Linkin Park / Demons - Imagine Dragons / Karma Police - Radiohead
↳ Citation : You cannot change what you refuse to confront
↳ Multicomptes : Nope
↳ Couleur RP : #BD8D46



les petits papiers
↳ Copyright: Wiise , Tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 21:32

Comment j'étais happy en voyant ton pseudo

Tu nous as grave manquée, comme l'a dit Liamou, plus jamais tu repars

Dépêche-toi de refaire cette fiche qu'on te couvre de love !

_________________
I don't wanna be insane
Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5274-milo-i-don-t-want-control En ligne

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 630
↳ Points : 360
↳ Arrivé depuis le : 15/05/2018
↳ Age : 32
↳ Avatar : Alicia Vikander ♥
↳ Age du Personnage : Vingt-neuf années qu'elle erre, Andy, sans savoir quoi faire.
↳ Métier : Elle vole, Andy, elle aime tout ce qui brille et pille les tombes de vos amis
↳ Opinion Politique : Elle s'en fout du moment qu'on ne lui cherche pas d'embrouilles.
↳ Playlist : Bishop Briggs - Never Tear Us Apart / Ruelle - Carry You / Kaleo - I Can't Go On Without You /
↳ Citation : « Les personnes les plus silencieuses ont les esprits les plus bruyants. » S. Hawking
↳ Multicomptes : Angie Carlsson
↳ Couleur RP : Anglais : #ffffff / Portugais : #ffcc66



les petits papiers
↳ Copyright: ava (c) Babine // gifs (c) Me
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 21:40

Du coup, moi je te connais pas, mais c'est pas grave, right ? J'ai le droit de te faire des léchouilles et des câlins lapinous ?

Re-bienvenue par ici M'sieur Vaas. Tu feras attention, y a une saloperie de bestiole qui te grimpe sur la main c'est dégueu :/

J'adore les petites paranos *-*

J'ai bien hâte de te voir en jeu en tout cas.
Bon courage pour la rédaction de la suite de ta story et au plaisir de croiser ta petite trogne au large front =>

_________________
Reasons To Hate You
Can you just lie to me and ruin these memories ? 'Cause I've gotta forget somehow so I'm begging you burn us to the ground. 'Cause I know it's over but I don't know what to do so help me get over, help me get over you - R. Lewis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5836-tear-us-apart-andy

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1427
↳ Points : 990
↳ Arrivé depuis le : 23/07/2016
↳ Age : 21
↳ Avatar : Emily Browning
↳ Age du Personnage : 25 ans
↳ Métier : Shadowhunter en perdition.
↳ Opinion Politique : The rules apply to everyone, and order must be preserved
↳ Niveau de Compétences : /
↳ Playlist : Two steps from hell ~ Heart of Courage, Victory / Arch Enemy ~ War Eternal / Epica ~ In All Conscience, Unchain Utopia / Lindsay Stirling ~ The Arena / Sia ~ Chip Trills / Within Temptation ~ Empty Eyes, A shot in the dark / Imagine Dragons ~ Demons / Queen ~ Bohemian Rhapsody
↳ Citation : "For if a man plays the fool, then it's only fools he'll persuade. But appear to be the devil, and all men will submit."
↳ Multicomptes : Solveig Eriksson & Orfeo F. Renzacci
↳ Couleur RP : #660000



les petits papiers
↳ Copyright: Lux Aeterna ♥
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 21:47

VAASOU D'AMOUR TU ES DE RETOUR *lance plein de cookies et le couvre de câlins*

Tu nous avais trop manqué, t'étais partie sans dire un mot .
Maintenant tu as intérêt à rester, et il va définitivement falloir que je t'embête hein .
*sort les coussins pour faire une bataille de polochons*

_________________
+ In the ruins of Madness +
She has been through hell, so believe me when I say, fear her when she looks into a fire and smiles.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 717
↳ Points : 146
↳ Arrivé depuis le : 20/05/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Oscar Isaac
↳ Age du Personnage : 38 ans
↳ Métier : ingénieur en robotique
↳ Opinion Politique : du côté du gouvernement, il n'approuve pourtant pas toujours ni leurs méthodes, ni leurs valeurs
↳ Niveau de Compétences : général (niveau 2)
↳ Playlist : Attack ▬ 30 STM ∞ I see fire ▬ ED SHEERAN ∞ In The End ▬ LINKIN PARK ∞ Sang pour Sang ▬ JOHNNY HALLYDAY ∞ Demons ▬ STARSET ∞ Soulburn ▬ MASTERPLAN ∞ Killer Queen ▬ QUEEN ∞ Le Bien Qui Fait Mal ▬ MOZART L'OPÉRA ROCK ∞ Dreaming While You Sleep ▬ GENESIS ∞ Comfortably Numb ▬ PINK FLOYD ∞ Never Back Down ▬ NINE LASHES ∞ Non-Stop ▬ HAMILTON ∞ Soulève-Moi ▬ DANIEL BALAVOINE
↳ Citation : « Sometimes being a brother is even better than being a superhero. »
↳ Multicomptes : Xavier S. Cai
↳ Couleur RP : indianred



les petits papiers
↳ Copyright: avatar | writerinafoxhole, code signature | ASTRA, gifs | tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 21:47

Tout cet amour, c'est bow! Et bien, bon retour chez toi , on a pas eu l'occasion de vraiment se croiser avant ton départ, mais heureux de te revoir fouler le forum et rendre tout ce petit monde si heureux. Gogo pour la fin de ta fiche et j'espère qu'on se croisera autant inrp que dans le flood (car si je me souviens bien t'étais pas mal dans le coin). :héhé:

_________________
pick your battles.
However little strength I’m capable of… I’ll do everything humanly possible to protect the people I love.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5857-ashley-the-only-thing-i-c http://www.mercy-in-darkness.org/t5877-ashley-the-trouble-is-you-think-you-have-time

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1046
↳ Points : 1065
↳ Arrivé depuis le : 27/04/2015
↳ Age : 24
↳ Avatar : Ellen Page
↳ Age du Personnage : 26
↳ Métier : Interne en médecine aux urgences, animatrice d'une radio pirate
↳ Opinion Politique : Anti-Gouvernement
↳ Playlist : Ellie Goulding - Anything Could Happen
Damien Rice - Prague
Avril Lavigne - Take me Away
Nirvana - Litihum
Skunk Anansie - Hedonism
Damien Rice - The Box
AaRON - Blouson Noir

↳ Citation : L'échec est une formidable force de vie
↳ Multicomptes : Shae Thackery & Duncan Idaho
↳ Couleur RP : #4da8fa



les petits papiers
↳ Copyright: Morning Rose
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 22:00

OMG OMG OMG :édenté: :édenté: :édenté: hi hi hi

VAASSSOUUUUUUUUUUUU Comment tu m'as trop manqué, j'pensais plus jamais te revoir par ici!!! Enya était trop perdue sans son BFF, elle a fait que des conneries, genre elle est retournée voir Noah, ou elle s'est lancée dans du trafic de sang avec Milo, j'te jure c'est un cas désespéré sans toi
Comment j'suis trop contente que tu sois revenue, tellement que j'parle n'importe comment, on dirait "C'est toi que je t'aime" des Inconnus.

Bref, finis cette fiche qu'on puisse venir te harceler et te retrouver sur la CB

_________________


Take me out tonight, Take me anywhere, I don't care
And in the darkened underpass I thought Oh God, my chance has come at last
But then a strange fear gripped me And I just couldn't ask


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t2422-enya-i-don-t-rea En ligne

RUNNING TO STAND STILL

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2156
↳ Points : 751
↳ Arrivé depuis le : 04/06/2017
↳ Age : 26
↳ Avatar : Garrett Hedlund
↳ Age du Personnage : 33 ans, Jesus style
↳ Métier : Attaché à la propagande gouvernementale. Ex-pompier de la ville.
↳ Opinion Politique : Ancien vainqueur des jeux établis dès 2012, durant la seconde campagne, Matthias s'est vu embrigader de force dans la propagande du gouvernement.
↳ Niveau de Compétences : Un briquet capable d'aspirer les flammes environnantes. Feu de cheminée ou petits brasiers, une fois le chargeur rempli, les flammes peuvent être réutilisées comme le gaz d'un briquet classique. A recharger uniquement de cette manière, sinon il ne fonctionnera pas. / Une fiole de potion permettant de faire croire à toutes les personnes dans la pièce qu'on possède une autre apparence (celle de son choix), en la buvant entièrement. Dure le temps d'un topic, à usage unique.
↳ Playlist : Who by fire - Leonard Cohen ║ It must be done - Pete Townshend/Nathan Barr ║ Nothing to remember - Neko Case ║ Higher - The Naked and the Famous ║ Howlin' for you - The Black Keys ║ Hearts on fire - Gavin James
↳ Citation : “It is superstition," he admitted. "But it might be true.”
↳ Multicomptes : Konstantin Timlat
↳ Couleur RP : tomato



les petits papiers
↳ Copyright: Songbird (ava) Exordium (sign) Casterlys (graph)
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 22:16

Ohhhhh nice !!!! bon retour à ta zonzon Courage pour la fichounette, c'est extra tout plein de revoir ta bouille

_________________

I don’t know what’s wrong with me, I do all these dumb things and I think in all these distorted ways, you know?
- I’m burning up.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4853-matthias-peterse http://www.mercy-in-darkness.org/t5433-matthias-petersen-the-blank-book#222751

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 3489
↳ Points : 6919
↳ Arrivé depuis le : 02/07/2014
↳ Age : 28
↳ Avatar : Deborah Ann Woll
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Blanchisseuse d'argent et acheteuse d'oeuvres d'art pour la Menvra, propriètaire du Royal Sonesta
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Nv 2 - Nv3 en manipulation des émotions, Nv1 en détection de mensonge
↳ Playlist : 2WEI - Survivor // EDEN - drugs // Ruelle - Game of Survival
↳ Citation : The further she saw into the darkness, the more she struggled to see anything at all.
↳ Multicomptes : Oswald E. Madsen
↳ Couleur RP : White



les petits papiers
↳ Copyright: luxaeterna
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 22:18

Haaaaan CE RETOUR DE FOLIE OMG Quel plaisir de te revoir par ici Vaassou Tu nous as manqué comme pas permis Je m'y faisais pas de plus voir ton petit pseudo tout rouge dans la liste des connectés moi Merci de revenir combler le vide que tu as créé dans nos vies Je suis tellement contente que tu sois là Rebienvenue parmi nous, on a gardé ta place au chaud Je te fais plein de papouilles, bon courage pour la fin de rédaction Que ton séjour par ici soit et reste fabuleux

_________________
❝ Keep on survivin' ❞ Thought it would be over by now, but it won't stop. Thought that I would self destruct, but I'm still here. Even in my years to come, I'm still gon' be here. I'm a survivor. I'm not gon' give up. I'm not gon' stop. I'm gon' work harder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5893-make-this-chaos-count-mur http://www.mercy-in-darkness.org/t5910-there-is-nothing-to-go-back-to-and-worse-to-look-forward-to-murphy#255000

SUCKER FOR PAIN

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 725
↳ Points : 7
↳ Arrivé depuis le : 05/12/2016
↳ Age : 27
↳ Avatar : Josh Beech
↳ Age du Personnage : 30 ans
↳ Métier : Musicien et chanteur au Masquerade ; récolteur d'informations & photographe pour le BlackBird
↳ Opinion Politique : Résistance modérée (BlackBird)
↳ Niveau de Compétences : Niveau 3
↳ Playlist : Cities in Dust - The Everlove | World on Fire - Les Friction | Sotto Falso Nome - Ludovico Einaudi | Blackbird - The Beatles | No Easy Way - Digital Daggers | Daze - Poets of the Fall | Waking Up - PVRIS | Keep The Faith (It's Only You and Me) - of Verona | Bird Set Free - Sia | We Don't Celebrate Sundays - Hardcore Superstar | Human - Of Monsters and Men | Lover to Lover - Florence and the Machine | Fuck Off And Die - Backyard Babies
↳ Citation : “Certains attendent que le temps change, d'autres le saisissent avec force et agissent.” (Dante Alighieri)
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : Chocolate



les petits papiers
↳ Copyright: Electric Soul & tumblr
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 22:46

Oh tu es retour Ca fait plaisir de te revoir dans le coin Re-bienvenue à la maison

_________________
- IF I COULD ONLY LET GO -
The air is silk, shadows form a grin If I lose control I feed the beast within Cage me like an animal A crown with gems and gold Eat me like a cannibal Chase the neon throne Breathe in, breathe out Let the human in
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t4154-dante-your-forme http://www.mercy-in-darkness.org/t4611-dante-set-the-world-on-fire

MASTER OF ILLUSIONS

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 1162
↳ Points : 481
↳ Arrivé depuis le : 25/11/2015
↳ Age : 28
↳ Avatar : Hugh Dancy
↳ Age du Personnage : 36 ans physiquement, mais 785 ans en réalité
↳ Métier : Psychiatre
↳ Opinion Politique : A voile et à vapeur, là où l'intérêt le porte, soit essentiellement le Gouvernement puisqu'il pourrait lui permettre une petite ascension sociale qui ne serait pas de refus.
↳ Niveau de Compétences : 4 avec une préférence pour la magie noire et les fessiers joufflus
↳ Playlist : ♫ haunted - radical face ♫ obstacles - syd matters ♫ otherside - what about bill? ♫ leis ganz leis - oomph! ♫ million miles - dizraeli and the small gods ♫ the first circus - the real tuesday weld ♫ idgaf - watsky ♫
↳ Citation : Ira furor brevis est
↳ Multicomptes : Roman A. Ievseï & Lazlo J. Andersen
↳ Couleur RP : #66cc66



les petits papiers
↳ Copyright: Xavou // k12
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 23:16

MON.
MARI.


Bon promis j'vais pas re déformer le fofo, ça c'est pour la sphère privée, mais AAAAAAAAAAAAAAAAAAH tu es enfin de retour, parmi nous, le soleil va de nouveau nous éblouir en se reflétant sur la magnificence qu'est ton crâne d'oeuf !
Pis ta fiche commence déjà à être parfaite, mais c'est normal, c'est toi !

Bon retour à la maison ! :édenté: Courage pour la rédaction, sois vite validé qu'on te voit tout rouge, tout beau, et qu'on puisse enfin t'attacher au fofo pour que tu disparaisse plus jamais !

_________________


"In the end, we all are broken souls with a past we’ve survived, a story to tell, and the desperate hope that someone will listen" Z. Polinsky x


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3127-noah-lasciate-og

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 95
↳ Points : 67
↳ Arrivé depuis le : 24/05/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Aaron Paul
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Ouvrier
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 (niveau 2 en influence sanguine)
↳ Playlist : ADTR - Paranoia ; Dionysos - Mon ombre est personne ; Eddie Vedder - Society ; Enter Shikari - Destabilise ; Linkin Park - The Catalyst ; Papa Roach - Help
↳ Citation : « Too late it was, for him, for them, the evil curse had won. The anger and the anguish overwhelmed his fragile soul and caused a wicked tantrum that he never would control. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #C79F4B



les petits papiers
↳ Copyright: Schizophrenic
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Jeu 24 Mai 2018 - 23:41



Merci merci merci (...) merci mille fois, dire que j'avais eu peur de revenir

Liam > BFAM Plus jamais je repars, pardon
C'est toi le plus beau et parfait

Milo > mooooh merci mon chou Je suis trop contente d'être revenue aussi, oui promis plus jamais je pars

Andy > oh mais ouiii léchouilles et calins partouuut Je fais des papouilles à tout le monde moi
Nan mais t'as vu je ramasse les scarabées moi, les bestioles sont mes amies

Ambre > ma beeelle Oui je suis désolée, c'était une période sombre, puis plus le temps passais plus c'était dur, puis c'était trop tard, le travail me faisait oublier et le temps est passé
Mais la phase noire est derrière maintenant, i'm staying

Ash > merciii ouiii on aura l'occasion de se croiser j'en suis sûre hihi

Enya > OMGGG ENYOU
Tu m'as tellement manqué aussi han là là jpp j'ai envie de pleurer Ah mais il était temps que Vaas revienne pour lui faire faire une intervention avec la banderole et tout en mode "il faut qu'on parle" ça va plus du tout
J'suis super contente d'être revenue aussi, j'ai hâte de me replonger dans le fow

Matthias > merciii bg C'est trop gentil, suis happy d'être de retour

Aloy >
Merci merci merci mille fois, vous m'avez trop manqué et je m'en veux encore tellement pour avoir disparu sans un mot Le plus dur est derrière et je suis tellement heureuse de vous retrouver, merci Aloy d'amour

Dante > hiii merci beaucouuup J'suis contente d'être de retour dans le coin aussi hihi

Noah > mon mari Merci, t'es le meilleur des maris de la galaxie J'suis émue la vérité, vous m'avez trop manqué *lustre son crâne pour une réflexion parfaite* Je vais faire de mon mieux pour pas vous décevoir avec la fiche

Merci encore, j'vous kiffe tous de ouf Je continue la rédaction
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5873-vaas-does-this-look-infec

Laugh like a jackal

avatar
Masculin
↳ Nombre de messages : 2809
↳ Points : 1200
↳ Arrivé depuis le : 11/12/2015
↳ Age : 23
↳ Avatar : Finn Wittrock
↳ Age du Personnage : 29 ans (11/12/1988)
↳ Métier : Brancardier
↳ Opinion Politique : Contre le Gouvernement en place mais surtout contre la Prohibition.
↳ Niveau de Compétences : Niveau 2 général, Niveau 3 en sens développés
↳ Playlist : The Sex Pistols - NeverMind The Bollocks
↳ Citation : Je ne sais pas ce que je veux mais je sais comment l'obtenir.
↳ Multicomptes : Tristan K. Bellamy & Cassidy H. Valdès
↳ Couleur RP : darksalmon



les petits papiers
↳ Copyright: Avengedinchains, endlesslove
↳ Disponible pour un topic?: Non =(
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Ven 25 Mai 2018 - 0:30

Han j'arrivais même pas à en croire mes yeux en voyant ton pseudo ! Ça fait tellement plaisir de te revoir par ici ! Tu m'as manqué à fond et ça illumine ma soirée de te revoir parmi nous Bon courage pour la suite de ta fiche et bon retour !!

_________________

   
Like others before me, I have the gift of sight. But the truth changes color, depending on the light. And tomorrow can be clearer than yesterday. Memory is the selection of images, some elusive, others printed indelibly on the brain. Each image is like a thread, each thread woven together to make a tapestry of intricate texture. And the tapestry tells a story, and the story is our past.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t3157-mikkel-georg-iev http://www.mercy-in-darkness.org/t3758-we-find-ourselves-welcoming-the-jackal-and-his-plight En ligne

SYMPATHY FOR THE DEVIL

avatar
Féminin
↳ Nombre de messages : 95
↳ Points : 67
↳ Arrivé depuis le : 24/05/2018
↳ Age : 27
↳ Avatar : Aaron Paul
↳ Age du Personnage : 35 ans
↳ Métier : Ouvrier
↳ Opinion Politique : Anti-gouvernement
↳ Niveau de Compétences : Niveau 1 (niveau 2 en influence sanguine)
↳ Playlist : ADTR - Paranoia ; Dionysos - Mon ombre est personne ; Eddie Vedder - Society ; Enter Shikari - Destabilise ; Linkin Park - The Catalyst ; Papa Roach - Help
↳ Citation : « Too late it was, for him, for them, the evil curse had won. The anger and the anguish overwhelmed his fragile soul and caused a wicked tantrum that he never would control. »
↳ Multicomptes : /
↳ Couleur RP : #C79F4B



les petits papiers
↳ Copyright: Schizophrenic
↳ Disponible pour un topic?: Oui =D
↳ Liens du Personnage
:



MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   Ven 25 Mai 2018 - 1:15

Mikky omg Tu m'as tellement manqué aussi Je suis tellement contente d'être de retour, merci beaucoup, hâte de pouvoir être parmi vous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mercy-in-darkness.org/t5873-vaas-does-this-look-infec

Contenu sponsorisé








MessageSujet: Re: Vaas | Does this look infected ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Vaas | Does this look infected ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant

 Sujets similaires

-
» Es-tu celui qui murmure à l'oreille des chevaux ? (répétitive)
» L'offrande [Daëstra]
» Vaas Narcisse Coleman
» Démotivation, besoin de contacts agréables ♥
» Selector Infected WIXOSS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MERCY IN DARKNESS .} :: The Second Chapter :: Life For Rent :: Welcome Home-